Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Sasha était heureuse
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: ANOMINO Signé [Signaler ceci]
Date: 26/07/2019 17:45 Title: Sasha était heureuse

Voilà une histoire digne d'un scénario de film d'anticipation. Payer des sommes qui au cumulé se révèlent exhorbitantes pour une "illusion" de bonheur finalement. Elle aura Raphaël tant qu'elle le paye. Effectivement, cela m'a surpris. Encore une fois, ton point de vue qui se situe dans la tête d'une femme est bien retranscrit. "Puisque personne ne veut heureuse finalement et que j'aie de l'argent, alors je vais acheter le fait d'être heureuse" Il y a un certain cynisme qui est plutôt bienvenu. Prémices d'une société où finalement on sera convaincus que OUI l'argent fait le bonheur et que celui-ci s'ACHETE !

Bravo, j'aime bien ton histoire, et mention spéciale pour le vocabulaire varié et soutenu ainsi que pour la syntaxe maniée avec une aisance qui font pétiller tes phrases ! Merci pour ce moment de lecture ! ANOMINO

Réponse de l'auteur:

Bonjour Anomino,

Premièrement, je tiens à te remercier très chaleureusement d'être venu découvrir mes deux autres nouvelles. :)

Concernant celle-ci, je mentirais si je disais que je ne me suis pas surprise moi-même en l'écrivant, car c'est très différent de ce que je peux écrire d'habitude. Mais je suis contente que, dans son registre, mon texte t'ait plu et t'ait surpris. Et, bien sûr, cela me fait très plaisir que tu trouves le point de vue féminin intéressant et bien retranscrit.

« Prémices d'une société où finalement on sera convaincus que OUI l'argent fait le bonheur et que celui-ci s'ACHETE ! » Cela résume très bien la nouvelle, en effet.

Un grand merci à toi pour tes compliments vis-à-vis du style et du vocabulaire. Ils me touchent beaucoup. :)

Merci pour ce commentaire !

Je file répondre au suivant.

MCB

Reviewer: sand345 Signé [Signaler ceci]
Date: 28/10/2018 00:09 Title: Sasha était heureuse

Bonjour ! Tu crois probablement que tu ne me connais pas, mais tu es dans l'erreur ! Je suis parmi tes fidèles revieweuses. C'est moi, maraudeursmania. Considérant que je m'étais inscrite sur HPF il y a quelque 10 ans déjà, j'ai osé modifier mon pseudo pour quelque chose d'un peu plus actuel (mais pas extraordinaire, c'est vraiment un moment affreux, devoir choisir une identité virtuelle). Sur cette tranche de vie, je passe à mes commentaires.


Premièrement, bravo ! Tu m'as complètement étonnée avec la finale. Du début à la fin, je me demandais vers où tu te dirigeais avec cette histoire. L'intrigue était finement tissée, nous amenant à prédire la suite sans réellement savoir si nous avions raison ou pas (pourquoi je parle au nous soudainement ?). Même l'amorce du "site de rencontre" me questionnait, était-ce une réelle agence payante ou de la prostitution ? Ce n'était pas si clair à mes yeux au départ. Je pense m'être fait leurrer par mes propres attentes, parce que je voulais réellement qu'elle découvre quelque chose de réel qui la rendrait heureuse. Réflexion faite, la fin n'était pas si étonnante, pas par rapport au meurtre, mais par rapport à la "dépendance" et à la dynamique qui s'installait. Le meurtre, lui, c'était définitivement une surprise. Je n'aurais jamais cru qu'elle se rendrait là. C'est un extrême particulier pour un bonheur si artificiel... Je trouve ça triste aussi de savoir que de vraies personnes se rendent à de tels extrêmes pour se sentir aimées et valorisées.

Comme tu commences à le savoir, je trouve triste les "sad ending" qui n'ont absolument aucun potentiel réaliste de bien finir dans le confort de mon imaginaire, même si l'histoire n'en finit pas là. Du coup, le destin de Sacha m'apparait très tragique.

Sur ce, je crois que je suis officiellement à jour dans mes lectures et j'ai très hâte de te retrouver ! À bientôt !

Réponse de l'auteur:

Bonjour sand345 aka maraudeursmania aka l'une de mes plus fidèles revieweuses ! ^^

 

Quel plaisir de te retrouver et quel (immense) plaisir de te retrouver ici, sur l'un de mes textes originaux !

