Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Unijambiste.
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Dedellia Signé [Signaler ceci]
Date: 09/08/2021 02:20 Title: Deux moins une.

IL est triste ce texte, mais pourtant, ce n'est pas l'émotion principale qui transparait du texte. On ressent surtout la frustration, la sensation de perte et d'injustice. Tu as choisi un sujet difficile, mais tu as bien su en parler. J'espère aussi pour lui que ce sera suffisant pour le guérir.

Reviewer: BellaCarlisle Signé [Signaler ceci]
Date: 28/05/2018 16:05 Title: Deux moins une.

Coucou Api !

Je suis surprise de constater qu’il n’y a que deux commentaires sur ce texte parce qu’il en mérite bien plus. Les émotions de ton personnage principal ressortent sans problème et touchent le lecteur. Tes tournures de phrases sont sublimes, elles ont une répercussion assez forte, comme des coups de marteaux assénés sur une table pour marquer chaque pensée. L’utilisation de la première personne du singulier ajoute quelque chose à ce texte, un sentiment de malaise qui ne s’explique pas mais qui est poignant, à chaque ligne. On peut ainsi se mettre plus facilement à la place du narrateur mais, dans le même temps, on n’a pas du tout envie d’y être, on préfèrerait observer la scène de loin, sans assister à tout ce désespoir qui grandit peu à peu et qui le détruit de l’intérieur.

Le thème du cancer est quelque chose que je qualifierais de délicat. On ne sait jamais comment les lecteurs peuvent réagir, parce que certains sont plus touchés que d’autres, parce que ça peut être une réelle expérience de vie et je trouve que tu t’en sors bien. Ce n’est pas une plainte contre la maladie, un texte sur tous les traitements et les conséquences, sur la douleur en permanence. Tu te concentres surtout sur les émotions du narrateur, sur ce que ça va lui faire de perdre une jambe, sur tout cet avenir qui sera différent et ce choix est sans doute ce qu’il y a de mieux.

J’aime énormément toutes les images que tu déverses au fur et à mesure du texte, à commencer par la sensation du sable. C’est quelque chose qui peut paraître ridicule, parce que ce n’est qu’un tout petit détail mais quand on y réfléchit bien, c’est une sensation délicieuse et c’est vrai que d’en être privé, ça peut tout faire chambouler, parce qu’on se rend compte que plus rien n’est comme avant. Il en va de même pour la forme du drap, parce qu’on devine le sentiment de panique qui gagne le narrateur, parce que c’est une réelle prise de conscience.

Le pire dans ce récit, c’est cette petite phrase : « il y a un pourcentage de chance non négligeable que l’amputation entraîne une rémission du cancer ». J’ignore pourquoi exactement mais je trouve que cette phrase est la plus touchante, parce que je me dis que ce n’est pas tout à fait vrai, dans le sens où il y a un pourcentage de chance aussi que ça ne lui serve à rien et c’est assez triste de se dire qu’il aura perdu sa jambe « pour rien », que le cancer peut continuer sa progression malgré tout.

Merci pour ce beau texte Api !

Reviewer: flodalys Signé [Signaler ceci]
Date: 10/08/2017 23:12 Title: Deux moins une.

ça me fait bizarre ce texte. Papa a été amputé il y a 2 ans. Je me rappelle avoir rêvé d'être à sa place.

Il est bien écrit ce texte, les émotions du personnage sont vraiment bien transcrite.



Réponse de l'auteur:

merci pour ton commentaire et ta lecture Flo! He suis désolée pour ton papa, et j'espère qu'il s'en est bien remit! Ca a du être un rêve perturbant ! Merci beaucoup pour tes compliments *calin*



Réponse de l'auteur:

merci pour ton commentaire et ta lecture Flo! He suis désolée pour ton papa, et j'espère qu'il s'en est bien remit! Ca a du être un rêve perturbant ! Merci beaucoup pour tes compliments *calin*

Reviewer: No_yra Signé [Signaler ceci]
Date: 09/08/2017 22:31 Title: Deux moins une.

Snif... mais c'est joli et tout triste ! :( On sent bien la peine de ton narrateur, le manque que ça va être et la difficulté qu'il a se l'imaginer... Et j'ai beaucoup aimé le ton que tu as employé, on est vraiment dans la tête d'un jeune homme, je trouve que tu as trouvé les bons mots pour ça, bravo ! :)

Réponse de l'auteur:

oh merci Norya!! Ca me fait vraiment plaisir venant de toi!! D'habitude je n'utilise pas spécialement ce genre de vocabulaire mais, pour avoir eu l'occasion de discuter avec des jeunes malades, au final, c'est un vocabulaire de tous les jours qu'on emploi. Haha vraiment, ca me fait super plaisir tout ce que tu m'a dit!! Merci beaucoup beaucoup beaucoup!!!

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.