Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

- Taille du texte +

Notes d'auteur :
Et voici le dernier chapitre. J'espère que vous avez pris autant de plaisir à lire ce premier tome que j'en ai eu à l'écrire. Bonne lecture !
Chapitre 26 : Far' Hor




Zach et Aurore combattirent à Sorcélia durant quatre jours interminables. Ce fut Lich, le Lichenide, qui, envoyé par la reine Présine, vint les chercher. À présent, l'ennemi était sérieusement en difficulté et les troupes pouvaient se passer d'eux deux. Sony et Louka étaient déjà retournés à Forestia. Zach, Aurore et Lich montèrent donc sur l'aigle et se rendirent eux aussi à Forestia, dans le campement de leurs alliés, où la reine les attendait. Lich leur avait expliqué que Dina, Evan, et Justin avaient déjà stoppé le combat, ils avaient repoussé l'ennemi jusqu'au Pays Celte, là où se déroulait maintenant la bataille principale.

Lorsqu'ils arrivèrent au campement, ils furent accueillis par Kerof et Malouan.

- Nous sommes soulagés de vous revoir tous les deux, fit Kerof.
- Suivez-nous, la reine Présine et les princesses Mélusine et Pélior vous attendent sous la tente royale.
- Ah, vous voilà, fit Dina, soulagée, lorsqu'ils arrivèrent sous la tente.
- Asseyez-vous, fit la reine, après qu'ils se furent inclinés devant elle et ses filles.

La tente royale ne comportait qu'un mobilier limité. Au centre, se trouvait un trône où siégeait la reine, entouré par deux fauteuils pour les princesses. En face, huit sièges étaient disposés. Zach, Aurore, et Lich s'assirent sur les trois derniers, les autres étant occupés par leurs trois amis, ainsi que Léna, la représentante des Nymphes au Conseil des Anciens, qu'Aurore reconnut immédiatement, avec ses longs cheveux bruns et son teint délicat. À ses côtés, était assis un Centaure qu'ils ne connaissaient pas.

- Je suis contente de vous revoir, fit la reine en leur souriant. Vous connaissez déjà mes filles, fit-elle en les désignant, de part et d'autre du trône. Vous avez déjà vu Léna, qui siège au Conseil des Anciens pour représenter les Nymphes. Mais laissez-moi vous présenter un ami Centaure, Symon.

Aurore et Zach lui firent un signe de tête.

- Je vous ai fait venir, continua la reine des Fées, car il fallait que je vous explique certaines choses. Tout d'abord, nous tenons à vous féliciter pour la réussite de la mission que l'on vous avait confiée. Vous faites honneur à la Guilde. Vous avez fait beaucoup de dégâts depuis que vous êtes arrivés dans la bataille. Grâce à vous, l'ennemi recule. Et depuis que vous, Zach, avez tué le traitre Fador, les Elfes se sont à nouveau rangés de notre côté. C'est Ilie qui a pris le pouvoir chez eux désormais. Et je pense sincèrement qu'elle fera une excellente reine.
Mais si vous êtes là, c'est parce que d'inquiétantes nouvelles nous sont parvenues, fit la reine, l'air grave. Quand nous avons vu le nombre de traitres qui était parmi nous, nous avons envoyé les derniers membres de la Guilde, à part vous bien sûr, chez l'ennemi. Il s'agit des Guildéens qui ont libéré le Nain que vous avez croisé dans les tunnels de la cité souterraine à Sorcélia. Ils ont réussi à s’infiltrer chez l’ennemi. Ils ont gagné la confiance de certaines personnes. Malheureusement, ils se sont fait prendre. L'un d'eux a réussi à s'enfuir, et il est venu me trouver. C'était il y a quelques jours. Il est mort, malheureusement, mais il a pu nous révéler certaines choses. Nous sommes désormais capables de donner un nom à celui qui est derrière cette invasion. Celui qui contrôle les Trolls et les Chimères. Il se fait appeler Far' Hor, mais nous savons que son vrai nom est Binder. C'est un Magicien, un ancien Guildéen. Il a quitté la Guilde il y a plus de vingt ans. En réalité, nous l'avons renvoyé. Sa soif de pouvoir nous inquiétait énormément. Il pouvait se montrer vil et cruel, surtout envers les petits peuples. Nous le pensions mort, mais de toute évidence, nous nous sommes trompés, fit-elle, l'air désemparé. Ce qu'on nous a révélé est vraiment très inquiétant. Il aurait des pouvoirs qu'il ne devrait pas avoir. Il aurait réussi à fabriquer une dague capable d'absorber les pouvoirs des gens. Il en partagerait certains avec quelques unes des créatures qu'il a sous son contrôle.

