Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Les feux du soleil
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Popobo Signé [Signaler ceci]
Date: 12/07/2019 17:32 Title: Les feux du soleil

J'ai bien aimé cette idée d'être perdu dans l'univers. C'est tellement vaste que ça devient effectivement flippant et puis les repères qui n'existent pas c'est effectivement pire qu'un labyrinthe ! On sent d'ailleurs bien la tension au sein du vaisseau même si la capitaine paraît, quant à elle, sûre de ce qu'elle fait. 

Autrement, il reste quelque coquilles d'écriture (mots oubliés, mauvaises terminaisons) mais sinon j'ai trouvé la lecture agréable et, encore une fois, les voyages dans l'espace m'ont bien plu ;)



Réponse de l'auteur:

Merci pour ton commentaire Popobo ! Ca me fait très plaisir que le concept et la façon dont j'ai interprété le labyrinthe t'aient plue ! Oui, j'ai essayé de faire ressentir cette tension au sein de l'équipage (un peu logique me diras-tu d'être un tant soit peu paniqué ^^), quand Io essaye surtout de garder bonne figure pour ne pas perdre le contrôle. Elle est persuadée qu'elle peut s'en sortir, car l'autre alternative la terrifie encore plus.

Ah, n'hésite pas à m'envoyer par mp les quelques coquilles qui traînent, que je passe un savon à Ienny ^^

 

Encoer merci pour ce commentaire :D

Reviewer: Dedellia Signé [Signaler ceci]
Date: 02/07/2019 17:23 Title: Les feux du soleil

J’aime beaucoup le monde que tu as construit et la manière d’interpréter le labyrinthe. J’avoue que je n’aurais jamais pensé en faire un labyrinthe spacial si j’avais eu à répondre à ce défi, bref j’ai trouvé super original ce que tu as fait! Tu as aussi réussi à bien expliquer ce monde et nous y immerger en peu de mots.

Même si le texte est bref et que les personnages sont peu développés comme dans une nouvelle, on perçoit bien qu’ils ont chacun une personnalité propre et qu’ils ne sont pas tous créés sur lw même moule, ce qui est impressionnant quand même!

Le seul défaut que je vois, c’est la fin qui n’est pas très claire. C’est peut-être une question de connaissance de l’espace. J’ai dû la relire quelque fois pour avoir une idée et je te la soumets pour que tu me dises si j’ai bien compris ou si je suis dans le vide intergalactique. Donc ils sont sortis de la galaxie et pour y revenir ils ont fait un saut qui les a amené dans une zone de confinement ce qui les a tous tués, mais le vaisseau lui était encore en état donc il a pu reprendre le saut initial. Toutefois, le temps a passé différemment que pour l’équipage donc le système a beaucoup trop vieilli ce qui fait que la cargaison est vraiment beaucoup trop en retard.

Du coup, si ma compréhension est la bonne, j’aurais une question. Io savait-elle qu’en allant au centre de l’univers, elle allait entrer dans une zone de confinement? Ou alors c’était involontaire?

J’ai apprécié ce texte différent de ce que je lis habituellement!



Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup pour ton commentaire Dedellia ! Je suis très content que cette histoire t'ait plu, d'autant pus si elle sort un peu des sentiers battus pour toi :D

Et oui, j'avais beaucoup aimé travaillé sur cette approche du labyrinthe, qui, pour moi, est un concept qui reprèsente la désorientation totale. Être totalement perdu, sans moyen de trouver la sortie. Et l'espace est justement un endroitqui peut refléter cet aspect, et j'aimais bien l'idée que ça allait aussi un peu à l'encontre de la vision qu'on se fiat du labyrinthe avec ses haies très délimitées, là où l'espace est presque synonyme de liberté parce que sans limite, sans frontière. Et mon idée, c'était justement de montrer qu'on pouvait se perdre dans cet infinité, tout comme on se perd dans un labyrinthe : on ère sans but.

Et donc pour la fin, oui, tu as bien compris : en sortant de la galaxie (donc comme si on sortait du labyrinthe), ils ont put trouver un point de repère (le centre de la galaxie) à partir duquel ils pouvait retrouver leur chemin (l'idée étant qu'avec toutes les étoiles cartographiées, le navigateur peut se repérer plus facilement). Cependant oui, le problème du centre galactique, c'est que c'est une région extrêmement énergétique en terme de radiation à cause de toutes les étoiles qui s'y trouvent et de leur proximité (si la Terre s'y trouvait, il ferait jour 24h sur 24), d'où que ce soit une zone de confinement. Le vaisseau n'étant pas paré pour les protéger contre de telles radiations, ils sont tous morts irradiés, mais l'ordinateur de bord a pu poursuivre les calculs et trouver le chemin vers la Terre. Sauf que justement, comme ils ont dérivé un long moment à une vitesse proche de celle de la lumière, à cause de la relativité, le temps s'est écoulé plus rapidement sur Terre, et ils sont arrivés avec 2-3 milliards d'années de retard.

Est-ce que Io savait qu'elle prenait un risque ? Oui, mais pour elle, ça valait le coup de le prendre plutôt que de subir un blâme ou se voir retirer son commandement. Après tout, avec un peu de chance, ils auraient pu survivre aux radiations... mais ils seraient tout de même arrivés beaucoup trop tard. Donc oui, la fin a un peu une double tragédie, puisque non seulement c'était voué à l'échec à la base, mais en plus ils en ont payé le prix fort.

 

Encore merci pour ton commentaire :D

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.