Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

- Taille du texte +

Notes d'auteur :
Ici nous devions écrire une prémisse de roman. Remis à 16h15 vendredi.
Elle était horrible. Sa peau était pâle, son teint verdâtre. Ses yeux d’un brun abominablement commun accompagnaient ses cheveux, qui pendouillaient lamentablement autour de sa tête. Mais par-dessus tout, elle était grosse. Elle était énorme, comme un ballon sur le point d’éclater. Elle était obèse, le savait et faisait tout pour changer cet état de faits. Et pourtant, après presque trois mois, rien n’avait changé ! Elle était toujours aussi dégoûtante et repoussante, énorme bouton au visage d’une jolie fille. Elle devrait se cacher, mais ne trouvait pas d’endroit assez volumineux pour la soutirer du regard des autres. Récemment, elle avait débuté un régime. Elle qui ne mangeait déjà aucune viande n’absorbait maintenant que des fruits et légumes, avec un ou deux craquelins parfois comme récompense pour ses efforts. Elle était fière d’elle, elle en était aujourd’hui à un maximum de 500 calories par jour; elle s’améliorait ! Et pourtant, ses amis, sa famille, tous tentaient de la freiner. Ils l’alléchaient sans cesse, lui proposant tantôt un biscuit, tantôt du chocolat. Tant de facteurs faisant d’elle ce qu’elle était malgré elle : une tache dans le décor, désespérément surdimensionnée.
Mais elle changerait, peu importe ce que les autres pourraient croire ou dire. Bientôt, elle débuterait son entraînement spécial, celui qu’elle préparait minutieusement depuis trois mois. Toutes ses journées commenceraient de la même façon : deux heures d’entraînement dans le parc près de chez elle. Ensuite, vers sept heures, elle boirait deux grands verres d’eau pour ne pas ressentir la faim et partirait pour l’école. Pendant la pause du dîner, elle mangerait une légère salade – sans vinaigrette, évidemment – pour rassurer ses amis, puis elle courrait autour de l’école afin de garder la forme. En fin de journée, elle trouverait une excuse pour sauter le repas et ne mangerait que quelques craquelins accompagnés de légumes. Enfin, elle prendrait en note son poids ainsi que toutes ses activités de la journée, ce qui lui permettrait de suivre l’avancement de sa diète de plus près.
Demain serait le premier jour et bientôt, peut-être n’aurait-elle plus honte. Elle voulait maigrir et elle maigrirait.
Note de fin de chapitre:
Voilà !
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.