Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Nom sur le Héron : Laportequigrince [Contacter]
Prénom :
Membre depuis : 10/01/2019
Statut : Membre
Bio:
Bonjour à toi qui passe par ici. Je ne sais pas me présenter, alors je vais être brève. Si je suis là, c'est pour découvrir de nouveaux textes (surtout s'ils sont fantastiques ou d'aventure!) mais aussi peut être un jour oser poster les miens, qui sait!

A bientôt
Sexe: féminin
[Signaler ceci]
commentaire de Laportequigrince
Participation à l'atelier #2 - Miroir
Sujet n°1


Photo extraite du film "Mourir comme un homme" de JP Rodrigues


Un rituel devant un miroir fait apparaitre peu à peu une reine. Pour ensuite la tuer.

Categories: Société, Textes engagés, Projets/Activités HPF, Tragique, drame | Series: #2 - Miroir
Complet : Oui | 1 chapitre | 1118 mots | Lu 3023 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 03/05/2010 | Mis à jour le : 03/05/2010 [Signaler ceci]
Reviewer: Laportequigrince Signé
Date: 25/05/2019 Title: Chapitre 1: Chapitre 1

Bonjour! J'ai trouvé ton texte extrêmement bien écrit. Les descriptions du démaquillage m'ont vraiment touché, touchantes et cruelles à la fois. Quant à la fin...inattendue! bref, pas original comme commentaire, mais je voulais t'en laisser un!

Dévorations par Eejil9 Tout public [Commentaire(s) - 48]


 


Un été de chaleur et folie dévorantes.


Recueil de nouvelles, participation à AVC3. Institut Kedjougou.


 


Crédit image : sorahchan sur DA



Categories: Fantastique | Series: A Vos Claviers ³
Complet : Oui | 5 chapitre | 3899 mots | Lu 13757 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 06/07/2018 | Mis à jour le : 27/08/2018 [Signaler ceci]
Reviewer: Laportequigrince Signé
Date: 26/06/2019 Title: Chapitre 2: Défi Créatures 1 - A la folie

Bonjour!
J'ai beaucoup aimé ton texte. On peut dire que l'admirateur de Martin est original et flippant à souhait!

 

Recueil sans queue ni tête de textes (courts) écrits lors des Nuits HPF de 2018.

 

1. Chant de guerre (Thème : Résonner)

2. Le funiculaire (Thème : cette image)

3. La Bête des Vosges (Défis : utiliser uniquement des verbes de 2 des 3 groupes ; votre texte tourne autour d'un quiproquo)

4. Les sabliers du supermarché (Thèmes : Rayon et cette image)

5. Automne (Thème : cette image)

6. Le monstre (Thème : Monstre)

7. Leçon de physique (Défis : un verre d'eau prend une importance capitale ; écrire un texte sans personnages) 

8. Tu passes (Thème : cette image)

 

Image de couverture libre de droits



Categories: Nuits HPF, Projets/Activités HPF | Series: Aucun
Complet : Oui | 8 chapitre | 2237 mots | Lu 20373 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle, Poésie (prose)

Table des matières

Publié le : 14/01/2019 | Mis à jour le : 15/10/2019 [Signaler ceci]
Reviewer: Laportequigrince Signé
Date: 16/10/2019 Title: Chapitre 7: Leçon de physique

Ah ce chat fourbe...enfin...un chat quoi! Si on me le demande je les adore, si si!

Réponse de l'auteur:

Mais c'est même pour ça qu'on les adore les chats !

Merci pour ton commentaire ♥

Reviewer: Laportequigrince Signé
Date: 23/07/2019 Title: Chapitre 3: La Bête des Vosges

Ah, j'adore ton histoire et les accents de tes personnages! Et que dire du Dahut, le pauvre Dahut qui n'arrive pas à la cheville de LA BÊTE.

Merci pour ce bon moment!

Réponse de l'auteur:

Quand j'étais gosse on nous disait quand même de faire gaffe au Dahut xD

Merci à toi pour ce commentaire !

Reviewer: Laportequigrince Signé
Date: 23/07/2019 Title: Chapitre 1: Chant de guerre

En lisant ton texte, j'ai tout de suite pensé à ceux qui disent " non mais ils peuvent tracer mon ordi, j'ai rien à cacher". Réduction des libertés individuelles sous prétexte de protection (bon j'avoue ca fait complotiste mais promis je le suis pas!) Bref, ton texte m'a bien parlé!lol

Réponse de l'auteur:

Ha pareil ! Le classique "j'ai rien à cacher", ça me tue ce truc !

