Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Apparences trompeuses
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 13/12/2016 10:07 Title: Chapitre 13 : 13/12_Entre quatre yeux_Combat clandestin

Hahahaha, je trouve qu'il y a un petit coté humoristique dans celui-là... pas vraiment dans le ton, mais dans les faits d♪0crits, avec ces deux poulets qui ne se battent pas !
J'espère que tu vas réussir à écrire d'autres textes !

Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 13/12/2016 10:01 Title: Chapitre 10 : 10/12_ Soupirs et grincements_ Onomatopées nocturnes

Hahahaha non mais je l'ai adoré ton texte ! Déjà, malgré le fait qu'il se déroule dans un hopital, il a un coté tendre et mignon que n'avaient pas beaucoup ceux d'avant, et puis y'a pas besoin de plus pour imaginer tout ce qui se passe autour ! J'ai beaucoup aimé !

Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 13/12/2016 09:58 Title: Chapitre 9 : 09/12_Pinte de Guinness_Le chuchotement des moineaux

Je trouve ça chouette que tu aies essayé un autre format avec la poésie, mais je ne suis pas tout à fait convaincue, mais je n'arrive pas à mettre le doigt sur ce qui me manque... J'aime bein l'accumulation des moineaux, qui ont une symbolique assez libre et joyeuse, et le parrallèle avec le monde de bitume dans lequel ils vivent !

Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 13/12/2016 09:54 Title: Chapitre 8 : 08/12_Chien enragé_La pyramide de gourmandise

Il est très triste ce chapitre, tu arrives parfaitement à faire ressortir l'isolation de ton personnage, et j'adore ton style aussi, e neterme de forme c'est je crois celui que j'ai préféré de to nrecueil, les images étaient très frappantes !

Reviewer: Bibi2 Signé [Signaler ceci]
Date: 10/12/2016 14:16 Title: Chapitre 10 : 10/12_ Soupirs et grincements_ Onomatopées nocturnes

J'ai bien tes expériences ^^, ça change et c'est sympa de découvrir d'autres styles littéraires. Deux petites fautes à signaler, "il vomiT" dans ton texte et "d'autres formeS" dans ta note d'auteur ;). Continue de t'accrocher Lili, tu vas y arriver !

Reviewer: Eejil9 Signé [Signaler ceci]
Date: 09/12/2016 15:01 Title: Chapitre 9 : 09/12_Pinte de Guinness_Le chuchotement des moineaux

Je ne suis pas sûre d'avoir tout compris, j'avais l'impression qu'il me manquait une clef pour accéder au sens : quel est le lien entre les moineaux et le spectacle de la rue ? Est-ce que la multiplication des moineaux a quelque chose avec l'alcool qui ouvre et ferme le poème ?

Mais malgré tout j'ai beaucoup aimé, ton style est aussi beau en vers qu'en prose, certaines tournures étaient sublimes (je pense à "Accablés par le béton qui a fracassé la possibilité des toujours")

En fait ca ne me gêne pas de n'avoir pas tout compris. On ne peut pas toujours tout comprendre, c'est ce qui est beau avec la littérature.

Reviewer: Eejil9 Signé [Signaler ceci]
Date: 08/12/2016 22:58 Title: Chapitre 8 : 08/12_Chien enragé_La pyramide de gourmandise

C'était incroyable. Un texte frappant, dur, presque violent... Je ne sais pas comment tu fais pour donner cet aspect martelé à ton écriture, c'est juste parfait. 

Et le destin de cette pauvre petite fille, avec des problèmes sans solution, des désespoirs insondables... J'ai beaucoup aimé ta manière de rendre ses craintes avec le conditionnel, on s'y croit, avant de se rendre compte qu'il ne s'est rien passé en réalité, et qu'elle a tout inventé pour s'enfoncer encore plus dans le malheur. Entre la méchanceté des autres (sa famille !) et ses propres angoisses, elle est dans un vrai cercle vicieux...

Un texte désespérant mais magnifique. 

