Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Détritus
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: verowyn Signé [Signaler ceci]
Date: 19/10/2013 21:51 Title: Chapitre 1

Oui ben décidémment, j'aime ton style. Cela dit, des trois textes que tu as postés, celui-la est mon préféré. Peut-être parce qu'il st moins parasité par l'intrigue (comme pouvait l'être "juste du rouge") et que tout le texte se concentre sur l'ambiance, les persos, les dialogues. Et que c'est ce qui me plaît le plus dans tes textes.

Des morceaux excellents, qui font vraiment mouche : la grenadine salée, la réponse rapide comme une fleche lente. Bravo. Les fées aussi, ca m'a plu, même si peut-être un peu plus convenu.

La phrase sur les bras écartés comme un ange, par contre, un peu une fausse note dans le texte. Tu enfonces un peu trop l'évidence lá, et le "comme" rend ca pire. C'est beaucoup trop didactique "comme". Le reste du texte est bien plus subtile.

Merci pour cette lecture. :)

Réponse de l'auteur: Je suis contente que celui-là soit ton préféré ^-^ Pas que je pense qu'il soit meilleur que les autres, non, et ce n'est pas mon préféré non plus... Juste j'sais pas, ça fait plaisir. Pour la facilité des bras écartés comme un ange, ça fonctionne si je dis que j'ai besoin de me raccrocher à des valeurs sûres parce que justement, le reste n'est pas une valeur sûre ? Par là, je veux dire que je tente des trucs, je me concentre sur plus ou moins les mêmes choses, les mêmes tournures de phrases, j'innove peut-être un peu, à ma manière alors, l'évidence, ça permet de ne pas trop s'écarter du sentier. J'sais pas si tu vois où je veux en venir... Et le "comme", là, par contre, j'y peux rien, c'est mon petit chouchou ce mot :p Mais je prends en note, ne t'inquiètes pas. Merci pour tes commentaires avisés qui me font le plus grand plaisir ! :D

Reviewer: Norya Signé [Signaler ceci]
Date: 01/09/2013 21:05 Title: Chapitre 1

Je dois t'avouer que je ne crois pas avoir tout compris dans ce récit. Voire pas compris du tout, en fait. Cela dit, je mets une bonne partie de cette responsabilité sur ma propre personne. Mais qu'importe, c'est pas ce qui est le plus important dans ce que je veux te dire.

J'espère que tu n'auras pas mal pris le fait que je n'ai pas compris. En fait, je crois que j'ai été beaucoup interloqué par ton style dans ce texte-ci. Tu sais qu'il y a vraiment "quelque chose" là ? Un vrai esprit, un vrai style, une âme (ou quoi que ce soit que je n'arrive pas à définir), dans ce texte ? Visiblement, ce n'est pas un style que tu as l'habitude de travailler dans ce que j'ai cru comprendre mais laisse-moi te dire que c'est marquant, quand même.
Tu sais, je ne suis pas une pro, je n'ai qu'un avis d'amatrice vaguement éclairée, mais je pense que ce texte sort vraiment des sentiers battus. Même si ce que tu as écrit avant est différent et que j'ai pas lu autre chose (sauf un texte de la Nuit HPF précédente), je me dis qu'il n'y a rien d'étonnant à ce que tu aies réussi à accrocher des éditeurs pour des nouvelles (le 1er, je sais que c'est une nouvelle, le deuxième aussi ?)

Enfin, continue comme ça, je suis sûre que le Héron est content d'avoir des auteurs capables d'avoir une vraie différence dans leur style. :D

Réponse de l'auteur: Haaan, merci ! ça fait plaisir, très plaisir, même. Je dois t'avoue aussi : j'ai tout compris à mon texte non plus. C'est certainement là le "quelque chose" dont tu parles. Donc je ne t'en veux pas, c'était même un tout petit peu le but. J'suis contente de savoir que ça peut marcher, mon style, et pas qu'avec mes camarades. (précision : les deux éditeurs ont été pour le même manuscrit, une nouvelle, oui.) Je compte continuer comme ça, ne t'inquiètes pas ! Encore merci.

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.