Merci d'avoir pris le temps de commenter :D

Célébrité et Conséquences par Mary-m Déconseillé - 16 ans [Commentaire(s) - 75] Nouveau !

Image libre de droit

 

 

Une mère à la tête de plusieurs multinationales qui collectionne les fourrures comme Cruella d'enfer.
Un père artiste peintre qui expose dans les plus grandes villes.
Un beau-père qui habille les princesses et les actrices.
Une meilleure amie star du rock en tournée aux USA.
Trois amies rencontrées au cours de préparation à l'accouchement avec qui elle aime passer du temps.
Une petite fille de deux ans et demi qu'elle élève seule.

Léa Lewis est une autrice de talent (ce n'est pas elle qui le dit mais le New York Times ! ).
Son premier roman adapté en film, elle se rend en Ecosse pour suivre le tournage.
Un soir de tempête, un inconnu apparaît dans l'auberge où l'équipe loge. C'est le meilleur ami d'un acteur du film et le père de sa fille.

Avec le destin, on ne peut jurer de rien !



Categories: Romance | Series: Aucun
Complet : Non | 45 chapitre | 103546 mots | Lu 70780 fois
Avertissement: Scènes érotiques
Langue: Français
Genre Narratif: Roman

Table des matières

Publié le : 16/03/2019 | Mis à jour le : 05/09/2022 [Signaler ceci]
Reviewer: Laportequigrince Signé
Date: 04/09/2019 Title: Chapitre 1: Un réveil difficile

Un chapitre bien sympathique, qui donne envie de lire la suite!

Reviewer: Laportequigrince Signé
Date: 04/09/2019 Title: Chapitre 5: Tournage écossais

Suspens sur l'identité du meilleur ami :-) je continue!

Reviewer: Laportequigrince Signé
Date: 04/09/2019 Title: Chapitre 6: Le meilleur ami de Tom

bon, bon bon , le voilà! :-)...Je suis assez partagée par la façon d'agir de Léa. Le fait qu'elle n'ait pas voulu prévenir l'acteur avant peut s'expliquer (vu qu'une fois, quelqu'un d'inaccessible...)mais là, l'idée de fuir, il a bien le droit de savoir quand même! A voir comment elle réagit ensuite

Reviewer: Laportequigrince Signé
Date: 04/09/2019 Title: Chapitre 8: Rencontre dans la nuit

et bien ça se complique tout cela. Ca donne envie de savoir ce qui va se passer par la suite! A bientôt donc

Lula par AliceJeanne Tout public [Commentaire(s) - 11]

 

Image libre de droits, montage canva

 

 

 

La plupart du temps les corps ne font que se croiser, flottant de-ça, de-là, tels des naufragés à la dérive, au milieu de l'immense obscurité qui abrite tous les êtres. Tous, perdus aux coins opposés des spirales perpétuelles, mènent des chemins de vie qui s'entrelacent sans jamais se voir, bien que se manquant parfois de peu. Isolés, ils se meurent en attendant qu'un palpitant éclat rallume les lumières de leurs désirs et les emmènent vers d'autres conquêtes, toujours plus lointaines et attrayantes. Égoïstes, ils détruisent bien souvent des merveilles qu'ils ne savent apprécier, réduisant au néant la fragile beauté des choses éphémères. Peu sont contemplatifs et réfléchis, beaucoup trop peu pour les créatures étranges et impalpables qui sont communément appelés les Voyageurs, par ceux qui croisent leur route. Ils ne les nomment cependant guère longtemps, car après leur passage, nul n'est capable de témoigner de la splendeur des idéaux qu'ils véhiculent.



Categories: Science-Fiction, Projets/Activités HPF | Series: Korongo Writing Universe
Complet : Non | 2 chapitre | 3462 mots | Lu 2174 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Roman

Table des matières

Publié le : 18/05/2019 | Mis à jour le : 20/05/2019 [Signaler ceci]
Reviewer: Laportequigrince Signé
Date: 05/06/2019 Title: Chapitre 2: La rencontre - Deuxième partie

Bonjour,
J'ai vraiment beaucoup aimé ton texte. L'idée des voyageurs, le descriptif de leur fonctionnement, c est intriguant et on imagine qu"Elle" n'est pas au bout de ses surprises chez nous!

