Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Teaching moments
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 24/08/2022 17:38 Title: Chapitre 6

Coucou Aoife,

Yeah ! Un nouveau chapitre de Teaching Moments !

Je ne dirai pas que ça manque de Céleste, mais voir Olivia interagir avec son voisin, sa mère, elle-même c'est vraiment chouette ! et Céleste est présente dans l'intrigue, même si ce n'est pas physiquement.

Je ne suis pas au fait du langage djeun's donc j'ai pas forcément tout compris de ce que disait Kevin, mais en substance oui, et j'aime beaucoup ce perso, sa manière naturelle de venir aux renseignements, le fait qu'il écoute l'histoire d'Olivia comme il regarderait une télé-réalité. Je pense que cela peut être un personnage soutenant pour Olivia, sans doute plus qu'Elsa qui a ses soucis de santé à gérer déjà (ce que prend en compte Olivia quand elle prend la décision de ne pas l'appeler à 3h du matin, ce qui est très bien de sa part).

J'aime beaucoup le moment passé chez sa maman aussi, la manière décomplexée dont elles parlent (même si Olivia lui a rendu visite pour d'autres raisons que de lui dire bonjour).

J'ai hâte de lire la suite, et je kiffe toujours autant le style de cette histoire !

A bientôt,

Sif.



Réponse de l'auteur:

Hey Sif ! Mes excuses pour t'avoir un peu paumée avec l'argot de Kevin, si ça peut te consoler, c'était ça l'idée. J'avais envie d'avoir des personnages de milieux différents, avec une vraie rupture entre leurs univers, et comme on est à l'écrit, quoi de mieux que le langage ? Ça nous force à prendre conscience des "clans" culturels auxquels on appartient, et un peu aussi du numéro d'équilibriste que c'est pour un personnage qui doit zapper des uns aux autres brutalement, sans être non plus à l'aise partout.
Merci beaucoup, ça me fait super plaisir que ça te plaise ! Avec un peu de chance, la suite sera dans la continuité... À très bientôt !

Reviewer: Pikenikdouille Signé [Signaler ceci]
Date: 21/08/2022 12:35 Title: Chapitre 6

Oui, ce chapitre manque de Céleste^^
Mais c'est pour mieux la retrouver, donc nous ne faisons que ménager notre plaisir (n'est-ce pas ?!)
En tout cas, j'apprécie que tu nous ais donné un peu plus accès au "background" d'Olivia. Il est bien aligné sur ce que j'aurais pu imaginer. J'aime beaucoup cette maman, et cette relation mère-fille.
Le personnage de Kévin et la scène "entre deux portes" avec lui sont parfaits ! C'est ouf la singularité de tes personnages, et en même temps, leur crédibilité totale... J'adore ça.
On en apprend aussi un peu plus sur l'appétit d'Olivia (son "faible" même, voire sa "faiblesse maladive") pour les intellos snobinards. Ca me fait un peu penser à cette nouvelle mouvance, là, les "sapiosexuels"...
J'ai déjà hâte de lire la suite !
A bientôt, et bon Discord ;)

Réponse de l'auteur:

Oui, c'est pour mieux la retrouver ensuite !! Bravo, tu as repéré ce que je voulais faire passer dans ce chapitre, c'est top. L'idée est bel et bien de présenter différentes facettes d'Olivia, dans les différents espaces dans lesquels elle évolue...

Tant mieux si ça t'a plu, tu me fais plaisir :) À très vite pour la suite !

