Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Nom sur le Héron : Pikenikdouille [Contacter]
Prénom : Camille
Membre depuis : 03/06/2017
Statut : Membre
Bio:
Je laisse au mystère (c'est-à-dire à votre imagination) le soin d'écrire ma biographie...
Sexe: féminin
[Signaler ceci]
commentaire de Pikenikdouille
Perroquet par via_ferata Tout public [Commentaire(s) - 1]
En arrivant dans le village, Eva a été initiée.
Je ne sais pas ce qui l'a le plus dégoûtée. Elle-même ou nous.

Categories: Témoignages, Biographies | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre | 4976 mots | Lu 1371 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 17/11/2013 | Mis à jour le : 21/11/2013 [Signaler ceci]
Reviewer: Pikenikdouille Signé
Date: 20/06/2017 Title: Chapitre 1: Chapitre 1

J'ai beaucoup aimé cette lecture...
Pour moi, le style très rapide, vif, est peut-être la première chose qui me plait.
Il y a aussi quelque chose d'inquiétant, comme une ombre qui plane tout le long du texte et qui est assez troublante (dans le bon sens du terme). Ça a sans doute quelque chose à voir avec les non-dits, sous-entendus qui jalonnent le texte.
J'avoue que j'ai eu très peur pour Eva avant d'en arriver à l'initiation. Finalement, je n'ai pas été déçue car tu as réussi à ne pas tomber dans le dérapage de groupe tout en gardant le côté traumatisant et en donnant de la puissance à cette scène.
Autrement, il y a pas mal d'idées qui me sont venues en lisant (sur la France, l'Allemagne, l'histoire contemporaine...). Je pense que c'est une volonté de ta part...(?)
Sinon, par rapport à ta note de début, je pense effectivement que cette nouvelle a tout ce qu'il faut pour pouvoir être développée et prendre une forme plus longue.
Personnellement, je crois que j'aurais plaisir à en lire davantage sur Tom et Eva!
Au plaisir...


bucz

As-tu déjà entendu l'appel du vide?


Categories: Contemporain | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre | 100 mots | Lu 1200 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Aucun

Table des matières

Publié le : 01/07/2017 | Mis à jour le : 02/07/2017 [Signaler ceci]
Reviewer: Pikenikdouille Signé
Date: 04/07/2017 Title: Chapitre 1: L'appel du vide

Pas si "ridicule", en fait: on a tous ce genre d'idées qui nous traversent la tête à certains moments. Bravo pour le choix de cette forme ultra-serrée qui colle parfaitement au sujet. Et jolie phrase de fin!

La vie des autres par Bey Interdit - 18 ans [Commentaire(s) - 4]
« Avez-vous déjà observé les passants et imaginé leur histoire ? » Une série de nouvelles où les figurants deviennent acteurs, les un après les autres. Mucho plaisir.

Categories: Contemporain | Series: Aucun
Complet : Non | 1 chapitre | 1127 mots | Lu 11 fois
Avertissement: Scènes érotiques
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 10/07/2017 | Mis à jour le : 10/07/2017 [Signaler ceci]
Reviewer: Pikenikdouille Signé
Date: 11/07/2017 Title: Chapitre 1: La vie des autres

Très bien écrit, et très parlant pour les gens un peu rêveurs!
Cette fin me laisse perplexe mais j'ai cru comprendre que ce texte n'est qu'une introduction donc je pense que c'est normal...


Photo de Evan Rail (Eurail.com), montage par moi.

Amanda, une jeune femme de 20 ans, raconte un souvenir assez récent qui a marqué sa vie et son
coeur à tout jamais au point qu’elle haïsse le train et ne l’emprunte sous aucun prétexte.


Categories: F/F, Romance, Tragique, drame, Société, Textes engagés | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre | 2627 mots | Lu 1178 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 03/10/2017 | Mis à jour le : 11/10/2017 [Signaler ceci]
Reviewer: Pikenikdouille Signé
Date: 24/10/2017 Title: Chapitre 1: Chapitre unique

Salut,
C'est une bonne nouvelle: la chute marche bien et renvoie au début du texte. En ce qui concerne l'histoire, c'est ce que j'adore lire: très personnel et précis dans l'analyse des sentiments. En plus, tu mets en scène une réalité tout à fait commune mais dont on ne parle quasiment jamais: comment rencontrer sa moitié quand on est homosexuel(le) et qu'on évolue dans un monde d'hétéros (potentiellement homophobes)...?
Mais au-delà de la problématique homo, je pense que cette nouvelle peut parler à tout le monde. Beau parallèle aussi entre l'amour et le train, et entre le train et internet...

