Cherchons Noël by Carminny
Summary: Au départ, Viviane avait pensé pouvoir passer la période de l'Avent tranquillement. Avec un livre si possible. Mais quand sa petite soeur Valérie l'entraîne dans des histoires de disparition ou de sabotage, elle ne peut pas la laisser seule. Et puis pour une fois elle vit ses policiers au lieu de les lire.

Calendrier de l'Avent 2019
Categories: Calendrier de l’avent, Policier, Thriller, Espionnage, Humour Characters: Aucun
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle
Challenges:
Series: Aucun
Chapters: 24 Completed: Oui Word count: 15372 Read: 96998 Published: 10/11/2019 Updated: 25/12/2019
11 décembre : Le Père Noël by Carminny
Author's Notes:

Voici un petit texte sur le thème "Paradoxe" écrit pour ce même thème pendant la Nuit HPF du 23 novembre.
Bonne lecture !

Viviane Torset ne se pensait pas très crédule ou naïve. En fait, elle savait qu’elle était plutôt méfiante voire suspicieuse. Alors même si tout le village croyait que le Père Noël n’existait pas, elle n’en était pas si sûre. Enfin ce n’était pas uniquement le village, c’était le monde entier qui en était convaincu. Même ses parents n’y avaient pas cru quand ils leur avaient raconté ce mythe d’enfance.

Il était vrai qu’il paraissait inconcevable qu’un seul homme puisse distribuer des millions de cadeaux sur toute la planète en une seule nuit. Même en prenant en compte le décalage horaire. Evidemment que toute personne douée de raison refuse la possibilité de la véracité cette histoire.
Il fallait dire que Viviane avait longtemps eu des soupçons quant à son existence. Et puis elle avait fait sa connaissance. Elle l’avait suivi un soir, quand elle avait huit ans et qu’il était venu récupérer sa liste de vœux. Le Père Noël, du moins celui de son village, s’appelait Maël Durand et avait été colonel de la gendarmerie avant sa retraite. La jeune fille l’adorait pour ses histoires improbables et sa gentillesse.
Colonel Maël était la parfaite incarnation de ce personnage mythique du Père Noël. Et d’ailleurs la raison pour laquelle elle était convaincue de son existence. Après tout, il y avait quelqu’un de réel qui voulait être cette personne. Au moins dans l’esprit du colonel Maël, le Père Noël était réel parce que c’était lui-même en décembre. Et s’il y croyait lui-même, Viviane se fichait bien des avis des autres, elle y croyait aussi.

C’était peut-être un peu absurde, que justement elle, elle y croyait, alors qu’elle ne pouvait même pas passer devant une rumeur d’absence de professeur au collège sans lever les sourcils, incrédule. Cela aurait été plus crédible de la part de Victor ou de Valérie – quoique cette dernière y croyait encore de la façon de l’enfant de six ans qu’elle était.
Mais seule contre tous, Viviane croyait à l’existence du Père Noël. Après tout, il existait parce que quelqu’un voulait l’être et faisait tout pour se faire passer pour lui.

Cette histoire est archivée sur http://www.le-heron.com/fr/viewstory.php?sid=1929