Reviewer: Pikenikdouille Signé [Signaler ceci]
Date: 19/08/2022 20:14 Title: Chapitre 5

Han ! Ce face-à-face ! C'était génial. Ce Guillaume m'a l'air d'un parfait hypocrite doublé d'un crétin mais il semble qu'Olivia se soit fait joyeusement prendre au piège par le passé. En tout cas, il a le mérite de faire surgir une autre Céleste, je trouve : possessive et provocatrice certes, mais aussi "protectrice" dans une certaine mesure... En tout cas, on peut l'imaginer.
Et pas rancunière, rapport au refus de sa proposition un tout petit peu plus tôt...
En tout cas, on peut toujours compter sur un ex (surtout fraîchement célibataire) pour donner un coup de fouet à une relation balbutiante, non ?!
J'ai hâte de vérifier ça !
A propos, on a un sérieux problème, Aoife... Je ne sais pas si tu as vu, mais il n'y a PLUS de chapitre après celui-là !!!
Or, moi, j'ai BESOIN de la suite de cette histoire !^^

Réponse de l'auteur:

Hahaha, tant mieux si le face-à-face t'a plu ! Il représente bel et bien une menace pour Olivia, mais c'était l'occasion pour Céleste de débarquer sur son grand cheval blanc - enfin, on ne lui avait pourtant rien demandé.

Comment ça, il n'y a plus de chapitre ?? Mince alors x) Il faut que j'en rajoute un !!

Reviewer: Pikenikdouille Signé [Signaler ceci]
Date: 19/08/2022 19:29 Title: Chapitre 4 - Août

Oh, c'était chouette d'assister à un moment Elsa/Olivia. Elsa aussi, je commence a bien l'aimer !
Evidemment, ce n'est pas la source idéale pour se faire une idée objective de Céleste mais...j'aurais quand même tendance à m'y fier ! Allons, voyons la suite !

Réponse de l'auteur:

Oui, ce chapitre représente une petite respiration dans l'histoire, j'avais mes doutes au début mais j'ai fini par conclure qu'il en faut, ne serait-ce que pour avoir le temps de vivre un peu avec les personnages. Elsa n'est pas la plus objective, mais au moins on est sûres qu'elle est dans la team Olivia - mais si Olivia elle-même ne lui donne pas toutes les infos, ça risque de compliquer les choses...

Reviewer: Pikenikdouille Signé [Signaler ceci]
Date: 19/08/2022 19:12 Title: Chapitre 3 | Mai, la suite

Au moment où Garance a ouvert la porte de la salle de bain, j'ai dit "Oh putain..." à haute voix !
Ce chapitre est superbe : drôle, piquant, et, un peu tendre quand même ! J'aime beaucoup ce style rapide et virevoltant que tu sais maintenir...

Je trouve Céleste à tomber par terre, mais sans doute pas autant qu'Olivia, qui a vraiment du chien. Mention spéciale pour le savon passé à l'odieux Auguste !

Bref, feu vert pour la lecture de la suite !

Réponse de l'auteur:

Je suis ravie de voir que ce chapitre provoque des lâchers de gros mots en pleine lecture x) Et merci beaucoup, c'est super si le style te plaît ! Le style, comme les personnages d'ailleurs, j'espère réussir à bien les tenir sur la suite. À très vite !

Reviewer: Pikenikdouille Signé [Signaler ceci]
Date: 19/08/2022 18:43 Title: Chapitre 2 | Mai précédent

Aie, j'adore ce style ! Cette fois ça devient vraiment piquant, même un tout petit peu dur, parfois... Mais ça a le mérite de capturer l'attention de la lectrice que je suis ! Les deux protagonistes sont très singulières, même sorties de leurs milieux naturels... En tout cas, excellente et savoureuse peinture du "microcosme Céleste". Bravo pour ça ! J'ai hâte d'assister à l' "accident" ! Et je me demande si on va voir la rupture d'Elsa en direct !

Réponse de l'auteur:

Merci :) Pour savoir, quand tu dis "un tout petit peu dur", est-ce que tu parles de la longueur des phrases, et de la façon dont le propos est articulé ? J'essaie de me cadrer là-dessus, mais comme on peut le voir, c'est un travail en cours.
J'espère que le chapitre suivant aura été à la hauteur de tes attentes sur l'accident !

