Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Eanna Signé [Signaler ceci]
Date: 29/12/2017 18:07 Title: Chapitre 1

Joyeux Noël Azenor !

J’ai lu la légende de Dahut et de la ville d’Is il y a très longtemps, le souvenir que j’en ai, c’est celui de saint Guénolé qui décide d’engloutir la ville dans les flots, pour punir le comportement de la princesse Dahut qui prend un nouvel amant tous les soirs et l’égorge (ou le fait pendre je ne sais plus, ou en tout cas il finit mal) au matin. Je n’ai pas l’impression qu’on ait la même version… Mais les légendes bretonnes, j’adore ça, alors j’ai choisi ce texte en parcourant ton profil, et je suis très contente de mon choix !

Déjà, j’ai beaucoup aimé toute l’ambiance que tu as décrite. J’ai passé de nombreuses vacances en Bretagne, j’y ai de la famille (#jeracontemavie), et le moindre texte avec des mots que je connais, des prénoms du coin me replonge dans mes souvenirs, et j’adore ça. Toute cette fête que tu décris, les déguisements, les différents moments de la cérémonie, notamment avec la grande mascotte qui va être brûlée… J’aime beaucoup, je trouve que tu as vraiment bien rythmé ton récit ! On sent l’ivresse de la fête qui prend les personnages, on sent la confusion qui commence à les envahir, et puis cette fin, avec Ahès qui suit Mark et saute dans la mer, suivie par Guénolé, mais pas Corentin…

Mais du coup, je suis curieuse de savoir quelle est ta version de la légende ? Parce qu’évidemment, comme toutes les légendes il y a autant de versions que de conteurs, mais du coup de ce que je comprends, dans la tienne c’est le diable qui entraîne Dahut dans les flots, et finalement il n’y a qu’elle qui périt, et pas toute la ville ? (ce qui serait un peu plus sympa en effet XD) Il faudrait que je retrouve le bouquin où j’avais lu cette légende, il me semble même que le roi Marc était le père de Dahut, et qu’il avait bien essayé de la sauver des flots, mais que saint Guénolé (ou le diable…) s’était interposé. J’ai donc retrouvé des personnages de cette version de la légende dans ton texte, mais il y a des éléments qui restent encore flous pour moi^^ Et je m’attendais d’ailleurs à ce que ce soit Guénolé qui empêche Corentin de sauter, vu sa place dans ma version de la légende !

Mais au-delà de cette petite confusion, qui n’est pas un défaut à ton texte puisque ça vient juste d’une version différente de la légende de ma part, j’ai vraiment beaucoup aimé ma lecture, tu as un style très agréable, et puis tu décris bien le rythme de la fête, j’ai été prise dans toute cette ambiance, ça m’a bien plu !

Réponse de l'auteur: Salut Eanna, et merci pour ce beau commentaire *étoiles dans les yeux* Quand j'ai vu que tu avais choisi de commenter ce texte j'étais ravie !
Pourtant, ça fait un moment que je l'ai écrit, et il m'a fallu le relire pour te répondre !

Concernant la légende de la ville d'Is, ma version de départ (et la plus répandue je crois) est que c'est le diable qui s'est présenté un soir à Dahut, sous la forme d'un beau prince. Il l'a charmée, et lui a demandé de dérober les clés des portes de la ville (= les clés des écluses retenant la mer) qui étaient au cou de son père. Dahut, éprise, s'exécute, mais une fois que le prince eut les clés, il alla ouvrir les écluses et la mer engloutit Is - punissant ainsi Dahut de sa vie de débauche. Gradlon, le père de Dahut, monté sur son cheval (Morvarc'h) tenta de sauver sa fille de la noyade, mais St Gwennole l'en empêcha, sinon il aurait coulé avec elle et le poids de ses péchés.
Donc, ta version finalement n'est si loin que la mienne ;-) pour la légende originelle !(Mes sources : ce livre pour enfant https://www.amazon.fr/L%C3%A9gendes-contes-Bretagne-Jacques-Gaucher/dp/2909924173/ref=la_B004N8O0U6_1_8?s=books&ie=UTF8&qid=1516609053&sr=1-8 dont j'adore le dessinateur et un livre qu'a mon père, dont je ne sais pas l'auteur, mais je viens de jeter un oeil à wikipédia, et on retrouve les mêmes versions à peu près).

