Épreuve 5 : L'Hertilis by sakura284
Summary:

Épreuve 5 au concours le Seigneur des Plumes - Le retour du Héron (Hors-concours)


Categories: Concours, Anticipation Characters: Aucun
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle
Challenges:
Series: Aucun
Chapters: 1 Completed: Non Word count: 717 Read: 845 Published: 30/03/2018 Updated: 31/03/2018

1. Épreuve 5 by sakura284

Épreuve 5 by sakura284
Author's Notes:

Ré-écriture du texte "Au creux des vagues" de l'épreuve 1

Sur l’Esplanade s'organisait parfois un marché sauvage où se rencontrait bon nombre de commerçant d'origine diverse. Il était possible dans cette zone de retrouver des espèces humanoïdes, gazeuses, reptiliennes voir même multiphasique aussi éclectique que surprenante. Symétrie, difformité, beauté, monstruosité,... comme tout dans cet univers, tout est question de point de vue. Les cinq sens humains semblaient à la fois trop sensible pour intégrer ces variétés et trop sous-développé pour pouvoir toutes les appréhender. Un seul coup d'oeil à cette foule suffit à te sentir à l'étroit dans un vaste monde qui te dépasse.

De ton estrade surplombant l'Esplanade, tu vois défiler avec lenteur à travers l'immense baie vitrée les étoiles en arrière-plan du marché. Au loin, tu distingues les contours d'une nébuleuse aux couleurs merveilleuses et chatoyantes dans lesquelles tu pourrais te plonger. Mais tu n'as pas le temps de te perdre dans ta contemplation car tu as une mission à accomplir.

Tu soupires et appuies de mauvaise grâce sur une touche tactile située à ton majeur gauche. A cette action, ton corps se désagrège dans un bourdonnement en des milliers de petits carrés scintillants qui virevoltent et se dirigent en bas de l'estrade au coeur du marché mouvementé. Puis, les milliers de petits carrés scintillants qui te constituent s'agglomèrent pour t'engendrer de nouveau. Te voilà ainsi transporté quasi-instantanément d'un point à un autre d'un claquement de doigt, littéralement. Avec tes lunettes de Commander, tu détectes l'anomalie et te dirige vers elle d'un pas discret.

Ta cible est une créature fantastique très douée pour créer des ennuis. Tu la connais bien, tu la traques depuis si longtemps sans avoir jamais réussi à la frôler. En majorité translucide, elle semble avoir la consistance d'une bulle de savon miroitante. Avec ces quatre ailes dépareillées, elle t'apparait comme une fée sans membre inférieur. A tes yeux, elle est d'une beauté ahurissante.

Une fois de plus, tu perds peu à peu ta concentration à son contact et ton attention est attirée par les choses belles mais terriblement futile qui entourent cette présence fabuleuse. Aussi cette magnifique étoffe d'un rouge bordeaux te fait de l'oeil si bien que le marchand, globuleux et arqué, te remarque et s'adresse à toi comme à un potentiel client.

- Très bon choice, Commander ! S'exclama-t-il en s'arquant davantage à la manière d'un paon qui ferait la roue.

- Je ne suis pas intéressé.

Il n'a pas le temps de commencer une autre phrase que tu t'éloignes déjà d'un air patibulaire. Tu imagines la tête outrée du marchand désarçonné mais reviens très vite à ta préoccupation première : l'Hertilis qui t'avait encore échappé. Peut-être parviendras-tu à la repérer un peu plus loin ?

La première fois que tu avais vu cette être étincelant, tu avais eu beaucoup de mal à l'imaginer capable d'une telle ignominie : cueillir la totalité des souvenirs de quelqu'un pour en faire une substance illicite et addictive : quel acte abominable ! Voilà qui fait de cet étrange animal le pire type de narcotrafiquant du 24ème siècle - selon la Temporalité Sémantique Terrienne ou TST.

D'où ta présence sur cette station interstellaire, loin, si loin de chez toi. La TST t'avait donné cet ordre de mission, celle de capturer l'Hertilis, depuis déjà trois mois et à chaque fois elle t'échappe de peu.

Alors tu dérives de station en station, de navette en navette, de planète en planète sans succès et tu n'oses plus songer au jour où tu reviendrais enfin auprès des tiens.

Tu t'enfonces dans les tréfonds de ce bazar improvisé et passes au crible la moindre parcelle de ce capharnaüm universel lorsque soudain elle t'apparaît sous ce qui te semble être un amoncellement de parapluie et d'ombrelle intangible. Ton plan est de te glisser derrière elle à son insu, si tant est que cela soit possible, pour l'affubler du patch qui te permettrait de la rendre docile.

Mais alors que tu mets à exécution ta manoeuvre, la créature te repère et file à travers le dédale de livres et de liseuses d'un autre temps appartenant à la seule marchande quasi-humaine de cette braderie. La chasse est relancée.

Mais dans ta course poursuite, ce qui te semble être le ballon d'une montgolfière vert pâle et turquoise te tombe dessus, brisant ainsi une fois pour toute le contact visuel avec ta cible.

T'as joué, t'as perdu. Combien de temps encore vas-tu courir après cette chimère ?

Cette histoire est archivée sur http://www.le-heron.com/fr/viewstory.php?sid=1641