Réponse de l'auteur: Pikenikdouille (sympa le pseudo), je te remercie vraiment pour ta review gratifiante ! Je suis contente que ma nouvelle t'ai plu, et je regrette un peu de ne pas l'avoir fait concourir... Mais tant pis. Si la chute marche bien, malgré les indices dissimulés par-ci par-là, je suis vraiment ravie. Quant au contenu, tu dis qu'il parait très inspiré, très réel, mais je dois avouer que je me suis beaucoup inspirée de ma propre réalité. Je te rassure, je n'ai pas vécu un tel drame, mais je me suis tout de même inspirée de moi, et d'une période de ma vie. C'est la première fois que je fais ça dans une fiction, et franchement j'avais peur d'être barbante. Je suis d'autant plus contente que ça plaise. Pour finir, je suis une grande tisseuse de métaphore et pour le coup c'est vrai, les lecteurs sont servit ! Merci encore ;)

image libre de droits

 

 

Excitante, affriolante, émoustillante, séduisante, enivrante, provocante,

tant de mots peuvent décrire l'émotion ressentie face à une petite culotte.

L'important restant tout de même de trouver la bonne.

 



Categories: Humour | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre | 468 mots | Lu 954 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 21/10/2017 | Mis à jour le : 21/10/2017 [Signaler ceci]
Reviewer: Pikenikdouille Signé
Date: 08/11/2017 Title: Chapitre 1: La petite culotte

J'ai bien aimé ce texte. C'est assez drôle d'imaginer le personnage perdu et presque englouti das cet océan de sous-vêtements féminins... Les descriptions sont précises et la focalisation interne est bien réussie. Très fluide et sympa à lire!

Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup, je suis contente que cela t'ait plu ! 

À bientôt !

Un Noël dystopique par MelHp7 Déconseillé - 12 ans [Commentaire(s) - 9]

Winter by StFabulous modifiée par mes soins


Arrêtons de nous leurrer. L'avenir, même s'il est pour le moment inaccessible, reste un futur proche et certain. Vous croyez qu'il sera meilleur, qu'il nous sauvera, alors vous vous reposez sur vos acquis ?
Moi je sais comment ça va se passer...

Pour le Calendrier de l'Avent 2017 organisé par les Beiges, voici mon recueil de 24 textes dont les 24 thèmes sont ceux de la liste de SteamLicorne.

Categories: Utopie/Dystopie, Humour, Science-Fiction, Société, Textes engagés | Series: Calendrier de l'Avent du Héron 2017
Complet : Oui | 24 chapitre | 14573 mots | Lu 72815 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 04/11/2017 | Mis à jour le : 24/12/2017 [Signaler ceci]
Reviewer: Pikenikdouille Signé
Date: 07/05/2018 Title: Chapitre 2: London Eye (2 décembre)

Effrayant, mais tellement vraisemblable (d'où l'effroi!)
Avec un joli style limpide en prime

Réponse de l'auteur: L'angoisse et l'effroi, c'est vraiment le type de sentiment que je cherchais à créer chez le lecteur. Et si c'est fluide c'est encore mieux. Merci Pikenikdouille pour la review.

L'homme est un être faible, surtout devant un livre fermé... Qu'il n'aurait pas dû ouvrir.



Categories: Policier, Thriller, Espionnage, Société, Textes engagés | Series: Aucun
Complet : Oui | 3 chapitre | 1852 mots | Lu 5465 fois
Avertissement: Scènes érotiques
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 07/11/2017 | Mis à jour le : 24/08/2018 [Signaler ceci]
Reviewer: Pikenikdouille Signé
Date: 25/11/2017 Title: Chapitre 1: Chapitre 1 : le mot défendu

La curiosité, bien sûr!
Il est clair que ce garçon est avant tout un humain! Ses sentiments à la découverte de ce mystérieux cahier font écho à ce que seraient les nôtres (les miens, en tout cas).
Tu décris bien également les attitudes et je l'imagine facilement sur son banc, attiré par le cahier et surveillant les alentours...
Je lirai la suite!

