Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Nom sur le Héron : CacheCoeur [Contacter]
Prénom :
Membre depuis : 20/03/2021
Statut : Membre
Bio:

J'écris du fantastique. J'écris de la romance. J'écris de la fantasy. Où ce sont elles trois qui m'écrivent, je ne sais pas trop...


Je parle de libre-arbitre, de déterminisme, d'âmes-soeurs platoniques, de guerre, de liberté, de choix, d'illusions de choix, de la magie des mots et de ce qu'ils peuvent sauver ou infliger. Je veux relater la belle amitié, la loyauté, la bonne comme la mauvaise, trop aveugle. Je veux écrire l'amour, le passionné, le désordonné, l'imparfait, le nouveau et le singulier. J'écris sur la violence, parfois je me veux drôle, je cherche des réponses à mes questions en les tapant sur un clavier


Sexe: féminin
[Signaler ceci]
commentaire de CacheCoeur
Nuances d'existence par Lyssa7 Déconseillé - 12 ans [Commentaire(s) - 10]

agnes_cecile sur Deviantart

 

Emily est amnésique. Seule dans une chambre d'hôpital, elle tente de se rappeler son existence et ses nuances.

Près de son lit trône une mallette à dessin.

 

Participation à la première épreuve d'immunité de "Koh-Lanta, l'île des HPFiens !"



Categories: Low Fantasy, Science-Fiction, Fantasy, Contemporain | Series: Koh-Lanta, l'île des HPFiens
Complet : Oui | 1 chapitre | 1842 mots | Lu 983 fois
Avertissement: Violence psychologique
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 10/04/2021 | Mis à jour le : 10/04/2021 [Signaler ceci]
Reviewer: CacheCoeur Signé
Date: 16/04/2021 Title: Chapitre 1: Chapitre unique

Tu as une plume mais absolument incroyable... C'est toujours un plaisir de te lire, malgré les thèmes peu joyeux que tu abordes ! J'avais sincérement de découvrir ce que tu as fait de cette contrainte, et je ne suis clairement pas déçue. Ton personnage est très attachant, très sincère dans sa vulnérabilité, dans sa fragilité. Tout est léger parce que tout est cruellement insaisissable, intangible pour elle, et ça se voit dans l'écriture, dans le choix de tes mots. C'est beau. J'ai adoré ce que tu as fait des couleurs, de ce passage du blanc, à toutes les couleurs. Je l'ai relu plusieurs fois ! Et tout ce thème de résistance, le flou dans lequel elle se trouve et tout... C'est très beau ! Tu en dis juste assez pour nous plonger dans ton univers, et pas trop non plus, pour nous faire découvrir les choses, l'enjeu, petit à petit, jusqu'à ce que tout soit une évidence. 

C'est vraiment très intéressant, très intrigant comme histoire, sur le fond. J'aime beaucoup cette idée de don de prémonitions par le dessin ! D'un loisir, tu en fais une sorte d'arme, un peu une malédiction au final, et ça me fait beaucoup penser au mythe de Cassandre, qui est l'un de mes préférés ! J'aime tout ça, le fait que son don s'exprime par le dessin, par lequel on observe autant que l'on fait observer et c'est intéressant dans ton texte, la façon dont tout ça s'articule. La fin est un peu cruelle je trouve :(    J'ai trop de questions sur cet univers, je veux clairement en savoir pluuuuuuus ! 

Merciiiii Lyssa ❤❤❤❤

Le cahier d'Alice par Aleyna Déconseillé - 12 ans [Commentaire(s) - 10]

 


Elle la hait, cette porte, autant qu’elle désire la franchir. Elle la hait pour ce qu’elle représente. Un jour, elle l'espère, elle aura le courage d’en passer le seuil.

 

Participation à l'épreuve n°2 (immunité) de Koh-Lanta HPFien

 

Image libre de droit, montage fait par moi-même.



Categories: Société, Textes engagés, Projets/Activités HPF | Series: Koh-Lanta, l'île des HPFiens
Complet : Oui | 1 chapitre | 1581 mots | Lu 879 fois
Avertissement: Violence psychologique
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 11/04/2021 | Mis à jour le : 11/04/2021 [Signaler ceci]
Reviewer: CacheCoeur Signé
Date: 16/04/2021 Title: Chapitre 1: Le cahier d'Alice

S'il y a une phrase à retenir de ton texte, pour moi, il s'agit bien de celle-ci "Alice a huit ans, mais elle est déjà seule, entre une belle-mère qui ne comprend pas ce qu’elle dit et un père qui ne comprend pas ce qu’elle est." 


