Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Le recueil de rien du tout
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Roxane-James Signé [Signaler ceci]
Date: 22/09/2021 10:46 Title: Soupirs

"Il est trois heures du matin et les draps sont froids de ta présence"

Ouahou, la claque. Cette chute est somptueuse !

Je savoure tes poèmes depuis hier soir, je t'avoue que je suis sous le charme. Tu as une plume renversante. Je le savais déjà, mais ça faisait longtemps que je n'avais rien lu d'aussi beau. Je trouve que tu décris très bien la fin de l'espoir, l'absence, le vide, la mélancolie et les regrets. Je file lire tes autres poèmes. 

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 03/09/2021 19:33 Title: Soupirs

C'est un thème assez classique, l'absence ressenti après une séparation. La place vide dans le lit, les draps qui sont froids. On ressent bien le manque et l'absence ici et il y a ce truc aussi autour de la respiration qui apporte un rythme lent à ce poème.

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 25/07/2021 10:47 Title: Soupirs

Un thème assez classique mais une jolie exécution. On ressent ces soupirs entre les lignes grâce aux mouvements qui animent ce texte et aux références à la chaleur (ou plus précisément : aux brûlures). Ça fonctionne bien, le contraste avec les draps froids est d'autant plus frappant.

Reviewer: Dedellia Signé [Signaler ceci]
Date: 09/07/2019 18:23 Title: Soupirs

Ce n’est pas mon poème préféré parmi ceux que je viens de lire. J’aime la structure d’avord en prose qui passent ensuite au vers, par contre, j’aime moins les vers un peu trop longs qui cassent un peu le rythme.

Tu as des phrases percutantes que je trouve très belles comme « Il ne reste dans le vide qu’un souffle » « la mienne peut-être » Bref, il y a de très bons éléments, mais d’autres un peu moins qui font que je n’ai pas accroché à ce poème-ci.

J’ai toutefois apprécié lire ton recueil, il m’a fait découvrir de très beaux textes!

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.