Reviewer: Pikenikdouille Signé [Signaler ceci]
Date: 19/08/2022 18:24 Title: Chapitre 1 | Août

Bon, j'arrive un peu après la bataille pour faire des remarques susceptibles d'orienter la suite de l'histoire, mais qu'importe, ce premier chapitre mérite une review ! Je n'ai pas vraiment eu le temps de jauger les personnages, mais ils (ou plutôt elles) me semblent prometteuses... En tout cas, je suis sensible à la vivacité de ce texte. Je trouve ton écriture très fluide, dynamique, c'est super agréable... Et j'ai hâte d'en lire plus...

Réponse de l'auteur:

Hello Pikenidouille, mais non, le chapitre est là, tu arrives donc au bon moment :) Merci beaucoup pour ces compliments, c'est gentil et ça fait plaisir ! À bientôt sur les autres chapitres alors.

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 24/07/2022 21:15 Title: Chapitre 5

Allez, un dernier petit commentaire pour la route !

Céleste est adorablement impertinente et insupportable. Typiquement le genre de nana que tu préfères lire qu'avoir comme collègue/amante/amie/voisine.

Guillaume paraît bien trop honnête pour l'être vraiment, et clairement, son petit rôle de "je me suis séparé, reprenons où nous en étions", ne tient pas du tout face à Céleste. J'adore qu'elle lui ait broyé la main, d'ailleurs. J'ai l'impression qu'ils ne viennent pas forcément du même milieu. J'ai surtout l'impression qu'il n'est pas au niveau pour rivaliser réellement avec Céleste.

A mon avis, cela va être plus compliqué pour Olivia de travailler avec Céleste que l'inverse. Je pense que c'est plus Olivia qui se met de sacrées barrières.

A toute, merci pour ce très bon début d'histoire !



Réponse de l'auteur:

Merci pour le dernier commentaire pour la route ^^

Oui, moi aussi, je donnerais cher pour ne jamais croiser la route de Céleste ! 

Bien sûr que l'ex est trop honnête pour être honnête, et même sans ça, pour moi c'est un peu fort de café de revenir la bouche en coeur dès qu'il s'est enfin fait plaquer. Heureusement, tu le dis, que Céleste était là pour lui clouer le bec et limiter les dégâts.

À voir par la suite si tu as vu juste pour le travail ; peut-être qu'Olivia aura du mal, peut-être que Céleste a ses propres barrières, peut-être que ce sera un fiasco... ou que ça se passera bien ?

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 24/07/2022 21:04 Title: Chapitre 4 - Août

La source est carrément biaisée, comme tu le dis, et Elsa, sans doute pas tout à fait remise de sa rupture avec Auguste, n'a pas l'air d'avoir déjà apprécié Céleste qui sans doute n'a pas fait d'effort particulier pour s'intéresser de plus près à Elsa.

J'ai beaucoup aimé cette scène entre les deux copines, le fait qu'Olivia ne dise pas à Elsa qu'elle a échangé un baiser avec Céleste. Elles ont l'air de se connaître par coeur, Olivia "gérant" la crise d'angoisse d'Elsa, et Elsa la mettant en garde contre Céleste qui semble être un peu son type quand même - sinon, pourquoi l'avoir mise en garde ?

Je pense qu'Olivia doit se méfier de Céleste qui est suffisamment rentre-dedans pour flirter avec elle et la faire fondre de nouveau, mais je ne vois pas plus de danger que cela à une éventuelle relation..



Réponse de l'auteur:

Oui, on est dans le biais à fond, mais comme tu le soulignes bien, si Céleste s'est montrée infecte (et c'est sa spécialité) ça n'étonne personne qu'Elsa se soit braquée.

Et tu as raison doublement, bien sûr qu'il faut se méfier de Céleste pour l'instant, et bien sûr qu'au final, elles pourraient trouver un moyen de bien fonctionner ensemble... Mais comment ? Avec quelles relations, quels renoncements pour chacune, est-ce qu'elles seraient assez fortes pour résister à ces compromis ?