- Ce qui expliquerait pourquoi les Chimères qui montaient la garde devant la ville souterraine étaient invisibles, fit Zach.
- Exactement, fit la princesse Pélior. Pour l'instant nous avons l'avantage, mais il se pourrait que cela ne dure pas, continua-t-elle. D'autres troupes sont en route. Elles viendraient de partout dans Faeria.
- Oui, mais n'oublions pas que nous attendons nous aussi des renforts, intervint Mélusine. Les esclaves que vous avez libérés sur le navire qui vous a conduits au dessus du palais de l'Impératrice nous ont rendu un grand service. Ils ont réussi à se rendre à Magitopia, le continent le plus proche. Là-bas, ils ont fait passer le message dans tout Faeria. Et nous avons confirmation que des troupes viennent nous prêter main forte.
- Apparemment, les créatures des eaux qui nous empêchaient de sortir des Terres Enchantées ont quitté leur poste. Elles ont été chargées d'attaquer les Ondins. Nous ne savons pas comment ça se passe de leur côté, fit la reine, et nous ne savons pas combien de renforts
nous recevrons. Le meilleur moyen d'en finir avec cette guerre, ce serait de tuer Far'Hor et de détruire sa dague par la même occasion.
- Est-ce que vous savez où il se trouve ? demanda Dina.
- Oui, répondit la reine. Il se cache sous terre. L'entrée se trouve dans le désert d'après nos informations, près du deuxième temple où se trouvaient vos armes. Nous y avions envoyé Sony et Louka en éclaireurs, fit-elle mal-à-l'aise, mais ils ne sont pas revenus. Ils auraient dû rentrer il y a deux jours.
- Pardonnez-moi, Altesse, fit Aurore, mais vous les avez envoyés seuls là-bas ? demanda-t-elle, en essayant de contrôler son indignation.
- Ils n'ont voulu personne pour les accompagner, fit-elle. Je suis désolée, je sais que vous tenez énormément à ces chiens et je le comprends, mais ils n'en font qu'à leur tête, soupira-t-elle.
- Oh, oui, dit Evan, nous savons, dit-il.
- Je suppose que vous voulez que l'on se rende là-bas et qu'on élimine Far' Hor ? demanda Dina.
- Oui, c'est exact, fit la reine.
- Et bien allons-y ! fit Dina en se levant.
- Nous allons vous donner un aigle à chacun, fit la reine.


Peu de temps après, cinq aigles de cinq mètres les attendaient devant le campement. Chacun monta sur leur nouvelle monture, qui aussitôt s'élança dans les airs. Ils avaient appris que l'aigle lisait dans les pensées. C'était très pratique pour le diriger. Ils volèrent vers le temple, dans le désert, et se posèrent non loin. Avant leur départ, Malouan avait donné à Zach un petit sac rempli de poudre. Zach en prit dans sa main, et souffla dessus, visant les cinq aigles. Ils devinrent immédiatement invisibles. Les aigles avaient reçu l'ordre de les attendre là sans bouger.

Cela fait, ils se mirent à la recherche de l'entrée du sous-sol où se cachait Far' Hor. On leur avait dit qu'il avait aménagé le sous-sol, devenu son antre, avec beaucoup de galeries creusées où ils risquaient de se perdre.

