Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

- Taille du texte +

Notes d'auteur :

Et me voilà avec mon sonnet tout pété, parce que j'ai jamais été doué en poésie, d"abord ! :P Mais on va dire que s'en est un hein :D

Bon plus sérieusement, voici l'introduction à The Man Comes Around, l'histoire qui rythmera le reste de mon calendrier et qui sera en gros un western. :D

Bonne lecture !

 

Ami, vois-tu seulement ceux qui passent devant ta porte ?
Appelés mécréants, criminels, pisseux, bâtards et sans dents
Cadavres du nouveau continent, naissant sur une terre morte
Ceux qui pour un rien, au bout de la corde, gisent pendants

Ils sont prêts à être accueillis, d’une unique balle destructrice
Sont-elles damnées ces âmes errantes, sans sou ni espoir ?
Fuyant cette bonne femme aveugle et injuste, appelée Justice.
Leur jetteriez-vous volontiers une pièce pour leurs déboires ?


L’homme en gris boite et les loups le suivent
Seul, il erre à jamais dans ce grand paradis vert,
à chaque pas, incertain, toujours sur le qui-vive.

Là où beaucoup errent et trop peu survivent
L’Ouest Sauvage, cette grande tombe à ciel ouvert
L’homme en gris boite et les loups le suivent

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.