Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour L'homme gris
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Carminny Signé [Signaler ceci]
Date: 23/07/2022 13:49 Title: Ethwaz

Coucou Sif ! Je prends enfin le temps de lire ton histoire et j’avoue que j’ai été complètement sous l’emprise de ce début. Ce personnage est à la fois effrayant (moi en tout cas, il me fait un peu peur ^^) et attachant parce qu’il est tellement perdu. Les descriptions s’y prêtent tellement bien, c’est un style juste fantastique dans lequel tu as écrit ici. Le seul petit bémol c’est que j’ai vraiment l’impression d’avoir affaire à trois textes bien séparés sur le même sujet – autant les deux derniers s’accordent bien, autant la transition entre le réveil au jardin botanique et le réveil sur l’ancien champ de bataille m’a un peu perdue. Où est-ce qu’on est ? Mais c’est peut-être ça qui me permet de mieux comprendre le personnage, perdu lui aussi… En tout cas, c’est un premier chapitre qui intrigue beaucoup, du coup je file lire la suite !

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 08/07/2022 12:10 Title: Ethwaz

Coucou Sifoell,

Ça fait une éternité que je dois me pencher sur les autres textes de l'univers de La femme creuse, et les Sélections flamboyantes doublées des JR sont le parfait prétexte pour me replonger dedans et lire ce texte !

J'aime énormément ce prologue avec cette créature qui s'extirpe de terre. C'est très bien écrit. Ce que je trouve même proprement fascinant, c'est que toutes ces descriptions et sensations pourraient probablement être celles de n'importe quel nouveau-né, si on y réfléchit. Il y a quelque chose d'assez magique dans cette "naissance" (ou plutôt renaissance), ça m'a presque émue.

Et en même temps, on se sent confus et étourdi, il y a cette aura de mystère et tous ces éléments que tu sèmes par bribes (sans que ce soit gênant de ne pas tout comprendre pour l'instant, parce que ça se prête vraiment bien au contexte ; on est comme cet "homme" (bon, en réalité je sais déjà de quoi il s'agit grâce à mes précédentes lectures), en quête de repères).

Réponse de l'auteur:

Coucou Pruls,

Merci pour tes commentaires !

Je pense que l'Homme gris est le texte de cet univers dont je préfère l'écriture, le côté décalé. Je l'ai en partie dans la Femme Creuse, mais les recueils c'est définitivement pas mon truc (faut que j'en finisse un et ensuite, si je refais des recueils de textes, cela sera en dehors de contraintes).

Enfin, tout ça pour dire que je voulais donner un effet "organique" et "sans filtre" à la renaissance de la créature. Et la confusion c'est une thématique qui j'aime beaucoup (bien que cela ne soit pas quelque chose de très agréable à expérimenter, de ne pas trop savoir ce qui se passe autour de soi).

Reviewer: Alena Aeterna Signé [Signaler ceci]
Date: 23/06/2022 18:49 Title: Ethwaz

Coucou Sif !

Il était temps que je vienne enfin commenter ce texte. Déjà, je suis tout à fait fan de l'ambiance et de ton écriture (bon ça tu le savais mais ça ne fait jamais de mal de le répéter ...). J'aime beaucoup cette manière de nous plonger dans les pensées de l'homme gris, son regard sur notre monde moderne bien différent de ce qu'il a connu. D'ailleurs, je crois que c'est ce que je préfère, cette double vision, entre ce qui est passé et ce qui est présent parce que ça fait aussi se poser des questions (les arbres en cage par exemple, j'ai adoré cette expression !).

Rien que son réveil en fait, tu nous mets bien dans le moment et tu déranges un peu ce climat de paix en place. J'ai quelques hypothèses sur ce qu'est l'Homme gris mais à voir si ça se confirme au fil des chapitres (pour être honnête, je pense un peu aux orcs ou aux trolls). Je suis déjà intriguée par toute cette histoire de magie. Comment se fait-il qu'il n'apparaisse pas sous sa vraie forme aux yeux des humains ? Est-ce simplement parce que eux ne sont plus capables de le voir ou juste un autre coup de magie ? Au passage, j'aime vraiment quand tu dis qu'il ne ressent plus la magie de son bracelet parce qu'on sent nettement qu'il y a une fracture entre ce monde qui était le sien et notre monde à nous.

Mais d'un autre côté, je me dis que s'il se réveille, c'est qu'il y a sans doute autre chose derrière tout ça, non ? Je sais que tu m'avais un peu parlé d'un monde où la magie reviendrait et je me demande comment tu vas faire.