Déjà, j'adore la symétrie et elle est juste lourde de sens, porte vraiment en elle toute la signification de ton récit ! Pour moi, l'obstacle était aussi en cette peur qu'Alice a, de presque demander de l'aide au final. Y'a vraiment une rupture de communication entre Alice et le reste de son entourage qui est très forte, très lourde à lire. Sa mère n'est plus là, son père ne sait pas comment s'y prendre, sa belle-mère ne parle pas sa langue... On est vraiment dans toutes les sortes de solitudes imaginables. Et puis il y a la solitude dans laquelle elle se laisse presque sombrer au final, en vivant avec ce mutisme. On sent qu'elle a besoin de contrôle, et le carnet, la porte, représentent des éléments tangibles, concrets, alors qu'ils représentent pourtant l'imaginaire, une peur, qui sont eux, parfaitement intangibles. C'est vraiment une écriture très sensible, très intelligente, que j'ai beaucoup aimé ! La conclusion est très bele, très imagée, avec cette porte qui ne s'ouvre pas si facilement, les premiets mots d'Alice... Merci pour ce texte, Aleyna ! ❤❤❤



Réponse de l'auteur:

Hello Cachou 

Merci pour ta review, si détaillée ! Je t'avoue que j'aime beaucoup cette phrase. A l'origine je voulais écrire "vit" au lieu de "est", ce qui aurait en plus rimé. Mais on avait pas le droit aux "v" haha. En tout cas, je suis ravie que ça t'ait plu. Je me retrouve un peu bête, à ne pas savoir que répondre de plus, si ce n'est... merci.

A bientôt ! 


thevirtualgaucho sur DA


Rien n'est mieux que d'aller au pré. Sauf brouter hors du pré, parole de poney.

Participation à Koh-LantHPF Tour 1 immunité

Categories: Humour, Témoignages, Biographies | Series: Koh-Lanta, l'île des HPFiens
Complet : Oui | 1 chapitre | 1276 mots | Lu 992 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 11/04/2021 | Mis à jour le : 11/04/2021 [Signaler ceci]
Reviewer: CacheCoeur Signé
Date: 16/04/2021 Title: Chapitre 1: De l'herbe !

Awwwww Carminny merci pour ce texte choubidoudou et adorable, dans cette avalanche de textes, certes très beaux, mais aux thèmes très sombres! 


Je vais commencer par une remarque très pertinente que je me dois de faire : GRIBOUILLE C'EST LE NOM DE MON TOUT PREMIER ANIMAL DE COMPAGNIE !!! Ca m'a rappelée de supers bons souvenirs du coup ! 


Je crois que c'est le premier texte que je lis qui a pris la contrainte au sens physique ! J'ai bien aimé cette histoire, c'était très coloré, très visuel par moment dans tes descriptions, c'est très réaliste aussi, tu as vraiment utilisé des mots justes, le bon vocabulaire et tout ! C'était fluffy tout plein ! Mûre est trop attachante ! La conclusion est trop choupie ! ❤ 



Réponse de l'auteur: Merci pour ton commentaire, CacheCoeur ! Oh c'est trop bien, c'est trop chou Gribouille comme nom. Ah bah oui, ma meilleure amie (mon poney) m'a bien dressée pour l'emmener manger XD

Personne d'autre par Pimy Déconseillé - 12 ans [Commentaire(s) - 10]

Dessin de yourte sur Deviantart, modifié par mes soins.

 

Tu as seize ans, l’insouciance en moins.

Tu as l’éclat de la jeunesse, les bleus en plus.

 

Participation à l'épreuve d'immunité #1 du concours "Koh-Lanta, l'île des HPFiens"



Categories: Société, Textes engagés, Projets/Activités HPF | Series: Koh-Lanta, l'île des HPFiens
Complet : Oui | 1 chapitre | 859 mots | Lu 932 fois
Avertissement: Discrimination (racisme, sexisme, homophobie, xénophobie), Violence physique, Violence psychologique
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 11/04/2021 | Mis à jour le : 11/04/2021 [Signaler ceci]
Reviewer: CacheCoeur Signé
Date: 16/04/2021 Title: Chapitre 1: Chapitre unique

L'utilisation du "tu" m'a complétement retournée. C'est tellement poignant, tellement intense dans les émotions, dans le ressenti... Il y a énormément de souffrance, de colère dans cette quête d'identité, pour laquelle le "tu" dois injustement se battre... Tu as une plume tellement belle, tellement sincère... Tous tes mots sont super bien choisis. Et vraiment je vais me répéter mais le "tu", qui au final s'adresse à tout le monde, qui fait rentrer le lecteur dans l'équation de ce récit est absolument génial. C'est très individuel et pourtant très universel dans le message final, qui heureusement est plus doux, plus léger. Je n'aurais pas supporté quelque chose de triste, je crois que j'aurais vraiment fondu en larmes si ça avait été le cas. C'est un texte magnifique en tous cas, et je me retrouve bien bête devant mon écran, à me demander quoi t'écrire pour te remercier pour cette lecture... 

Merci pour ce texte Pimy ❤❤

Archi a fin.

Archi a très faim.

Participation au concours Koh-Lanta, L'île des HPFiens, deuxième épreuve de l'aventure, première épreuve d'immunité pour l'équipe Jaune.



Categories: Contemporain, Humour, Aventure, Concours | Series: Koh-Lanta, l'île des HPFiens
Complet : Oui | 1 chapitre | 2010 mots | Lu 761 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 11/04/2021 | Mis à jour le : 11/04/2021 [Signaler ceci]
Reviewer: CacheCoeur Signé
Date: 16/04/2021 Title: Chapitre 1: 1. Archi a faim

Ooooh je suis trop fan Juliette54 ! 


