Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Nom sur le Héron : leilo [Contacter]
Prénom :
Membre depuis : 30/01/2011
Statut : Membre
Bio:

Sexe: non renseigné
[Signaler ceci]
commentaire de leilo
Vestale par verowyn Déconseillé - 12 ans [Commentaire(s) - 20]
J'avais voulu être ton égale, je n'étais que ta vestale.
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Détail d'un tableau de Henri Pierre Danloux, domaine public


Categories: Romance | Series: Aucun
Complet : Oui | 5 chapitre | 7804 mots | Lu 18288 fois
Avertissement: Scènes érotiques
Langue: Français
Genre Narratif: Aucun

Table des matières

Publié le : 29/05/2010 | Mis à jour le : 08/01/2012 [Signaler ceci]
Reviewer: leilo Signé
Date: 30/01/2011 Title: Chapitre 3: Vespérale

Putain. C'est le mot qui vient. Le seul qui paraisse assez fort. Peut-être à cause du "u". Putain que c'est beau.
Je ne sais pas. Je ne m'y attendais pas. Pas aussi fort. Pas aussi beau. Pas aussi terrible. Je te connais, si on peut appeler ça connaître. Je t'ai lue sur HPF. Et je suis désolée de te tutoyer. Mais après cette lecture, tu me sembles si proche. Et si lointaine, si grande. Le vouvoiement serait plus correct, plus logique, plus respectueux. Mais il me semble bien amer. Alors je te tutoie, bien que cela me brûle la langue.

Je t'ai lue, en partie, sur HPF. Mais jamais ton talent ne s'est imposé ainsi à moi. Violemment. Sais-tu que c'était une souffrance de quitter ton texte des yeux? Jamais la voix de ma soeur ne m'a parut plus perçante ou plus désagréable. Ton histoire, tes mots, m'ont happée, littéralement. Impression de quitter son corps, la réalité. Impression de donner son âme, son esprit. Avidité, ivresse... On se perd dans tes phrases, on les dévore sans atteindre la satisfaction, ou l'écoeurement. Et puis vient la fin. Alors, lentement, tout rentre dans l'ordre, ou presque.

Je voudrais crier. Crier combien ton texte est beau. Combien il m'a transportée. Et raconter. Raconter les délices et les tortures, le plaisir et la souffrance, la beauté. Je voudrais afficher ce texte aux yeux de tous, qu'ils lisent, qu'ils comprennent. Mais je n'ai pas tes mots. Comment expliquer?

Je vais préciser que j'ai préféré les deux premiers chapitres au troisième. Cela fait tâche. Tant pis. Et ça ne sert à rien.

Tes mots qui se répondent. Un tourbillon vertigineux d'émotions, de sentiments, d'amour. Des images fortes, choquantes, qui marquent et trouvent leur beauté dans leur horreur. Une crevette violacée dans une marre de sang.

Ce que j'écris ne veux pas dire grand chose. Tant pis. Le mot "adorer" me paraît bien faible.

Tu dis penser à une suite. Pourtant, ces trois chapitres se répondent parfaitement, et se suivent. Ne risques-tu pas de briser leur harmonie? Certes, c'est toi. En tout cas, il me semble qu'ensemble, ils sont entiers.

La morale est sauve par Molly59 Déconseillé - 12 ans [Commentaire(s) - 66]

Angleterre, début 19ème. La belle comtesse Laura Whitecourt s'ennuie. Pour se distraire, elle décide de séduire un jeune musicien de naissance obscure. Mais son oncle, l'inquiétant Lord Dempster, s'intéresse lui aussi au jeune homme...