Soudain, ils aperçurent du mouvement, non loin d'eux. Justin les dissimula en créant un voile qui les rendaient invisibles. Ils virent sortir deux Trolls de nulle part. Ils étaient armés et s’arrêtèrent devant la galerie, afin de monter la garde. L'instant d'après, ils avaient disparu.

- Far' Hor a dû partager ce pouvoir avec eux, chuchota Justin. Il faut les neutraliser.
- Je m'en charge, dit Aurore en bandant son arc.

La Nymphe décocha deux flèches qui sifflèrent dans les airs, puis, ils entendirent les Trolls chuter lourdement sur le sol. Ils savaient qu'ils étaient morts, car ils étaient redevenus visibles. Justin fit disparaître le voile et ils s'approchèrent des deux monstres. Zach utilisa la poudre pour cacher les corps à la vue de tous.

Ils avancèrent ensuite dans la galerie et pénétrèrent à l'intérieur de l'antre de Far' Hor. Comme le voile d'invisibilité de Justin ne pouvait les suivre, Dina les rendit invisibles, au cas où ils croiseraient d'autres Trolls, ils ne voulaient pas que l'alerte soit donnée trop tôt. Ils longèrent plusieurs galeries, s'enfonçant toujours plus sous la terre. Heureusement, les galeries étaient larges, car ils croisèrent nombre de Trolls.

Au bout d'un moment, ils entendirent des voix provenant du fond de la galerie où ils se trouvaient. Lorsqu'ils arrivèrent tout au bout, ils virent que le tunnel menait à une salle. Ils s'approchèrent lentement, faisant attention à ne pas faire de bruit. À l'intérieur, deux Trolls montaient la garde devant l'entrée. Au fond de la salle, sur un trône de pierre, siégeait un homme d'une vingtaine d'années, terriblement beau. Il était très grand, brun aux yeux verts, et il dégageait un tel charme, qu'Aurore et Dina se sentirent troublées. Tous pensèrent à la même chose, ce ne pouvait être Far' Hor, la reine leur avait dit qu'il avait quitté la Guilde il y avait plus de vingt ans.

- Quand les renforts arriveront ? demanda l’homme au Troll.
- Je ne sais pas seigneur, répondit le monstre de sa voix rauque.

L’homme gifla le Troll de toutes ses forces. Du sang gicla, le Troll s’effondra sur le sol, mort. L'os de sa joue était à nu et du sang s'écoulait en abondance sur le sol. L'homme semblait contrarié et il congédia les autres Trolls. Lorsque ces derniers sortirent de la salle, Dina, Evan, Aurore, Justin et Zach se plaquèrent contre le mur pour ne pas les frôler. Les Guildéens décidèrent ensuite de pénétrer discrètement dans la salle et se postèrent dans un coin.

- Vous pensiez vraiment pouvoir me tuer si aisément ? demanda le jeune homme en regardant dans leur direction. Je dois reconnaître que vous êtes très doués, plus que je ne le pensais. Je vous ai sous-estimés au début, mais je ne ferai plus cette erreur, dit-il, en s'approchant d'eux.

Evan n'hésita pas, il fit sortir de ses mains de l'électricité, en visant l'inconnu dont il était de plus en plus persuadé qu'il s'agissait de Far' Hor. Mais celui-ci l'évita facilement comme s’il avait su ce qu’Evan comptait faire.

- Il est inutile de résister Evan, bientôt, je possèderai les pouvoirs de tes amis, et toi, si tu es intelligent, tu me rejoindras. Sinon tu subiras le même sort qu'eux. Prenez leurs armes, fit-il aux Trolls qui gardaient l'entrée de la salle et emmenez-les dans les cachots, le temps que je choisisse lequel mourra le premier.

Les Trolls étaient bien plus forts qu'eux, ce qui était anormal et Far' Hor utilisa ses pouvoirs pour étrangler Aurore à distance, afin de les convaincre de céder leurs armes. Dina capitula en les rendant à nouveau visibles. Un des sbires de Far’ Hor voulut s’emparer de
l’épée de Justin, mais il dut la lâcher, car il fut gravement brûlé à la main par la poignée. Le résultat fut le même quand les autres Trolls voulurent prendre les autres armes de la Guilde. Ils durent donc se résigner à les laisser à terre.

