Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Une vie pour une vie
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 12/09/2021 11:14 Title: Une vie pour une vie

Coucou Alena !

C'était vraiment bien écrit, agréable à lire. J'ai bien aimé cette discussions avec Tracey, et cette phrase : "Elle est un océan de douceur contre les vagues de sa furie". Trop jolie !

J'aime bien que tu sois allée chercher du côté des Moires pour écrire sur ce qui précède directement la mort (là où je trouve que l'exercice n'est pas si évident, de base). C'est juste super intéressant que Richard ait conscience de cette épée de Damoclès au-dessus de sa tête, qu'il sache que sa vie va être prise en échange d'une autre qui a été accordée (ça a un côté hyper injuste, arbitraire, révoltant, mais en même temps on le sent résigné). Plus qu'une simple conscience, d'ailleurs : on dirait presque qu'il peut les voir ("il perçoit le mouvement du coin de l'œil avant l'ultime respiration").

Bravo pour ce texte !

Reviewer: Dedellia Signé [Signaler ceci]
Date: 06/08/2021 23:52 Title: Une vie pour une vie

Coucou ! Ce texte me laisse plusieurs interrogations, mais avec ta note de fin j'en déduis qu'il y a autre chose à cet univers. J'ai aimé l'idée du personnage qui en voit plus qu'il ne le souhaite, la tragédie qui le suit, qu'il doive mourir pour que son fils vive, ça fait très héros grec tout ça ! Merci pour ce texte, c'est chouette que les boutes à flemme t'est donné de l'inspiration pour ton histoire :) 

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 16/07/2021 20:05 Title: Une vie pour une vie

Haaaaaaan !!! Mais je te fais une ovation ! Je suis debout sur mon canapé en train d'applaudir, sisi ! (non, non, tout est intérieur).

Alors, là, tu me parles vraiment, parce que j'adore les textes / univers où le fantastique vient pointer le bout de son nez (je suis une fervente admiratrice d'American Gods). Donc, là, tu développes ton petit Jim (c'est marrant, mon Zack a failli s'appeler Jimmy), en développant ses parents, et je trouve que c'est super adroit.

Les boîtes à flemme peuvent permettre de développer les univers qui nous habitent.

En tout cas, je suis très enthousiaste par cette famille qui voit ce qu'elle ne devrait pas voir, que ce "cadeau" soit aussi une malédiction. Un tel pouvoir ne peut pas être gratuit, je crois que c'est Orson Scott Card qui a écrit ça dans un bouquin sur l'écriture de fantasy.

Tu as vachement bien exploité la boîte à flemme pour montrer le stress qui monte chez Richard, et le côté doux et résigné de sa soeur qui joue presque le rôle de psychopompe. C'est ultra intéressant (et ça donne super envie d'en savoir plus). J'aime aussi le côté implacable des Moïres (c'est leur boulot en même temps). N'hésite pas à me le dire quand tu développeras ce projet, je le lirai avec plaisir.

Reviewer: Fleurdepine Signé [Signaler ceci]
Date: 26/06/2021 21:19 Title: Une vie pour une vie

Je prends enfin le temps de commenter les Boîtes à flemme et c'était ton tour donc here we gooo  o/

Wow, c'était... intense. J'ai adoré l'utilisation des Moires et cet aspect un peu fantastique, du fait que Richard peut les voir et sait, pertinement, ce qui est sur le point d'arriver. C'est genre le fatum là, le destin, que tu exploites à la perfection. 
La présence de la Mort sous la forme des trois sœurs est vraiment glaçante mais ça ajoute beaucoup de puissance à ton récit. 

Du coup je m'interroge sur Richard et sur sa capacité à voir l'invisible, en plus ta note de fin a encore plus éveillée ma curiosité (c'est qui l'enfant ??).

Y'a vraiment un compte à rebours qui se met en place du fait qu'il sait qu'il va mourir dans cinq minutes, pas une de plus, et que c'est inévitable car elles sont là, et c'est ça que je trouve génial dans ton texte. 
C'est d'autant plus cruel que sa femme est en train de donner naissance à un enfant, juste à côté, et j'imagine pas le choc que ça va provoquer, mais elle est peut-être au courant du pacte, elle aussi ?

Et Lachésis qui déroule un fil pendant que Richard et sa sœur débattent. Voilà, c'est fou, il y a l'action, et il y a les trois sœurs qui interviennent quand elles veulent, pour nous rappeler l'issue fatale.
J'aime particulièrement la fin, que ça arrive pile au moment des pleurs, des douze coups de minuit, comme si tout était véritablement écrit, et qu'il voie le moment de sa mort arriver. ("Un pleur d'enfant surgit, puissant, tandis que son père se fige. Richard entend au loin la pendule de l'entrée qui sonne les douze coups de minuit, puis il perçoit le mouvement du coin de l'œil avant l'ultime respiration. /Atropos coupe le fil. À ses côtés, ses deux sœurs disparaissent.")

Merci beaucoup d'avoir participé à cette première Boîte à flemme et bravo pour ce texte de qualité <3 

Reviewer: Roxane-James Signé [Signaler ceci]
Date: 18/05/2021 12:39 Title: Une vie pour une vie

Coucou Alena :)

Olala, il est superbe ce texte. J'aime beaucoup le titre, aussi, et ça me donne envie d'en lire plus sur Jim (car, si j'ai bien compris, c'est lui que tu exploites ailleurs ?). En tout cas j'ai beaucoup aimé ton idée d'explorer les cinq minutes avant la mort de Richard. Ses réactions sont très crédibles et son dialogue avec Tracey est très réussi. Comme d'hab', tu écris super bien, et l'intro et la conclusion avec l'évocation des Moïres et d'Atropos qui coupe le fil de sa vie sont parfaites. <3

Passe une belle journée

Reviewer: Carminny Signé [Signaler ceci]
Date: 13/05/2021 11:08 Title: Une vie pour une vie

C'est super sympa comme extrait de vie, ça donne envie d'en savoir plus sur cette famille. Et puis les Moires qui interviennent, j'adore !

Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup Carminny ! La famille de Richard (surtout son fils en fait) va rencontrer un certain nombre de personnages mythologiques et je voulais commencer par les Moires pour bien symboliser le destin. Ton commentaire fait plaisir :D

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.