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 24/07/2022 20:53 Title: Chapitre 3 | Mai, la suite

Hey,

Non, mais décidément, il y a vraiment une superbe dynamique entre Céleste et Olivia. Je trouve cela hyper sympa d'ailleurs de découvrir Olivia autrement qu'en stressée dans le cadre professionnel, qu'elle ait une petite tendance à bien picoler en soirée, à être très mal à l'aise dans ce type de soirée (qui ne le serait pas ?), qu'elle puisse laisser de côté la raison pour se laisser séduire par Céleste qui prend les devants, mais qu'elle soit aussi capable de mettre cette fougue de côté pour soutenir son amie Elsa qui est mal.

Je trouve ce milieu hyper froid et plein de faux semblants (quand Céleste a présente Olivia à Garance, je les ai trouvés hyper impolis envers Olivia qui n'en menait pas large, comme s'ils daignaient accorder trente secondes de leur temps pour écouter ses balbultiements... La pauvre...). J'ai l'impression que Céleste va se révéler beaucoup plus nuancée, parce que ce que tu nous as décrit d'elle, c'est ce qu'elle montre (tu vois ?).

Tout ça donne envie de lire la suite, en tout cas, merci !



Réponse de l'auteur:

Hello ! Oh, merci, tu me fais plaisir au sujet de la dynamique. Je trouve que c'est un équilibre délicat à atteindre puis conserver, alors je fais ce que je peux. 

En effet, ça n'est pas le milieu le plus chill ni le plus sain, et c'est bien là-dedans que Céleste évolue - reste à voir quel degré de nuance elle se sent autorisée à présenter après une vie entière à évoluer dans ces cercles, et quelles nuances elle développe. Tant mieux si ça te rend curieuse !

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 24/07/2022 20:20 Title: Chapitre 2 | Mai précédent

Ah, ben tu vois, je ne parlerai pas de personnalités incompatibles pour Céleste et Olivia, mais plutôt de personnalités complémentaires, dans le sens où l'effroyable sans gêne de Céleste peut amener Olivia à prendre un peu plus confiance en elle, et qu'Olivia qui est beaucoup plus réservée, peut temporiser Céleste.

Mais j'aime beaucoup la description de ce milieu qui m'est sans doute autant étranger qu'à Olivia, et on sent bien que Céleste y évolue avec aisance. Je ne serai pas du tout à l'aise à ce genre de soirée.

J'aime toujours autant le ton, très ironique et plein d'humour sur ce qu'Olivia perçoit dans son environnement.



Réponse de l'auteur:

Aha, bien vu ! Cela dit, que les personnalités soient incompatibles ou complémentaires, la différence se joue souvent à une chose : est-ce que les personnages ont envie de s'opposer ou d'aller dans le même sens ? De notre côté, on peut voir qu'elles auraient à y gagner, mais pour elles qui ont le nez dans le guidon, ça se discute.

En tout cas, merci beaucoup pour le ton :)

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 24/07/2022 19:38 Title: Chapitre 1 | Août

Salut Aoife,

Je viens lire Teaching Moments qui est proposé aux Sélections Longues, et j'aime beaucoup cette mise en bouche.

Je trouve que tu nous jettes directement dans le bain et dans l'action en présentant Céleste et tout cet entretien par les yeux d'Olivia. Tu présentes directement son caractère, ce qui rend la présentation nécessaires des perso, de la situation, hyper dynamique, et on a déjà les enjeux (j'ai la petite impression que les deux nanas sont sorties ensemble ou ont été sur le point de le faire). Et d'un côté, on a Olivia qui veut tout bien faire, et de l'autre Céleste, qui a l'air de ne pas en avoir grand chose à fiche.

J'aime beaucoup le ton d'Olivia, on sent un côté ironique et beaucoup d'humour chez elle, alors que Céleste a l'air ultra sûre d'elle, ce qui n'est pas le cas d'Olivia.