Une affaire de choix par MelHp7 Déconseillé - 16 ans [Commentaire(s) - 7]


Photo de RIRE (Pinterest) | Montage de moi



Maïwenn, une bretonne d'une vingtaine d'année, s'est prise d'amour pour Carla, une hispanique voyageuse. Aujourd'hui elles se demandent si tout ne s'est pas déroulé trop vite.

Categories: F/F, Romance, Contemporain, Société, Textes engagés | Series: Le labyrinthe de l'inconscient
Complet : Oui | 6 chapitre | 14196 mots | Lu 13552 fois
Avertissement: Scènes érotiques
Langue: Français
Genre Narratif: Roman

Table des matières

Publié le : 17/03/2018 | Mis à jour le : 17/01/2019 [Signaler ceci]
Reviewer: Pikenikdouille Signé
Date: 23/03/2018 Title: Chapitre 1: Entre Terre et Mer

Mel,
Voici une introduction intéressante. Pour moi, les contraintes sont bien respectées.
J'aime beaucoup l'alternance de la troisième et de la première personne. Les deux points de vue sont efficaces. Bravo aussi pour le rendu des émotions et des sensations du personnage. C'est très parlant. Et très réaliste aussi.
Je lirai la suite avec plaisir! Bonne continuation.

Réponse de l'auteur: Ah Pikenikdouille, ça me fait plaisir de te lire sur un de mes écrits. Les contraintes étaient nombreuses, j'ai tenté de toutes les faires apparaitre mais bien sûr elles n'ont pas toutes le même ordre de priorité. Concernant l'alternance de narration, j'avoue que j'avais peur que ce soit mal choisi, mais si ça te plait alors tant mieux ! J'ignore si je pourrais maintenir cette diversité de point de de vue par la suite... En tout cas, merci beaucoup. J'espère que tu liras la suite oui :)

Reviewer: Pikenikdouille Signé
Date: 20/07/2018 Title: Chapitre 3: Mauvaise idée

Je suis contente de pouvoir lire la suite de cette histoire! Et je dois dire qu'à la fin de ce chapitre, je me demande vraiment ce qu'il va se passer, maintenant!
Depuis le début, on sentait bien que quelque chose allait mal tourné, je trouve. Nous y voilà. C'est comme toujours réaliste. On ne connait pas suffisamment Blandine pour que son comportement paraisse exagéré: je me demande si elle n'attendait pas cette opportunité depuis longtemps puisqu'elle a eu l'air de vouloir sympathiser avec Carla dès le début... Et ce qu'on sait de Carla permet de comprendre sa réaction.
En ce qui concerne la scène érotique en elle-même, je la trouve réussie. Le déroulement me semble complètement cohérent, notamment du point de vue des émotions ressenties par Carla (désir, abandon, culpabilité, dégoût...) Et la peur finale que ce ne soit PAS le livreur est une excellente façon de montrer que sa vie a basculé...
Enfin, en ce qui concerne les contraintes, elles me semblent respectées!
Maintenant, j'attends la suite!

Réponse de l'auteur: Et je suis contente que tu l'aies lue. Tu te demandes ce qui va se passer mais il se trouve que tu as malgré tout plutôt bien saisi le personnage de Blandine (bien qu'on en sache pas trop à son propos pour le moment). Tu es sur la bonne voie, dirais-je. Tu verras, la suite est en construction ! J'appréhendais un peu les avis par rapport à la scène érotique parce que bon, je n'étais pas bien sûre de moi. Ca me rassure que tu la trouves réussie. Je voulais vraiment la dualité entre le désir et le regret quoi. Je voulais montrer que l'adultère c'est aussi dur pour celui ou celle qui le commet. Rien n'est jamais simple de toute façon. Merci beaucoup pour ton commentaire. Tu sais que je te revaudrais ça (quand tu auras publié quelque chose ! :P).

