Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Notre Dame
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Lul Signé [Signaler ceci]
Date: 19/04/2021 19:55 Title: Epilogue

Bonsoir ! Alors autant commencer par ce qui fâche : je n'ai pas aimé ton histoire. Mais j'ai bien aimé quand même :) Pour être plus claire, je n'ai pas aimé l'histoire mais j'ai bien aimé la réécriture ^^

En fait, si ça n'avait pas été une réécriture, je me serais arrêtée tôt dans ma lecture parce que cette histoire de réseaux sociaux, d'influenceurs etc ce n'est pas ma came, tout simplement. Rien à voir avec ton écriture, juste mes goûts ;) J'avoue aussi que le parti pris de faire un "jeu de cacophonies langagières" comme tu le dis si bien ne me plaît pas vraiment non plus, j'aime quand il y a une certaine unité ou que le changement de style se fait en fonction des personnages, ce qui ne m'a pas semblé le cas ici.

Ensuite, je me serais arrêtée parce que je ne me suis pas vraiment attachée aux personnages, parce que cette histoire est plus une vignette de différents personnages pas toujours très développés qu'une histoire suivie. MAIS ! Et c'est là le plus important ! C'est exactement ce que j'ai ressenti en lisant l'oeuvre originale, que je viens de terminer. Pourtant en usant de bien plus de mots, Hugo non plus n'a pas réussi à m'attacher à ses personnages, en raison de leur nombre et de l'aspect chaotique de l'histoire. Et c'est là que je redis une de mes premières phrases : j'ai beaucoup aimé l'aspect réécriture.

J'ai vraiment eu l'impression de relire l'histoire d'Hugo, aussi bien dans cette espèce d'ambiance née à la fois de l'aspect décousu du récit et de ses côtés malaisants, que dans les personnages, leurs traits les plus saillants, et leurs relations entre eux. (Tu es un peu moins descriptive que lui mais je t'en remercie, pas besoin d'une nouvelle description de Paris vu d'en haut XD)
J'ai trouvé tes choix d'adaptation très intéressants, comment transposer une cour des miracles, une pendaison, un asile, dans le monde actuel ? Certes, ce genre de récit n'est pas ma came, mais ça n'empêche pas de reconnaître le travail qu'il y a derrière et la recherche d'adaptation, que ce soit pour les métiers/occupations des personnages ou les situations.

Je pense que j'ai bien fait de te lire juste après l'oeuvre originale, parce que c'est justement ce jeu des ressemblances, cette attente de "mais comment elle a fait pour telle situation ?" qui m'a fait terminer la lecture et l'apprécier mine de rien. Donc bravo pour la réécriture !



Réponse de l'auteur: Hello ! Merci pour ce retour hyper détaillé je vais essayé de répondre à tout ! D'abord je suis ravie que tu aies aimé le côté adaptation ! Malgré la description de Paris manquante ahah ! La cacophonie langagière est tout à fait assumée, ainsi que le côté hyper "actuel" de ce qu'on voit sur les Réseaux-Sociaux et à la tv quoi. En revanche, je suis d'accord avec toi, c'est très décousu. Je me dis que si je reprends le texte un jour je changerai l'ordre des paragraphes (qui suivait celui d'Hugo sauf que lui en ajoutait une tartine de description entre chaque trucs.) Donc, je pense que si je le retravaille, en effet, je modifierai l'ordre car, déjà que j'ai tenté un style d'écriture particulier, pas besoin que les éléments soient bizarrement entremêlés tu as raison. Je suis contente que tu aies pu aller jusqu'au bout de la lecture et que tu aies aimé mes interprétations :D

Reviewer: Melody Signé [Signaler ceci]
Date: 20/02/2021 12:06 Title: Epilogue

Hello ! 

J'ai beaucoup aimé ce prologue ! C'est une belle conclusion sur l'histoire. J'aime bien ton style aussi, je le trouve différent de ce qu'on lit partout. 

Des bisous !

Melow



Réponse de l'auteur: Bonjour, Merci beaucoup et félicitation d'être arrivée au bout de la lecture de ce texte ! J'ai beaucoup travaillé le style, je suis contente que cela t'ait plu !

Reviewer: Xuulu Signé [Signaler ceci]
Date: 14/02/2021 15:40 Title: Epilogue

Bravo pour avoir mené à bien ce projet!

Je l'ai relu de bout en bout avec beaucoup de plaisir, en me concentrant sur le fond, et il faut avouer qu'il y a un énorme travail d'adaptation très réussi!

