Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

- Taille du texte +

Notes :
https://www.youtube.com/channel/UC1_TK-Nh23a3K2_TpBHY_nA 
Souffrance

Chaque jour qui passe
T'éloigne un peu plus de nous,
Chaque nuit est une impasse
Nous plongeant dans les remous.

Comment vivre à l'idée
Que tout peut basculer d'un coup,
Comment ne pas hurler,
Faire semblant d'accepter,

Comment calmer nos sombres pensées,
Trouver la force de se tenir debout
Pour ne pas trébucher,
Pour ne pas se résigner.

Te regarder lutter contre vents et marées,
Pour nous spectateurs impuissants et désarmés,
Est une déchirure pour notre chair,
Toi, notre petit marin solitaire.

Ta force, ton courage et ta détermination
Nous émeuvent mais ne cachent pas pour autant,
Notre sentiment empreint de fierté et d'admiration,
Pour toi, notre fille que nous aimons tant.

Certes, nous ne sommes pas des parents modèles,
Notre maladresse, incompréhension et silence,
Nous ont desservis, c'est une évidence,
Cette épreuve s'impose à nous sans appel.

Ce que nous voulons aujourd'hui te dire,
C'est combien nous souhaitons à nouveau te voir sourire,
Faire jaillir les sons mélodieux de ta guitare,
Retrouver la sérénité après ce cauchemar.


DELGARD Sylvie - 3ème poème – 20/08/2017
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.