Reviewer: Pikenikdouille Signé
Date: 06/11/2018 Title: Chapitre 4: Tu joues ou tu perds

Eh bien, on se fait une bonne idée du genre de personnage qu'est Blandine...
Je vois dans la présence du petit Julien (l' "ange" du jeu) une espèce de candeur, d'innocence malmenée par le "vice" de la situation.
Parce que le "jeu de piste" mis en place par Blandine est rendu assez pervers par les ressentis de Carla qui ne s'amuse pas franchement...
Je trouve l'idée de "chasse au trésor réinventée" assez bonne: il y a un genre de malaise grandissant. Le point d'orgue, c'est l'attitude bien lourde/douteuse du réceptionniste (à qui on n'a rien demandé! De quoi se mêlent les gens, sérieux !) et finalement, le pseudo déguisement de Blandine ! Pour le coup ce serait presque drôle si ce n'était pas juste...enfin je me suis dit qu'elle était vraiment un peu..."folle". Pas que ce soit particulièrement tordu d'user d'artifices hein, mais la façon dont tu le mets en scène, et la réaction de Carla...
Tu montres bien, cependant, que la "faute" ne se situe pas que d'un côté. On a forcément tendance à prendre parti pour Carla mais à la fin, on peut dire qu'elle entre également dans le jeu, même si c'est plutôt de mauvaise grâce... En tout cas, ça pose la question de notre liberté par rapport au désir. Est-ce qu'on est toujours capable de résister à quelqu'un qui s'empare de nos fantasmes et joue de son charme ? Il semble que la réponse soit "oui", et pourtant on ne peut que compatir et quelque part, on reste assez solidaire de Carla. Perso, je me dis aussi que Maïwen participe de cette situation puisqu'elle confie prétendument à Blandine (oui, je me méfie de ce que raconte Blandine, du coup) des choses qui lui donnent des armes. Personne ne serait donc innocent dans ce trio ?
Sur le plan de la forme, je m'autorise simplement une petite remarque dont tu feras l'usage qui te plaira: je trouve que tu utilises souvent des périphrases (pour éviter la répétition, je présume). Or, je ne pense pas que ce soit toujours absolument nécessaire. Il me semble aussi quelquefois que tu pourrais trouver plus simple que les périphrases pour lesquelles tu optes. Bon, c'est du détail et c'est très personnel, mais puisque j'y suis...!
Voilà, encore un commentaire en forme de devoir de 7ème année ("vous me ferez 22 rouleaux de parchemins...")

Réponse de l'auteur: Je ne sais pas à quel genre d'antagoniste tu t'attendais à affronter mais elle n'est pas très appréciable. Enfin, disons que j'en fais quelqu'un de peu appréciable mais... elle a sûrement de bons côtés, comme tout le monde, hein ? Figure-toi que le petit Julien je le vois déjà comme légèrement corrumpu par la perversité de sa chère maman. Pas si innocent donc. Effectivement, hors contexte d'adultère, le jeu sexuel entre Carla et Blandine n'a rien d'aussi rebutant mais bon, le fait est qu'il y a un contexte. Et je suis bien contente parce que mon effet fonctionne : je voulais qu'on prenne parti pour Carla, du moins au début, qu'on se mette à sa place, qu'on la comprenne un peu quelque part voire qu'on la plaigne. Je sais que c'est elle la fautive mais en fait non ! Comme tu le dis, (et comme le pense Blandine) ce n'est pas la seule fautive, tout le monde l'est à sa façon. Quand un couple bat de l'aile les deux partenaires ont leur part de responsabilité. Cette question de responsabilité est posée à nouveau mais d'une autre manière dans le chapitre suivant (que je viens de soumettre à la modération d'ailleurs). Tu as raison, j'utilise beaucoup trop de périphrases et parfois même je me prend la tête pour en trouver une valable alors que c'est plus lourd qu'autre chose. Merci du conseil ! Je pense avoir allégé le chapitre suivant sur ce point. Les détails me sont toujours utiles. Merci de ton intervention Hermione mais tu lèves un peu trop souvent la main : deux heures dans le bureau de McGonagall, ça ne te fera pas de mal (la rime c'était en bonus).

