Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Une heure vingt trois par Drusila | Tout public
photo-1504629163712-6d4f7566295b



Et mon monde s’embrasa
Image de libre droit, Unsplash


Catégorie(s) : Historique | Série : Aucun
Chapitres: 5 | Terminé : Oui
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle
Nombre de mots: 708 | Lu 10190 fois
Publié le 16/08/2018 | Mis à jour le 03/09/2018

1. Terre brûlée par Drusila [Commentaire(s) - 4] (173 words)
L’incident, la catastrophe même s’est déclenchée a proprement parlé à 1h23 du matin, dans la nuit du 26 avril 1986.

2. L'attente par Drusila [Commentaire(s) - 3] (124 words)
Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existées est involontaires. Je ne fais que reprendre des situations ayant malheureusement ( sans doute) existées avec des personnages lambda

3. L'escapade par Drusila [Commentaire(s) - 2] (137 words)
Comme pour le précédent, toutes ressemblances avec des personnes réelles est involontaire ?

Une petite baignade, ça vous dis ?!

4. Le jour d'après par Drusila [Commentaire(s) - 2] (121 words)
Titre inspiré du film éponyme de Roland Emmerich.

Bonne lecture!

5. La sécurité optimale par Drusila [Commentaire(s) - 3] (153 words)
On s’en souvient tous de cette affirmation…A savoir que Fukushima se place derrière Tchernobyl en termes de catastrophe nucléaire. Le titre est un clin d’œil à la chanson de Castelhemis, « Les centrales ».


https://www.youtube.com/watch?v=a7dxnTNOwZE