Encore bravo, merci pour ces moments de lecture et surtout ne t'arrête pas, jamais! Bisous <3



Réponse de l'auteur: Merci merci merci <3 Je suis ravie que tout ça t'ait plu réellement et pas juste dans un travail de fourmis pour la relecture. Je suis contente que tu aies trouvé l'adaptation prenante, pfiu ! quel challenge !

Reviewer: Xuulu Signé [Signaler ceci]
Date: 14/02/2021 15:36 Title: XV

Aaaah ben là, on est servis niveau résolution! Tout le monde meurt, comme ça c'est réglé!



Réponse de l'auteur: Oui, généralement mes textes ont un seul échappatoire, pas de suspens comme ça ahah

Reviewer: Xuulu Signé [Signaler ceci]
Date: 14/02/2021 15:32 Title: XIV

J'ai rop ri à ta comparaison entre Grégory et Lancelot, même s'il mériterait beaucoup plus d'être Perceval...

Je ne sais pas s'il y a beaucoup d'Ethiopiennes qui s'appellent Agnès haha mais c'est sympa de garder le nom d'Hugo.

Ces scènes sont très fortes en tension, jusqu'à la dernière phrase. Il ne te reste pas beaucoup de choses à dire mais pourtant on a pas encore atteint la résolution. Les retrouvailles entre mère et fille ne forment pas vraiment un apaisement ici, parce qu'on attend trop la suite avec Hélios!



Réponse de l'auteur: Ahah je n'avais pas pensé à ça, mais puisque Gudule est en France elle a pu choisir le charme d'un ancien nom français... (oui, ancien :p) Oui, en effet, je ne voulais pas qu'on pense que ça puisse être un dénouement, ils vont encore être malmenés ahah

Reviewer: Xuulu Signé [Signaler ceci]
Date: 14/02/2021 15:24 Title: XIII

J'avoue que ça lui ferait le plus grand bien, à Grégory, de se casser dans le Lot au lieu de chercher comme ça la reconnaissance et d'être fasciné par une chèvre haha



Réponse de l'auteur: Grave ahah Non mais du coup, il m'a permis de parler d'un retour à la nature nécessaire et fantasmé actuellement.

Reviewer: Xuulu Signé [Signaler ceci]
Date: 14/02/2021 15:21 Title: XII

Tu arrives ici à peindre une tension très lourde et efficace, avec cette atmosphère d'enfermement dans l'appartement, le jeu des portes ouvertes ou fermées, Claude qui guette et Magarisa enfermée dans sa chambre et dans sa tête. Il était peut-être dur à écrire, mais il est très réussi!



Réponse de l'auteur: Oui, j'avais une idée très précise de l'atmosphère, presque hallucinée, un enfermement qui rend fou (tiens, tiens, qu'est ce qui a pu m'inspirer ? ahaha)

Reviewer: Xuulu Signé [Signaler ceci]
Date: 14/02/2021 15:13 Title: XI

Oui décidément, Magarisa/Esmeralda ne lâche jamais l'affaire! C'est vrai qu'il y a des personnes comme ça, en vrai.

J'aime beaucoup la vision du handicap que tu proposes ici, même si je viens de me dire en te lisant qu'aujourd'hui, la surdité de Quasimodo pourrait être au moins compensée par un appareil.



Réponse de l'auteur: J'avoue ne pas m'être DU TOUT renseignée. Je ne sais pas à quel stade de surdité il peut se trouver. Ni à quel niveau cela peut-être pris en charge médicalement aujourd'hui.

Reviewer: Xuulu Signé [Signaler ceci]
Date: 14/02/2021 14:35 Title: X

C'est drôle comme Paris semble minuscule dans ton histoire! ça fait un peu ça chez Hugo aussi hihi, tout le monde tombe sur tout le monde au moment idéal.

Magnifique scène de cuite, digne de toi!

J'aime beaucoup aussi le malaise des jurys: ça me fait penser à Frankenstein, le fait que la créature soit bonne en fait, mais qu'à cause de sa laideur personne ne la prenne au sérieux et ce sont ces rejets qui la rendent mauvaise. C'est ce qu'il s'est passé pour Quasimodo aussi, finalement



Réponse de l'auteur: La Paris d'Hugo a une excuse : il débordait à peine de l'île de la cité... Moi je pars du principe que les réseaux nous trâce alors que ça peut aider ahah... Oui, je n'avais pas pensé à ce parallèle, mais c'est tout à fait ça.

