Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Un automobiliste à Pékin
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Ewie Anonyme [Signaler ceci]
Date: 03/03/2014 13:20 Title: Chapitre 1

Bonjour,
Dans le cadre du rangement Héron pour une optimisation de la recherche et de la lecture des textes, nous effectuons certains changements de catégories. Certaines catégories ont été ajoutés, d'autres modifiées.
Je pense que votre texte n'est pas classé dans la bonne catégorie, ce pourquoi je le retire de Inclassable pour le mettre à la place dans Romance.
Si cela vous pose un souci et que vous souhaitez discuter ce classement, vous pouvez toujours contacter l'équipe de modération ou moi-même.
Bonne continuation
Erwan, modérateur/modératrice

Réponse de l'auteur: Et je pense que mon texte ne vas pas du tout dans "romance" !!!! Ce n'est vraiment pas une romance !! Soit il reste dans inclassable, soit je le mets dans Contemporain (mais c'est un monde irréel).

Reviewer: feuded Signé [Signaler ceci]
Date: 07/02/2011 19:34 Title: Chapitre 1

J'ai lu et je laisse maintenant un commentaire sous l'injonction de via_ferata et je dois dire que j'ai du mal à réaliser ce devoir de manière originale, suite aux commentaires qui ont déjà été postés. Je me contenterai donc de dire que j'ai trouvé le texte très agréable à lire, fluide. Le style de Vian est apparent mais ne masque pas l'originalité de l'auteur.

Réponse de l'auteur:
L'originalité n'est qu'une option facultative ;-) Contente que tu aies trouvé ce texte agréable, et que tu aies repéré les touches "Vian" (et les miennes en plus !)
Merci pour ton commentaire et bienvenue sur le Héron,
Avel

Reviewer: Ellie Signé [Signaler ceci]
Date: 24/06/2010 04:55 Title: Chapitre 1

Face à des textes comme celui-ci, je me sens parfaitement incompétente XD Je me console en me disant que Stephenie Meyer non plus n'arriverait pas à écrire comme ça.

Ce que j'ai pensé du texte, d'autres l'ont déjà dit avant moi. Mais je tiens à te dire que le coup de la place du mort m'a fait éclater de rire. Je ne l'avais pas vu venir du tout, et si mes parents avaient été à la maison ils se seraient posé de sérieuses questions sur mon état mental.

Réponse de l'auteur: Je doute aussi des capacités d'écriture de S. Meyer, pas forcément pour la comparer à ce texte (ça ne m'était vraiment mais alors vraiment jamais venu à l'esprit !)mais stylistiquement parlant en général je pense qu'énormément de monde peuvent écrire mieux qu'elle !
Heureuse de t'avoir fait bien rire, et de savoir que donc mes effets de jeux de mots fonctionnent.
Grand merci pour ce commentaire :-)

Reviewer: audrey Signé [Signaler ceci]
Date: 14/06/2010 01:45 Title: Chapitre 1

Pour ma part, je suis très impressionnée par ton vocabulaire. Il est riche et diversifé. J'ai beaucoup aimé ton texte !

Réponse de l'auteur: Merci pour ce sympathique commentaire !

Reviewer: via_ferata Signé [Signaler ceci]
Date: 11/03/2010 13:45 Title: Chapitre 1

Boarf… Via, Vian… C’est du pareil au même. Tout est logique dans la genèse de ce texte.

Bref. Je t’ai déjà dit que je l’aimais beaucoup. A la relecture, c’est toujours le cas. En fait, je suis impressionnée par ta maîtrise du style. Chaque mot porte tout ce qu’il faut de logique sans sens, ils s’enchaînent avec juste le bon ton de cynisme, juste la bonne irréalité Jeux de mots, ton des phrases… Tout est parfaitement génial. Cela dit, je n’arrive pas à mettre le doigt sur ce que j’aime le plus. Tout comme je suis totalement énervée de ne pas savoir faire le genre de critique que j’aime bien, avec un développement de ce qui m’a plu et tout. Grml.

J’ai toujours vu Vian comme un génie d’une espèce à part, car inimitable, son cerveau devait receler des anomalies étranges… On ne peut pas imaginer certaines choses tant elles semblent… appropriée, sublimement appropriée.
Tu viens d’entrer dans la catégorie espèce à part au cerveau anormal.

C’était la minute inintéressante donc personne n’a rien à faire. Mais bon, s’il n’y avait que des minutes intéressantes, je suppose que certaines le deviendraient moins.
Bref.