Je ne m'attendais vraiment pas à un texte comme celui-ci ! Je t'avoue qu'au début, j'avais peur qu'il traite d'un sujet comme les TCA ... C'est sûrement à cause de mes précédentes lectures qui m'ont conditionnée à lire des choses un peu tristoune je pense ahaha ! Donc, bref, je ne sais si au final, on peut y voir une de TCA, avec la légère obsession de ton personnage pour la nourriture et tout ce qu'il fait juste pour manger sa tartine de Nutella... Je ne sais pas si on peut y voir un sens caché ? Probablement pas, je réfléchis a way too much, as usual ! 


Il est siiiiiiiiiiiiiiiii mimi Archi ! Mais genre vraiment ! Y'a des passages très légers, très drôles, des clins d'oeil vraiment adorables (les jaunes qui gagnent koh-lanta ehehehe MAIS C'EST UNE EVIDENCE), tous ces proverbes, ces maximes transformées, jusqu'à la locution latine à la fin : MAIS C'EST DU PUR GENIE ! Alors là... QUELLE AUDACE ! c'est vraiment un gros nananère aux Brogniarts que tu viens de faire ! 


C'est très enfantin, très imaginatif, presque onirique par moment, dans ton écriture. Absurde aussi, dans certains raisonnements... C'est vraiment amusant, et d'une candeur absolument adorable ! On est vraiment dans la tête d'un gamin qui passe du coq à l'âne, c'est frais, c'est mignon ! J'ai adoré vivre la scène avec ses yeux d'enfants, être dans sa tête... Il est malin, ce gamin, très intelligente, très pragmatique dans sa façon de penser !


C'est un petit coup de coeur pour moi ! Merci à toi pour ce beau texte ! ❤❤❤❤ #YELLOWSUPREMACY



Réponse de l'auteur: Merci CacheCoeur !! < 3 Pourtant j'avais dit que c'était un texte drôle xD Mais les enfants sont hyperactifs d'une certaine manière, ils pensent tellement plus vite et différemment que nous ;) Je voulais pas défier les Brogniarts (enfin pas trop, mais je pouvais pas m'empêcher de mentionner les Jaunes héhé), juste mettre mes proverbes aha. J'adore écrire du pdv d'un enfant, c'est toujours drôle parce que leurs raisonnements paraissent incohérent mais c'est toujours mimi Un petit coup de coeur, à ce point ? Archi va être flatté que ses bêtises plaisent tant x) Merci à toi pour cette belle review ! #VIVELESJAUNES

La Ruche par Pruls Déconseillé - 12 ans [Commentaire(s) - 10]


Les fées s'affairent, s'affolent, s'efforcent dans un rythme effréné.

Autour d’elle, elle le sait, elle le sent : ça fourmille.

La Ruche ne dort jamais.


Participation au concours "Koh-Lanta, l'île des HPFiens" (1ère épreuve d'immunité)


Categories: Fantasy, Concours | Series: Koh-Lanta, l'île des HPFiens
Complet : Non | 1 chapitre | 1314 mots | Lu 2270 fois
Avertissement: Violence psychologique
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 12/04/2021 | Mis à jour le : 12/04/2021 [Signaler ceci]
Reviewer: CacheCoeur Signé
Date: 16/04/2021 Title: Chapitre 1: Sphène

Cette allitération en "s" dès le début de ton récit : WONDERFUL ! C'est très immersif, dès les premières phrases ! Tu as vraiment une écriture hyper fluide, des mots justes, efficaces, que je jalouse mais d'une force... Je crois que tu n'imagines même pas. 


C'est étrange, si je dis que je me suis grave identifiée à Sphène ? Sa dépression, ses pensées, qui virent à la paranoïa, tout ce qui la conduit à cette isolation, le fait de se sentir dénigrer... Y'a une sensibilité vraiment touchante. On la sent submergée, dès le début, par les sons, les bourdonnements, mais aussi dans ses gestes : c'est la larme qui lèche sa joue. Ce n'est pas elle qui pleure et wooooah.... Cette forme passive est juste... magnifique ! 


On croirait presque qu'elle perd le contrôle de ses gestes par moment, qu'elle ne les maîtrise pas complétement. J'ai bien aimé tout ce vocublaire autour de la mécanique, cette façon d'aborder les relations, son rapport à soi, aux autres aussi, comme des schémas préconstruits, des choses qui devraient fonctionner d'elles-mêmes, évidentes (bah mécaniques quoi...). C'est hyper pertinent ! C'est vraiment un texte sur l'altérité, l'individualité au final... 


La fin est tellement douce ! Cornaline a mon coeur ! J'ai vraiment adoré ! Merciiiiii Tiiki/Pruls Priiki/Tiikuls/Truls ❤❤❤❤❤



Réponse de l'auteur: Ta review est tellement gentille CacheCoeur et ça fait trois fois que je la relis d'un air ahuri (et je valide à la fois tous et aucun des surnoms improvisés en fin de commentaire :unamused:)

Merci pour tes compliments auxquels je ne sais pas trop quoi répondre à part merci. Je ne trouve pas ça étrange, que tu sois parvenue à t'identifier. Je ne dirais pas que c'est autobiographique, mais il y a des moments où moi-même je me suis projetée beaucoup. Je suis juste super contente que tu aies perçu cette hypersensibilité au monde environnant, et à cette sensation d'être assaillie de toutes parts, même par ce qu'elle produit (la larme). Ça me met juste en joie que tu reparles de ce passage.

