Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Le recueil de rien du tout
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 03/09/2021 19:03 Title: La Fuite

Bonjour LilTangerine,

Je trouve que c'est un joli texte avec des phrases justes comme "L'innocence n'est pas ce qui transparait d'un regard fuyant."et "Tu peux courir aussi loin que tu le voudras, tu ne peux échapper à toi-même."

On ne peut pas échapper à soi-même, c'est tellement vrai et d'ailleurs ça fait peur aussi. Et ça fait peur à certain.es de se retrouver seul, car on se retrouve face à soi-même et ce n'est pas toujours simple de s'introspecter.

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 25/07/2021 10:14 Title: La Fuite

Bonjour LilTangerine !

"L'innocence n'est pas ce qui transparait d'un regard fuyant" C'est très joli, et très juste aussi. Je crois que c'est la phrase que je préfère de ce court texte.

Je ne suis pas la plus grande fan de la deuxième personne mais ici tu me arrives à me convaincre de tout son intérêt. Je pense que ce thème et ce texte peuvent parler à n'importe qui. Les mots sont efficaces, ils viennent nous chercher. Tu as très bien dosé la part d'images et de formulations poétiques, c'est à la fois élaboré mais aussi très naturel, fluide.

J'ai beaucoup aimé, merci pour cette lecture !

Reviewer: Dedellia Signé [Signaler ceci]
Date: 09/07/2019 18:09 Title: La Fuite

J’aime bien ce poème. Il n’est pas en vers ce qui fait différent, mais on ressent quand même bien la poésie grâce à tes images.

puis j’aime que tu utilises la deuxième personne du singulier ici, ça fait plus percutant et tu réussis à bien l’utiliser pour que ça ne fasse pas étrange. Bravo!

Reviewer: Eejil9 Signé [Signaler ceci]
Date: 14/05/2018 20:32 Title: La Fuite

Helloooo !

J'ai bien aimé ton petit texte. Déjà, je suis super, mais alors super réceptive à la narration à la deuxième personne. Je trouve ça très fort, souvent j'ai l'impression que c'est à moi qu'on parle (et quand j'écris à deuxième personne, c'est toujours à moi que je parle, dans un espèce de dédoublement un peu chelou), et comme je me sens concernée, le texte claque toujours, ça résonne... J'aime beaucoup qu'on vienne me chercher comme ça. Surtout, la narration au "tu" marche particulièrement bien dans ce genre de narrations assez violentes, le rejet passe très bien comme ça, il y a à la fois une confrontation et une mise à distance... Bref, ça marche très bien et ça me suffisait à apprécier ton texte.

J'ai beaucoup aimé son format lacunaire aussi, c'est très court, il y a peu de contextualisation, mais du coup, ça peut parler à tout le monde. En fait, ça laisse pas mal d'espace à l'imagination du lecteur, à la reconstrution. Et puis, qui n'a jamais ressenti ce qui est évoqué ici ? Après, c'est sûr que le texte témoigne d'un rejet assez inquiétant, j'espère que tu ne fais pas comme moi, et que, quand tu dis "tu", ce n'est pas de toi que tu parles, parce que sinon, euh... câlin.

Bref, un petit texte court mais très bien ficelé, extrêmement bien écrit, et super efficace, qui m'a beaucoup plu. J'espère qu'il y aura d'autres pages après celle-ci, parce que j'ai vraiment beaucoup aimé, il y a une espèce de hargne dans ton style (c'est ça que j'aime en fait, c'est pas seulement dans le contenu, il ne se passe pas grand chose, la violence est dans les mots, ça me plait) que je trouve très appréciable. J'ai hâte d'en lire plus !



Réponse de l'auteur: Hola !
Déjà, merci beaucoup pour cette immeeeense review qui fait quoi, trois fois la taille du texte ? ça me fait vraiment plaisir, je suis toujours très touchée et flattée de voir que quelqu'un s'est autant appliqué à décortiquer les mots et le ressenti, merci ♥

Je suis complètement avec toi sur la narration à la deuxième personne, c'est un truc que j'adore parce qu'effectivement, il y a vraiment cette impression que l'auteur t'attrape par le col et t'emmène sur les montagnes russes avec lui/elle. Et puis à écrire, c'est à la fois entre l'introspection et la catharsis (même si c'est vrai que ça fait super bizarre de se parler à soi-même).
Alors oui, je met toujours beaucoup de moi dans mes textes, mais c'est assez souvent très exagéré, ou alors ça part d'un ressenti très fugitif, donc pas de raison de s'inquiéter pour moi, ne t'en fait pas !
Merci beaucoup, ça me fait vraiment plaisir que tu aimes et j'ai hâte de te revoir pour d'autres pages du coup !

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.