C’est désespérant de ne pas savoir écrire la critique que j’aurais voulu te faire, tu sais. Mais je me résigne : je poste cet avorton qui ne transmet pas vraiment toute ma pensée en espérant un jour faire mieux.

Bisous

(j'ai vu 2046 il y a quelques années et je crois me souvenir que je n'avais pas vraiment compris. )

Réponse de l'auteur: Peut-être est-ce plutôt une bonne chose que tu n'arrives pas à trouver ce qui te plaît [ancienne ortho] le plus, cela signifie peut-être que mon texte est constant. Je m'étonne que tu ne m'aies catalogué plus tôt dans la catégorie "cerveau anormal". Vian était un génie, et je suis honorée que tu considères mon texte comme une imitation réussie. Bien qu'en écrivant je ne me suis pas dit "je vais imiter", mais "je vais essayer de me rapprocher du style de" - sans l'idée d'imitation. Tu comprends ce que je veux dire ? Moi je trouve que c'était la minute intéressante ! Merci Via !

Reviewer: verowyn Signé [Signaler ceci]
Date: 26/02/2010 19:46 Title: Chapitre 1

Procrastination power. Je pourrais bosser, mais on est bien d'accord que te reviewer est nettement plus sympa… ^^
Via est un petit monstre sadique bon à avoir dans ses relations, car je dois dire que ses manigances ont abouti à un texte génial! ^^

Bon, par où commencer.
Le jeu sur les mots déjà. Constant et déroutant. Perturbant. Une façon de rappeler sans cesse au lecteur : le langage est plein de pièges, et toi tu vas tomber dans tout ceux que je te tends. Ca commence fort avec la place du mort. Ca continue avec le pied de biche. On ne sait jamais si c'est du lard ou du cochon. J'adore.
Plus les mots utilisés dans des emplois inhabituels, comme les fenêtres qui s'écarquillent, les yeux qui sourient…

Les persos ensuite.
Ton narrateur est imbuvable et on l'aime pour ça. La fille est ma foi fort sympathique, quand au prêtre… inénarrable !
La fille donne ce petit côté pulp qui me plaît beaucoup.
Le curé est complètement out of place et c'est vraiment génial ! ^^

L'intrigue ensuite. Bon, les villes tentaculaires, ça a toujours été mon truc.
A voir : Soleil vert et 2046.
J'adore tout simplement ces univers dystopiques et ces villes dont on ne peut sortir.

Mon passage préféré, sans doute, le dialogue final :

« Ce soleil est vert, constata-t-elle.
- Je sais.
- C’est hideux.
- C’est ainsi.
- Le monde est hideux.
- …
- Je ne veux plus subir l’immondice.
- Mais tu es fraîche. »
Ses joues s’empourprèrent.


Il fait écho à la voix du narrateur, sa vulgarité hideuse quand il parle de la fille, et pourtant ce constat désabusé de l'immondice à quelque chose de très poétique au final.

Et enfin, j'adore la façon dont s'enchaîne les actions, qui semblent dictées par une logique étrangère, celle qui ne fait sens que dans les rêves, avec cette espèce d'immédiateté dans les associations d'idée.

Bref. Ce texte est une réussite. Sincèrement.

Réponse de l'auteur: Idem : bosser c’est bien, mais te répondre est moins démotivant ;-) Oui, Via est un petit monstre sadique, mais je ne lui en veux pas du tout : j’ai pris un plaisir fou à écrire ce texte ! Je devrais peut-être même la remercier !
Tu sais combien j’aime jouer avec les mots, avec la langue trop codifiée, et moi j’adore détourner les codes ! Et puis les mots employés là où on ne les attend pas apporte souvent une touche poétique (chez Vian en tout cas, je ne sais si j’ai réussi dans mon texte), et permet de donner plus de sens, un sens plus juste aux phrases.
Je suis contente que mes personnages te plaisent ! C’était une évidence que le narrateur ne pouvait être qu’un homme, et étonnamment cela ne m’a posé aucun problème à l’écriture. Jusque dans le choix des personnages, il y a des références à l’univers de B.V. (les as-tu vu ?).
A la base, je pensais quitter la ville pour de bon, mais elle m’a rattrapée, et les personnages avec ! Je ne connais pas ces films, mais j’essaierai de les voir (« Soleil vert » est attirant ne serait-ce que par le titre).
Grand merci pour cette très belle critique :-D Avel

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.