Reviewer: Eejil9 Signé [Signaler ceci]
Date: 07/12/2016 14:57 Title: Chapitre 5 : 05/12_ Vieille boîte métallique_Accepter l'innaceptable

Oh, jusqu'au bout j'ai cru que ça finirait de manière à peu près positive, vu qu'elle se décidait enfin à se rebeller, mais... Oh là là, c'est de nouveau un texte à la fois terrible, atroce et magnifique. Encore plus terrible et magnifique que les précédents, je crois que c'est celui que j'ai préféré depuis le début ! C'était glaçant, c'était calculé, cet espèce d'ascenseur émotionnel... c'est au moment où on croit que tout va mieux que la réalité nous retombe dessus...
Tu as raison pour les injustices, et tu as le courage de choisir les plus dures pour en faire quelque chose de beau et d'engagé... le plus atroce dans l'histoire, c'est sans doute de se dire que rien de tout ça n'est inventé...

Reviewer: Eejil9 Signé [Signaler ceci]
Date: 07/12/2016 14:37 Title: Chapitre 3 : 03/12_La beauté du diable_Le mal d'aimer

C'est un très beau texte, sur un thème très difficile... C'est étrange parce que, personnellement, j'ai toujours compris intuitivement ce qui poussait toutes ces femmes à rester, à tolérer l'intolérable, sans se révolter, sans même s'en rendre compte parfois, ou en trouvant des excuses. En fait, ça rend le problème encore plus compliqué... Et les choses encore plus tristes et horribles. 
Ton texte est très beau et très calculé parce qu'il permet de ressentir de l'empathie, de comprendre la femme qui reste, sans basculer de l'autre côté... C'était un pari risqué, mais tu as tout maîtrisé à la perfection ! J'ai adoré :)

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup Eejil9 (compliqué comme pseudo xD) C'est vrai que moi aussi j'arrivais à voir les impératifs derrière la maltraitance (femme au foyer, sans revenu, sans formation, avec des enfants à charge, ou simplement aveuglée par l'amour ou une soif d'auto destruction), mais tout de même je ne comprenait pas qu'on puisse accepter une telle violence calculée parfois. mais il ça commence à faire son chemin dans ma tête. C'est vraiment cool si tu as ressentie toutes ces chose,s c'est exacctement ce que je recherchais. Merci encore pour ta review ! :D

Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 06/12/2016 12:21 Title: Chapitre 5 : 05/12_ Vieille boîte métallique_Accepter l'innaceptable

Oh mon dieu oO
Quand on approchait de la fin je me suis dit ouf, enfin, elle se rebelle, et, heu...
C'est horrible. Et je suis complètement d'accord avec toi sur ces ptains d'injustices dans le monde et le fait qu'il faille en parler. L'oncle ptain, mais quel... et dire qu'ils existent ces mecs là.
Bon, j'espère que t'a pas oublié le calendrier, parce que même si ce sont de sacrés coups de pieds à chaque fois, j'aime lire tes textes !

Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 06/12/2016 12:14 Title: Chapitre 3 : 03/12_La beauté du diable_Le mal d'aimer

Encore un sujet compliqué et vraiment pas évident... Je connais une femme qui se faisait fracasser par son connard d'ex et c'était horrible de la voir le justifier à longueur de temps, en mode "c'est ma faute, je suis chainte comme femme", ça rends dingue.
Encore une fois j'ai beaucoup aimé ton texte, je trouve que tu manies très bien les différentes problématiques, et que tu les tresses ensembles avec beaucoup d'adresse. Le passif lourd du gars qui explique (sans excuser hein) la violence qui l'habite, l'adoration de cette femme qui ne voit que l'homme blessé en refusant de voir l'homme dangereux...

(si je me mets en mode modo, y'a encore quelques petites coquilles par ci par là, je voulais te les relever pour t'aider mais c'est compliqué depuis le boulot, je suis interrompue tout le temps xD. Bon normal hein mais xD)

merci encore poru cette lecture !

Réponse de l'auteur: Oui j’enchaîne les sujets difficiles, pas comme je le voudrais, mais quand même j'essaye. Exactement cette justification permanente me rendais dingue, mais au final j'ai en partie compris. Parfois les impératifs sont en sous-titres, imperceptible et c'est ce que j'ai essayé d'expliquer. pas très bien, mais au moins j'ai essayé ^^. Mes textes sont pas terribles et bourrés de fautes (écriture en urgence, on adore ! xD), mais au moins je me dis qu'après 3 mois sans écrire réellement, au moins je me fais violence. Et en plus pour de l'original, donc c'est que du positif. Pour les fautes, je vais le relire plus attentivement en espérant gommer la plupart des grosses fautes. Merci à toi pour ton gentil commentaire :D (PS: J'écris au boulot aussi et pique la connexion internet, mais chuuuut si tu dis rien, je dirais rien aussi ;D)