Sélection Flamboyante


https://media.discordapp.net/attachments/457985316087660558/579408087677534229/book_of_thel.jpg

 

 

 

Solange m'a dit d'écrire, alors j'écris.  

 

 

 

Hors Concours du Korongo Writing Universe 

 

( avec une moitié de Formule 3 haha ) 

 

( c ) image : William Blake 



Categories: Science-Fiction | Series: Korongo Writing Universe
Complet : Oui | 1 chapitre | 1551 mots | Lu 518 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 18/05/2019 | Mis à jour le : 20/05/2019 [Signaler ceci]
Reviewer: Laportequigrince Signé
Date: 06/06/2019 Title: Chapitre 1: Une minute après Solange

Bonjour!
Je rejoins l'avis des autres personnes avant moi, ton texte est vraiment prenant, bien écrit. Le seul reproche c'est qu'il est trop court! Mais, que se passe-t-il ensuite??!

Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup ! 

Da Viken par Laportequigrince Déconseillé - 12 ans [Commentaire(s) - 29]

Jeune active embourbée dans une vie qu’elle ne supporte plus, Maïwenn ne sait plus où elle en est.

Depuis plusieurs semaines, ses doutes lui donnent des cauchemars plus vrais que nature qui lui font craindre une dépression. Mais au fil des nuits, le même homme revient sans cesse la harceler.
Se décidant à l'écouter pour en finir, il lui apprend alors l’existence d’hommes et de femmes capables d’entrer dans les rêves pour les manipuler.

D’abord incrédule, Maïwenn va pourtant devoir fuir avec lui pour sauver sa vie.
Entre la Bretagne et l’Angleterre, ils feront la connaissance de John Clerks, un historien farfelu qui les aidera à recueillir des informations, malgré les nombreux ennemis qu’ils croiseront sur leur route.



Categories: Romance, Aventure, Fantastique, Contemporain | Series: Aucun
Complet : Non | 18 chapitre | 55019 mots | Lu 33664 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Roman

Table des matières

Publié le : 27/05/2019 | Mis à jour le : 31/08/2021 [Signaler ceci]
Reviewer: Laportequigrince Signé
Date: 25/08/2022 Title: Chapitre 1: La vie de Maïwenn

Bonjour,
Désolée pour mon temps de réponse mais je suis en vacances depuis aujourd'hui et si l'échange est toujours d'actualité, je vais installer discord pour demain. Dois-je répondre à des questions à l'avance?

Bonne journée à vous
Laporte

Le burnout est silencieux, sournois. Il s’invite dans une vie bien rôdée, parfaitement réglée. Un seul rouage défaillant et c’est toute la machine qui s’enraye. Et lorsque le mal devient visible, il est souvent déjà trop tard...

S'ensuit alors l'épreuve de l'effondrement, de l'arrêt maladie, de la remise en question de toute une partie de sa vie d'avant.

Mais un jour où l'autre, il faut bien se remettre en selle... Et retourner au boulot.



Categories: Tragique, drame, Société, Textes engagés | Series: Aucun
Complet : Non | 1 chapitre | 969 mots | Lu 504 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Anglais
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 14/06/2019 | Mis à jour le : 14/06/2019 [Signaler ceci]
Reviewer: Laportequigrince Signé
Date: 20/06/2019 Title: Chapitre 1: Chapitre 1

Je trouve ton texte extrêmement bien écrit, on ressent la détresse du "je". Tu traites un sujet sensible qui peut effectivement concerner tout le monde. En finissant ton texte j'ai envie de lui dire mais va-t-en, change de vie...Malheureusement, ça n'est pas aussi simple.

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour ce commentaire. Effectivement j'ai d"abord écrit ce texte pour les salariés de mon entreprise (je travaille dans un syndicat) et comme il a été très apprécié, j"ai décidé de l'adapter en nouvelle. A bientôt

Le jour est mort par Wapa Tout public [Commentaire(s) - 7]

@Darkcloud013

Dans un monde dévasté, l'humanité a quitté la surface de la Terre pour se réfugier dans ses entrailles. Personne n'est autorisé à sortir mais Lucinda et Sezni bravent cet interdit pour se retrouver une nuit par semaine.

