Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Un train
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Eliane Signé [Signaler ceci]
Date: 11/08/2010 10:38 Title: Chapitre 1

J'adore la chute XD.

Reviewer: Vifdor Signé [Signaler ceci]
Date: 24/07/2010 21:11 Title: Chapitre 1

tyranneaux de bureaux gris > J'adore l'expression. :D
Malheureusement le reste du texte, quand il se veut spirituel tombe totalement à plat. Que dire de la description de la jeune fille? Un désert ensablé de banalités...
La fin n'a provoqué chez moi aucune réaction, dans la continuité du reste avec un changement de champ lexical, c'est tout.
Bon... Passons.

Réponse de l'auteur: Merci de ta franchise! Pour ce qui est de la banalité de la description, c'était un peu le but... Mais bon... Passons! Pour reprendre ton expression.

Reviewer: Liline Signé [Signaler ceci]
Date: 21/07/2010 18:08 Title: Chapitre 1

Très bien écrit, j'aime bien ton style, et une fin bien drôle ! ^^

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup, c'est très gentil de ta part!

Reviewer: verowyn Signé [Signaler ceci]
Date: 13/07/2010 13:02 Title: Chapitre 1

J'aime beaucoup ta note introductive, ça nous place tout de suite dans l'esprit du texte.
Ma foi, ça se lit bien et c'est efficace. J'apprécie énormément l'ironie du narrateur, ses descriptions hyperboliques et ses petits commentaires entre parenthèses.

Je sentais plus ou moins venir la fin, la péronnelle commençait à m'agacer moi-même, et le cri du narrateur m'a bien soulagée. ^^

Oh, juste une petite remarque, la dernière phrase fait bizarre :
quelqu’un vient nous faire chier avec leur putain de portable…
> on attendrait soit "que des gens viennent nous faire chier..." soit "quelqu'un (...) avec son"
C'était la petite remarque pinailleuse, sans quoi ça ne serait pas drôle ! ;-)

Oh, et Bienvenue sur le Héron ! ^^

Réponse de l'auteur: Merci pour ces gentils mots de bienvenue! Oui, c'est vrai, mea culpa, la dernière phrase ne respecte pas beaucoup la Sainte Taxe. Je la changerai, promis. A bientôt pour une autre histoire dans un autre registre, totalement...

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.