Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Pianissimo
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 19/12/2016 15:17 Title: Douze décembre - Le pouvoir des fables

Comme dans ton précédent texte, je trouve beaucoup de tendresse, de douceur et de luminosité dans celui-ci; plus que dans le précédant en fait, puisqu'il m'a pas la tristesse de l'autre !

Réponse de l'auteur: Ton commentaire me fait vraiment plaisir :)

Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 19/12/2016 15:14 Title: Onze décembre - La loi du plus fort

Il est triste ce texte, pourtant il commence de façon très lumineuse... Il y a aussi une espèce de douceur et de pudeur dans tes mots que j'ai beaucoup aimées !

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup, ça me touche vraiment.

Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 19/12/2016 15:12 Title: Dix décembre - Désorientation

Hahaha, un grand classique de la désorientation.. Comme poru ton texte précédent, je suis assez vite ennuyée par des "vignettes du quotidien", je préfère des textes comme celui sur la licorne ou la france occupée, mais l'avantage en un sens c'est que tes txtes sont bref donc ils ne deviennent pas pénibles à lire !

Réponse de l'auteur: C'est rigolo parce que, au contraire, ce sont les histoires du quotidien qui m'ont le plus inspirée... et que j'ai justement lutté pour élargir les époques et les styles ! ;)

Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 19/12/2016 15:08 Title: Neuf décembre - Entre quatre yeux

Hahaha, j'aime bien ton interprétation du thème, elle est franchement originale !

Réponse de l'auteur: Oh merci beaucoup !

Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 19/12/2016 15:08 Title: Huit décembre - Insolente

Hahaha, ça me rappelle un peu une mamie qui nous raconter que sa grande soeur avait été fouillée par des allemands un peu pareil, mais ils étaient tombés sur une photo de De Gaule... Alors elle avait prétendu que c'était son oncle qui était prisonnier militaire et ils l'avaient laissée partir...
J'aime bien le sujet de ton texte, mais un peu comme la Llorona je trouve certaine partie un peu étrange dans le traitement. Le "pourvu que personne ne l'ait dénoncée ! " me semble étrange par exemple, un peu "contemplatif", surtout en parallèle avec sa réaction par rapport aux biscuits... Après, comme ce n'est pas la première fois que j'ai ce genre de sensations avec tes txtes, c'est peut-être une différence de gout et de style à laquelle on ne peut rien ni l'une ni l'autr e !

Réponse de l'auteur: Il y a sûrement eu plein de petites histoires de ce genre. Je sais qu'une de mes grands-tantes, alors jeune fille, a transporté des messages à vélo. Le "pourvu que personne ne l'ait dénoncée !" est tiré de ses pensées, parce que l'époque est à la délation, parce qu'elle sait que d'autres sont tombés comme ça, parce qu'elle sait les risques qu'elle prend, même si elle préfère les écarter de ses pensées autant que possible, afin d'avoir la force de continuer. Sa réaction avec les biscuits, en revanche, est totalement impulsive et absolument pas préméditée. Après, c'est vrai aussi que mes textes, dans ce recueil, sont très courts.

Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 19/12/2016 14:51 Title: Sept décembre - En l'an 2001

Hahaha, c'est mignon tout plein, et je m'attendais resque à ce que plus de gens évoquent HP avec ce thème !

Si je peux me permettre une petit critique en revanche : je sais que c'est compliqué d'écrire dans l'urgence, mais je trouve que parfois certaines répétitions pourraient être évitées, comme "semaine" utilisé deux fois en moins d'une ligne et demie à la fin du premier paragraphe, et "voir, voir, vu" dans le second... Ce n'est pas grand chose mais je toruve que ça alourdit un peu la lecture d'un texte par ailleurs très fluide !

Réponse de l'auteur: Oh la la, pourtant j'ai écrit ce texte très rapidement, en novembre, en plein milieu du Nanowrimo ! C'est peut-être aussi la relecture qui a péché : ma relectrice habituelle étant indisponible, j'ai dû demander à d'autres personnes, mais qui ont davantage parlé du fond que de la forme. Merci, en tout cas !

Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 19/12/2016 14:46 Title: Six décembre - À mon seul désir

C'est un très joli texte, avec ce coté féérique qui me rappelle les histoires que j'adorais étant petite, que ça soit les inombrables versions papiers des légendes arthuriennes, des textes d'origines aux adaptations jeunesse, ou les films comme Legend, que j'ai regardé en boucle...
C'est très agréable à lire, comme un petit saut dans un monde magique auquel on rêve quand on est enfant !