Categories: H/F, Romance, Historique, Tragique, drame, XIXe siècle | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre | 2957 mots | Lu 22032 fois
Avertissement: Violence psychologique
Langue: Français
Genre Narratif: Roman

Table des matières

Publié le : 28/11/2010 | Mis à jour le : 24/05/2011 [Signaler ceci]
Reviewer: leilo Signé
Date: 13/02/2011 Title: La morale est sauve

Je ne m'attarde pas trop, je voudrais juste te dire que, jusque là, j'aime ce que tu écris. Le personnage de Laura est intéressant, j'aime beaucoup son caractère. Et j'aime le violoniste, extérieurement, un peu à la façon de Laura...
Comme l'a déjà dit Vifdor, la rupture entre le début où elle se dit heureuse puis le moment où elle réalise son "emprisonnement" est un peu brutal. Mais plus j'y pense, plus je me dis que c'est possible, la manière dont s'enchaînent les pensées pour aboutir à une conclusion antithètique aux prémisses. Un petit détail qui me dérange, me fait réfléchir et hésiter. Il est donc inutile d'en tenir compte! (-Pourquoi l'avoir mentionné dans ce cas? -Ah...)
En somme: tu as une nouvelle lectrice!

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour ce commentaire ! Tu aimes le caractère de Laura ? Pourtant, elle est un peu imbue d'elle-même, non ? ... mais je comprends qu'on puisse la trouver attachante, malgré tous ses défauts, hu hu... Et oui, le changement d'état d'esprit de la comtesse, dans le premier chapitre, est plutôt brutal, je sais, mais cela correspond à un sentiment que, personnellement, j'éprouve assez souvent. D'un seul coup, il suffit d'un évènement minuscule (un mot de trop, un geste déplacé...) pour que je ne perçoive plus que l'aspect négatif des choses, et que je me mette à tout voir en noir (on se justifie comme on peut !). Voilà, j'espère que la suite continuera à te plaire !

Reviewer: leilo Signé
Date: 13/02/2011 Title: La morale est sauve

Oh, j'ai déjà atteint le chapitre 11, il n'y a plus de "suivant"...

Je ne m'attendais vraiment pas à un tel événement, je ne pensais pas que les choses aller prendre un tel cours... Je pensais que la société ou la convoitise de son oncle allaient se dresser sur leur chemin. A la limite, je voyais le retour de la petite Amy. Mais un cadavre!

Je ne m'en plaindrai pas! Cet incident va pimenter les rapports entre Laura et son beau musicien, dont l'attachante candeur risque de poser problème par la suite. J'espère revoir Lord Dempster (oui, je l'aime bien: il est intriguant) et que tout ira bien pour Laura (j'en doute, mais je me suis attachée à elle).

A un prochain chapitre!

Réponse de l'auteur: Ah ha, les évènements t'ont prise au dépourvu ? Tant mieux, c'était l'effet recherché. Ne t'inquiète pas, tu reverras Lord Dempster d'ici peu, niark... mais il va falloir être un peu patiente quand même ! Pour le reste, je ne puis rien dire de plus, of course. Merci beaucoup d'avoir laissé un avis, ça me fait très plaisir !

Reviewer: leilo Signé
Date: 22/02/2011 Title: La morale est sauve

En effet, l'étau se ressert autour de Laura. Qui aurait cru que son mari puisse être aussi bien informé? Lord Dempster me paraît presque plus dangereux que la justice... Dilemne pour Laura. Mais, en tant que lectrice, je suis sure d'apprécier le fait que Paul accepte d'y aller. Rajoutons encore du piment dans cette relation, déjà bien assez complexe!
Bref! Tout cela est fort passionnant. Au prochain chapitre!

Réponse de l'auteur: Merci d'être toujours là, leilo ! Ah ha, tu apprécierais que Paul accepte de se rendre chez lord Dempster ? Il risque fort d'y être contraint, de toute façon, hé hé... En tout cas, je suis contente de voir que cette histoire continue à t'intéresser. A bientôt !

Reviewer: leilo Signé
Date: 24/03/2011 Title: La morale est sauve

Ouch! Cela fait en effet bien longtemps que je n'ai pas laissé de commentaire. Je m'en excuse sincèrement. A la question "dois-je continuer": c'est oui, oui et encore oui. Parce que cette histoire est passionnante, l'héroïne devient de plus en plus attachante, l'écriture est entraînante, et puis cela se passe à une époque que j'adore! Je ne me suis pas manifestée, mais je prenais toujours le temps de lire tes chapitres, toujours avec autant de plaisir...