En tout cas, j'adhère à cent pour cent et j'ai hâte de voir de quelle façon tout va se lier avec la Femme creuse et l'homme sombre.

Bises ! :D



Réponse de l'auteur:

Coucou Alenachou  !!!

Oh, mais j'ai oublié de te répondre ! C'est un scandale !

Je ne me souviens plus si j'ai commencé à écrire l'homme gris avant la femme creuse, qui sont clairement différents comme textes, mais ce que j'ai vraiment envie de faire dans L'Homme gris, c'est de travailler sur ce décalage profond qu'il a, en se réveillant, avec son environnement qui ne ressemble plus du tout à ce qu'il a connu.

Quand je développerai tout ça dans le projet de roman, je pense partir sur une alternance de points de vue, entre Le Décepteur qui assiste à tout, et est un peu omniscient, Tennessee et Zack qui vivent une vie tout à fait normale, et paf l'homme gris arrive, puis l'homme sombre, et tout est bouleversé.

J'ai l'impression que l'Homme gris se rapproche le plus de ce que je veux en faire, de ce projet de roman.

Je pense que les humains ne voient pas l'homme gris sous sa véritable apparence parce qu'ils ne sont plus en contact depuis des générations et des générations, avec la magie, qui vivotait. Je vois un peu la magie qui se retire comme une batterie qui se vide, ce qui fait que ce qui était directement relié à elle et s'en nourrissait, ne peut plus fonctionner, n'existe plus, ne sert plus à rien. Mais il en reste quelque chose, dans certains endroits, dans certains êtres, qui fonctionnent sans doute autrement (tu vois à quel point c'est encore vague dans ma tête :D ). Alors, oui, l'homme gris se réveille dans un monde qui lui est inconnu, avec des règles et un fonctionnement bien différent de ce qu'il a connu, et il est complètement paumé. D'autant plus que personne ne le voit tel qu'il est, ce qui ne fait qu'ajouter à son état de confusion.

Oui, si l'homme gris se réveille, il y a bien quelque chose qui provoque son retour. Peut-être son retour à lui particulièrement. Donc, à voir comment je vais développer tranquillement tout ça...

Oh, merci beaucoup beaucoup pour ton commentaire !

Des bisous à toi aussi ! :)

Reviewer: Drusila Signé [Signaler ceci]
Date: 15/08/2021 12:10 Title: Ethwaz

Je ne savais pas à qui m’attendre avec cet original. J’ai vu un temps que tu avais le titre et le lien de ton histoire dans ta signature. Et comme tu m’a suggéré cette lecture, j’y suis. Je dois t’avouer que je suis assez intriguée, surtout que tu annonces que c’est un original « court » que je suis sûre de finir et de ne pas l’oublier et de laisser le lien dans mes favoris, comme tant d’autres. Je suis assez intriguée de lire « La Femme creuse », c’est le même univers. Bref, je me pose pas mal de questions sur cet homme gris et je lirais la suite entre ce soir et demain, je n’aurais pas le temps de tout finir ce soir. En tout cas, l’immersion de cet inconnu dans un monde qui n’est plus le sien et où il n’est que l’ombre de la menace qu’il a été est bien rendu ! A plus pour une autre reviews pour ce week-end reviews!

Réponse de l'auteur:

Coucou Bevy,

Je prends enfin le temps de te répondre, merci de m'avoir lue !

Alors, dans le même univers j'ai (par ordre chronologique) : Le Décepteur (un recueil en cours d'écriture sur l'homme sombre, pas l'homme gris, qui apparaît un peu dans la Femme Creuse), La Femme Creuse (un recueil qui est fini), et L'homme gris. En gros, chaque texte suit un personnage en particulier (le décepteur, Tennessee, la mère de mon héros, et l'homme gris qui est une créature), et dans l'idée de roman que j'aie, c'est un monde comme le nôtre, mais qui était magique avant, la magie a disparu de manière inexpliquée, et le Décepteur est un personnage mythique qui est une des seules créatures magiques à continuer d'exister en l'absence de magie (c'est un personnage trickster, à l'image de Loki). Tennessee est donc la mère de mon héros (un enfant, Zack), que j'avais du mal à me représenter, donc le recueil a été l'occasion de pouvoir travailler ce personnage. Enfin, dans l'homme gris, tu as l'homme gris (qui est une créature magique qui se réveille dans un monde qu'il ne reconnaît pas et est complètement paumé), et Zack, un gamin qui est le seul à le voir tel qu'il est.