Reviewer: Pikenikdouille Signé
Date: 31/03/2019 Title: Chapitre 6: Départ imminent

J'étais pourtant sûre (mais cer-t-aine!) d'avoir reviewé ce chapitre final...J'ai dû le faire par la pensée alors je m'y colle via le clavier:
Au début, je me suis dit que Patrick était vraiment un petit ****! J'étais surprise et en même temps, je trouvais ça très crédible, assez "conforme" aux règles de la fiction (le gars qu'on attendait pas).
Et puis, j'ai assisté un peu éberluée à la scène "alternative", la vraie, et l'arrivée de Blandine. Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre (à une scène pire encore, sans doute). J'étais aussi hyper bluffée par ce parti pris (la même scène qui se rejoue)
Mais la surprise finale, elle, a fini de me convaincre. Cette fin est excellente. Et je suis tout à fait d'accord avec le "message": on ne revient jamais en arrière. Tout ce qu'on fait est un engagement, chaque seconde. Il faut en assumer les conséquences, de toute façon on n'a pas le choix.
Une seule petite remarque: je crois que j'aurais préféré que Blandine ne laisse aucun indice. Sa "vengeance" aurait été de savoir, de garder ce secret avec la possibilité permanente d'en user, et que Carla le sache. Et en lui donnant le dernier mot, j'aurais trouvé ça encore plus cruel..
Bon peut-être que Blandine est trop "brutale" pour ça.
En tout cas, bravo pour cette fiction toute en tension !

Reviewer: Pikenikdouille Signé
Date: 14/11/2018 Title: Chapitre 5: Une fête d'anniversaire

Chère Mel,
Par oû commencer... ? J'ai dû interrompre plusieurs fois ma lecture (la vie "réelle étant ce qu'elle est). Ainsi donc il se peut que je sois moins "précise" que d'habitude...
Ce que je retiens surtout de ce chapitre, c'est le symbolisme qu'on peut y lire. C'est mon ingerprétation personnelle, mais je vois par exemple dans le personnage de Blandine une sorte de représentation du "démon intérieur" qui vient parfois rôder autour de nos sentiments les plus purs. Quant au collègue stewart, pour moi il est un peu le "fantasme désincarné", celui qui n'ira pas plus loin mais qui, dans une autre vie, aurait peut-être pu...
Je ne te cache pas que j'ai trouvé certains passages un peu plus "laborieux" (l'arrivée des convives notamment) mais ça n'a pas duré.
En revanche, le parti pris des cadeaux est bien vu. L'élégance penaude de Patrick, la complicité fraternelle de Nat', le vice malaisant de Blandine et enfin l'amour au-delà du matériel de Carla...
Je me demande donc comment ce départ pour l'Espagne va pouvoir s'articuler avec la relation clandestine.. Est-ce que cette préférence donné au couple "officiel" va se péreiniser...?
Rien n'est moins sûr ! "Une affaire à suivre" !

Réponse de l'auteur: Merci de me donner ton avis, ta touche personnelle à quelque chose de très gratifiant. Il faut dire que la façon dont tu perçois les choses me plait beaucoup. Inconsciemment, c'est sûrement les rôles que j'ai voulu distribuer à Blandine et Patrick, mais je ne l'aurai pas mieux imagé que toi. Le démon intérieur, c'est vraiment ça ! C'est pour cette raison qu'aucun lecteur n' de l'empathie pour Blandine, elle n'ait que mauvaise, elle n'est que passion interdite. Quant au fantasme désincarné, je crois que tout le monde lui fait face un jour ou l'autre et Patrick c'est un peu ça oui, du moins pour Maïwenn ! Et uniquement pour elle. Pour ce qui est des passages laborieux, je n'en suis pas surprise... A vrai dire ce chapitre est sortie de ma tête et s'est posé sur la page virtuelle à la vitesse de la lumière. Sans compter que l'arrivée des convives a été en grande partie réécrite parce qu'elle avait malencontreusement été effacée... (j'étais dégoûtée tu t'en doutes). Et d'après moi le deuxième essai, en art, n'est jamais aussi bon que le premier, en tout cas dans mon cas ça se vérifie à chaque fois. Rien n'est moins sûr en effet ! Tu verras bien (je n'ai pas commencé la suite mais j'ai une idée bien sûr).

Respire par Lyssa7 Déconseillé - 16 ans [Commentaire(s) - 2]

Illustration libre de droits, modifiée par mes soins

 

Marla est une pimbêche.