Réponse de l'auteur: Merci pour tes encouragements, leilo, ça me remonte un peu le moral ! Je suis contente que tu n'aies pas envie de mettre des baffes à Laura tout le long de ta lecture !

Reviewer: leilo Signé
Date: 31/03/2011 Title: La morale est sauve

Mais non! On avance, on avance!
Qu'il nous avait manqué ce violon! (c'est bien lui, n'est-ce pas?)
J'aime beaucoup les joutes verbales entre Laura et son oncle. Etrangement, c'est son mari qui m'inquiète le plus...
Reverra-t-on (ou plutôt verra-t-on) cette femme à la conversation agréable?
Laura devient de plus en plus sensible aux autres. Au début, elle ne semblait être qu'une égoïste sans remords.
Au prochain chapitre!

Réponse de l'auteur: Non, non, c'est un autre violoniste, un tsigane ramassé dans le port de Bristol... ^^ Tiens, c'est Edward qui t'inquiète ? Voilà qui est surprenant... Il est pourtant bien brave, cet homme là ;) Je crois pouvoir te dire qu'on ne reverra pas Mrs Mansfield. Elle était plus là pour remplir la journée de Laura et m'a donné l'occasion de faire une allusion aux questions que se pose cette dernière à propos de la maternité. Ah, tu trouves que Laura a évolué ? Ça me fait plaisir, car c'est en effet quelque chose que je voudrais faire passer. Merci pour ce commentaire !

Reviewer: leilo Signé
Date: 07/04/2011 Title: La morale est sauve

Ah! C'est bête, ça! Se retrouver ainsi prisonnière!
Je ne pensais pas qu'il l'enfermait, leur conversation semblait suggérer le contraire. Enfin, ça promet pour la suite...
Au prochain chapitre!

Réponse de l'auteur: Tiens, tu pensais que Paul pouvait sortir librement ? En fait, à un moment, il dit clairement que c'est lord Dempster qui l'empêche de partir (sinon, il l'aurait fait, pour ne plus imposer sa présence qui représente un danger pour le Lord, ce que ce dernier fait d'ailleurs pesamment remarquer). Mais c'est vrai que jusqu'à la dernière minute, on n'en sait rien, on peut supposer que c'est Paul qui s'enferme de l'intérieur. Merci pour ce commentaire ! =D

Côté face par reveanne Déconseillé - 12 ans [Commentaire(s) - 16]


J'étais en retard et si ce n'avait pas été le cas, jamais je n'aurais pris ce tram et jamais je ne l'aurais rencontré. Lui. Celui qui allait détruire ma vie en réveillant une mémoire qui sommeillait en moi et dont j’ignorais l’existence.
Un autre côté de moi-même.
"Te séduire, t'emmener, te torturer, te violer et t'assassiner."
J'avais une vie...
.
.
(Image: Meisis illustration - Sylvie Veyres)
Histoire disponible en audiofic (mp3), liens dans les chapitres.

Categories: Fantastique, Romance | Series: Aucun
Complet : Non | 7 chapitre | 13309 mots | Lu 30688 fois
Avertissement: Violence physique, Violence psychologique
Langue: Français
Genre Narratif: Roman

Table des matières

Publié le : 26/02/2011 | Mis à jour le : 21/05/2011 [Signaler ceci]
Reviewer: leilo Signé
Date: 02/04/2011 Title: Chapitre 1: 1 - Rencontre

L'imagination qui démarre au quart de tour pour un moindre détail, je connais aussi ! ^^' Le coup du nid de plume m'a bien fait rire. Le personnage amnésique plutôt pleurer. C'était assez léger au début, je crois que ça va s'assombrir... C'est agréable à lire. Je trouve un peu de temps et je continue à te lire !

Réponse de l'auteur: Merci. :) J'espère que la suite te plaira.

Sélection Flamboyante





Rodokov "Smoke"

Avancer, sans bruit. Traverser la vie, fantôme.