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup ! Et je suis contente que tu fasses référence à Legend, j'aime énormément aussi ce film.

Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 19/12/2016 14:43 Title: Cinq décembre - La Llorona

J'avoue être un peu partagée dans mon avis sur ce texte. J'aime beaucoup l'idée et son développement, en revanche je trouve l'ensemble un peu... Je ne sais pas comment expliquer. Peut-♪6tre est-ce du à la brièveté du texte, mais je trouve que la narration ne m'implique pas beaucoup dans l'histoire, je ne me suis pas sentie happée et concernée par les personnages, comme s'il y avait une distance entre le narrateur et l'histoire. C'est peut-être du au fait que tu as eu du mal avec ce thème, ou alors la difficulté du 4 mains ? Ceci dit, comme je le disais plus tot j'ai beaucoup aimé ton interprétation du thème !

Réponse de l'auteur: Merci pour ton avis. Peut-être aussi est-ce dû au format de mes vignettes, qui sont un peu comme des instantanés ne donnant que de légers aperçus de vies forcément plus complexes ? Il y a aussi le côté quatre mains, en effet, pas forcément facile à gérer sur quelque chose d'aussi court.

Reviewer: Popobo Signé [Signaler ceci]
Date: 19/12/2016 09:44 Title: Dix-neuf décembre - Des petits pas

Oh c'est tellement ça!
J'aime beaucoup le côté laborieux du début du texte récompensé à la fin par le câlin et le sourire de la petite fille.

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup ! C'est le tout premier texte que j'ai écrit, pour ce recueil.

Reviewer: Popobo Signé [Signaler ceci]
Date: 19/12/2016 09:41 Title: Dix-huit décembre - Casse-tête

Oh un marché de Noël, j'adore ces chalets en bois joliment décorés:)

Réponse de l'auteur: Merci ! J'en ai justement eu l'idée en parcourant celui de ma ville ;)

Reviewer: Popobo Signé [Signaler ceci]
Date: 19/12/2016 09:39 Title: Dix-sept décembre - Pinte de Guinness

C'est étrange ce changement de lieu et d'ambiance. Je serai bien restée un peu plus longtemps dans le bar mais en même temps le cercle de pierre m'intrigue. Il y a un mélange de réalité et de fantastique. Est ce que c'est l'effet de l'alcool?

Réponse de l'auteur: C'est fin-là est très volontairement ouverte. Est-ce du surnaturel ou pas ? À chacun d'imaginer sa réponse ;)

Reviewer: Popobo Signé [Signaler ceci]
Date: 16/12/2016 07:28 Title: Seize décembre - Ordre et désordre

On sent bien la nervosité monter tout au long du spectacle et du texte et la fin est bien trouvée:)

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup !

Reviewer: Popobo Signé [Signaler ceci]
Date: 15/12/2016 19:53 Title: Quinze décembre - Pistaches grillées

Oui parlons de nos problèmes communs plutôt que d'échanger nos idées hi hi ! Moi aussi je vais reprendre un verre et une poignée de pistaches

Réponse de l'auteur: Surtout, ça sent l'agacement de celui qui ne voit pas les choses de la même manière, et ne comprend pas leur besoin d'ergoter sur de tels sujets, je trouve ;)

Reviewer: Popobo Signé [Signaler ceci]
Date: 14/12/2016 07:40 Title: Quatorze décembre - Carrousel

Il plane comme un mystère sur ce couple, sur l'homme en particulier c'est étonnant mais sinon l'ambiance de la fête foraine est très sympa :)

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup ! Mes personnages sont volontairement peu détaillés, afin de laisser toute la place à l'imagination du lecteur.

Reviewer: Popobo Signé [Signaler ceci]
Date: 14/12/2016 07:36 Title: Treize décembre - Androgyne

J'ai bien aimé ce petit texte, je me demandais juste vers quelle époque tu situais l'action. Perso en commençant je m'imaginais en ce moment et après les remarques du gars j'ai fait un saut dans le temps pour me retrouver dans les années 50 par exemple mais en même temps las gougeâtes existent toujours de nos jours?

Réponse de l'auteur: C'est l'une des difficultés de rester volontairement dans le flou sur les détails, globalement... Je situais l'action dans les années 20, j'ai d'ailleurs failli citer les Années Folles. Mais clairement, cette scène peut se dérouler à bien des époques différentes, malheureusement...

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.