Léonie est trop fragile.

C’est ce qu’on dit d’elles.

Sans savoir qu’elles sont bien plus que ça.

Et qu’elles s’aiment pour mieux respirer.

 

Ecrit pour le Sapphic September



Categories: Contemporain, Romance, Tragique, drame, F/F | Series: Aucun
Complet : Non | 1 chapitre | 1155 mots | Lu 107 fois
Avertissement: Violence psychologique
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 07/09/2021 | Mis à jour le : 08/09/2021 [Signaler ceci]
Reviewer: Pikenikdouille Signé
Date: 22/08/2022 Title: Chapitre 1: 1 - Lever de soleil

Hello Lyssa,
Eh bien, moi je trouve ce premier chapitre prometteur !
Je ne savais pas trop quoi penser au début de cette Léonie, mais au final, elle m'intrigue. Elle semble être une "fausse fragile", avec un sacré cran. Peut-être le cran de celles qui n'ont pas grand-chose à perdre... Je ne sais pas.
Ca fait un drôle de parallèle avec Marla qui, quant à elle, affiche le contraire (mais qu'en est-il vraiment ? Et que fait-elle là, si elle va aussi bien qu'elle semble vouloir le montrer ?!)
Bref, ça fait beaucoup trop de questions pour ne pas attendre un second, un troisième, (etc...) chapitre !

Teaching moments par Aoife OHara Déconseillé - 16 ans [Commentaire(s) - 17]

Teaching moments Aoife O'Hara

Image: Aoife O'Hara

Olivia, première de sa famille à faire des études, commence sa carrière dans une prestigieuse université parisienne. Elle doit créer un cours en ligne de littérature anglaise avec l’aide d’une thésarde, Céleste. 

Céleste est élitiste, technophobe, et dégage une confiance en son apparence lourdement imméritée ; elle est insupportable. La preuve, pour elle, il n’y a aucune contradiction entre saboter à tout prix le travail d’Olivia, et la convaincre de lui ouvrir son lit.



Categories: Contemporain, F/F, Féminisme, Luttes LGBTQ+, Lutte des classes | Series: Aucun
Complet : Non | 9 chapitre | 18680 mots | Lu 1239 fois
Avertissement: Scènes érotiques
Langue: Français
Genre Narratif: Roman

Table des matières

Publié le : 03/02/2022 | Mis à jour le : 25/10/2022 [Signaler ceci]
Reviewer: Pikenikdouille Signé
Date: 19/08/2022 Title: Chapitre 1: Chapitre 1 | Août

Bon, j'arrive un peu après la bataille pour faire des remarques susceptibles d'orienter la suite de l'histoire, mais qu'importe, ce premier chapitre mérite une review ! Je n'ai pas vraiment eu le temps de jauger les personnages, mais ils (ou plutôt elles) me semblent prometteuses... En tout cas, je suis sensible à la vivacité de ce texte. Je trouve ton écriture très fluide, dynamique, c'est super agréable... Et j'ai hâte d'en lire plus...

Réponse de l'auteur:

Hello Pikenidouille, mais non, le chapitre est là, tu arrives donc au bon moment :) Merci beaucoup pour ces compliments, c'est gentil et ça fait plaisir ! À bientôt sur les autres chapitres alors.

Reviewer: Pikenikdouille Signé
Date: 19/08/2022 Title: Chapitre 2: Chapitre 2 | Mai précédent

Aie, j'adore ce style ! Cette fois ça devient vraiment piquant, même un tout petit peu dur, parfois... Mais ça a le mérite de capturer l'attention de la lectrice que je suis ! Les deux protagonistes sont très singulières, même sorties de leurs milieux naturels... En tout cas, excellente et savoureuse peinture du "microcosme Céleste". Bravo pour ça ! J'ai hâte d'assister à l' "accident" ! Et je me demande si on va voir la rupture d'Elsa en direct !

Réponse de l'auteur:

Merci :) Pour savoir, quand tu dis "un tout petit peu dur", est-ce que tu parles de la longueur des phrases, et de la façon dont le propos est articulé ? J'essaie de me cadrer là-dessus, mais comme on peut le voir, c'est un travail en cours.
J'espère que le chapitre suivant aura été à la hauteur de tes attentes sur l'accident !