Categories: Tragique, drame, Société, Textes engagés | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre | 366 mots | Lu 2165 fois
Avertissement: Violence psychologique
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 13/04/2011 | Mis à jour le : 15/04/2011 [Signaler ceci]
Reviewer: leilo Signé
Date: 18/04/2011 Title: Chapitre 1: Chapitre unique

Oh, si, la fin est choquante. Horrible, répugnante, brutale. Cela retourne l'estomac, ça donne la nausée. Du dégoût dans le ventre. Vraiment, je ne m'y attendais pas, jusqu'au dernier. Cette fille je l'imaginais de multiples façons. Femme désabusée, adolescente déprimée... Et puis le dernier mot s'abat. Un mot anodin, c'est presque drôle qu'il possède tant de force. Enfin... Tu l'auras compris, c'est une belle nouvelle, à la chute terrible. Je crois que c'est réussi ^^
En tout cas, je suis heureuse de t'avoir croisée ici et j'espère pouvoir profiter de d'autres de tes écrits.

Réponse de l'auteur: Awww je réponds à ce commentaire deux ans plus tard... A ma décharge, les notifications arrivaient dans ma boîte spams et j'avais jamais fait gaffe jusqu'à il y a peut-être un an... Et ce texte me paraissait si loin que j'ai eu du mal à RàRer... Brayffe : merci !! Merci pour ton commentaire adorable, je te retrouve ici et c'est assez incroyable et génial, ça me fait trop plaisir ce que tu me dis ! Les autres écrits... Je publie à la vitesse d'un escargot, j'ai toujours un peu peur, avec l'original x). Merci infiniment pour ton commentaire, leilo, un peu comme toujours.

MYUM

Image Aoife O'Hara

Fuse Ayu démarre tout juste son premier vrai travail de maquilleuse sur le tournage d'une série en plein coeur de Tokyo, mais elle réalise vite que le célèbre et superbe acteur Akida Kei dont elle doit s'occuper ne va pas lui faciliter la vie, ce qui l'énerve rien que d'y penser. Et si, en fin de compte, ils n'étaient pas si différents ?
Vous allez adorer les voir se... détester ? Vraiment ?

[TERMINÉ]



Categories: Romance, Humour, Contemporain, H/F | Series: Aucun
Complet : Oui | 25 chapitre | 60032 mots | Lu 88627 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Roman

Table des matières

Publié le : 04/08/2013 | Mis à jour le : 22/01/2020 [Signaler ceci]
Reviewer: leilo Signé
Date: 26/10/2018 Title: Chapitre 16: Chapitre 16

Hello,

Je me souviens avoir commencé cette fiction à sa sortie (apparemment comme lectrice fantôme, oups). C'est une bonne surprise de la redécouvrir. J'adore l'atmosphère "drama" de cette histoire.

J'aime beaucoup le chapitre 1 pour sa manière de restituer les pensées d'Ayu, en passant d'une chose à une autre. Les moments de maquillage sont aussi prenants, même si peu ragoutants. J'ai eu l'impression de sentir des couches de fonds de teint sur ma peau toute la journée.

J'aime que les personnages soient à ce point imparfait. Parce que bon, même s'il a le droit à de jolis moments, Kei reste un con. (Avec des répliques de séries B. J'adore. Et en même temps, j'ai juste envie de me facepalmer.)

J'ai juste trouver bizarre qu'Ayu ne se soucie pas de contraception en retrouvant Yamada nu comme un ver dans son lit. Mais bon, je ne me serais pas posé la question devant un drama.

Ce qui est assez marrant, c'est que j'ai tendance à voir les persos sous des traits d'anime (L'effet épaules larges). Je serai curieuse de savoir si tu as des acteurs en tête.

Bonne continuation,
L

Réponse de l'auteur:

Salut, eh bien j'ai été bien inspirée de finir cette histoire et de continuer à poster malgré la méga-pause au milieu alors ! Merci beaucoup pour ta fidélité ^^

Les répliques de Kei, je t'avoue que c'est limite ce que je préfère de toute l'histoire. Il est vraiment irrécupérable.