Tout d'abord, je te remercie d'être venue découvrir « Sasha était heureuse » ! Ensuite, je suis ravie d'être parvenue à te surprendre avec le « dénouement final » car c'était ma volonté. Finalement, la fin était annoncée dès le début, mais je pense que l'on ne pouvait pas la comprendre si l'on n'avait pas lu l'intégralité du texte. Et je suis contente que même entre le début et la fin, tu aies été surprise.

Je reprends tes propos : « je voulais réellement qu'elle découvre quelque chose de réel qui la rendrait heureuse ». C'est le cas. Les hommes sont réels, tout est réel et cela la rend réellement heureuse. Ce qui est probablement le pire, en définitive... Car si, par exemple, elle s'était imaginée tout cela, si l'on avait appris qu'elle souffrait d'un trouble/d'une maladie et qu'elle inventait son bonheur, je pense que le lecteur aurait davantage « compris » son attitude/son comportement/ses réactions, etc. Mais non. Sasha n'invente rien. C'est même si réel qu'elle en vient à assassiner ses parents...

« Je trouve ça triste aussi de savoir que de vraies personnes se rendent à de tels extrêmes pour se sentir aimées et valorisées. » Je suis totalement d'accord avec toi.

Et je suis encore d'accord avec toi lorsque tu parles du destin tragique de Sasha. Quoique... tant qu'elle paie, elle aura sans doute sa dose de bonheur tout au long de sa vie...

 

Voilà ! :D Je te remercie vraiment du fond du cœur d'avoir pris le temps de venir lire mon texte et de m'avoir laissé un commentaire ! Vraiment, merci !

Si tu le souhaites, j'ai écrit deux autres textes depuis celui-ci. Un autre original : « Des pantins entre ses mains » (http://www.le-heron.com/fr/viewstory.php?sid=1780). Mais aussi un OS « Fanfictionnal » : « Leur doux crime d'Amour » qui est à retrouver ici : http://www.hpfanfiction.org/fr/viewstory.php?sid=36415 !

J'espère qu'ils te plairont tous les deux si tu souhaites/quand tu souhaiteras les découvrir !

En attendant, je te remercie encore et je te dis à bientôt !

Bisous,

MCB aka Chalusse

Reviewer: Chrisfld Signé [Signaler ceci]
Date: 30/08/2018 18:16 Title: Sasha était heureuse

Hello Margot !!
Mon dieu que c'est bizarre de t'appeler comme ça...
Bon, j'ai lu ton histoire...
J'ai bien aimé. On ressent les sensations et émotions de la pauvre Sasha.
Ton écriture est toujours fluide et c'est un plaisir de te lire.
Le sujet n'était pas facile mais tu las très bien géré.
Je n'est rien à redire si ce n'est que j'ai bien accroché.
Ah oui, essaye juste de décrire plus l'atmosphère ambiante...

Merci pour ton texte. Hâte de lire le prochain.

Je t'embrasse.

Chris

Réponse de l'auteur:

Hello Chris !

 

C'est bizarre de m'appeler par mon prénom ? Eh bien crois-moi ou non mais le lire dans les reviews et signer « MCB » au lieu de « Chalusse » est TRÈS bizarre aussi ! ^^

Bon, tout d'abord, merci beaucoup d'être venue lire/relire mon texte (:D).

Je suis super contente que l'on ressente les émotions et sensations de Sasha. Comme tu le sais sans doute, c'est ce qui est le plus important pour moi/c'est ce sur quoi je travaille le plus. En revanche, pourquoi « pauvre » Sasha ? L'idée même du texte est plutôt qu'elle ait trouvé le bonheur... ;)

Merci pour tes compliments au sujet de l'écriture, ça me fait vraiment très plaisir.

En ce qui concerne le sujet, il est vrai qu'il n'est pas facile, et je suis contente si, à ton sens, je l'ai bien géré.

 

En ce qui concerne l'atmosphère/l'environnement, je ne l'ai pas forcément beaucoup détaillé car, à mon sens, cela n'était pas le point crucial du texte/cela n'avait pas forcément beaucoup d'intérêt. Je voulais réellement que l'on se focalise sur le ressenti/les émotions de Sasha, davantage que sur le reste. Je comprends donc tout à fait que cette description ait pu te « manquer » car elle était volontairement absente. :)

 

Voilà ! Je te remercie miiiille fois pour ta super review ! Et j'espère que tu apprécieras les prochains textes.

Plein de bisous pour toi également.

MCB aka Chacha

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.