Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Sea Lovers
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 01/10/2021 14:13 Title: Chapitre 8 : Traumatisme

Oh le pauvre !

On sent bien la mémoire qui a du mal à se tisser, l'inquiétude de ses proches, son obsession pour l'accident qui l'a traumatisé, pour Alexia aussi, qui revient.

La psychologue est trop trop sympa ;)

Reviewer: MadameMueller Signé [Signaler ceci]
Date: 03/11/2020 14:57 Title: Chapitre 8 : Traumatisme

Re-coucou !

Je viens de terminer la première partie, ça se lit drôlement bien dis donc ^^

Bon, j'ai trouvé qu'aller raconter au dirlo qu'il la harcelait était légèrement exagéré (et merci qu'Alexia face une remarque sur son nom parce que je me suis demandé "Ah Alrescha devait être en train de manger du jambon quand elle a inventé ce personnage). Oui, Delphin est un peu lourd, mais il ne l'espionne pas avec des jumelles non plus. C'est un ado, juste un ado, qui ne sait pas comment gérer un rateau. Il apprendra avec le temps (et l'expérience haha je suis méchante).

L'attaque de la sirène m'a bien secouée, c'était violent. Et du coup, je me demande si Delphin l'a reconnue. Sans doute que lorsqu'il ne saura plus s'il a rêvé ou non à cause du trauma crânien. La réaction de sa mère est très touchante en tout cas, j'ai eu une petite larme à l'oeil, je l'avoue.

Allez, je vais me risquer à faire une hypothèse pour la suite : Alexia va être plus gentille avec Delphin à partir de maintenant et va même lui apporter des chocolats à l'hosto ;)

À trèèèès bientôt

MM's

 



Réponse de l'auteur: Coucou ! Je suis vraiment contente des réactions que suscite cette scène. j'ai tellement galéré à l'écrire... Ahah, je t'encourage à lire la suite pour savoir ^^ A bientôt !

Reviewer: ninipraline Signé [Signaler ceci]
Date: 23/09/2020 14:37 Title: Chapitre 8 : Traumatisme

Et je viens de prendre connaissance des trois chapitres (oui, parce que c’était ballot de s’arrêter si prêt de la fin d’une section) qui concluent ta première partie.
Intéressant cet état de dissociation qui existe entre les deux formes d’Alexia, ainsi que sa réaction à ce qu’elle suppose avoir fait sans pouvoir s’en souvenir. Sa réaction est traitée rapidement. C’est très réaliste mais j’aurai aimé en savoir plus que cela soit un peu plus détaillé (mais c’est peut-être pour plus tard).
Je trouve que tu amènes les informations avec beaucoup de parcimonie et cela crée un suspens parce que je commence à me dire que les choses sont sans doute plus complexes qu’elles n’en avaient l’air jusqu’à présent (notamment la mort de sa mère). Et qu’en plus du secret connu par la jeune fille, il y a autre chose de l’ordre du déni ou autre.
En tout cas, cette première partie emmêle les liens entre eux deux, de la répulsion – attraction du début on rajoute la culpabilité – expiation suite à l’accident de la part des parents et de la sirène, les ingrédients sont là, pour une bonne tragédie. Même la maman s’en ai aperçu : «Elle était presque sûre maintenant que l’accident de son fils était un signal d’alerte.»
Les réactions des uns et des autres sont très bien décrites. Il n’en reste pas moins que se sont des personnes qui ont quand même bien appris à mettre de côté leurs émotions et leur chaleur. Je me demande vers quelle évolution, tu vas nous les amener et si cela concerne leur rapport aux autres et au monde.

Reviewer: bellatrix92 Signé [Signaler ceci]
Date: 04/05/2020 22:19 Title: Chapitre 8 : Traumatisme

Je crois que c'est ma dernière Rewiew de la journée (j'ai une migraine de tous les diables et je passerai lire et commenter le reste demain pour finir les dix, là je peux plus). 

Ecoute, je pensais pas du tout que cette histoire m'accrocherait au départ mais c'est une belle découverte. Comme quoi. J'aime beaucoup ce qui se dégage du monde que tu crées et toute l'idée qu'il y a derrière.

Après, je pense que pour publication, il faudrait des chapitres plus développés et un questionnement plus fourni chez Alexia, car elle est très laconique, même en son fort intérieur et c'est finalement le personnage qui a la personnalité la plus lisse je trouve. Maëlle mériterait aussi un peu plus de développement et je pense que la question de Delphin devrait, soit être abordée par les deux amies, soit justement être tue de manière explicite par Alexia qui ne se confie à personne.

Voilou voulou, bonne nuit et à demain.

Reviewer: Mary-m Signé [Signaler ceci]
Date: 30/04/2020 23:23 Title: Chapitre 8 : Traumatisme

C'est bien si sa maman prend conscience qu'elle passe à côté de la vie de son fils. C'est bien que tu abordes ça même si on s'en doutait au début, on comprend en lisant ton histoire, que cet argent, cette maison avec piscine, ils l'ont parce qu'ils bossent tous les deux. Ils ont fait des choix.

Je suis contente qu'il se réveille.

Je vais lire la suite de ce pas, je suis trop curieuse là :)

Reviewer: Melody Signé [Signaler ceci]
Date: 09/04/2020 13:15 Title: Chapitre 8 : Traumatisme

Hello Alrescha !

J'aime beaucoup cette histoire et c'est toujours un plaisir d'en valider les chapitres, par contre, à chaque fois il n'y aucune transition entre les moments avec Delphin et ceux avec Alexia par contre, ni aucune indication qu'on change de cadre, c'est vraiment dérangeant car ça me sort toujours de ma lecture, j'ai toujours un moment de bug en mode mais attend, elle était là, ou pas ? 

Bref, si je peux te faire une suggestion là-dessus ce serait de montrer clairement qu'on change de cadre avec des étoiles au milieu de la page par exemple, ou des tirets, une ligne enfin n'importe quoi qui puisse annoncer la césure. 

***

Un peu comme ça quoi. 

Bref, en tout cas, continue sur cette voie, j'ai hâte de lire le prochain chapitre ! 

Melow



Réponse de l'auteur: Bonjour Melody ! Ravie que l'histoire te plaise. Merci pour cette remarque, j'en tiendrais compte dans les prochains chapitres (probablement sous forme d'étoiles). Le prochain chapitre est pour bientôt. A bientôt !

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.