Pour ta question sur la contraception, comme j'ai choisi de ne pas verser dans le lemon etc, je suis aussi restée floue là-dessus. Ceci dit, si tu relis le chapitre en question, il y a une rapide mention de contraception qui n'est juste pas nommée comme telle. Par contre, c'est pertinent que tu parles de ça, il devrait en être question très très bientôt - mais je ne spoilerai pas.

Côté tête, j'ai pas mal basé Kei sur la personna d'Akanishi (cité dans ce chapitre via la chanson). Pour les autres, j'ai fini par en perdre l'image au fil du temps, mais j'avais basé Yamada sur Yamapi et Takashi sur Junnosuke Taguchi, en faisant preuve d'une inventivité formidable côté patronymes... Mais en version anime, ça marche très bien et ça colle au style, je t'encourage à continuer avec cette image mentale !

Merci pour ton commentaire, et à bientôt sur la suite j'espère.

 

Libre de droits

 

Une semaine avant Noël, à New York, Anna rencontre Lenny, vendeur de marrons chauds sur la place du Rockfeller Center. Peu à peu, la jeune femme apprend à lui faire confiance et à reprendre goût à la vie.

Evidemment, cela aurait été trop simple si cette histoire s'arrêtait là car la soudaine réapparition d'Evan, le frère aîné de son meilleur ami avec qui elle a eu une relation sans lendemain dix ans auparavant, risque de bouleverser ses plans.

Ajoutez à cette recette déjà trop sucrée un adorable petit garçon de six ans, un psychiatre de meilleur ami, une soeur un peu trop intrusive, ainsi qu'un réveillon dans un coin perdu du Michigan, et vous obtiendrez un Noël pas comme les autres.

 

Participation au concours d"Hazalhia "Cupidon sous la neige"

 

L'autrice décline toute responsabilité concernant l'excès de guimauve de Noël.



Categories: Concours, Romance, Contemporain, H/F | Series: Cupidon sous la neige
Complet : Non | 5 chapitre | 22633 mots | Lu 5294 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 23/11/2019 | Mis à jour le : 08/08/2021 [Signaler ceci]
Reviewer: leilo Signé
Date: 01/02/2020 Title: Chapitre 4: Chapitre quatre : Austin and his christmas sweaters

Hey !
Voilà une histoire très gourmande, entre les marrons chauds et la pâtisserie, sans parler du dîner qui se profile !

J'aime beaucoup ta façon de dresser le portrait de tes personnages. On sent qu'ils ont une histoire. C'est particulièrement apprécié pour la relation Anna/Evan. Même si ce n'est pas très "mature" (faute d'un meilleur terme), on comprend mieux sa réaction.
Lenny est mignon, mêêêême si je le trouve un peu insistant (je suppose que je suis dans le même mood qu'Anna).

J'ai l'impression que tu sais de quoi tu parles quand tu décris Noël à New York (la patinoire, le marché...) et c'est très agréable.

Au prochain chapitre !

Vanessa, inconditionnelle de Noël et apprentie-journaliste, est envoyée pour couvrir un bal organisé par la famille Johnson. C’est enfin sa chance pour démontrer qu’elle est une vraie journaliste. Et en tant que professionnelle, elle n’est pas prête à succomber aux charmes de Thomas Johnson. Écoutera-t-elle plutôt son cœur que sa raison ?

Participation au concours d’Hazalhia « CUPIDON SOUS LA NEIGE »



Toute ressemblance avec vos téléfilms préférés de Noël n’est pas qu’une pure coïncidence…



Categories: Concours, Romance, Projets/Activités HPF, H/F | Series: Cupidon sous la neige
Complet : Oui | 9 chapitre | 34492 mots | Lu 11952 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Aucun

Table des matières

Publié le : 29/11/2019 | Mis à jour le : 26/01/2020 [Signaler ceci]
Reviewer: leilo Signé
Date: 29/02/2020 Title: Chapitre 4: L'interview de monsieur Johnson

Il m'a fallu trois chapitres, et quelques jours de maturation, pour me rendre compte qu'il s'agissait d'une réécriture de Cendrillon ! Je n'en suis pas fière...