Pour cette réécriture, en fait à la base, pour moi Mark n'est pas dans la légende, mais est un autre personnage légendaire de Bretagne, le roi aux oreilles de cheval (d'ailleurs dans certaines versions ce serait une punition de Dahut, la Dahut d'après Is, devenue sorcière/sirène), roi qui n'est pas sans lien avec celui de Tristant et Iseult... Donc je trouvais ça intéressant, de ramener cet autre personnage de légende, aux caractéristiques plutôt négatives, comme figure du diable.
Concernant Guénolé et Corentin, je crois que je me suis demandée si Corentin ne pouvait pas être homosexuel, laissant cette possibilité, c'est lui qui est le moins attiré par Dahut, qui n'est qu'une amie. Tandis que Guénolé lui l'est un peu plus, il souhaite danser avec elle par exemple. Alors tout ça est plutôt subtil, parce que ce n'est que ma vision des personnages, et que je n'aime pas forcément planter trop le décor, le contexte, et que j'aime que chacun puisse se faire sa propre construction de l'histoire. Mais voilà, quelque part pour moi Guénolé est attiré par la belle (on s'éloigne donc de la légende, mais Verowyn a d'ailleurs écrit une version ou Guénolé se laisse séduire, mais je ne crois pas qu'elle soit publiée ici), et pour elle les deux garçons ne sont que deux potes.
De plus, je vois Corentin comme un saint homme plus important que Guénolé, en tant que fondateur de l'évêché de Cornouaille (bon, ça se discute un peu, hein, parce que Gwennole est fondateur d'abbaye). On va dire que pour ce texte, je les vois ainsi ;-)
Pour la fin, je n'allais quand même pas faire engloutir la ville de Douarnenez ! (Douarn étant Douarnenez, ville bien réelle au large de laquelle serait engloutie Is) Je voulais que ce soit une histoire contemporaine et réaliste du coup. Je laisse aussi en suspens ce qui advient d'Ahès et Mark. Si l'on connait la légende, on pense de suite à la mort, la noyade. Quelqu'un d'autre pourrait juste penser qu'elle s'est laissé séduire par le diable...

Voilà, je crois que j'ai écrit une réponse peut-être plus longue que le commentaire ! J'espère en tout cas avoir pu t'y apporter quelques réponses.
Et pour finir, merci beaucoup pour la dernière phrase de ton comm, pleine de compliments :-D
C'est un magnifique présent de Noël, je te remercie énormément :-)

Reviewer: Clo32 Signé [Signaler ceci]
Date: 03/04/2013 16:43 Title: Chapitre 1

(Oui, je suis en retard, et alors ? ^^)

Je ne connaissais pas cette légende alors la fin m'a fait un peu bizarre. C'est bête, mais j'ai l'impression qu'il manque quelque chose. J'aime bien l'histoire sinon (en dehors du côté réécriture, évidemment ^^) et ça se lit très facilement. Merci pour cette lecture qui m'a permit de traverser la France pour quelques instants ^^

Réponse de l'auteur: (je ne dirai rien sur le retard, je ne compte plus le mien à critiquer les autres textes)
Autant je comprends très bien que vous ne connaissiez pas la légende, autant elle est peut-être la plus connue en Bretagne !
"Qu'il manque quelque chose" ? sans doute à cause de la fin rapide ?
Merci pour ton commentaire.

