Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Le temps délaissé
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 24/08/2021 16:03 Title: Le temps délaissé

Bonjour Kakashi,

Je découvre ce poème à l'occasion du Héron d'Or 2021, qui nous encourage à reviewer des textes qu'on avait jamais lus. Je n'ai pas été très convaincue par la première strophe, en revanche j'ai adoré la deuxième avec la métaphore de l'écoulement et le parallèle entre géniteur et destructeur. Vraiment, ça m'a beaucoup plu ! Les "pourtant" et "tant" qui reviennent sont bienvenus, en tout cas j'ai bien aimé ce petit jeu sur les sonorités. Je n'ai pas bien compris la troisième strophe en revanche (même si une des réponses que tu as fournies aux précédentes reviews l'éclairent un peu mieux, je ne suis pas convaincue par le terme "victime" qui m'a carrément surprise à la lecture).

En tout cas ça reste un joli petit poème, agréable à lire, et qui nous fait un petit peu réfléchir. Si jamais tu repassais par là : merci !

Reviewer: Norya Signé [Signaler ceci]
Date: 08/06/2014 17:31 Title: Le temps délaissé

Bonjour,
Dans le cadre du rangement Héron pour une optimisation de la recherche et de la lecture des textes, nous effectuons certains changements de catégories. Certaines catégories ont été ajoutées, d'autres modifiées.
Nous supprimons la « catégorie » Poésie pour la transformer en « genre narratif » Poésie. Ainsi, je reclasse ton texte dans le bon genre narratif. De plus, étant donné que le texte doit être classé dans une catégorie malgré tout, en fonction de la thématique, je le classe dans Tragique.
Si cela te pose un souci et que tu souhaites discuter ce classement, tu peux toujours contacter l'équipe de modération ou moi-même.
Bonne continuation
Norya, modératrice du Héron

Reviewer: Noix de coco Signé [Signaler ceci]
Date: 12/12/2010 18:13 Title: Le temps délaissé

C'est joliment écrit et bien vrai !

NdC

Réponse de l'auteur: merci

Reviewer: verowyn Signé [Signaler ceci]
Date: 08/12/2010 18:41 Title: Le temps délaissé

Je serais moins sévère qu'Avel sur un point : un sonnet n'est pas nécessairement en alexandrins, Louise Labé est notamment célèbre pour ses décasyllabes. Cela dit, je la rejoins sur le fait que ton sonnet n'est pas régulier pour autant. Les rimes plates dans les quatrains devraient être embrassées.

Le thème est intéressant, cela dit, j'ai dû mal à voir en quoi le temps est lui-même "une victime"...

Réponse de l'auteur: merci pour cette critique constructive. pour ce qui est du thème, mon idée est qu'en fait, le temps tout en étant le plus grand des bienfaiteurs, provoque des méfaits qu'il ne veut pas forcement, mais sont inéluctables, de par sa nature. en effet, c'est avec le temps que l'on nait, qu'on guérit aussi bien physiquement que psychologiquement, qu'on grandit et qu'on apprend... Mais en même temps,la nature l'ayant ainsi décidé, c'est avec le temps qui passe que les choses et les gens vieillissent et disparaissent. or quand on est confronté à ce genre de disparition, la douleur est si intense qu'on blâme le temps qui passe et qui conduit à de telles souffrances. ceci en oubliant que c'est grâce à ce dernier que nous sommes là et que nous vivons des moments heureux.

Reviewer: Avel Signé [Signaler ceci]
Date: 07/12/2010 16:34 Title: Le temps délaissé

Le premier quatrain sonne bien, mais semble tout de même facile. Je trouve les trois strophes suivantes plus recherchées.
Sur le fond, j'aime cette réflexion sur le temps (et là je n'ai pas le temps de faire une vraie critique littéraire de ton poème).

Sur la forme, tu dis considérer ce sonnet comme régulier : il ne l'est point !
Un sonnet régulier est en alexandrin, beaucoup de tes vers sont des décasyllabes.
Ensuite au niveau de la rime, dans les quatrains l'usage veut que la rime soit embrassée. Pour tes tercets, on est proche du système marotique (ccd eed), le tout est de savoir si tu veux faire rimer "ée" avec "ait" ? (il doit y avoir 2 ou 3 rimes différentes dans les tercets, pas quatre)

Donc ton poème ne peut être dit sonnet régulier, mais il n'en reste pas moins un sonnet moderne dirons-nous, ne respectant pas les règles du genre.

Néanmoins je trouve bien de lire ici un poème en vers, s'inspirant d'une forme classique. N'hésite pas à en publier d'autres !

Avel

Réponse de l'auteur: merci pour ces précieuses informations, et pour ton encouragement. ca fait plaisir et donne envie de continuer. Pour la critique littéraire c'est surtout pas la peine, je n'ai pas le talent pour la mériter.

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.