Reviewer: Xuulu Signé [Signaler ceci]
Date: 14/02/2021 14:29 Title: IX

J'aime bien ce chapitre d'investigation de Lysbeth, qui prend ici de l'épaisseur



Réponse de l'auteur: Lysbeth c'est un des personnages que j'aime le plus, mais qui manque un peu d'explications car il m'échappe encore. C'est peut-être pour ça que je l'aime encore bien car je l'ai pas totalement salie ahah

Reviewer: Xuulu Signé [Signaler ceci]
Date: 14/02/2021 14:24 Title: VIII

Haha ton explication sur les rapports entre Esmeralda/Magarisa et les hommes dans le commentaire précédent m'a bien fait rire.

Je trouve que ton adaptation telle qu'elle est a aussi son charme, la question de la virginité étant quand même encore très présente dans beaucoup de pays et même en France chez les catholiques.

Mais c'est vrai que de faire de Magarisa une femme aux multiples amants pourrait aussi être intéressante. A creuser!



Réponse de l'auteur: Oui, mais justement, on pourrait ainsi avoir l'opposition Lysbeth qui reste très sage et Magarisa aux multiples amants. Après, je prends le risque de créer l'opposition la Vierge et la Putain, ce que je ne veux surtout pas. Ou, en creusant le personnage de Lysbeth, dire qu'elle aussi joue les Madame Bovary ? à réfléchir.

Reviewer: Xuulu Signé [Signaler ceci]
Date: 14/02/2021 14:15 Title: VII

Tout a été dit dans les commentaires précédents: tu montres une super habileté pour le rapprochement christianisme et tantrisme, et les enjeux de la société moderne avec racisme et divers mouvements de pensées qui s'affrontent sont ici très bien montrés.



Réponse de l'auteur: Grâce à ta super relecture ;) "Non, Lsky, on comprend pas, là, je te connais mais non on peut pas dire ça comme ça, sinon ça veut dire l'inverse !"

Reviewer: Xuulu Signé [Signaler ceci]
Date: 14/02/2021 14:09 Title: VI

Aaaah c'est sûr que chez Hugo comme chez toi, les personnages féminins ne sont pas plus gâtés que les masculins!

Quelle cruche que cette Lysbeth, presque autant que Magarisa haha

Je suppose que c'est dû à son éducation, au rôle qu'elle s'est préparée à endosser depuis son enfance...? Peut-être que tu pourrais développer un peu davantage cette idée.



Réponse de l'auteur: Oui ! Parce qu'autant Magarisa c'est la "jeunesse", "la victime" etc. Autant Lysbeth, je ne sais pas d'où vient cette volonté prête à tout aujourd'hui. Quand HUgo écrivait ou fantasmait le Moyen Age, évidemment... Mais aujourd'hui, surtout qu'elle est aisée, elle vit au coeur de Paris... Même en la faisant venir d'une famille pieuse, les filles d'aujourd'hui ont moins d'enjeux que celles d'hier à rester avec un c*nnard.

Reviewer: Xuulu Signé [Signaler ceci]
Date: 14/02/2021 13:59 Title: V

J'adore ta description et ton regard critique sur le fonctionnement des réseaux, des buzzs et des appels au harcèlement qui ont effectivement lieu régulièrement, ça engendre toute une réflexion plus large sur l'éthique du virtuel et l'anonymat en ligne.



Réponse de l'auteur: Oui, voilà, je me suis dit "bon, c'est tous des tarés dans Notre Dame" comment la folie de ces personnages (qui révèlent une certaine horreur de l'humanité) se manifestent dans notre réalité ? Les réseaux sociaux devaient absolument y être ahah

Reviewer: Xuulu Signé [Signaler ceci]
Date: 14/02/2021 13:55 Title: IV

Pour le coup je pense qu'on aurait possiblement ici besoin d'une entorse à la progression d'Hugo que tu dis suivre: ce chapitre trouverait probablement mieux sa place au moment où tu parles de Claude pour la première fois et donc avant l'épisode de gênance entre Quasimodo et Magarisa. ça nous aiderait à mieux situer Quasimodo, je pense.

Sinon, la description de l'hypocrisie du Burning Man est ici super cool!



Réponse de l'auteur: Oui, j'y ai totalement pensé quand tu m'as dit "Quasimodo mériterait d'être plus monstrueux." mais en fait c'est ce passage qu'il faudrait y mettre. Je ne suis pas à une entorse près ahah

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.