Bref, tout ceci donne grave envie de lire la suite :)



Réponse de l'auteur:

Bienvenue dans ta lecture de TM, Sifoell ! Et pardon pour mon retard de réponse, je blâme les vacances d'été ^^'

Merci pour cette analyse, j'ai effectivement essayé de tout présenter à la fois - je réécrirai peut-être ce chapitre une fois arrivée à la fin, quand j'y verrai encore plus clair, mais je suis contente qu'on y voie déjà les grandes lignes de ce qui est promis. À bientôt sur les autres chapitres !

Reviewer: CacheCoeur Signé [Signaler ceci]
Date: 30/04/2022 11:36 Title: Chapitre 3 | Mai, la suite

"J’essaie très fort de ne pas me laisser émoustiller par ce que j’ignore, mais les flots de vin dans mes veines m’arrachent les commandes." Dis-moi que tu es sapiosexuelle sans me dire que tu es sapiosexuelle mdr ma petite Olivia, si choupie !


J'aime toujours autant ce style très franc, très fluide, et le sarcasme d'Olivia... Alalalah ce paragraphe sur les  gens qui "abusent de leur agrégation" : c'est (tristement) si vrai, mais (drôlement) marrant, par sa façon de présenter la chose. J'aime son regard très critique et conscient sur ce qui l'entoure. 


Mais Céleste arrrgggh qu'elle est insupportable. Bon clairement, c'est du flirt intellectuel, j'aime trop (mais qui pour faire ça avec moi please ???? c'est de la dirty talk comme on les aime !). Elle est très pédante, je trouve qu'elle a un ton suffisant, sans que tu n'insites clairement dessus et c'est trop cool, elle a vraiment sa couleur ! 


Et ce dialogue, entre les phrases quasi mono-syllabiques et les diatrides de Céleste hehehe. 


C'est fou comme Olivia a un avis, un sens critique sur absolument tout. Elle a vraiment l'esprit aiguisé. 


HIIIII L'INCIDENT DU CHEMISIER NOYE AU ROUGE !!!! 


"rond comme une queue de pelle" je ne connaissais pas cette expression x)


"pas celle qui découvre que se faire coincer contre un mur par une quasi-inconnue moche mais lettrée l’excite terriblement."


Dis moi que tu es sapiosexuelle sans me dire que tu es sapiosexuelle bis x) Woah woah c'est chaud. Je ne m'attendais pas à ce qu'Olivia se laisse aller si vite ! 


Hiiiii j'adore beaucoup trop Olivia, surtout quand elle remet Auguste à sa place (prénom bien bourgeois ça aussi tiens, et d'ailleurs, c'est fou, mais je travaille dans le milieu universitaire (très bourgeois ahem ahem) et ils ont effectivement tous des prénoms comme ça :') )


Et le fait qu'elle soit hyper enflammée mais qu'elle se calme dès qu'Elsa souhaite partir... Elle fait très impulsive mais paradoxalement, très raisonable. En tout cas, j'aime bien le fait que sa colère remonte d'un coup et qu'elle la mette de côté pour aider avant tout son amie. 


Bon bon bon... Il serait temps de démarrer cette relation strictement professionnelle maintenant hehehehehehehe ! 


Céleste est carrément à la hauteur de ce que j'attendais : pétrie d'arrogance, convaincue de son charme mais arrrffff elle a un petit côté charmant ! 


Hâte de lire la suiiiiite ! Je suis toujours aussi enthousiaste pour cette histoire ! 



Réponse de l'auteur:

Je suis bien contente qu'Olivia te plaise autant ! Et aussi que tu arrives déjà à discerner son tempérament, je vais éviter de m'étendre dessus pour que tu la découvres uniquement dans le texte... Mais j'aime beaucoup sa relation avec Elsa, et sa façon d'interagir avec les gens en général, j'espère arriver à faire passer ça correctement par la suite.