Tout cela se déroule dans un monde (j'ai l'idée d'écrire un roman sur ces quatre personnages, mais dans ce monde magique il y aura d'autres histoires, et le Décepteur est un personnage tranversal).

Je sais bien qu'à la lecture, cela peut être super déroutant, mais j'essaie de faire des bouts par-ci par-là pour rassembler toutes ces idées, travailler au développement des personnages, et à l'idée de scènes que j'ai. Une écriture en forme de puzzle :)

Merci pour ton commentaire !

Reviewer: Juliette54 Signé [Signaler ceci]
Date: 03/07/2021 00:52 Title: Ethwaz

Mais Sif, j'aime < 3
C'est comme d'habitude très visuel, et franchement on ne voit pas que c'est un patchwork de textes, bravo !

J'adore la manière dont tu fais entrer le personnage, le faire sortir de terre, revenir d'entre les morts et pousser comme une plante, un arbre, presque. C'est magnifiquement et terrifiquement décrit (tu vois, je suis obligée d'inventer un mot pour ton texte aha). Je lisais le début avec les bruits du match à côté, mais tu as réussi à me tirer de là-bas et à m'attirer dans ton texte. C'est super surprenant et original, le titre n'annonce pas du tout ça (ou du moins ne m'a pas fait penser à ça), je suis tellement contente de commencer ces JR avec ce texte !

J'adore ce détail qui tue : "la pelouse sur laquelle personne n'a le droit de marcher." mouahah, et lui il la déchiquète complètement, j'aime ces précisions cyniques, désabusées et quelque peu incongrues. ça renforce l'incongruité et le côté étrange de la situation.

Et cette phrase : "Alors, le temps que le feu de sa respiration s'apaise, et que le cheval qui a pris place dans sa poitrine arrête son galop, la créature tourne son regard plus noir que la plus noire des nuits vers ces lumières par centaines qui réfutent la nuit, qui feraient de l'ombre au soleil." J'adore toutes les comparaisons que tu as employées, notamment celle-là avec le cheval au galop (dû à la contrainte... -- > ). Du coup, j'aurais aimé avoir un peu plus de détails sur la façon dont il voit le monde moderne ! Je suppose que c'est dans la suite, je lis ça demain au réveil, hihi.

Et cette fin... je pensais à un vampire, mais la petite référence à l'auroch me fait dire que c'est un cro-magnon, ou au moins un homme/une créature aussi vieille que les cro-magnons ! J'adore tous les petits détails que tu glisses dans le texte, j'ai envie de voir des signes partout.

Si je pense à autre chose, je te le dis dans la prochaine review !
Des bisous
Ju'

Réponse de l'auteur:

Hey, coucou Juliette,

Je mets à répondre à tes reviews ici aussi :)

Dis donc, si l'homme gris réussit à concurrencer le rugby, héhé, j'en suis bien contente ;) Pour le titre, je me suis basée juste sur l'observation de Zack que tu vas découvrir au chapitre suivant (donc c'est fait), quelque chose de très enfantin, somme toute. Et j'ai envie que tout ce groupe de recueils (l'homme gris, la femme creuse, le décepteur) reste un peu mystérieux, parce que d'une part, c'est en cours d'élaboration, du coup je ne sais pas forcément où je vais (surtout l'homme gris), et j'ai l'impression que je dois finir le décepteur (le 31 juillet) avant de continuer l'homme gris - mais ils me tiennent tous à coeur. Bref !!!

Oui, j'adore les JR parce qu'ils permettent de découvrir des univers, des auteurs, et tes fics me faisaient de l'oeil depuis un moment (et tes participations à KL m'ont vraiment convaincues de ton talent d'écriture, je suis très enthousiaste de ce que j'ai lu et vais continuer à lire :)

J'adore écrire sur des décalages, même si j'ai l'impression que l'homme gris est un recueil, que je pourrais beaucoup plus développer le fait qu'il soit paumé, qu'il soit vachement en décalage avec le monde dans lequel il se réveille.

Alors, le cheval au galop, de mémoire, cela fait partie du bout de texte où l'homme gris (qui était vert à l'époque) revenait à la vie, et qui date d'il y a quelques années.

Ah non, pas un vampire ni un cro-magnon, mais ce que tu liras plus tard va te donner d'autres indices (notamment une description physique plus poussée de l'homme gris). Ouiii !!! Je t'encourage fort à chercher des petits signes partout, parce que j'en sème plein !

