Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

- Taille du texte +

Le garçon déménage.

Il quitte le domicile familial pour s'installer chez les voisins.

Il y sera bien.

La voisine est une vieille femme à l'hygiène douteuse mais tellement gentille.

Le voisin n'est guère mieux loti en matière de propreté.

De longs poils disgracieux sortent de ses narines et de ses oreilles.

Leur enfant, un petit garçon de quatre ans tient de ses parents.

Mais c'est un charmant bambin

Bien sûr, les odeurs d'urine sont un peu incommodantes, mais dans leur appartement les fenêtres restent ouvertes en permanence.

Le garçon partagera le canapé du salon avec l'enfant de la famille.

Le temps d'un week-end, il retournera dans le foyer familial.

Ses parents seront certainement heureux de le revoir.

De plus, deux jours, ce n'est pas très long , il faut dire qu'il est ingrat ce gamin .

Ses parents ont bien du mérite à le supporter le temps d'un week-end, alors la semaine, oust chez les voisins et qu'importe l'odeur.

De nombreuses années se sont écoulées, les voisins ont à leur tour déménagé.

Ils résident maintenant dans un parc ouvert aux quatre vents.

Leur bambin ne partage plus le canapé avec le môme du troisième étage.

Ce dernier est toujours aussi ingrat, mais d'une propreté confondante.

Ses vieux, dans un élan fraternel, ont rejoint leurs voisins et tous les dimanches le gamin leurs rend visite, un bouquet de fleurs à la main.

Maintenant, au troisième, en lieu et place des anciens occupants, le logement est occupé par un vieux.

Peut-être propre sur sa personne, mais il n'en reste pas moins un vieux dégueulasse. Hélas.
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.