Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Demain, elle dansera
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Violety Signé [Signaler ceci]
Date: 20/07/2021 18:19 Title: Chapitre unique

Cachou, d'abord tout plein d'amour sur toi <3 <3 <3

Ensuite, c'est vraiment un très beau texte, comme souvent avec toi, tu manies les mots et ton personnage d'une très belle manière. Nina est extrêmement touchante dans son rapport aux autres, un peu effrayante dans sa vision d'elle-même. Je suis impressionnée par l'humour qui se dégage d'un texte pourtant sombre, quand elle écrit à l'autrice de textes érotiques par exemple. J'aime beaucoup les lettres intermédiaires, celles qui peuvent paraître sans grande importance face à des parents ou une amie perdue, mais qui forment un personnage, lui donnent corps et des émotions - celle à l'instit par exemple, dans laquelle je me suis retrouvée. Sa Mort au langage soutenu est inquiétante, mais là aussi il y a une part d'ironie mordante qui surprend.

Quant à la contrainte mortelle des apostrophes, tu t'en es royalement sortie. J'imagine pas sans difficulté, mais je n'avais aucun doute que tu réussirais !

Beaucoup d'amour <3

Reviewer: Juliette54 Signé [Signaler ceci]
Date: 18/07/2021 15:56 Title: Chapitre unique

Mais CacheCoeur, c'est... c'est... c'est horrible, touchant, poignant, tranchant, étouffant et si à fleur de peau.

C'est très perturbant avec les lettres, la voix de Nina est démultipliée, elle est plus forte et sa rancoeur face au monde et à tout le monde me prend au ventre. Les lettres ont toujours une résonnance particulière je trouve et ici, la forme mi-épistolaire mi-narration rend si bien en renforçant le côté fragmenté. Nina est si perdue, si humaine aussi, elle avoue tout, le pire, ses pires pensées et sentiments qu'elle déteste, mais les plus beaux aussi en se dégoûtant à penser le mal puisque ça fait ressortir une grande volonté de bien de sa part. Tout est à double tranchant, tout est horrible et magnifique de poésie et de rythme, tout est triste mais tu ajoutes des pointes d'humour un peu cynique, tout est bancal dans sa vie mais elle avance en posant des pieds maladroits sur les marches glissantes et instables. Chaque lettre explore un souvenir et un sentiment de Nina, la recherche de l'amour maternelle, le dégoût/la haine incisive du père, la trahison des amis, la solitude, la mort, et ce grand-père qu'elle déteste mais qu'elle ne peut détester entièrement sans s'en vouloir en voyant son état. Les passages avec la mort sont horribles mais tellement bien écrits. C'est à vif et ouai, à fleur de peau.

J'ai trouvé tellement juste le passage avec l'amie pas amie, le fait qu'elle soit l'amie cachée de Mathilde. Je crois que c'est celui qui m'a le plus touché (peut-être aussi que c'est parce qu'on arrivait à la fin et qu'il y a avait déjà eu toutes les autres lettres).

Juliette

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 18/07/2021 13:38 Title: Chapitre unique

Coucou Cache,

C'est un texte très dur, très touchant, mais il y a aussi de l'humour qui rend le drame encore plus prégnant (S. J. Maas, J-P Pernaut, la Mort qu'elle imagine snob...). Le suicide n'est pas un sujet qui me met à l'aise, c'était une lecture difficile, mais je reconnais que tu as eu une belle idée sur la forme : le foisonnement des lettres laisse entrapercevoir ce à quoi peut ressembler toute la vie de Nina, sous presque tous les angles. Ce qui dit le plus d'elle, c'est peut-être la manière dont elle signe les lettres à chaque fois : une personne perdue, triste, fatiguée, désabusée, avec de la rancœur, de la culpabilité et des regrets, avec des rêves et de l'amour à donner aux autres aussi.

Ce que j'aime peut-être le plus, c'est l'enchaînement des deux dernières phrases et l'ambiguïté qui en résulte. Le "Ou pas" ne permet pas d'être certain de l'issue de ce texte : est-ce qu'elle tombera mais sans perdre son équilibre (intentionnellement donc) ou est-ce que tout simplement elle ne tombera pas ? Pour moi ça reste ouvert, et je le préfère comme ça.

Merci pour cette lecture, et bravo pour être venue à bout de cette session et de cette contrainte de la mort.

Reviewer: Xuulu Signé [Signaler ceci]
Date: 16/07/2021 23:16 Title: Chapitre unique

Hello Cachou!

Ton texte est très percutant, on a l'impression que ton personnage est pleine de tous ces mots qu'elle écrit mais qu'elle ne partage pas vraiment, qui l'emplissent et qui la font souffrir. Pourtant, les écrire permet aussi de s'en libérer, et la fin laisse entendre que ces lettres seront peut-être trouvées... C'est aussi ce qui est déchirant, la possibilité qu'elles soient trouvées après, c'est-à-dire trop tard, au lieu d'être données aux destinataires, au moins pour ceux pour lesquels c'est possible. Cette impasse dans laquelle elle se trouve, les cadenas qui l'empêchent de parler, provoque une forte émotion au lexteur.

Bravo et merci <3

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 15/07/2021 17:58 Title: Chapitre unique

Salut Cachou,

"Avec toi, on joue au Pictionary tout le temps, sauf que nous ne savons jamais si on gagne." Cette phrase m'a brisé le coeur. Celle-là aussi : "Tu ne donnais pas beaucoup Mathilde, mais bordel… Quand tu le faisais, tu donnais tout."

Oh la vache, la claque... J'en ai les larmes aux yeux, sérieux...

Je la trouve super touchante, Nina, qui dialogue avec SA Mort, qui écrit des tas de lettres qu'elle n'enverra pas. Toutes ces petites lettres sont autant d'adieux, et d'instantanés sur des moments qu'elle a vécu. Je la sens vraiment à fleur de peau, j'ai envie de la prendre dans mes bras. Purée, j'ai la chair de poule...

Je n'ai presque pas de mots (et pourtant, je suis une grande bavarde).

Merci pour ce très beau texte, Cachou !

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.