Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

- Taille du texte +

Notes d'auteur :

Texte écrit durant la nuit HPF de décembre 2017

L'enfant trop (in)visible

 

oOo

 

Insolent,

 

Tel est le mot que les professeurs emploient le plus pour le décrire, lorsqu'il les fixe de ses yeux perçants, les mains sur les hanches, un air de défi étalé sur son visage rond. Il ne rend jamais ses devoirs, s'en moque éperdument, réplique avec adresse lorsqu'on lui demande de rendre des comptes. Il sait trouver les piques adaptées, frapper le point faible de chaque individu.

 

Perturbateur,

 

L'adjectif le plus cité dans son carnet de correspondance. Il monte sur sa table, lance sa trousse, bombarde sa voisine de boulettes de papier, rit à gorge déployée lorsque l'un de ses tours aboutit.

 

Mal élevé,

 

Ce que bon nombre d'adultes pensent de lui lorsqu'il répond froidement en se moquant de la lenteur de certains élèves, lorsqu'il crie des insultes dans les couloirs ou bien qu'il plie ses devoirs à rendre en huit.

 

Provocateur,

 

Ce que tout le monde croit qu'il est. Ce qu'il laisse paraître, ignorant d'autres moyens d'être vu.

 

Colère,

 

Sentiment rongeant le plus son cœur. Gagnant du terrain chaque jour, chassant l'innocence au fur et à mesure.

 

Injustice,

 

Ce à quoi il hurle en silence, pourtant désireux d'être écouté et pouvant juste se contenter d'être entendu.

 

Larmes,

 

Ce qu'il s'efforce de retenir chaque jour un peu plus devant ses camarades depuis déjà bien trop longtemps.

 

Non,

 

Son crédo lorsque le psychologue lui demande s'il souhaite se confier tout en réajustant ses lunettes ovales d'un petit geste pincé.

 

Papa, Maman,

 

Ces mots qu'il n'aura jamais plus à prononcer.

 

Les apparences,

 

Ce qu'il veut à tout prix sauver.

 

oOo

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.