Merci beaucoup pour ton retour !

Bisous !

Sif.

Reviewer: Lsky Signé [Signaler ceci]
Date: 10/06/2021 15:17 Title: Ethwaz

Tout d'abord, je tiens à dire que l'entrée en matière est fabuleuse. Tout de suite on est intrigué et on entre dans le texte.

Il est vrai que le côté intriguant reste. On arrive en fin de chapitre, on ne sait trop vraiment où on est, qui est-il, qu'est-il ?
Mais c'est quelque chose aussi de plaisant, on a envie de comprendre et de savoir. On se pose beaucoup de question : il est décrit comme un monstre sanguinaire mais ne semble absolument pas agressif. Le texte joue sur cette faille entre les choses. Personnellement, j'ai surtout très envie de comprendre ce côté d'invisibilisation de l'Histoire, d'oubli, qui m'intrigue énormément !

Réponse de l'auteur:

Hey !!!

Mille merci !!! (au minimum)

J'ai vraiment essayé de mettre en avant le côté intriguant, pour faire travailler l'imaginaire des lecteurs, et je suis super contente que cela marche sur toi.

Cela me booste vraiment à écrire la suite !

Héhé, tu verras pour l'invisibilisation de l'Histoire ;) J'essaie de construire un monde qui va bien au-delà de l'homme gris et du recueil sur la femme creuse :)

Merci pour tes encouragements !

Reviewer: Xuulu Signé [Signaler ceci]
Date: 06/06/2021 13:09 Title: Ethwaz

Hello Sifoell!

J'ai bien aimé ce chapitre, que je n'ai pas trouvé indigeste mais effectivement très complet! Tout l'aspect mystérieux de l'homme et de son passé est très bien décrit, j'aime beaucoup le degré de fantastique que tu intégres ici. On ne sait pas pourquoi l'homme s'est réveillé, mais le moment de sa renaissance, presque de sa résurrection, vient jeter une aura mystérieuse et puissante sur ton texte et ton histoire.

Je continue!



Réponse de l'auteur:

Salut Xuulu,

J'ai vraiment eu un mal de chien à commencer à écrire cette histoire, pourtant, c'est une idée que j'ai en tête depuis des années, ou plutôt plein de bouts d'idées, de scènes, de perso, dans un contexte bien plus grand que cette histoire, et cela n'est vraiment pas évident de tout mettre en mots et ordonner...

Ah, le réveil de l'homme gris. Pour te rassurer, il ne sait pas non plus pourquoi il s'est réveiller (et il ne le saura peut-être pas dans ce texte). Pour te spoiler, j'ai envie de faire une sorte de Seigneur des Anneaux à l'envers. Le Seigneur des Anneaux montre l'ascension des hommes et la chute des elfes, nains, etc... Et ben là, c'est le contraire. Ils émergent. Donc, l'homme gris est bien un personnage fantastique.

Merci pour ta review, ça me fait plaisir !!!

Reviewer: bellatrix92 Signé [Signaler ceci]
Date: 23/05/2021 23:13 Title: Ethwaz

Coucou!!

Voici un début très intriguant et je me demande vraiment qui est cet homme gris et ce qu'il représente. J'ai quelques hypothèses mais elles me semblent assez bancales.

En tout cas c'est super bien écrit comme d'habitude et j'ai bien aimé ta manière d'interpréter la contrainte qui t'a été donnée. La manière dont tu t'es organisée (un chapitre-une contrainte) est aussi intéressante. Personnellement je n'ai pas fait le même choix justement et c'est super de voir les différentes manières de travailler sur la chose.

En tout cas bravo pour ce début très prometteur!! A bientôt!



Réponse de l'auteur:

Salut Bella,

Merci pour toutes tes reviews, cela fait plaisir !

Au début, j'étais partie pour regroupe deux contraints qui se ressemblaient ensemble, mais au final, cela me plaisait moins. Et là, j'espère que cela ne se voit pas trop mais ce texte sont plusieurs textes que j'ai écrit à droite à gauche, récemment ou il y a longtemps, pendant des ateliers Discord surtout. J'espère que cela ne paraît pas trop "artificiel".

En tout cas, merci pour les compliments, et je vais volontairement laisser l'homme gris dans le flou, le temps qu'il recouvre la mémoire, et qu'il sache qui il est et ce qu'il est :)

Merci pour tes encouragements !

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.