J'espère pouvoir écrire sur Cornaline bientôt, c'est vrai que c'est trop une choupie. En fait, c'était toute première fée que j'avais imaginée. Merci pour ce retour adorable, Madame Cœur, vous qui gonflez le mien d'amour et de joie !

Amor Fati par Xuulu Déconseillé - 12 ans [Commentaire(s) - 8]

Quand le chaos se déclare, deux attitudes sont possibles face à la destinée : on peut protester, ou on peut l'embrasser.



Crédits: Koko-stock sur Deviant Art. Montage réalisé par mes soins.



Categories: Romance, Horreur, Historique | Series: Koh-Lanta, l'île des HPFiens
Complet : Non | 1 chapitre | 1122 mots | Lu 1326 fois
Avertissement: Violence physique, Violence psychologique
Langue: Aucun
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 13/04/2021 | Mis à jour le : 13/04/2021 [Signaler ceci]
Reviewer: CacheCoeur Signé
Date: 18/04/2021 Title: Chapitre 1: Tiron et Poppæa

Les prénoms m'ont mis assez tôt la puce à l'oreille, mais c'est surtout en lisant les mots "thermes du forum" que j'ai capté/situé dans l'espace x) Je suis contente que ça se passe à Herculanum, complétement éclipsée par la "notoriété" de Pompei... 


J'aime beaucoup ce texte. C'est très fort à plusieurs moment, très prenant aussi. Je salue complétement le choix de la narration au présent : c'est hyper immersif, ça ajoute de l'urgence, déjà bien présente dans les descriptions. Je ne suis pas franchement une fervente partisane du présent, mais là... ça ajoute encore plus de puissance à ton récit. C'était vraiment très angoissant à lire par moment. J'ai eu le coeur qui tapait fort à plusieurs moments ! On est vraiment plongé dans le chaos avec Tiron, qui analyse très vite, perçoit très vite et tout est vraiment très, très rapide. 


A quel point as-tu poussé tes recherches pour ce texte ? Plusieurs éléments me rendent curieuse, plus particulièrement ce bracelet en or en forme de serpent : est-ce une invention de ta part, est-ce que cela s'appuie sur ce qui a été trouvé/observé pendant certaines fouilles ? Je suis trop friande de ce genre de références, de détails... 


Je n'aime pas trop les trucs tristes. Bon quand Tiron arrache un morceau de tombeau, je me suis clairement dit que ça sentait le roussis (sans mauvais jeu de mots) mais c'est vraiment le moment où tu décris le bracelet chaud sur la peau de Poppaea que j'ai brrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr 


C'était vraiment un super texte, merci à toi ! 



Réponse de l'auteur:

Coucou Cachou!

Je n'écris habituellement jamais au présent moi non plus, je suis plutôt super rigide avec le système du passé haha! Mais ici, à la fois pour éviter les V et créer une atmosphère prenante, j'ai trouvé que c'était le meilleur choix. Ça m'a permis aussi de faire un renversement en réadoptant le passé après un bond de 2000 ans en avant, et je trouvais ça cool hihi!

Je suis désolée de te décevoir, mais il s'agit bien de Pompéi ^^ ! La porte d'Herculanum est une porte de Pompéi qui donne sur la route menant à Herculanum :D Il était beaucoup plus facile pour moi de faire des recherches sur Pompéi (parce que oui, je me suis grave fait embêtée à regarder une carte et tout...)

Si tu veux un compte-rendu de mes recherches: j'ai lu quelques articles et regardé un C'est pas sorcier sur Pompéi, en plus des connaissances que j'avais déjà sur le sujet et des souvenirs d'une expo que j'ai vue au Grand Palais l'automne dernier. Les lieux sont réels également: la maison où travaille Tiron s'appelle aujourd'hui la maison des Mystères, parce qu'elle contient des fresques représentant des rites d'initiation. En revanche, on ne connait pas le nom de son propriétaire, je l'ai donc inventé. La maison où meurent mes personnages s'appelle la villa de Ménandre, parce qu'elle contient une représentation du poète Ménandre dans le péristyle. On a retrouvé un bracelet portant le nom d'Eros, un affranchi qui travaillait problablement dans cette maison, et on sait aussi que la maison appartenait à des parents de Poppée, la femme de Néron. J'ai inventé une famille à partir de là :) Bien vu pour le bracelet en or! J'ai effectivement trouvé une photo d'un très beau bracelet en forme de serpent retrouvé à Pompéi! Je suis fascinée depuis longtemps par les bijoux archéologiques, j'adorerai trouver une boutique qui les refabrique à l'identique. Il y a des boucles d'oreilles égyptiennes sublimes au Louvre.

Merci mille fois pour ton retour, je suis contente que mon texte t'ait plu et qu'il t'ait fait frissonner, c'est la meilleure récompense! Certes, il y a une certaine tristesse, mais aussi une intensité qui traverse les siècles et permet de faire le lien entre des gens d'aujourd'hui et des gens d'alors, et avec le temps, c'est peut-être moins triste...?

Merci encore, à bientôt <3

 

 

Dans un décor idyllique, seize aventuriers s’affrontent.

A la fin, il n’en restera qu’un !

