Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Texte 8: Iconoclasme
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: verowyn Signé [Signaler ceci]
Date: 15/05/2012 21:33 Title: Chapitre 1

Deux points
(Commentaire suivra.)

Réponse de l'auteur: Merci! :-)

Reviewer: Vegeta119 Signé [Signaler ceci]
Date: 13/05/2012 13:32 Title: Chapitre 1

J'ai du mal à trouver ce texte enivrant, le côté dominateur limite dictatorial d'Aude me dérange, on dirait qu'elle a amené Jean dans cette chapelle uniquement pour la "profaner" (ce que laisse également suggérer ton titre).
Ca manque vraiment de naturel, tant par le contexte que par le style alourdi par ces images grandiloquentes (au sein du plus sacré des réceptacles) et ces descriptions à rallonge (La grande main velue remonta le long de la cuisse épaisse de l’amante gourmande => ça va, pas trop d'adjectifs ?^^).

Réponse de l'auteur: Aude est en effet la meneuse, dans le couple. L'envie sourde de profaner était certainement là au point de départ, mais je ne dirais pas que c'était calculé. C'est après avoir posté que je me suis rendu compte de la lourdeur du texte. Il y a, comme tu l'as bien dit, trop d'images grandiloquentes et ça a nui à la fluidité. Mais pour les adjectifs, c'est un choix que je ne regrette pas. En tout cas merci pour ton commentaire!

Reviewer: Vifdor Signé [Signaler ceci]
Date: 04/05/2012 23:26 Title: Chapitre 1

Dans le genre "métaphores à la con", on a un beau dico là. :p
Pas naturel pour un sous à mon sens alors que le style, par l'emploi de mots familiers, se veut frais et spontané : les dialogues font comédie de boulevard.

Réponse de l'auteur: A la con.

Reviewer: Emiwyn Signé [Signaler ceci]
Date: 04/05/2012 19:21 Title: Chapitre 1

Sacrément incongru, comme endroit ! J'aime beaucoup la malice d'Aude, c'est rafraîchissant et coquin à la fois, assez marrant à lire.

Pour autant, je ne suis pas vraiment rentrée dans ton texte. J'ai du mal avec les multiples adjectifs et les appellations un peu ampoulées pour les sexes des deux protagonistes. Ça m'a pas mal dérangée...

Après, c'est assez bien écrit, pas mal fait du tout, et c'est de ma faute si je ne suis pas rentrée dedans, c'est un parti pris auquel je n'adhère pas vraiment.

En tous les cas, bonne chance pour le concours !

Réponse de l'auteur: Je comprends que tu ne sois pas rentrée dans le texte, tu as raison sur le côté "ampoulé" du texte. J'ai voulu mettre de la poésie et à la place, j'ai placé une enfilade d'expressions alambiquées. Merci pour ton commentaire!

Reviewer: Avel Signé [Signaler ceci]
Date: 03/05/2012 18:22 Title: Chapitre 1

Première chose, le fait d'appeler ton personnage Aude m'a dérangé, tu n'y peux rien malheureusement. Simplement je connais la vie de Sainte Aude, et j'ai du mal du coup à retrouver ce prénom faisant l'amour dans un église. Je sais que c'est une impression toute subjective et non raisonnée.

Sur le texte lui-même, je lui trouve un côté enfantin. Dans l'attitude des personnages, dans leurs paroles, dans la légèreté du texte (dans les maladresses que je trouve y être par endroits). Mais ça a pour en conséquence d'en ressortir un côté mignon.
Il y a aussi des expressions un peu précieuses, dont je ne suis pas trop fan personnellement : "la comblaient de promesses enivrantes", "sa liqueur au sein du plus sacré des réceptacles", "son liquide de joie".

J'accorde donc 1 point à ce texte.

Réponse de l'auteur: Merci pour le point! Aude n'a rien avoir avec Ste Aude ;-) si j'avais eu des enfants, je les aurais sans doute appelés Aude et Jean. C'est simplement une part de moi-même. Je suis contente que tu apprécies un texte qu'après coup, j'ai trouvé un peu trop ... lourd, à cause des expressions "précieuses" comme tu dis.

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.