On va en effet pouvoir démarrer la relation strictement pro dans un avenir assez proche ! Merci beaucoup pour ton commentaire en tout cas, tu es la pionnière de cette histoire :mg: Et mon carburant ça reste les encouragements, donc j'espère que tu sais que ça me fait toujours vraiment plaisir quand tu prends le temps de commenter :)

Reviewer: CacheCoeur Signé [Signaler ceci]
Date: 21/02/2022 14:18 Title: Chapitre 2 | Mai précédent

Iiiih je suis sincérement ravie de retrouver ton écriture et le ton mordant et léger de ton récit ! J'aime beaucoup Olivia, et la personnalité que tu lui dessines à travers ses interractions et ses mots. On la sent assez mal à l'aise en société, à se réfugier derrière un verre de vin (avoir les mains occupées ça relève de la survie dans ce genre de soirées hehe)... Elle a vraiment une espèce d'ironie mordante délicieuse, qui transparaît encore plus dans ce chapitre, qui se révèle même ! J'aime beaucoup ce chapitre, parce qu'il transpire le réalisme et l'absurde en même temps : ça passe en une seule phrase : "C’est la première fois de ma vie que je ne vois aucun meuble Ikéa chez quelqu’un." : On sent qu'on est dans la vraie vie, mais quand même temps, Olivia se trouve parachutée dans un espèce de cercle à part, qui n'a rien à voir avec la "normalité"; Et woah ça pue la complaisance et la suffisance à plein nez !


Un moment qui m'a tué de rire, parce que c'est divinement bien écrit, c'est celui de la première interraction entre Olivia et Céleste : juste avant on a une description du personnage de Garance, solaire, presque ... déesse, avec cette image de son médaillon qui capture un rayon (c'est d'ailleurs une très jolie phrase !) (on sent bien le petit crush d'Olivia haha c'est chou tout plein) et PAF ! la description de Céleste, vraiment pas flatteuse, et même carréement vilaine !Et alors ce rentre-dedans... Elle a vraiment aucune gene et elle est tellement envahissante... Ce qui fait ressortir d'autant plus le fait qu'Olivia cherchait à se faire relativement discrète.Et olalalah, je sais pas si c'est parce que je me considère sapiosexuelle, mais moi une femme qui récite du shakespeare bah je trouve ça attirant de fou (bon là on comprend que c'est fait avec une certaine arrogance, ce qui ajoute au potentiel irratable de Céleste, qui mérite le rang d'urticaire ultime à ce train là !); Et Olivia est so relatable !


Et cette présentation... Tellement maladroite ! La pauvre Olivia... On sent qu'elle perd vite son sang-froid et qu'elle n'apprécie pas d'être rpise au dépourvue. Et du coup, Céleste la bouscule un peu violemment je trouve...


Petit palmarés des phrases  et passages que j'adore :


"Force est de constater que malgré le calme du début de soirée, la jeune élite intellectuelle parisienne sait boire. Les cadavres au pied du buffet restent des bouteilles de Suze, qui hurlent à l’appropriation de classe."


"Quand je relève les yeux de mon écran de portable, elle rit, et son médaillon doré accroche un rayon de soleil couchant. Je sais qu’il ne faut pas idolâtrer les personnes avec une petite notoriété, ni une grande, d’ailleurs. Mais ses yeux sont si bleus, et ses poignets si délicats, que j’ai besoin d’une bonne lampée de rouge pour réhydrater ma bouche pâteuse."


"Encore quelques verres, et je serai soit capable d’aborder Garance Sassenage, soit roulée en boule derrière le canapé, à prier pour que le sol m’engloutisse."


"La vie, forte de cette créativité pour laquelle on ne lui rend pas assez hommage, me détrompe donc de la pire façon." : ma préférée !


Bon courage pour l'écriture de la suite, que j'attends avec grande impatience ! ❤



Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup !! Apparemment, les super reviews c'est ta marque de fabrique, alors écoute, je prends :D
C'est très agréable de te voir décortiquer un peu ce qui se passe dans la scène, les contrastes, l'exposition des personnages... Et je suis plutôt rassurée, d'après ce que tu me dis, j'ai réussi à faire passer l'énergie d'Olivia et aussi celle de Céleste, et on voit bien qu'elles ne sont pas du tout compatibles ! 

