Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour ...
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Dedellia Signé [Signaler ceci]
Date: 22/03/2013 02:43 Title: Netra*

Un rythme que j'ai bien apprécié durant la lecture de ce poème. Par contre, j'ai trouvé qu'il y avait un peu trop d'accumulation. Ça créait des longueurs, un détail non-négligeable.

Mais j'ai bien aimé le ou les mots qui étaient répétés d'une strophe à l'autre. Et aussi la fin "plus rien ne bouge" ça faisait une très jolie conclusion et une belle ouverture.

Réponse de l'auteur: L'accumulation était voulue dans l'écriture, mais je peux comprendre ta critique.
Merci pour ton commentaire :-)

Reviewer: Virginia Signé [Signaler ceci]
Date: 06/07/2011 18:46 Title: Netra*

C'est magnifique, un très beau poème. Rien qu'en ayant lu tes six vers j'ai eu des frissons.
J'aime beaucoup le titre, il est original, surtout la note en fin de chapitre.
Quelle beauté !
Virginia.

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour cette critique enthousiaste :-)

Reviewer: QueenOfDarkness Signé [Signaler ceci]
Date: 09/03/2010 23:22 Title: Netra*

C'est très joli et très profond en même temps que ça conserve sa part de mystère. Si tu me premets de donner mon interprétation personnelle: ton poème ressemble à la description des pensées d'une jeune fille après un viol. Le sang, la robe... et plusieurs métaphores, comme "grotte noyée". J'espère que ça ne te semble pas trop tordu^^

En tout cas, j'aime!

Réponse de l'auteur: Je te permets et t'encourage même à me donner ton interprétation ! Je trouve toujours intéressant de savoir comment sont lus mes textes. Et je ne trouve pas ton interprétation tordue, ça m'a même fait rire, non pas parce que ce serait incongru : tes arguments sont valables, bien que je ne pensais pas du tout à cela en écrivant, et même en me relisant ; mais parce que c'est exactement la réflexion que m'avait fait ma prof de français de 2de quand elle avait lu ma deuxième ou troisième nouvelle. Les deux textes ont trois ans d'écart, et je crois qu'aujourd'hui encore ces termes que tu pointes reviennent facilement sous ma plume : comme quoi on ne se refait pas !

Reviewer: via_ferata Signé [Signaler ceci]
Date: 17/01/2010 21:17 Title: Netra*

On voit que tu as écrit selon tes propres liens, et parfois on les discerne – ou du moins croit-on les voir s’ébaucher (« lac endormi, là tout près du pommier, robe arrachée », ici particulièrement j’entends comme une trace des ev (avant de partir en débat entre moi et moi-même sur la thématique du sommeil dans les drames evéens en français). Et puis parfois, je t’imagine penser une réponse en écrivant un mot, en avoir déjà une en tête, et la reporter, lui donnant un sens double. Bref.), mais ce qu’il y a de doublement fort, c’est que des mots emprunts de symboles qu’on leur donne suite à notre expérience propre sont agencés selon tes symboles et tes pensées.

Les premiers mots ressemblent à un rêve. Après, ce sont comme les pensées au réveil. On passe à un progressif retour aux idées de la veille.

Je n’écris pas constructif, je n’écris pas logique, j’écris pour te transmettre, vaguement, un mélange hybride de mes ressentis et pensées, sur ces quelques vers qui m’ont beaucoup touchée.

Réponse de l'auteur:
Si si, tu écris constructif ! Il est logique que les liens soit les miens, mais effectivment tous ne sont pas des liens évidents, pas des lieux communs. Effectivement il y a bien un écho évéen. Je me souviens avoir hésité, parce que "là tout près du pommier" est même une citation, et j'ai cherché autre chose, qui ne soit pas une expression toute faite piquée ailleurs, mais ces mots étaient les seuls qui résonnaient dans mon esprit.
Je pense que tu as raison par rapport à ces mots qui ont une symbolique propre à laquelle il faut ajouter une symbolique subjective. Evidemment pour ils ont un sens, mais chacun y voit son sens, et ça ça me plaît.
Moi j'aime bien quand tu écris tes ressentis ainsi, le fil libre des idées permet-il d'accéder mieux aux idées que si elles sont ensuite organisées ?

Reviewer: Le lapin malin Signé [Signaler ceci]
Date: 17/01/2010 11:18 Title: Netra*

Sincèrement.. J'ai eu des frissons en lisant. Juste magnifique. J'ai pas d'autres mots.

Réponse de l'auteur: Merci ! Je ne sais quoi te dire de plus, seulement ça fait vraiment plaisir une critique si enthousiaste.

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.