Recueil des épreuves d’immunité du concours « Koh-Lanta, l’île des HPFiens »

 

 

Image libre de droit de ketart sur Pixabay, modifiée par moi-même

 



Categories: Contemporain, Projets/Activités HPF, Concours | Series: Koh-Lanta, l'île des HPFiens
Complet : Non | 4 chapitre | 3889 mots | Lu 9832 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 14/04/2021 | Mis à jour le : 17/06/2021 [Signaler ceci]
Reviewer: CacheCoeur Signé
Date: 16/04/2021 Title: Chapitre 1: Une bouffée de liberté

Je suis complétement soufflée ! 

J'aime beaucoup cette métaphore autour de la cigarette, ce parralèle entre cette envie qu'elle a de fumer, quand elle y cède, quand elle déguste presque le tabac, et sa situation, son état d'esprit... C'est très émouvant ! C'est très simple, très fluide, la conclusion est évidente et ça monte vraiment crescendo. C'est vraiment original d'avoir traité de ce thème de l'obstacle sous ce prisme là ! 

Y'a toujours une sorte de symétrie dans tes écrits (oui, oui je me permets de le faire remarquer, parce que je l'ai déjà noté dans ta fanfic) que j'apprécie énormément, avec les éléments du début, le labrador, le simple fait d'oublier les clés, qui reviennent à la fin de ton récit et qui prennent tous leurs sens. 

Y'a vraiment un malaise chez cette femme qui est très touchant et qui porte un message assez universel en tous cas. Je m'y suis un peu retrouvée. C'est vraiment une thématique intéressante et tu l'as traite très bien : c'est jamais facile de trouver sa place, et rien n'est vraiment figée, les gens, les goûts, les choses changent. Je lui souhaite le meilleur à ta Laure ! 

Mention spéciale à cette voisine ! Elle apporte vraiment un truc, elle rend le ton de ton texte légèrement moins dramatique, parce qu'on a vraiment envie de la tarter ! 

Merci pour ce beau texte ! ❤❤❤ #YELLOWSUPREMACY



Réponse de l'auteur:

Hello CacheCoeur,

 

Merci pour ta review !

Alors, autant le parallèle avec les clefs était voulu et vraiment délibéré, autant le chien c'est juste qu'à la relecture je me suis dit que je pouvais pas abandonner ce pauvre chien tout seul alors que le mari de Laure est en déplacement et que y aurait personne pour le nourrir :D

J'espère que Laure sera plus heureuse dans sa prochaine vie ! Enfin j'espère aussi qu'elle va faire les choses proprement et trouver le courage de quand même expliquer à son mari, pas juste partir comme une voleuse sans se retourner. ça serait un peu cruel pour lui.

La voisine j'ai un peu galéré parce que je n'arrivais pas à la faire parler de façon assez soutenue pour respecter la contrainte (merci Aleyna pour ça !), mais l'idée était bien de montrer le genre de personnes détestables que Laure doit cotoyer au quotidien. Donc je suis contente que t'aies eu envie de la frapper aha

 

A bientôt !

Son cœur est brisé. Des années de souffrances et de sacrifices. Il a tout perdu.
Jayden lutte contre le plus grand obstacle auquel il n'ait jamais été confronté : la vie.

Categories: Romance, Tragique, drame | Series: Koh-Lanta, l'île des HPFiens
Complet : Oui | 1 chapitre | 2121 mots | Lu 984 fois
Avertissement: Scènes érotiques
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 14/04/2021 | Mis à jour le : 14/04/2021 [Signaler ceci]
Reviewer: CacheCoeur Signé
Date: 16/04/2021 Title: Chapitre 1: Le désespoir d’un cœur brisé

C'est un texte très intéressant dans sa construction, avec un vocaublaire, des choix de mots très bruts parfois... C'est pas une lecture anodine en tous cas. Y'a beaucoup de souffrance qui sort de chacune des phrases. Y'a une certaine symétrie entre tes différentes narration qui est très chouette, très maîtrisée ! Bravo pour ça. Ton personnage est vraiment dans un état de conflit internet et presque physique très bouleversant à lire. Vraiment, c'est très brut, et c'est sûrement accentué par tout le vocabulaire militaire que tu as employé ! C'est vraiment un choix intéressant en tous cas. 


Bon concernant Tessa, ses pensées, tout ça... C'est une vision de l'amour que je ne partage/connais pas, et qui me dépasse complétement. Donc je t'avoue que si la souffrance de ton personnage m'a sincérement touchée et émue, les raisons de celle-ci me sont clairement inconnues et me paraissent presque incongrues. 


Je ne me pencherai pas sur la fin. C'est un thème qui me trigger légèrement trop ! Mais bravo à toi pour ce très beau texte, très bien écrit et qui m'a vraiment marquée. 



Réponse de l'auteur: Hello CacheCoeur ! ^^

Oui, j'ai essayé de retranscrire au maximum possible l'horreur que l'on peut ressentir lors d'une période de guerre. Je suis content de voir que ça a marché. ^^

Je comprends totalement ton point de vue et le respecte. Ce texte n'est pas particulièrement représentatif du mien non plus. ^^ C'est surtout un essai qui m'a permis d'imaginer un peu plus ce qu'une personne dans un tel état peut ressentir, rien d'autre.