J'ai encore un peu de mal à me faire un avis sur la romance. Le fait que Vanessa se montre plutôt mal à l'aise en sa présence ne me permet pas de visualiser une future relation. Mais, pour le moment, on n'en sait pas encore suffisamment sur ce Monsieur Johnson pour se faire une opinion, il me faudrait encore quelques chapitres. En tout cas, j'aime beaucoup la répartie de Vanessa dans ce chapitre !

Oh, et : se lever à 5h du matin pour installer les décorations de Noël, je ne sais pas où elle trouve une telle détermination :p

Réponse de l'auteur: Une réécriture de Cendrillon... ahahah je n'y avais pas pensé mais en effet, avec une journaliste qui se trouve transformée en princesse, rencontre le prince charmant dans un bal et part avant minuit... oui... j'avoue... mais en toute honnêteté, je n'ai pas pensé à Cendrillon quand j'ai écrit ces deux chapitres. Mais finalement, mon imagination m'a joué des tours et a repris les codes XD En effet, la romance est plutôt longue à arriver, Vanessa ne sait pas vraiment comment se comporter avec Thomas. Il est charmant mais voilà, pour l'instant, elle ne ressent pas beaucoup d'attirance pour lui, cela va changer au fil des chapitres. Et en effet, il faut être vraiment courageuse pour se lever aussi tôt et décorer son appartement, je ne sais pas qui le ferait à part elle... XD Merci en tout cas de prendre le temps de lire mon histoire et d'avoir commenté ^^



Années 1900. Si la misère et la pauvreté marquent ce début de siècle, l'esprit des fêtes vient égayer les coeurs en cette période de l'Avent.

Le Christkindelsmärik, célèbre foire de Noël de Strasbourg, est l'occasion parfaite pour les saltimbanques que sont les Lefebvre de se remplumer pour l'hiver. Mais les rencontres qu'ils y feront promettent d'apporter bien plus à la jeune Violette...

– Participation au concours Cupidon sous la neige de hazalhia–
2ème place



Crédit image : Foire de Noël, sur la place Kléber, en 1859, Émile Schweitzer, 1894



Categories: Concours, H/F, XXe siècle | Series: Cupidon sous la neige
Complet : Oui | 12 chapitre | 44815 mots | Lu 21058 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 10/12/2019 | Mis à jour le : 14/03/2020 [Signaler ceci]
Reviewer: leilo Signé
Date: 01/03/2020 Title: Chapitre 9: Chapitre VIII – L'acrobate

Je pensais, au chapitre précédent, que Léon était revenu à de meilleurs sentiments et qu'il avait réalisé qu'il se montrait injuste... Je vois que ce n'est pas encore le cas.

J'aime bien l'univers que tu as posé. Ce n'est pas la même époque, mais ça me rappelle un peu Victor Hugo, une sorte de mélange entre le bossu de Notre-de-Dame et l'homme-qui-rit. C'est assez rafraichissant d'avoir une romance dans un milieu pauvre et avec une protagoniste qui n'est pas conventionnellement belle.

J'ai un peu de mal à me faire une opinion tranchée sur Fernand. Il est adorable ! Mais d'une certaine façon, il est trop parfait. Du coup, je me méfie un peu. C'est peut-être injuste de ma part. J'espère que ça l'ait, parce qu'ils sont vraiment mignons tout les deux !

Juste une petite "critique" : dans l'un des chapitres précédents, il y a une explicitation du fait que Violette ne comprend pas que Léon est jaloux. Je pense que ce paragraphe n'était pas nécessaire, le lecteur comprend par lui-même ce qu'il se passe.

Aux prochains chapitres !

Réponse de l'auteur: Dans un contexte comme le sien, il est bien évidemment difficile pour Léon d'accepter la situation ;)

Me comparer à Hugo c'est un des plus beaux commentaires qu'on puisse me faire haha, merci énormément ♥ Je te cache pas que c'est un auteur que j'aime énormément, et que j'ai lu l'Homme qui rit cet été donc il y a des chances que ça ait pu influer sur mes écrits :)

J'espère que la suite te plaira également !

