Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour L'année des Haîkus
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Piti Signé [Signaler ceci]
Date: 07/10/2023 22:55 Title: Juillet 2023

A mon grand désarroi je me rends compte que je n'ai pas encore laissé de commentaire sur tes haïkus ! (en vérité dans mes souvenirs j'avais développé quelque chose autour du thème "ça fait tout un poème par mois", j'ai juste probablement complètement oublié d'appuyer sur "envoyer", c'est... malin).

Et donc je dois te dire plus formellement que j'aime bien ta présentation des haïkus par sessions d'un mois, d'abord il y a des tonalités d'ensemble (peut-être l'humeur du moment qui influe ?) et qui correspondent aux divers temps de l'année, et ensuite, cela forme effectivement tout un poème.

Quant aux haïkus en eux-mêmes, je les aime beaucoup, des petites images de vie, réelle ou pas pour toi mais qui en tout cas résonne avec le quotidien. Ca me plaît beaucoup.

Sur cette session estivale il y a une image et un jeu de sonorités que j'aime particulièrement, pour la vingt-neuvième semaine, celle du vent joyeux qui se réjouit, c'est joli !

Piti



Réponse de l'auteur: Coucou Piti et merci à toi pour ce deuxième commentaire, car il me semble bien que tu es déjà passée me laisser un très gentil message. Je suis contente que la présentation te plaise ; ce qui était au début une tentative de rattrapage (je n'ai pas tout de suite osée poster les haikus) est finalement devenue un petit "jeu" à la fois plaisant et émulant du point de vue de l'écriture. nini

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 30/07/2023 11:34 Title: Avril 2023

Cette fois-ci le chantier impose son bruit. Contrepied saisissant des haïkus de mars. Globalement, cette sélection est plus sombre. Les travaux sont omniprésents, tout est bruit, grésillement, grisaille.

Est-ce que la froideur "dedans" c'est celle de l'intérieur de l'habitation ou du cœur du poète ? Je me pose la question, le 16 m'a laissée songeuse. Plus je le relis plus je le trouve beau.

J'espère que tu vas bien nini et que le mois d'août à venir te réchauffera un petit peu.

Réponse de l'auteur: Bonjour Pruls Tout d'abord, toutes mes excuses pour t'avoir inquiété, je vais bien. Après les espoirs de mars, les concrétisations et renaissances d'avril me portent curieusement plus vers la mélancolie et la réserve, cela se ressent dans l'ambiance que je crées dans mes écrits. La froideur dedans, c'est un peu les deux où la vie se démène plus dans le vaste monde que dans l'introspection et le foyer. Je pense que cet haiku est à la fois le désir d'aller arpenter les grands espaces, la circonspection devant la vision qu'offre la fenêtre et la lassitude au sortir de l'hiver Merci à toi pour ton commentaire

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 30/07/2023 11:10 Title: Mars 2023

Bonjour nini,

Je profite du calme de ce dimanche pour rattraper mon retard. Ceux qui me frappent le plus ici ce sont le 10 et le 12.

Le 10 d'abord, je l'ai trouvé extrêmement puissant. La nature qui impose le silence, c'est beau, c'est poétique, et c'est superbement écrit.

Et le 12... il engourdit. Je ne sais pas dans quelle mesure ton quotidien impacte tes écrits (j'ai conscience que ce n'est pas toujours autobiographique, mais parfois ça l'est), mais il est très touchant. On peut facilement s'identifier et ça crève le coeur. J'espère qu'il y aura aussi des matins où le thé vivifie et l'envie est partout.

Merci pour ce partage ♥

Réponse de l'auteur: Bonsoir Pruls et merci d'avoir pris le temps de commenter, J'écris les haikus sur l'instant, ils traduisent souvent le ressenti du moment, un arrêt sur image en quelque sorte. Les moments où je me posent sont souvent des moments d'introspection, ils peuvent être joyeux ou tristes ou hargneux et puis, la photo prise, je passe à autre chose, parce que ma vie c'est une vrai tornade. Je suis contente que le haiku de la dixième semaine t'est plu, j'ai beaucoup aimé cet instant où la ville se faisait belle à grand coup de machines-outils et qu'un oiseau lui a dit de se taire. Merci pour ton temps et tes pensées

Reviewer: Piti Signé [Signaler ceci]
Date: 12/06/2023 23:25 Title: Février 2023

Bonsoir Ninipraline,

Mais ils sont très beaux ces haïkus ! (ça n'a pas l'air spontané haha, j'ai écrit cette phrase avant la formule de politesse)

Et ils se répondent en plus, on peut les lire à la suite comme un poème tout entier, les mentions des semaines ne gênent pas du tout, bien au contraire, ça donne un rythme, c'est musical, j'adore.

Piti



Réponse de l'auteur: Bonsoir (ou bonjour, je ne sais jamais) Piti, Et merci à toi pour ce gentil commentaire, je suis ravie que mes quelques haïkus t'ai plu. Ninipraline

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 02/06/2023 17:51 Title: Janvier 2023

Bonjour nini,

Personne n'est en retard, on prend le train à l'heure que l'on veut. J'ai beaucoup aimé ces quatre haïkus et leur enchaînement. J'aime les sensations qu'ils évoquent, de la douceur réconfortante et englobante du potage et de la neige à la tendresse de la nuit, et ce quatrième fragment qui nous épuise nous aussi. C'est très réussi.

Merci d'avoir partagé ça avec nous !

Réponse de l'auteur: Coucou Pruls, Merci à toi pour ton commentaire, tes encouragements et aussi pour ce challenge que j'ai commencé dans mon coin, et que j'ai finalement décidé de publier (avec plusieurs trains de décalage)

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.