Je te remercie pour ta review ! :D Je suis content de savoir que tu as aimé ta lecture et que ce texte t'a marqué ^^

A très vite,

Bigouu

Entité par Sifoell Tout public [Commentaire(s) - 8]

Une histoire à raconter.

 

Une maison qui enferme.

 

Deux hommes qui explorent.

 

Image de dre2uomaha0, de Pixabay.



Categories: Fantastique, Concours | Series: Les nouvelles de Sifoell, Koh-Lanta, l'île des HPFiens, Artefact
Complet : Oui | 1 chapitre | 1678 mots | Lu 816 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 14/04/2021 | Mis à jour le : 14/04/2021 [Signaler ceci]
Reviewer: CacheCoeur Signé
Date: 18/04/2021 Title: Chapitre 1: Entité

Ooooh c'était hyper original ! Ecrire un urbex du point de vue de Margurite c'est vraiment une superbe idée  ! C'est très introspectif tout ça... Assez brut par moment, quand elle hache chaque émotion comme ça, quand elle se sent presque "personne"... C'est vraiment très brut, cru à lire sur certains passages. 


Je reste un peu sur ma faim concernant la fin. je veux trop savoir comment vont réagir les explorateurs en découvrant les photos... je crois que je n'en dormirais plus jamais pour ma part... Fût un temps où j'adorais regarder les émissions sur les trucs paranormaux et tout, et rien que ça, ça me filait une de ces chocottes... 


Merci à toi pour ce texte, j'ai vraiment bien aimé ce petit urbex ! 



Réponse de l'auteur:

Salut Cachou,

Mais merci ! Je t'avouerai que je suis juste partie d'une envie d'écrire une histoire de fantôme et une histoire d'exploration d'un lieu abandonné (non, mais t'as vu les photos d'urbex qui traînent sur le net, comment ça donne envie de s'y mettre ?).

Je pars du principe que le fantôme n'a plus vraiment la conscience qu'il pouvait avoir en vie, donc cela donne ce récit hachuré, assez brut et un peu poétique (je me suis amusée à l'écrire).

J'ai décidé de partir sur une fin ouverte, pour laisser le lecteur imaginer ce qu'il se passe (et oui, je partage ton opinion, si je consulte une photo que j'ai prise dans un endroit abandonné et qu'il y a un truc bizarre dessus, je vais flipper grave aussi).

Merci beaucoup pour ta review !

A bientôt,

Sifoell.



Miranda leur avait dit que ce n'était pas une bonne idée. Et maintenant, elle se retrouvait avec une empotée collée aux basques à fuir les gardes de York pour une histoire de linge.

— Participation aux première et troisième Épreuves d'Immunité de Koh-Lanta HPF —
Organisé par Omicronn et Catie



Crédit image : Morning par darekzabrocki sur DA.



Categories: Low Fantasy, Concours, Moyen Âge (476 - 1492) | Series: Koh-Lanta, l'île des HPFiens
Complet : Oui | 2 chapitre | 2837 mots | Lu 2783 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 15/04/2021 | Mis à jour le : 25/05/2021 [Signaler ceci]
Reviewer: CacheCoeur Signé
Date: 16/04/2021 Title: Chapitre 1: Kunigunde sur les remparts d'York

J'ai beaucoup aimé ton texte ! Au début, c'est assez "pressant" à lire, on est vraiment dans l'urgence  et c'est presque angoissant à la lecture. J'ai vraiment soufflé de soulagement quand elles ont toutes deux été hors d'atteinte x) J'admire cette course effrénée, la description que tu en as faite ... C'est hyper dynamique et efficace ! 


J'ai beaucoup aimé Miranda aussi ! Elle est très drôle, très cynique ! Le personnage de Kunigunde est complétement loufoque, presque détaché de la situation parfois, et le contraste entre elles deux est hyper efficace, hyper chouette à lire !


J'ai adoré aussi cette barrière de la langue, l'incompréhension qui en résulte : le fait que Miranda soit agacée, plus attendrie par la suite puis finalement, une altérité vraiment bien trouvée et comme une sorte de respect... Parce que Miranda était grave dans le jugement ! Tu m'as bien fait réviser mes cours d'allemand ... Je ne sais pas si je dois te remercier pour ça.


Donc oui, vraiment, c'est un beau texte sur l'altérité, la rencontre avec l'autre, la différence... C'était vraiment touchant, et j'aime beaucoup le ton de ton texte. Et je voudrais trop en lire plus sur Miranda ! Elle est intéressée, bougonne un peu... J'ai une appétence particulière pour ce genre de personnages ahaha !


Mentions spéciales : - L'attaque à la poele, Tangled, TMTC, on reconnait les vraies ! 


- Courir avec des sabots ??????????? Mais quelle queen cette Miranda, parce que j'ai pris des cours de danses traditionnelles avec des sabots et mdrrrrrrrrr c'est juste un enfer ces trucs ! 


Merci à toi pour ce beau texte ❤ ❤ ❤ ❤  #YELLOW SUPREMACY

La bataille a été rude, et Geoffroy a le coeur qui grimpe à son oesophage.