Les Trolls les conduisirent encore plus bas sous terre, là où se trouvaient les cachots. Justin enregistra mentalement le chemin qui menait de la salle du trône aux cellules, comme un peu auparavant il avait enregistré l'itinéraire qui conduisait de l'entrée à la salle du trône.

Les Guildéens ne furent pas mis ensemble dans la même cellule. Ils furent tous séparés,un par cellule, bien qu'il y eut déjà des prisonniers dans chacune d'entre elles. Puis, les Trolls repartirent après les avoir enfermés et attachaient avec des liens magiques qui bloquaient leurs pouvoirs.

- On ne peut pas dire que ce soit une réussite, fit Evan, assis contre la grille.
- Il nous faut un plan, fit Zach un peu plus loin.
- Il veut que je m'associe à lui, je n'ai qu'à faire semblant de vous trahir et quand il ne s'y attendra pas, je le tuerai, reprit Evan.
- Hors de question ! lâcha Dina. Tu as vu comme il est puissant. Il est plus fort que nous tous réuni.
- Vous avez remarqué qu'il portait une dague à sa ceinture ? fit Justin.
- Il ne s'en sépare jamais, fit une voix d'homme dans la cellule de Justin.
- Qui êtes-vous ? lui demanda le Druide, qui ne l’avait pas vu.
- Mon nom est Essior, je suis un Magicien, membre de la Guilde Enchantée. Et vous ? Seriez-vous « les envoyés » ? demanda-t-il.
- Oui, fit Justin, mais comment ...
- L'un de mes amis était Druide, il m'a prédit votre venue ici, c'était avant qu'il ne meure, bien sûr, fit-il triste.

Essior avait des cheveux blancs et une barbe de la même couleur. Il paraissait terriblement vieux.

- Si vous voulez tuer Far' Hor, reprit-il, il vous faut d'abord lui prendre sa dague. C'est la source de ses pouvoirs. Et je vous conseille de la détruire, sinon, vous risquez de devenir comme lui.

Essior ne put continuer ses explications, car un Troll s'approchait d'eux. Il s'arrêta devant la cellule d'Evan et l'ouvrit.

- Le maître veut te voir, fit-il de sa voix rocailleuse.

Evan se leva et suivit le Troll sous les yeux inquiets de Dina. Il fut à nouveau conduis dans la salle du trône.



- Avance Evan, fit Far' Hor, en le voyant approcher. Tu ne crains rien, pour l'instant en tous cas.

Evan s'approcha de lui et celui-ci fit disparaître ses liens.

