Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Make up your mind
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 17/08/2019 19:21 Title: Chapitre 16

J'ai bien aimé cette scène, je l'ai trouvée tout en douceur et avec beaucoup de tendresse entre les deux. C'est du moins comme ça que je me la suis imaginée.

J'ai bien aimé le fait qu'il la remercie, pour une fois ça cassait un peu sa coquille de gros dur qu'il se donne. Et ensuite comme il a réitéré les remerciements on sent bien qu'il avait à coeur qu'elle les entende.

Ayu dit que ça lui évitera du travail le lundi matin. C'est pas faux mais on sent bien aussi que ça ne lui déplait pas tant que ça de s'occuper ainsi de lui.

Pour ta question, elle dit elle-même à la fin qu'elle préfère fermer la porte à clef car elle ne se fait pas confiance. Je suppose donc que cette nouvelle facette qu'elle a decouverte d'Akida ne la laisse pas indifférente, elle se pose des questions. Mais elle doit aussi toujours avoir en tête l'Akida qu'elle côtoie depuis quelques mois et c'est peut-être ça qui la freine encore à ce moment-là de l'histoire. Ce que je peux tout à fait comprendre. Au final quand elle a acheté le matos pour le soigner elle apeut-être aussi acheté une boite de capotes. Elle mentionnait cela en rigolant mais elle l'a peut-être réellement fait histoire d'être équipée si l'envie lui prenait.

Reviewer: leilo Signé [Signaler ceci]
Date: 26/10/2018 18:21 Title: Chapitre 16

Hello,

Je me souviens avoir commencé cette fiction à sa sortie (apparemment comme lectrice fantôme, oups). C'est une bonne surprise de la redécouvrir. J'adore l'atmosphère "drama" de cette histoire.

J'aime beaucoup le chapitre 1 pour sa manière de restituer les pensées d'Ayu, en passant d'une chose à une autre. Les moments de maquillage sont aussi prenants, même si peu ragoutants. J'ai eu l'impression de sentir des couches de fonds de teint sur ma peau toute la journée.

J'aime que les personnages soient à ce point imparfait. Parce que bon, même s'il a le droit à de jolis moments, Kei reste un con. (Avec des répliques de séries B. J'adore. Et en même temps, j'ai juste envie de me facepalmer.)

J'ai juste trouver bizarre qu'Ayu ne se soucie pas de contraception en retrouvant Yamada nu comme un ver dans son lit. Mais bon, je ne me serais pas posé la question devant un drama.

Ce qui est assez marrant, c'est que j'ai tendance à voir les persos sous des traits d'anime (L'effet épaules larges). Je serai curieuse de savoir si tu as des acteurs en tête.

Bonne continuation,
L

Réponse de l'auteur:

Salut, eh bien j'ai été bien inspirée de finir cette histoire et de continuer à poster malgré la méga-pause au milieu alors ! Merci beaucoup pour ta fidélité ^^

Les répliques de Kei, je t'avoue que c'est limite ce que je préfère de toute l'histoire. Il est vraiment irrécupérable.

Pour ta question sur la contraception, comme j'ai choisi de ne pas verser dans le lemon etc, je suis aussi restée floue là-dessus. Ceci dit, si tu relis le chapitre en question, il y a une rapide mention de contraception qui n'est juste pas nommée comme telle. Par contre, c'est pertinent que tu parles de ça, il devrait en être question très très bientôt - mais je ne spoilerai pas.

Côté tête, j'ai pas mal basé Kei sur la personna d'Akanishi (cité dans ce chapitre via la chanson). Pour les autres, j'ai fini par en perdre l'image au fil du temps, mais j'avais basé Yamada sur Yamapi et Takashi sur Junnosuke Taguchi, en faisant preuve d'une inventivité formidable côté patronymes... Mais en version anime, ça marche très bien et ça colle au style, je t'encourage à continuer avec cette image mentale !

Merci pour ton commentaire, et à bientôt sur la suite j'espère.

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.