Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Sea Lovers
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 15/10/2021 14:48 Title: Chapitre 4 : Première et dernière fois

Hey,

Je ne m'attendais pas à un tel comportement de la part de Sylvain. J'ai l'impression qu'il l'a fait en quelque sorte pour provoquer Delphin, mais pour quelle raison ?

Et Maëlle et Delphin soupçonnent bien qu'Alexia s'est fait violer ? Ils le prennent bien légèrement. Je trouve aussi, d'ailleurs, que les parents de Delphin prenaient aussi à la légère son addiction...

Reviewer: MadameMueller Signé [Signaler ceci]
Date: 05/11/2020 12:45 Title: Chapitre 4 : Première et dernière fois

C'est encore moi :)

Hm, j'ai trouvé ce chapitre un peu léger par rapport à son contenu. Je veux dire, c'est une discussion très, très grave qu'ils ont là et pourtant, ça passe très vite. Je trouve que le père de Delphin capiltule trop facilement avec son "Au moins tu te rends compte toi-même des limites de la drogue". Je pense que la réaction des parents aurait dû être de le traîner de force dans un groupe d'aide, le forcer à détruire son stock sous leurs yeux, etc.

Ceci dit, Alexia a bien fait d'en parler à son père pour qu'il prévienne les Tevenn. C'était une prise de contact subtile, et de toute évidence, Delphin a compris le message...

À bientôt pour la suite !

MM's



Réponse de l'auteur: Héhé ! Oui, je n'en suis pas entièrement satisfaite non plus. Tout le monde capitule beaucoup trop vite ici. Je vais voir comment je peux remanier ça dans la prochaine version. A bientôt !

Reviewer: Mary-m Signé [Signaler ceci]
Date: 11/05/2020 21:08 Title: Chapitre 4 : Première et dernière fois

Coucou Alrescha,

Encore un super chapitre que j'ai adoré lire.

Et cette fin qui me laisse sur ma faim. Ce "à moins" que ? :D Bien sûr, qu'elle tient à toi Delphin. Je suis impatiente de découvrir la suite de ton histoire.

Et c'est bien qu'il n'ait pas caché son addiction à ses parents.

A bientôt,

Mary

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.