- Vois-tu, d'ici peu de temps, je règnerai sur Faeria. Je t'offre une chance de te joindre à moi. Tu ne peux rien contre moi et tes amis non plus. Bientôt, je serai invincible. J'ai déjà plus de pouvoirs que n'importe qui, mais ce soir, je ne craindrai plus rien ni personne, fit-il, une lueur cruelle dans les yeux.
- Pourquoi ce soir ? demanda Evan.
- Mais parce que tes amis et toi êtes venus, répondit-il. Parce que quand j'aurai aspiré vos pouvoirs à tous les cinq, sauf les tiens si tu viens de mon côté, alors j'aurai atteint mon but, être invincible. Savais-tu que ton ancêtre Thélonius et les ancêtres Faeriens de tes amis étaient très particuliers ? Au début, Faeria n'était peuplé que par des êtres possédant des pouvoirs magiques, comme notre peuple à toi et moi. Seulement, à force de s’unir à d’autres peuples, des êtres possédant d'immenses pouvoirs ont vu le jour.
L'esprit humain n'était pas conçu pour supporter autant de magie. Beaucoup ne l'ont pas supporté d'ailleurs, soit ils sont morts, soit ils ont été corrompus par la magie. Ils ont changé, autant mentalement, que physiquement, pour créer d'autres êtres : les Démons. Une sombre période débuta alors, que l’on nomma : Le Chaos.
Les Dieux ont alors décidé de créer des êtres humains mortels, dépourvus de pouvoirs magiques et ils instaurèrent une nouvelle loi appelé : l’Interdiction. Pendant trois mille ans, il aura été défendu aux mortels de s’unir aux autres peuples, afin de parvenir à rétablir
l’équilibre magique qui avait été brisé. Les Dieux bannirent les Démons et les envoyèrent sur
un continent de Faeria d’où ils ne pourraient jamais sortir. Les autres peuples, comme les Magiciens, ou les Sorciers, subirent également l’Interdiction. Peu de temps après, les Dieux créèrent le Conseil des Anciens, ainsi que la Guilde Enchantée, afin d’instaurer l’ordre à Faeria.
Vos ancêtres étaient les premiers Guildéens. Ils étaient les plus puissants, car ils avaient reçu des pouvoirs que les autres n'avaient pas et ils reçurent une instruction des Dieux eux-mêmes, d'après la légende. C'est pour ça, que je veux vos pouvoirs, parce que, tout comme vos ancêtres, vous possédez des pouvoirs que le reste de vos peuples respectifs n'a pas. Alors, tu es avec moi, ou contre moi ? lui demanda-t-il après un moment de silence.
- Je ne serai jamais un traître, lui jeta-t-il à la figure.
- Tant pis pour toi, tu regretteras ta stupidité. Deux Magiciens auraient pu régner, mais cela ne fait rien. Tu mourras comme tes amis, mais en dernier, je veux que tu les regardes mourir. Par qui, vais-je commencer ? se demanda-t-il en sondant l'esprit d'Evan. Amenez-moi la Sorcière ! ordonna-t-il aux Trolls.

Evan voulut se jeter sur lui, mais Far’ Hor l'envoya contre le mur d'en face. Le choc lui coupa le souffle. Il était encore sonné quand les Trolls amenèrent Dina.

- Je t'ai choisie pour mourir la première, Sorcière. Ton ami a eu la bêtise de refuser de devenir mon associé, alors pour le punir, je vais tuer celle qu'il aime, fit-il d'une voix doucereuse.

- Pourquoi ne pas me faire la même proposition ? demanda Dina. Je pourrai vous apporter plus de choses qu'Evan. Ne serait-ce pas séduisant d'avoir une femme à vos côtés pour vous aider, ou faire ce que vous voulez, continua-t-elle, d'une voix suave.

Evan voulait intervenir, il savait pourquoi elle faisait ça, elle se rapprochait de lui pour prendre sa dague. Mais elle prenait un énorme risque et Evan voulut protester, mais il ne pouvait pas. Far' Hor avait retiré ses liens à Dina et celle-ci le plaquait contre le mur, l'empêchant de parler également.

- Je reconnais que ta proposition est intéressante, mais ne seras-tu pas triste de voir tes amis mourir ?
- Ce ne sont pas mes amis et je commence à me lasser d'eux, fit-elle suffisamment proche de lui pour prendre la dague.

Ils furent interrompus par un vacarme retentissant qui provenait des cachots. Dina en profita pour prendre la dague à la ceinture de son ennemi. Elle le fit si discrètement, qu'il ne s'en aperçut pas de suite. Il donna des ordres aux Trolls pour qu'ils aillent voir ce qui se passait. Dina recula un peu et soudain, Far' Hor se figea. Il mit la main à sa ceinture, et foudroya Dina du regard.

Celle-ci jeta la dague à Evan qu'elle avait libéré de son sortilège. Evan l’attrapa,
mais Far' Hor s'était jeté sur Dina, menaçant de la tuer s'il ne lui rendait pas la dague. Mais la Sorcière ne l'entendait pas ainsi, elle se libéra de son étreinte et le projeta dans les airs. Evan alla chercher son arme qui se trouvait toujours dans le coin, il la leva et frappa la dague qui était à terre. La lame se brisa net, libérant les pouvoirs qu'elle contenait. En même temps, Zach, Justin, et Aurore arrivèrent en courant. Ils avaient réussi à abuser les Trolls, et à s'en débarrasser.

