Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

- Taille du texte +

Notes d'auteur :

Thème : intrépide

Je ne sais pas d'où m'est venue cette idée, je la trouve un peu étrange à dire vrai, mais bonne lecture quand même!

 

Tout commença un matin blanc. Sarah avait vu la neige tomber toute la soirée la veille et, en se réveillant, elle constata que la couverture blanche était encore plus épaisse que lorsque le sommeil avait pris possession de son corps. Elle remarqua rapidement par sa fenêtre de grandes traces de pas qui se rendaient jusqu’à son porche, puis revenaient sur eux-mêmes jusqu’à la rue. Se dirigeant vers sa porte d’entrée en se demandant si elle avait eu une visite matinale, elle réalisa que sa boite aux lettres était entrouverte. Prenant garde à ne pas mettre un pied dehors, elle s’étira pour saisir l’enveloppe gigantesque qui en dépassait. Il n’y avait pas d’adresse que ce soit la sienne ou celle de l’expéditeur, seulement son nom, indiquant que ce n’était pas le facteur qui était venu la déposer, mais plutôt quelqu’un qui était venu la lui porter directement. Sarah referma rapidement la porte et alla s’installer à la table de la cuisine.

Elle fit tourner la lettre entre ses mains, cherchant un détail particulier, mais ne remarquant rien au premier coup d’œil elle se décida à l’ouvrir. Une pile de feuilles s’y trouvaient, elle estima rondement leur nombre à dix.

La première ne comprenait qu’un logo qu’elle ne reconnaissait pas. Il était rouge et bleu et présentait un soleil explosif. La seconde était une liste de noms comprenant le sien. Elle ne reconnut personne et ils semblaient aussi bien masculins que féminins. La troisième contenait un peu plus d’informations :

 

Chère Sarah Desmeules,

Vous avez été sélectionnée pour participer à une expérience unique. Il s’agit d’une occasion qui ne se présentera pas deux fois, nous vous prions donc d’accepter. Bien sûr, nous savons déjà que vous accepterez de nous rejoindre, sans quoi nous ne vous aurions pas choisie. Vous avez été en effet analysée afin de savoir si vous conveniez au profil que nous recherchions et cela est le cas comme les neuf autres personnes que vous avez pu remarquer sur la feuille précédente. Afin de mieux comprendre ce que nous attendons de vous, veuillez lire les instructions sur la page suivante.

Veuillez accepter mes sentiments les plus distingués,

Au plaisir de vous rencontrer officiellement,

Théodora Lemels

 

Et la page suivante :

 

La firme Solis cherche depuis plusieurs années à repousser les limites du possible. Elle cherche à identifier les activités paranormales et comprendre ce qui est considéré comme une anomalie. En d’autres mots : la magie. De nombreux mystères ont été résolus depuis quelques années et d’autres encore se sont ajoutés. Il faut comprendre qu’en étudiant ces événements, il peut arriver qu’ils ne s’expliquent pas ou qu’ils cachent quelque chose de bien plus profond. C’est la beauté de la mission de l’entreprise…

 

La description s’éternisa sur la cinquième page répétant à quel point Solis était une entreprise merveilleuse et permettait l’enrichissement d’autrui nommant au passage quelques-uns de leurs exploits. De plus en plus intriguée, Sarah passa à la feuille suivante qui expliqua pourquoi il l’avait choisie, elle, ou plutôt elle et tous les autres. Ce n’était rien d'extraordinaire selon la femme. Oui, elle lisait son horoscope tous les jours, oui elle adorait les romans de fantasy, oui elle avait chez elle des livres traitant de magie ancestrale et des propriétés des plantes, mais ça ne faisait pas d’elle une éclectique qui voulait chasser la magie, n’est-ce pas?

Espérant en savoir plus, elle passa à la feuille suivante qui se révéla être uniquement des directions pour la rencontre puis un plan très détaillé. En dernier, une liste d'objets qu’elle devait amener s’étalant sur deux pages qui comprenaient une brosse à dents jusqu’à un bouclier renforcé portatif. Elle avait l’impression de partir en colonie de vacances, sauf qu'elle n’avait pas la moindre idée d’où elle pouvait trouver la moitié des éléments qui y figuraient. Qu’est-ce qu’une figurine à l’effigie du quatrième ogre venait faire dans cette convocation et qu’est-ce que c’était exactement ? Et c’est en se posant cette question qu’elle réalisa qu’elle avait déjà décidé qu’elle irait au rendez-vous. C’était probablement stupide, elle n’avait aucune preuve de ce qu’ils indiquaient, mais tout ça l’attirait. C’était un risque, mais elle aimait les risques.

Ne restait plus qu’à trouver aussi un miroir magnifiant, des jambières en laine, un stéthoscope… Cette témérité allait la tuer un jour…

 

Note de fin de chapitre:

Demain, un passage réel vers le fantasy!

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.