Je comprends qu'un perso qui récite du Shakespeare te fasse de l'effet, malheureusement je souffre moi aussi de ce mal, mais je t'assure il ne faut pas se baser sur cette seule qualité, sinon c'est la catastrophe assurée X') 

Encore merci pour tes retours, je travaille d'arrache-pied à la suite - ce sera un peu inégal en termes de longueur, sur les premiers chapitres j'ai l'impression de me chercher un peu, mais j'espère trouver très bientôt les prises dont j'ai besoin pour poser l'univers que j'ai en tête. N'oublions pas non plus que cette histoire est une sorte d'à-côté détente pour écrire quelque chose de léger sans me prendre la tête, donc normalement, c'est ce qu'on retrouvera.

A très vite pour la suite ! Normalement, au prochain chapitre, on aura le fin mot de cette histoire de chemisier.

Reviewer: CacheCoeur Signé [Signaler ceci]
Date: 03/02/2022 17:22 Title: Chapitre 1 | Août

Iiiiiiiih j'aime beaucoup le ton de narration ! C'est vif, on dirait presque un skaz par moment, mais chaque fois que ça part trop loin, tes phrases redeviennent plus "posées". Ça me donne la sensation d'un texte élastique, et que tu t'amuses à "étirer" le caractère de ton personnage. Bref, j'ai apprécié beaucoup de choses : le pourcentage d'enthousiasme d'Olivia qui baisse au fur et à mesure, surtout. Monsieur Piolet a le même vocabulaire infantilisant et sexiste que la plupart des professeurs de l'enseignement supérieur c'est grrrrrrr (surtout quand c'est fait avec un ton aussi bienveillant et doucereux que le sien grrrr x2).


La description du personnage de Céleste, à travers les yeux d'Olivia, m'a complétement charmée (alors qu'elle n'est guère charmante haha). On sent déjà une certaine "noblesse", une vantardise même, qui transparait déjà dans ce que tu racontes d'elle dans ton texte accroche (qui est excellent par ailleurs, il m'a tout de suite donné envie de lire ton histoire !!!). Elle fait tellement sûre d'elle, cette Céleste ! Vraiment le "Te passer sur le corps"... Hahaha j'étais à la fois terriblement mal-à-l'aise pour Olivia, mais aussi très amusée par la situation. On sent un petit jeu du chat et de la souris et j'imagine sans peine ce qui a pu arriver par le passé entre elles deux ... Un rendez-vous qui a mal tourné ? En tout cas, du liquide a été renversé sur le chemisier... J'ai vraiment hâte de voir ce que tu vas nous raconter dans cette histoire, et des thèmes que tu vas aborder : étant données les catégories, warnings sélectionnés, je m'attends à quelque chose de haut en couleurs !


Merci pour ce beau début ! ❤



Réponse de l'auteur:

Oulàlà, quel beau premier commentaire, merci Cachou ! Et merci de parler de skaz, je connaissais pas du tout, je suis allée voir et en effet c'est un peu ce que j'avais essayé de faire (j'essaie souvent de jouer sur le rythme, car sinon mes phrases durent quinze lignes, et ça, c'est pas gentil.) 

Je suis absolument ravie de voir ton enthousiasme - j'espère que tu trouveras la suite à la hauteur, et je te remercie encore parce que je fonctionne un peu trop aux encouragements et tu me donnes le fuel qu'il faut pour aller avancer mes chapitres. 

En attendant le deuxième (car je vais attendre, pour ne pas en mettre plusieurs d'un coup puis rien pendant des semaines), tu peux continuer d'essayer de deviner pourquoi elles se connaissent, ce qui s'est passé - ou pas ? - et pourquoi elles n'ont pas l'air tout à fait sur la même longueur d'ondes... et je peux te confirmer que tous les chemisiers n'en sortiront pas indemnes.

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.