Tome 1 : contes et légendes d'un jeu de rôle by Arthur_Dumbledor
Summary: Ceraveni, terre de légendes, royaume où les peules Elf, Homme et Nain vivent et affrontent leur ennemi commun : les peuples au service des seigneurs sombres. Mais il y a un détail que l'on oublie trop souvent : tous les mondes, tous les pays, tous les royaumes ont une histoire et une origine. Voici celle de Ceraveni.
Categories: Historique, Fantasy, Conte, Fable, Mythologie Characters: Aucun
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Roman
Challenges:
Series: Aucun
Chapters: 1 Completed: Non Word count: 596 Read: 719 Published: 16/12/2018 Updated: 01/01/2019
Story Notes:
Voici mon premier texte.

Je ne vous en dit pas plus pour ce premier chapitre et je vous laisse aprécier.

1. Origine by Arthur_Dumbledor

Origine by Arthur_Dumbledor
Author's Notes:

écrire une mythologie est compliqué ( raconter des siècles ne se fait pas en 100 lignes) je vous conseille nez en moins l'expérience elle est géniale, on s'interesse tros au présent et aux futures le passé en est d'autant plus passionnant.
Je remercie Tructruc ma super bêta-lectrice, si vous voulez lui faire plaisir aller voir sa fiction : elle est géniale " Animagus & polynectar " sur " Harry Potter fanifiction"

Il y a bien longtemps, bien avant le commencement du monde, tout était néant. Les seuls choses qui étaient présentes étaient les esprits. Le plan spirituel était infiniment plus vaste que il ne l'est en notre temps. Les esprits n'étaient pas tels qu'ils le sont aujourd'hui : en fait nous ne pouvons les imaginer car ils n'existaient pas. Ce sont les restes de quelque chose qui ne fut jamais, fragment de l'éternité qui s'écoule. Ainsi chaque esprit était différent, que ce soit en forme où en puissance. C'est pourquoi fut instaurée une hiérarchie spirituelle. Les esprits les plus puissants devinrent les dieux originaux, ils étaient servi par les Demi-dieux. Puis venaient les Og-Thligogs, nommés plus couramment les mortels. Ces derniers n'étaient pas, comme le dit leur nom, éternels et c'est pourquoi, par rapport à leurs supérieurs, ils possédaient des sentiments. Tous les Og-Thligogs, même sans enveloppe charnelle, se répartissaient dans différentes espèces, certaines d'entre elles n'ont toujours pas d'enveloppe physique.
Les quatre dieux originaux fondèrent le conseil des puissants, d'où ils dirigèrent jusqu’à la quatrième ère les mondes solide et spirituel. Puis leur est venu l'idée de fonder Ceraveni que les hommes renommèrent la Terre. Ils attirèrent le monde et lui offrirent les éléments : Quah créa le feu, Xunath inventa l'eau, Sholgoth lui fit don de la roche et Achtéon lui donna l'air. La Terre n'était pas pour autant habitable : ce n'était qu'un amas élémentaire qui n'avait aucune forme. Alors, les dieux, pour finir leur travail qui était déjà pour eux la plus belle des merveilles, envoyèrent dans le monde les 9. Ceux-ci façonnèrent Ceraveni et le façonneront jusqu'à sa destruction. Les 9 étaient attribués chacun à une tache, ainsi les 5 plus célèbres furent : Nororuthpar, qui tailla les plaines, Sular-ta qui sculpta les montagnes, La'lanthra, qui empli les océans, Stormshe'mult, qui dessina les forêts et Degorosmalt, qui grava les grottes du repos. Le monde était terminé : il était vivable. Donc vinrent les créatures premières que Sholgoth imagina : les animaux. Pour les diriger, Achtéon envoya les créatures de puissance, qui règnent encore sur les royaumes du nord. Pendant une ère entière, les créatures de puissance gouvernèrent le monde, avant que des êtres plus puissants n’arrivent. En ces temps où les créatures légendaires du seigneur des airs s'installaient sur Ceraveni, les dieux créèrent Ulsole : le royaume des divins, d'où ils dirigèrent les 2 plans existant en ces temps. Ils créèrent cette terre avec infiniment plus d'ambition qu'ils en avaient eu pour Ceraveni. Nous pouvons encore aujourd'hui entendre les oiseaux chanter la beauté de ce monde. Les seigneurs créateurs firent des demi-dieux les plus sages les gardiens, leur mission était de garder et de contrôler les énergies élémentaires. Ils devaient aussi diriger les 2 plans nouvellement créés : le plan magique et le plan élémentaire. Ces derniers constituaient des réserves immenses. Le plan magique était le lieu où régnaient et règnent encore les créatures de puissance les plus ancienne et la plus dangereuse. Smelde a manqué de peu de s'y retrouver. Le plan élémentaire, lui contenait le surplus des dons que les 4 dieux originaux avaient fait à Ceraveni.
Ainsi les origines se finissent sur le début du règne des gardiens.

End Notes:

j'espère que mon introduction vous a plu et de nombreux reviews. au prochain chapitre.

Cette histoire est archivée sur http://www.le-heron.com/fr/viewstory.php?sid=1830