Categories: Science-Fiction | Series: Oiseaux de nuit – Textes non-retenus
Complet : Oui | 1 chapitre | 1245 mots | Lu 620 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 03/07/2019 | Mis à jour le : 04/07/2019 [Signaler ceci]
Reviewer: Laportequigrince Signé
Date: 23/07/2019 Title: Chapitre 1: Le jour est mort

Bonjour Wapa!
(Déjà, j'ai eu la même réaction que Melody en lisant "une nuit par semaine", raa les références!lol)
Aujourd'hui il fait trèès chaud chez moi et du coup je n'ai pas eu de difficultés à voir ton environnement dévasté. Etrangement, j'imaginais Lucinda très jeune avant de lire que Sezni avait une compagne désignée (remarque ca veut rien dire). Ton histoire soulève pas mal de questions, surtout sur le partie et sa dictature sous terre! Peut être une suite?
Bonne continuation!

Réponse de l'auteur: Hey Laportequigrince ! Merci beaucoup pour ton passage et ta review :) Je ne suis pas sûre que cette nouvelle t’as permis d’avoir moins chaud par contre ! No comment pour la chanson d’Indochine, c’est terrifiant de voir à quel point je suis influencée inconsciemment XD Je n’imaginais pas forcément Lucinda et Sezni très vieux non plus, plus ou moins 25 ans j’aurais dit. Aah et j’ai conscience que ça doit être frustrant d’avoir seulement ces quelques éléments politiques. Ça me fait très plaisir en tout cas que tu suggères une suite. Encore merci et à bientôt !


Photo par urbex_bialystok sur DeviantArt


 


Nouvelle écrite pour l'Appel à Textes "Oiseaux de Nuit"


Je filais vers l'ennui à la vitesse révolutionnaire de ces nouveaux moteurs à vapeur. Me voici, isolée pour la saison à des milles de Londres, mes livres confisqués et mes lettres surveillées, dépendante d'un oncle dont j'ignorais tout. Mes parents confiaient à la campagne la tâche titanesque de rattraper mon éducation. J'étais cependant prête à jouer mon rôle si ce manoir acceptait de m'ouvrir les portes de la liberté.


Mes espérances, comme mes craintes, furent trompées.


 


 


 



Categories: Historique, Fantastique | Series: Oiseaux de nuit – Textes non-retenus
Complet : Oui | 1 chapitre | 9699 mots | Lu 622 fois
Avertissement: Violence physique
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 05/07/2019 | Mis à jour le : 06/07/2019 [Signaler ceci]
Reviewer: Laportequigrince Signé
Date: 09/07/2019 Title: Chapitre 1: Chapitre unique

Bonjour!
J'ai vraiment bien aimé l'atmosphère de ton histoire et surtout le fait que le fantastique vienne progressivement. Par contre,j'ai dû mal lire un passage car je ne comprends pas comment ses parents peuvent l'envoyer là bas (j'essaie d'éviter les spoilers dans les commentaires!lol) ou alors ils ne savaient pas exactement où elle se rendait?
Sinon, j'ai beaucoup aimé également le côté progressiste de ton personnage. Bravo, belle histoire qui donne envie d'en savoir plus sur l'oncle et les relations avec Helen par rapport à leur "combat".

Réponse de l'auteur:

Hello !

Contente que ça t'ai plu ! Pour être honnête je n'ai pas tellement réfléchi aux parents, parce qu'en 10 000 mots je n'avais pas la place de le développer et que j'ai déjà dû couper des scènes pour que ça rentre. Globalement, l'oncle (enfin le fantôme de la maison qui prend son apparence) a fait croire à ses parents qu'il était de la famille, bien en vie et leur a proposé de s'occuper d'Elisabeth pour les soulager. Comme ils étaient pas mal perdus entre sa tentative de fuite et le discours féministe, l'offre les a pas mal arrangé et ils ont accepté sans jamais venir sur place. Du coup ils n'ont pas conscience de la mise en scène.

Avec des oeuvres telles que celles de Jane Austen et Sarah Waters pour m'inspirer, l'héroïne ne pouvait être que progressiste, ou du moins critique par rapport à la société dans laquelle elle évolue. Je ne sais pas si je vais réécrire sur cet univers un jour, je ne suis pas fermée à l'idée (j'ai notamment tout un background pour Helen qui ne demande qu'à être mis en forme), mais ça fait plaisir de savoir que ça t'intéresserait !

Merci pour ton commentaire !