Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Le traître
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: BellaCarlisle Signé [Signaler ceci]
Date: 21/05/2018 03:02 Title: Le Traître

Bonjour,

Ce texte commence à dater mais je ne pouvais pas le lire sans laisser de commentaire alors me voilà. Je crois bien que c'est la première fois que je me retrouve à donner mon point de vue sur un texte qui se base sur des événements de la religion chrétienne. Bon, il faut savoir aussi que pour une raison que j'ignore complètement, le résumé de ta fiction m'avait mis la puce à l'oreille et j'ai aussitôt songé à Judas. Personnellement, le sujet n'est pas dérangeant, dans le sens où il est extrêmement bien traité. Je ne suis peut-être pas assez calée pour te faire de réflexions théologiques mais je retrouve bien là des références qui font que ça me paraît crédible.

Ce que j'ai le plus aimé dans ton texte, c'est cette dualité permanente entre "réalité" et "faits retenus par la suite". On sent bien le double point de vue sur la question, sur les actes en eux-mêmes et sur ce que l'histoire en retiendra. J'imagine que c'est une belle façon de voir les choses, comme un double sacrifice. Ce n'est pas uniquement celui de Jésus pour la rédemption des Hommes mais il y a également celui de Judas, pour apporter plus de solidité aux propos du Christ. C'est assez touchant quand on y réfléchit bien, plus particulièrement avec les références à l'amour et à l'argent, deux entités assez opposées. Et comme elles ne se complètent pas, on a là un traitre à double visage, comme un Janus aux deux opinions.

Au niveau du style de l'écriture, c'est très agréable à lire. Il n'y a pas de fausses notes au niveau des phrases, les mots sont ceux qui correspondent au texte, dans le sens où ils suffisent à remplir leur rôle et à nous faire plonger avec ferveur dans le coeur de ton texte. C'est un sacré défi d'écrire sur cette trahison si célèbre mais je t'en félicite car je le vois comme un bel hommage à tout ce qui fait l'homme. Je crois que c'est la première fois que je te lis et je regrette juste de ne pas l'avoir fait plus tôt. Au travers de ce simple texte, tu m'as donné l'envie d'en lire d'autres sur des moments issus de la Bible, ce qui ne m'aurait pas effleuré l'esprit avant de découvrir ton écriture.

Si tu passes toujours par-là, reçois mes félicitations. Sinon, je considère toujours qu'il s'agit d'une belle découverte pour moi.

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 31/10/2015 23:28 Title: Le Traître

Ah, je ne m'attendais pas un lire un texte sur Jésus et Judas en cliquant sur le tien, mais finalement ça m'a vraiment bien plu. Je trouve que tu développes ici une vision tout à fait intéressante de cette histoire. De façon plus générale tu questionnes d'une certaine façon le comportement, les agissements de ceux que l'histoire retiendra comme étant des traîtres. Sommes-nous réellement au courant de tout ? Sont-ils ceux que nous croyons ?

Bravo en tout cas pour ce texte !

Reviewer: Molly59 Signé [Signaler ceci]
Date: 02/11/2010 09:26 Title: Le Traître

"La cupidité est le meilleur des alibis. Ils ont compté trente pièces d’argent, qu’ils m’ont données. Le Fils de l’Homme vaut trente pièces d’argent !"
Très beau ! Ton texte est profond, touchant, bien écrit, bien que dans un style simple et clair qui ne cherche pas les effets. Bravo !

Reviewer: via_ferata Signé [Signaler ceci]
Date: 28/10/2010 21:26 Title: Le Traître

*Retient la vision d’un slash Jésus/Judas*

« Enfin bon, l’idée n’est pas hyper innovante non plus » -> en même temps, les textes ultra-innovants ne sont pas monnaie courante.

Quoi qu’il en soit j’aime l’idée de « la bassesse qui le rendra sublime aux yeux du monde. » Le sacrifice de l’un pour la gloire de l’autre, nécessaire.
Et je suis frustrée, j’ai oublié tout ce que je voulais te dire hier, ça m’énerve au plus haut point, j’aurais dû écrire ma review à ce moment-là.

