Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Teaching moments
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Pikenikdouille Signé [Signaler ceci]
Date: 19/08/2022 18:43 Title: Chapitre 2 | Mai précédent

Aie, j'adore ce style ! Cette fois ça devient vraiment piquant, même un tout petit peu dur, parfois... Mais ça a le mérite de capturer l'attention de la lectrice que je suis ! Les deux protagonistes sont très singulières, même sorties de leurs milieux naturels... En tout cas, excellente et savoureuse peinture du "microcosme Céleste". Bravo pour ça ! J'ai hâte d'assister à l' "accident" ! Et je me demande si on va voir la rupture d'Elsa en direct !

Réponse de l'auteur:

Merci :) Pour savoir, quand tu dis "un tout petit peu dur", est-ce que tu parles de la longueur des phrases, et de la façon dont le propos est articulé ? J'essaie de me cadrer là-dessus, mais comme on peut le voir, c'est un travail en cours.
J'espère que le chapitre suivant aura été à la hauteur de tes attentes sur l'accident !

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 24/07/2022 20:20 Title: Chapitre 2 | Mai précédent

Ah, ben tu vois, je ne parlerai pas de personnalités incompatibles pour Céleste et Olivia, mais plutôt de personnalités complémentaires, dans le sens où l'effroyable sans gêne de Céleste peut amener Olivia à prendre un peu plus confiance en elle, et qu'Olivia qui est beaucoup plus réservée, peut temporiser Céleste.

Mais j'aime beaucoup la description de ce milieu qui m'est sans doute autant étranger qu'à Olivia, et on sent bien que Céleste y évolue avec aisance. Je ne serai pas du tout à l'aise à ce genre de soirée.

J'aime toujours autant le ton, très ironique et plein d'humour sur ce qu'Olivia perçoit dans son environnement.



Réponse de l'auteur:

Aha, bien vu ! Cela dit, que les personnalités soient incompatibles ou complémentaires, la différence se joue souvent à une chose : est-ce que les personnages ont envie de s'opposer ou d'aller dans le même sens ? De notre côté, on peut voir qu'elles auraient à y gagner, mais pour elles qui ont le nez dans le guidon, ça se discute.

En tout cas, merci beaucoup pour le ton :)

Reviewer: CacheCoeur Signé [Signaler ceci]
Date: 21/02/2022 14:18 Title: Chapitre 2 | Mai précédent

Iiiih je suis sincérement ravie de retrouver ton écriture et le ton mordant et léger de ton récit ! J'aime beaucoup Olivia, et la personnalité que tu lui dessines à travers ses interractions et ses mots. On la sent assez mal à l'aise en société, à se réfugier derrière un verre de vin (avoir les mains occupées ça relève de la survie dans ce genre de soirées hehe)... Elle a vraiment une espèce d'ironie mordante délicieuse, qui transparaît encore plus dans ce chapitre, qui se révèle même ! J'aime beaucoup ce chapitre, parce qu'il transpire le réalisme et l'absurde en même temps : ça passe en une seule phrase : "C’est la première fois de ma vie que je ne vois aucun meuble Ikéa chez quelqu’un." : On sent qu'on est dans la vraie vie, mais quand même temps, Olivia se trouve parachutée dans un espèce de cercle à part, qui n'a rien à voir avec la "normalité"; Et woah ça pue la complaisance et la suffisance à plein nez !


Un moment qui m'a tué de rire, parce que c'est divinement bien écrit, c'est celui de la première interraction entre Olivia et Céleste : juste avant on a une description du personnage de Garance, solaire, presque ... déesse, avec cette image de son médaillon qui capture un rayon (c'est d'ailleurs une très jolie phrase !) (on sent bien le petit crush d'Olivia haha c'est chou tout plein) et PAF ! la description de Céleste, vraiment pas flatteuse, et même carréement vilaine !Et alors ce rentre-dedans... Elle a vraiment aucune gene et elle est tellement envahissante... Ce qui fait ressortir d'autant plus le fait qu'Olivia cherchait à se faire relativement discrète.Et olalalah, je sais pas si c'est parce que je me considère sapiosexuelle, mais moi une femme qui récite du shakespeare bah je trouve ça attirant de fou (bon là on comprend que c'est fait avec une certaine arrogance, ce qui ajoute au potentiel irratable de Céleste, qui mérite le rang d'urticaire ultime à ce train là !); Et Olivia est so relatable !


Et cette présentation... Tellement maladroite ! La pauvre Olivia... On sent qu'elle perd vite son sang-froid et qu'elle n'apprécie pas d'être rpise au dépourvue. Et du coup, Céleste la bouscule un peu violemment je trouve...


Petit palmarés des phrases  et passages que j'adore :


"Force est de constater que malgré le calme du début de soirée, la jeune élite intellectuelle parisienne sait boire. Les cadavres au pied du buffet restent des bouteilles de Suze, qui hurlent à l’appropriation de classe."


"Quand je relève les yeux de mon écran de portable, elle rit, et son médaillon doré accroche un rayon de soleil couchant. Je sais qu’il ne faut pas idolâtrer les personnes avec une petite notoriété, ni une grande, d’ailleurs. Mais ses yeux sont si bleus, et ses poignets si délicats, que j’ai besoin d’une bonne lampée de rouge pour réhydrater ma bouche pâteuse."


"Encore quelques verres, et je serai soit capable d’aborder Garance Sassenage, soit roulée en boule derrière le canapé, à prier pour que le sol m’engloutisse."


"La vie, forte de cette créativité pour laquelle on ne lui rend pas assez hommage, me détrompe donc de la pire façon." : ma préférée !


Bon courage pour l'écriture de la suite, que j'attends avec grande impatience ! ❤



Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup !! Apparemment, les super reviews c'est ta marque de fabrique, alors écoute, je prends :D
C'est très agréable de te voir décortiquer un peu ce qui se passe dans la scène, les contrastes, l'exposition des personnages... Et je suis plutôt rassurée, d'après ce que tu me dis, j'ai réussi à faire passer l'énergie d'Olivia et aussi celle de Céleste, et on voit bien qu'elles ne sont pas du tout compatibles ! 

Je comprends qu'un perso qui récite du Shakespeare te fasse de l'effet, malheureusement je souffre moi aussi de ce mal, mais je t'assure il ne faut pas se baser sur cette seule qualité, sinon c'est la catastrophe assurée X') 

Encore merci pour tes retours, je travaille d'arrache-pied à la suite - ce sera un peu inégal en termes de longueur, sur les premiers chapitres j'ai l'impression de me chercher un peu, mais j'espère trouver très bientôt les prises dont j'ai besoin pour poser l'univers que j'ai en tête. N'oublions pas non plus que cette histoire est une sorte d'à-côté détente pour écrire quelque chose de léger sans me prendre la tête, donc normalement, c'est ce qu'on retrouvera.

A très vite pour la suite ! Normalement, au prochain chapitre, on aura le fin mot de cette histoire de chemisier.

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.