Reviewer: Labige Signé [Signaler ceci]
Date: 05/12/2016 00:52 Title: Chapitre 5 : 05/12_ Vieille boîte métallique_Accepter l'innaceptable

Attention aux fautes d'orthographe qui commencent à être nombreuses... 
Labige - équipe de modération du Héron

Réponse de l'auteur: Oui je me suis relue, j'ai corrigé les grosses fautes avec attention, je pense qu'il doit en rester mais beaucoup moins quand même. Surtout sur un texte aussi court, c'est pas génial, encore désolé, je ferais plus attention par la suite.

Reviewer: Julia Erwelin Signé [Signaler ceci]
Date: 03/12/2016 01:10 Title: Chapitre 1 : 01/12 : Thème Androgyne _ Indéfinissable

Grave perturbant, indéfinissable comme tu le dis toi-même, mais putain de bon. C'est jouissif, tu as un style superbe, j'adore te lire. C'est des belles phrases, de beaux enchaînements, un beau monde qui se crée, je m'attendais pas à ça, c'est une belle découverte que de te lire ! Ce texte tout dans le flou, sur la situation réelle de Blue, et ce lien avec Red, et cet espèce de mélange des deux, et je sais pas trop comment décrire mais je me suis sentie dans ce bar, avec iel, en iel, c'était juste.. j'adore ! je sais même pas si j'ai envie d'avoir la suite de leur histoire mais en vrai si donc je croise les doigts pour la suite, si tu fais du suivi !

Réponse de l'auteur: Whaou merci Julia ! ^^ Je suis vraiment contente que ce style couplé au thème t'ait autant plu. Vraiment j'avais moi-même un peu peur de pas réussir à m'en sortir sur ce thème. Il y aura peut-être une suite, mais j'aime bien aussi laisser cette part d'imagination au lecteur. Happy end ou pas Happy end...that is the question ^^ Merci encore pour ta jolie review, j'ai pris beaucoup de plaisir à la lire ! :D

Reviewer: Eejil9 Signé [Signaler ceci]
Date: 01/12/2016 22:58 Title: Chapitre 1 : 01/12 : Thème Androgyne _ Indéfinissable

Je ne suis pas sûre d'avoir tout compris (notamment qui est qui), mais j'ai beaucoup aimé. J'adore ton style flou et travaillé, la manière que tu as de perdre la syntaxe sans la perdre. Les phrases s'imbriquent les unes dans les autres de manière assez abstraite et poétique, et pourtant ça raconte quelque chose, et on est entraîné dans ton histoire. 
C'est un thème qui m'a donné du fil à retordre parce que j'avais peur de raconter des bêtises, et je suis d'autant plus admirative face à ta manière de le traiter. C'était vraiment très beau, bravo !
 

Réponse de l'auteur: Oui c'est assez flou é_è Blue est genderfluid né dans le corps d'une femme, et Red est sa meilleure amie. Elles sont très proches, au point que même dans la vie de tous les jours, la frontière entre amour et amitié s'efface souvent, et elles se sont souvent embrassées ou plus, sans que Red accepte le fait que Blue soit une femme, tout en étant attirée par sa personnalité et son côté masculin. Compliqué tout ça. Je sais pas si mes explications t'aident à mieux comprendre. En tout ca merci pour tes compliments, je suis vraiment contente que le style t'ait autant plu :DD

Reviewer: lalaulau38 Signé [Signaler ceci]
Date: 01/12/2016 12:14 Title: Chapitre 1 : 01/12 : Thème Androgyne _ Indéfinissable

C'était carrément flou au sens des personnages mais ça avait un côté envoutant ton texte... Je suis habituellement pas spécialement fan de ce genre de texte mais je n'ai pas pu décoller mes yeux du texte à un seul instant ! C'était cool, merci !

Réponse de l'auteur: Envoutant ? Hihi j'aime bien ce mot associé à ce texte ! Génial si tu as passé un bon moment, j'ai adoré écrire ce texte, alors si à la lecture tu n'as pas lâché malgré le style et/ou thème je suis contente ^^ Merci pour ta review Lalaulau :))

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.