Passons à autre chose. C’est cool, j’avais oublié à quel point tu adorais glisser des citations dans tes textes. Comme une signature que tu avais perdue dans tes derniers textes originaux.
D’ailleurs, ton style est plus fluide ici, tout passe mieux quand dans ta dernière soumission pour l’atelier. J’ai presque envie de dire « poussez, Madame, poussez, on voit sa tête, il est presque là ! », encore un effet et tu redeviendras mère (de toutes choses et) de milles écrits.

Reviewer: Vifdor Signé [Signaler ceci]
Date: 28/10/2010 17:49 Title: Le Traître

C'est intéressant de se pencher sur ce personnage, personnellement les "traîtres" relèvent d'une thématique que j'aimerai bien traiter mais Judas... Non c'est trop dur, y-a trop d’ambivalence, trop de légendes pour arriver à vraiment le cerner.
Tiens par exemple les trente pièces. Réduire tout cela à la cupidité, même si ton personnage en a conscience, se révèle vite faux car en fouillant un peu (attention théologie ^^), on voit que ses pièces ne sont valable que pour les oboles dans l'enceinte du temple et ne peuvent pas être utilisées ailleurs. Pour moi ça change énormément de choses dans la perception du geste de Judas : de l'argent qu'il sera obligé de donner en don au temple, ça ouvre d'autres problématique non? ^^
J'aime bien l'idée que tu développes sur la réalisation du geste "par amour", Judas est le fidèle abusif jusqu'au crime et ça prend une tout autre dimension que la simple trahison. On pourrait même voir Judas comme un gay refoulé amoureux de Jésus, mais je m’égare. :D
Bref, un texte sur un sujet complexe qui se lit bien et qui développe des idées intéressantes.

Reviewer: Eliane Signé [Signaler ceci]
Date: 28/10/2010 15:04 Title: Le Traître

Très belle nouvelle. J'ai beau être à peu près croyante, la Bible, les Evangiles et moi, ça fait beaucoup, du coup, je ne risque vraiment pas de te faire de leçon de théologie ^^.
En tout cas, j'ai comme été touchée par ton Judas, qui préfère être pris pour un traitre plutôt que son ami soit un jour oublié par l'histoire. Il semble très réaliste, à la fois honteux de l'acte qu'il va commettre et résigné parce qu'il "faut bien que quelqu'un le fasse". Il m'a paru un peu "fou", aussi, avec son envie de donner à Jésus "une mort digne de lui". Après tout, quand on est mort, on est mort, qu'on ait été attaqué dans une sombre ruelle ou crucifié devant des milliers de personnes.
Pour le texte en lui-même : je l'ai trouvé très fluide, facilement compréhensible (il faut quand même avoir un minimum de culture chrétienne, ce qui est... logique XD). Certaines phrases m'ont particulièrement plu, comme "Je vais être le méchant de cette histoire. Mais je voudrais que l’on sache pourquoi. Non. Pas pour trente deniers. Ne croyez pas cela, par pitié.", "Je réclame pour ma face la louange éclatante du crachat !" (je ne savais pas que c'était de Césaire ^^) ou la toute dernière "Je vais tuer un homme. Je vais donner naissance à un Dieu.".

Enfin bref, tout ça pour te dire que j'ai particulièrement bien aimé, et que, si certains veulent te donner des "leçons de théologie", et bein tant pis pour eux, il faut savoir apprécier un bon texte, même quand celui-ci s'éloigne peut-être de certaines idées :D.
Bonne journée, Eliane.

Reviewer: Avel Signé [Signaler ceci]
Date: 28/10/2010 14:54 Title: Le Traître

Tu remets le pieds à l'étrier, et joliment. Ce texte est meilleur, bien mieux, que ta dernière participation à l'atelier.

Aucune critique théologique tu n'auras de moi. Rien ne me semble "hors" histoire, sacrilège.

Je ne suis pas très inspirée pour de grandes critiques aujourd'hui, j'ajouterai juste que ce texte te ressemble bien.

Bises,
Avel

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.