Reviewer: Ocee Signé [Signaler ceci]
Date: 23/03/2013 12:06 Title: Chapitre 1

Comme les filles avant moi, j'ai d'abord pensé au dahu(t) l'animal donc je ne voyais pas trop où ça allait mener. Et puis, je ne connais pas du tout cette légende bretonne, du coup... la chute tombe super à plat pour moi parce que j'ignore à quoi ça fait référence ^^' Ça finit vraiment comme ça ou il y a un autre chapitre de prévu ? (flemme de vérifier si c'est complet XD) Après, ça se lit bien, j'ai juste dû relire une ou deux phrases pour bien les comprendre à cause de la ponctuation mais j'avoue être assez perplexe quant au pourquoi du comment de l'histoire faute de connaissances...

Réponse de l'auteur: La légende à laquelle je fais référence est celle de la ville d'Is : http://www.quimper-tourisme.com/fr/quimper-et-son-pays/quimper-ville-capitale/ville-de-legendes.html (tu en trouveras un résumé, avec la variante du masque qui n'est pas très répandu). Elle se termine bel et bien par la disparition de Ahès/Dahut dans la mer, après qu'elle ait répondu aux avances du diable.
Merci pour ton commentaire.

Reviewer: Norya Signé [Signaler ceci]
Date: 22/03/2013 13:46 Title: Chapitre 1

Ma totale inculture bretonne apparaît au grand jour. Je n'avais absolument aucune référence (à part l'animal fantastique, qui n'a rien à voir. Ahem), rien sur quoi m'accrocher pour me dire "ah ben oui, là je reconnais ça ou ça..." (ce qui en soit n'est pas important, cela dit)
Par contre, la fin m'a paru un peu rapide (vu que je ne connaissais pas la légende) et m'a laissée "sur ma faim". Même en cherchant la légende en ligne, je m'interroge toujours (qui est ce Mark par exemple, par rapport à la légende)
Mais enfin, je suis frustrée mais j'ai bien aimé le lire et c'est vrai qu'en tant qu'habitante sudiste depuis toujours, un pan de Bretagne à découvrir, c'est intéressant^^

Réponse de l'auteur: C'est donc librement inspiré de la Légende de la Ville d'Is, une ville engloutie par la faute de Dahut qui y a laissé entrer le diable.
En fait ici Mark est à comprendre comme la figure du diable. Celui qui entraine la petite troupe, Ahès surtout, vers la mer et les conséquences que peut être se baigner dans un port en hiver, en Bretagne, avec une bonne cuite.
La fin est effectivement sans doute rapide. J'ai cherché à faire différemment, mais seul ce déroulement m'a paru correspondre.
Merci de ton commentaire :-) et il n'est jamais trop tard pour s'intéresser aux belles histoires bretonnes !

Reviewer: ErwanMalefoy Signé [Signaler ceci]
Date: 09/03/2013 09:53 Title: Chapitre 1

Ah zut je croyais que c'était la légende DU Dahu mais en fait non xDDDDDDD
*tilt* ah mais c'est la légende d'Ys ! J'adore cette légende *w* Du coup j'ai hâte de lire (mais un truc sur le Dahu aurait été marrant xD)
à ce stade je me suis arrêtée au titre x)

Ah mais c'est frustrant cette fin > o <
Du coup on a bien la légende de Dahut mais pas d'inondation ;___; je trouve que c'est dommage, après je comprends que ça aurait été compliqué de l'intégrer aussi ^^'
J'ai bien aimé cette immersion en Bretagne, ça me rappelle mon enfance...
Merci pour cette lecture, j'ai beaucoup aimé !

Réponse de l'auteur:
Entre la bébête et Dahut, effectivement, il y a une petite différence... Hihihi

Effectivement, pas d'inondation. Je ne pouvais décemment pas supprimer Douarnenez de la carte ! J'en ai gardé l'élément qui me semblait essentiel dans l'histoire de Dahut, son immersion dans la mer de la baie de Douarnenez (noyée ou pas, j'ai voulu laisser libre au lecteur).
Merci de ton commentaire :-)

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.