Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

L'homme gris par Sifoell | Déconseillé - 16 ans

L'homme gris se réveille dans un monde qui n'est plus le sien, qu'il ne reconnaît pas.

 

Alors, il erre en quête de ses semblables, luttant contre des souvenirs qu'il peine à assembler.

 

Jusqu'à ce qu'il rencontre Zack, un petit garçon qui n'a peur de rien, et le voit tel qu'il est réellement.

 

 

 

L'homme gris participe au concours Les runes ou la ruine, organisé par les géniales Lsky et Xuulu (merci les filles !).

 

 

Image de Pexels, sur Pixabay.



Catégorie(s) : Fantasy, Contemporain, Projets/Activités HPF | Série : Zack, Artefact
Chapitres: 6 | Terminé : Oui
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle
Nombre de mots: 13261 | Lu 1757 fois
Publié le 09/05/2021 | Mis à jour le 26/07/2022

Story Notes:

L'homme gris fait partie du même univers que mon recueil de la Boîte à Flemme n'°1, la Femme Creuse, et qu'un autre recueil, Le Décepteur, que je peine à poursuivre.

Ces trois textes font eux-mêmes partie d'un projet de roman où le fantastique, tout doucement, vient se glisser dans notre monde.

L'ère des hommes prend fin, alors l'homme gris émerge...

1. Ethwaz par Sifoell [Commentaire(s) - 8] (2158 words)

Etwhaz est le tirage concernant le présent : Mouvement, progrès, cheval. Votre personnage essaie de survivre au passé en se lançant le défi de s'améliorer.

La partie en italique est celle du narrateur qui deviendra un personnage à part entière du projet de roman, mais qui ici, n'interviendra que peu (j'ai écrit environ un tiers de l'histoire qui comptera 6 chapitres, parce que tirage de 6 runes).

Pour les lecteurs de la Femme Creuse, n'hésitez pas à laisser quelques théories si vous le souhaitez :)

Je vous souhaite une bonne lecture !

 

 

2. Uruz par Sifoell [Commentaire(s) - 6] (1761 words)

Uruz, le défi. Force, virilité / féminité, auroch. Votre personnage doit subir un changement radical dans sa vie et/ou porter un très lourd fardeau.

On se retrouve en bas ?

 

3. Mannaz par Sifoell [Commentaire(s) - 7] (1368 words)

Mannaz (les origines) : Soi. Votre personnage a ou a eu un mentor qui l'a aidé à se construire.

Une partie du texte répond à la contrainte "os" de la nuit du 22/05/21 (merci aux organisatrices !)

Je vous souhaite une bonne lecture !

 

4. Othila par Sifoell [Commentaire(s) - 4] (2069 words)

Hello,

Je vous invite à lire (après ce quatrième chapitre), la note de fin

Tirage des runes ou la ruine : le passé. Othila. Séparation, retrait, héritage. Votre personnage a vécu dans le passé une séparation radicale ou un abandon.

Une autre inspiration a été un atelier de Lyssa sur Discord, sur la symbolique des objets. Elle m'avait attribué la hache (masse d'arme) symbolisant le pouvoir, l'héroïsme et la force, la croix (rite de l'Ancien) symbolisant la foi, la protection et les épreuves et enfin le livre symbolisant le savoir, la connaissance et l'intelligence. Cela apparaît assez peu dans le texte ici, mais je vais sûrement continuer à faire mûrir cela dans mon esprit.

Je vous souhaite une bonne lecture !

5. Teiwaz par Sifoell [Commentaire(s) - 3] (2087 words)

Bonjour tout le monde,

J'ai un peu honte, mais on dirait que j'ai besoin de coups de pieds aux fesses pour avancer sur certains écrits. Donc, presque un an après la dernière mise à jour, voici enfin le cinquième et avant-dernier chapitre de L'Homme gris.

Pour ceux qui suivaient l'histoire, je vous suggère de la reprendre, parce que ça fait un moment, sinon, voici un résumé global de ce qu'il s'est passé :

C'est l'histoire de Zack, un gamin qui vit avec sa maman Tennessee dans un quartier d'une petite ville. Un jour, il rencontre un homme gris, qui ne sait pas qui il est, qui est perdu, mais que Zack voit tel qu'il est : à savoir une énorme baraque à la peau grise, aux canines proéminentes. Zack est le seul à voir l'homme gris comme un homme gris. En cotoyant le gamin, l'homme gris commence à avoir des souvenirs qui reviennent. Au dernier chapitre, Zack et l'homme gris se rendent compte que quelque chose est en train de se produire : une voisine voit l'homme gris tel qu'il est, et surtout, dans les mains de Zack, un petit squelette d'oiseau s'anime. Ils se précipitent dans le bâtiment où vivent Zack et sa maman, mais tout est plongé dans le noir, quelque chose d'étrange et peut-être de dangereux, est en train de se passer.

Ce texte répond au tirage suivant du concours Les runes ou la ruine :

Teiwaz : la situation résultante. Energie de la guerre, victoire. Votre personnage, à la fin de l'histoire, a gagné confiance en lui.

 

6. Jera par Sifoell [Commentaire(s) - 3] (3818 words)

Le futur (jera). Moisson, saison fertile, année. La fin de votre histoire doit être heureuse.

Fin heureuse, fin heureuse, c'est vite dit :D

Je vous retrouve en bas pour une grosse note de fin de chapitre et d'histoire. Snif.