Leurs liens disparurent quand Evan brisa la lame. Far' Hor se releva, s'apprêtant à projeter de l'électricité sur Evan, mais Zach fut plus rapide et lança son javelot qu'il venait de retrouver. L’arme transperça la tête du Magicien et alla sa ficher dans le mur.



Far' Hor mort, les Trolls prirent la fuite. Zach, Justin, et Aurore allèrent libérer les prisonniers, pendant que Dina et Evan allèrent chercher du secours auprès de leurs alliés, pour qu’ils viennent en aide aux prisonniers gravement blessés, ou malades.

La guerre avait pris fin. Les renforts des deux camps n'étaient pas arrivés, ils s'étaient affrontés non loin, en pleine mer. Dès que la rumeur de la mort de leur chef leur parvint, les troupes ennemies qui se battaient en mer battirent en retraite.

À leur arrivée au campement, Kerof leur apprit la mort de Malouan. Il avait succombé au combat. Le dernier des Borownas n'était plus. Tous étaient sous le choc et
éprouvèrent beaucoup de peine à l’entente de cette triste nouvelle.

Il y avait eu beaucoup de morts. Dans l'antre de Far'Hor ils avaient découvert de nombreux cadavres de Nains, de Tulmarians, de Nymphes et autres. Far' Hor les avait éliminés après avoir absorbé leurs pouvoirs. Seule bonne nouvelle, ils avaient retrouvé vivants, la plupart des Nains qui avaient disparus après avoir combattu aux côtés des Fées à Féerie City.

En effet Far' Hor s'en était servi pour creuser toutes les galeries de son antre. Ils avaient également retrouvé Sony et Louka vivants mais attachés et muselés. Visiblement, ils avaient donné du fil à retordre aux Trolls.

Après l'enterrement de Malouan dans le désert, près des ruines où ils l'avaient rencontré, Dina, Aurore, Evan, Justin, et Zach dormirent pendant trois jours sans s'arrêter. À leur réveil, la reine Présine leur apprit que bientôt, ils risquaient d'être rappelés à Faeria pour une autre mission. C'était les derniers membres actifs de la Guilde avec Essior, et même si Far'Hor était mort, le mal n'avait pas pour autant été éradiqué. Et puis, quelque chose intriguait la reine, elle se demandait qui avait fabriqué la dague que possédait Far' Hor. Et qui l'avait aidé à réunir les Trolls et les Chimères ? Qui les avaient convaincus de combattre pour Far' Hor ? Elle doutait que se soit Far' Hor lui-même, il n'était pas assez intelligent pour ça. Et puis, ce qui l'inquiétait aussi, c'était qu'ils n'avaient pas revu le traître Pelham. Celui-ci n'était pas apparu pendant la bataille, ce qui était plutôt troublant.

Avant que les Fées ne les ramènent dans leur monde, tous les cinq avaient échangé leurs numéros de téléphone, même si, en dehors de Faeria, ils auraient davantage de difficultés à se comprendre.

Les trois autres avaient déjà franchi le portail des Fées, mais Evan avait dit à Dina qu'il voulait lui parler. Il l'amena à l'écart et avant que Dina ait eu le temps de dire quoi que ce soit, il l'embrassa. Quand ils cessèrent de s’étreindre, ils se regardèrent un long moment en silence. Puis, Dina tourna les talons et partit sans rien dire. Mais ce n'était pas grave, Evan savait qu'il la reverrait. Et même plus tôt qu'il le pensait.
Note de fin de chapitre:
Alors qu'en avez-vous pensé ?
Le tome 2 est terminé également, et je devrais commencer à le mettre dans les prochaines semaines.
Une petite review pour la fin s'il vous plait ? :)
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.