 

 

 

Vaguement inspiré de La Belle et la Bête, et écrit pour le concours Koh-LantHPF de Catie et Omicronn



Categories: Projets/Activités HPF, Parodie | Series: Koh-Lanta, l'île des HPFiens
Complet : Oui | 1 chapitre | 664 mots | Lu 722 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 15/04/2021 | Mis à jour le : 15/04/2021 [Signaler ceci]
Reviewer: CacheCoeur Signé
Date: 16/04/2021 Title: Chapitre 1: Chapitre 1

ELLA JE SUIS FAN ! 


Est-ce que tu as travaillé sur la sonorité de ton texte ? Il y a beaucoup d'allitérations, c'est très musical ! J'ai eu envie de le lire à voix haute ! C'est hyper dynamique ! C'est presque palpitant ! J'avais vraiment hâte d'en arriver au dénouement ! 


C'est dans un registre vraiment absurde que j'apprécie énormément en tant que lectrice : le choix des mots, les modifications, l'humour, c'est juste génial Ella ! Je me suis vraiment bien marré et je t'assure que je suis assez compliquée à satisfaire sur ce genre de récit ! En vrai je m'en veux d'avoir ris parce que quand même... ça a l'air si traumatisant ! Ils vivent la guerre :'( 


Bravo pour cette belle métaphore, vraiment menée d'une main de maître, j'ai vraiment adoré ! C'est tellement bien écrit ! Je suis complétement admirative !!! 


Merci pour cette lecture pas vraiment feel-good parce que ça reste un massacre, mais euuuh voilà, c'était léger, surprenant, original ... 


Bravoooo Ella ❤❤❤❤❤ #YELLOWSUPREMACY

A bicyclette par Violety Tout public [Commentaire(s) - 9]

Un jour d'été, en plein mois d'août, Esther décide d'enfin essayer ce qu'elle n'a jamais osé faire : monter cette grande a*enue qui mène jusqu'à chez elle en *élo.

 

Participation au concours Koh-Lanta, l'île des HPFiens - Tour 1, épreuve d'immunité - Equipe rouge.



Categories: Aventure, Contemporain, Projets/Activités HPF | Series: Koh-Lanta, l'île des HPFiens
Complet : Oui | 1 chapitre | 1789 mots | Lu 808 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 15/04/2021 | Mis à jour le : 15/04/2021 [Signaler ceci]
Reviewer: CacheCoeur Signé
Date: 16/04/2021 Title: Chapitre 1: A bicyclette

Je crois que je te dirai jamais assez à quel point j'aime beaucoup trop tes descriptions !!! On se ballade en te lisant, on découvre des paysages, des ambiances ... Je n'ai jamais appris à faire du vélo, donc vraiment, j'ai été hyper intriguée par ton texte et euuuuh ça a l'air de faire un peu peur ce bidule x) Esther est absolument adorable, quand elle se donne des conseils à elle-même, quand elle s'encourage et tout ! C'est un récit très feel-good en tous cas, très optimiste, très frais ... J'ai été toute contente pour elle et ça m'a vraiment fait sourire ! Merciiiii Vio ❤❤❤❤



Réponse de l'auteur:

Et moi, je crois que je ne me lasserai jamais de t'entendre complimenter mes descriptions Cachou ❤ C'est un des aspects de l'écriture que je travaille le plus, ou du moins qui me fait le plus chercher le *bon* mot, et en plus là je tenais vraiment à vous emmener avec Esther dans cette montée ! Donc je suis ravie de lire que ça a marché :) Cela me réjouit d'autant plus de lire que tu t'es sentie investie alors que tu ne fais pas de vélo (mais ne t'inquiète pas, c'est bien moins dur quand on roule sur du plat, mais le quartier d'Esther est particulièrement escarpé !). Les conseils à elle-même... Héhé, c'est un peu comme cette histoire de montée, c'est pas mal basé sur l'autrice --> Mais surtout, surtout, je suis ravie de t'avoir fait sourire, c'est la meilleure chose qui pouvait arriver avec ce texte ! Merci mille fois pour ta review ❤❤❤

Dehors par Fleurdepine Interdit - 18 ans [Commentaire(s) - 10]

 

 

Dehors, c'est triste et dangereux et Alice a pris l'habitude de s'enfermer dans sa chambre.

Parfois, elle guette le monde de sa fenêtre. Et d'autres fois, elle se connecte sur des sites quelconques pour entrer en contact avec ce fameux monde étranger.

 


Source image : cllozdemir d31fgu sur Deviant Art



Categories: Concours, Contemporain, Société, Textes engagés | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre | 2069 mots | Lu 33 fois
Avertissement: Scènes érotiques
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 15/04/2021 | Mis à jour le : 15/04/2021 [Signaler ceci]
Reviewer: CacheCoeur Signé
Date: 18/04/2021 Title: Chapitre 1: Chapitre 1

J'ai adoré le début. Tu as vraiment un vocabulaire que j'admire énormément, toujours ce mot juste, ce langage particulier qui donne un truc à tes personnages quand je te lis... Bref, j'aime beaucoup Alice. Elle est attachante. Elle est un peu the girl next door sur certains aspects et ça fonctionne de ouf. Toutes ses réflexions basculent de la plus simple des légertés, jusqu'à une prise de conscience lourde et froide... On sent qu'elle cherche l'équilibre. 