Candice Story par Popobo Tout public [Commentaire(s) - 11]

Candice, jeune graphiste new-yorkaise, doit retourner dans son village natal pour le dossier de succession de sa grand-mère. Elle ne se doute pas qu'en peu de temps sa vie va changer...

 

Participation au concours "Cupidon sous la neige" de Hazalhia

 

 

Crédit image : « christmas » de Hqheart sur deviantart - modifiée par mes soins



Categories: Romance | Series: Cupidon sous la neige, Échange de Noël XII - 2019
Complet : Oui | 5 chapitre | 11940 mots | Lu 6023 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Aucun
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 30/12/2019 | Mis à jour le : 10/01/2020 [Signaler ceci]
Reviewer: leilo Signé
Date: 20/02/2020 Title: Chapitre 5: Epilogue

Hello !
Décidément, les romances de Noël parle beaucoup de gourmandises ! J'ai bien aimé le cadre de la confiserie, même s'il y a des occasions plus joyeuses que le décès de sa grand-mère :p Enfin, ça rentre totalement dans les scénarios de Noël.
En ce qui concerne la romance, j'ai apprécié le côté "magie de Noël" de deux personnes qui s'accordent instantanément sur une patinoire ou une piste de danse. J'aurais simplement voulu qu'elle soit davantage développée sur plusieurs chapitres. Même s'il y avait eu la première rencontre auparavant, j'ai l'impression que tout est concentré dans le même chapitre. Sinon, l'histoire de Candice et de son héritage est intéressante. L'agent immobilier qui incite Candice à revenir juste pour la parade m'a bien fait rire. Je n'aurais pas dit non pour voir un peu plus du promoteur diabolique !
Bonne continuation !

Réponse de l'auteur:

Coucou leilo,  Je reconnais aussi que l'histoire de Candice et Henri est très massée mais je n'ai pas réussi à m'embarquer dans une histoire encore plus longue, peur de m'engluer dans la guimauve je pense ^^

Merci pour ta lecture et pour tes gentils commentaires.


Libre de droits


Participation au concours d'hazalhia, Cupidon sous la neige


Claire n'a qu'une hâte : retrouver ses chères montagnes pour fêter tranquillement les fêtes à Chamonix. Lorsque ses projets sont contrecarrés par le destin capricieux, elle y voit finalement l'opportunité de ne plus être l'éternelle célibataire de la famille. Cette année, elle a un plan pour venir accompagnée au réveillon de Noël !

Avertissement : de la guimauve et des clichés se baladent en toute impunité dans cette histoire.

Categories: Romance, Contemporain | Series: Cupidon sous la neige
Complet : Oui | 8 chapitre | 25629 mots | Lu 13294 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 03/01/2020 | Mis à jour le : 30/12/2020 [Signaler ceci]
Reviewer: leilo Signé
Date: 18/02/2020 Title: Chapitre 3: Dans la fosse aux lions

Alors, je fais partie de ces féministes qui s'étouffent... :P
Mis à part cela, j'aime bien cette accumulation de poisse qui aboutit au faux couple. Ça fait partie des clichés que j'adore ! Les parents qui sont en train d'apprécier la stabilité financière du potentiel conjoint me font bien rire.
Sinon, j'aime bien le personnage principal, sa relation avec sa soeur et son histoire au boulot.
J'attends de voir comment tout ça va se finir !

Réponse de l'auteur: Haha j'étais sûre qu'il y aurait des féministes pour grincer des dents xD C'était hyper rétrograde mais je voulais que Claire soit un peu vieux-jeu pour qu'on puisse mieux comprendre certaines de ses réticences. ça me fait super plaisir de savoir que tu ne t'es pas noyée sous les clichés pour l'instant :P Merci pour ta review qui est une super motivation pour me replonger dans l'écriture de la suite :)