Toute la partie où elle est en train de créer son profil... mais c'est du génie ! Quand elle s'auto-critique, quand elle écrit, c'est drôle, frais, cynique et pourtant si cru par moment. J'ai eu l'impression qu'elle-même ne savait pas qu'elle voulait... Elle se parle toute seule et dans un autre contexte ce serait drôle, mais au fur et à mesure, ça devient brrrrrrrrr. Pareil quand elle parle à son chat... C'est un truc hyper anodin, mais pour elle, qui a l'air très repliée sur elle-même, je trouve ça triste quand on se rend compte que c'est la seule "conversation" qu'elle a sans écran interposé. Toutes ses autres interractions, le coup de téléphone de ses parents, le moment où elle checke les story de ses potes... Ce font par écrans. C'est brrrrrrrr. 

« hey. Laisse-moi être ta truite » ????????? 

mdrrrr mais quel charmeur. J'ai éclaté de rire. 

La pauvre choupette, j'ai envie de la prendre dans mes bras et de lui dire qu'elle n'est pas seule !

Et je suis trop fan des références. Je pense que je vais aller écouter Diam's juste après ma lecture o/ 

"elle peut bâtir un fort d'oreillers et de draps - elle en a suffisamment - et ça la satisfait. "

C'est une phrase qui m'a beaucoup marqué en fait. Je pense que c'est l'utilisation du mot "fort" associé aux oreillers et aux draps, qui sont plutôt des éléments évoquant le confort, la douceur, alors que le fort, lui, renvoie plutôt à un aspect militaire... Donc l'image d'Alice, se repliant sur elle-même dans un cocon pour faire la guerre, se protéger du monde extérieur est juste hyper belle, et c'est trop bien trouvé ! J'ai adoré ce passage ! 

Le moment où elle décide de répondre au premier message qu'elle a reçu ... Ca m'a fait penser à une espèce de dynamuque à la pendule de newton, avec les allers-retours, ce transfert d'énergie qu'elle fait quand elle se rend compte que quelque chose ne marche pas... 

J'ai remarqué que tu fonctionnais énormément pas tryptiques dans tes répitions. C'est chouette. 

J'ai aimé ce que tu as fait de la contrainte. Ca m'a grave parlé, ce sentiment de sécurité qu'elle a presque quand elle s'esprime dans une autre langue. Je ne suis capable de lire du smut, du lemon qu'en anglais, sinon ça me cringe et pareil si je veux en parler. C'est une distance rassurante et je trouve que tu l'as très bien retranscrite. 

Bon la conversation téléphonique était ... Euh... bah elle expérimente, c'est grave cool. La fin m'a un peu brisé le coeur, parce que je n'ai pas compris sa honte, le fait qu'elle décide encore une fois de revenir en arrière sur un acte/décision antérieur.e (pendule de newton once again). Je ne sais pas très bien ce qui a pu l'effrayer, dans le sens où elle en avait vraiment envie... La nouveauté ? La honte ? 

J'aime bien le fait que sa reprise de contact avec le monde extérieur se fasse à a fois, petit à petit et très rapidement. C'est très violent à lire, très bouleversant... 

Je me suis beaucoup identifiée à Alice, dans toutes ses réflexions, dans ses peurs, cet enfermement, cette façon de vivre les choses très intensément, de se plonger dans des univers... Elle s'occupe l'esprit, ne semble jamais se reposer. Ca me parle énormément et ça m'a fait réfléchir sur beaucoup de choses. 

Heureusement qu'il y a des phrases légères parce que vraiment... Enfin quoique... Ca fait effet montagne russes : on se prend une petite montée en riant d'une phrase avant de se manger un grand looping en pleine face à la phrase suivante parce que rien ne va plus... C'est destabilisant. 

Merci pour ce texte, Fleur :)

Paradis blanc par Lyssa7 Déconseillé - 12 ans [Commentaire(s) - 7]

Libre de droits

 

Pour Vahinearii, Papeete a toujours été un paradis.

Un soir, pourtant, son paradis prend des allures de cauchemar à ciel ouvert où complot et sable blanc s’entremêlent.

 

Participation à la deuxième épreuve d'immunité de "Koh-Lanta, l'île des HPFiens"

 



Categories: Concours, Contemporain, Projets/Activités HPF, Policier, Thriller, Espionnage | Series: Koh-Lanta, l'île des HPFiens
Complet : Oui | 1 chapitre | 1083 mots | Lu 1102 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 04/05/2021 | Mis à jour le : 05/05/2021 [Signaler ceci]
Reviewer: CacheCoeur Signé
Date: 11/05/2021 Title: Chapitre 1: Chapitre unique

Oooh j'aime beaucoup Vahinearii  ! C'est vraiment pas un sujet facile à traiter et faire le lien entre sable et drogue c'est vraiment une chouette idée ! En tous cas, tout ça m'a paru très réaliste ! Tu parviens vraiment très rapidement à donner des couleurs à tous tes personnages, de façon très efficace, de sote à ce qu'on s'attache tout de suite à eux ! J'étais tellement en colère après eux, on ressent bien leur révolte, la responsabilité qu'ils se sentent d'avoir à arrêter tout ça ... Je trouve toutes tes analogies très bien choisies, très bien trouvées aussi. On se sent tout de suite très investi à la lecture, en souffrance presque avec eux.