Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Thé chaud et nez gelé
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Persis Signé [Signaler ceci]
Date: 26/12/2015 14:22 Title: 17 décembre - Seul - Léon

Opération thermos ... mais il n'y a pas que les jours où il fait froid qu'il y a des SDF ;-)

Et puis Léon, c'est Noël lu à l'envers.

Réponse de l'auteur: Je répondrais à tous tes commentaires mais je devais réagir ici en vitesse, l'anagramme, je n'avais pas remarqué !! Merci Persis :)

Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 20/12/2015 13:07 Title: 17 décembre - Seul - Léon

C'est un joli texte, très bien écrit et c'est une belle idée de penser aux SDF aussi pour Noël (tu verras plus tard mais j'ai aussi un texte en rapport avec ça d'ailleurs ), par contre je suis un poil mitigée sur le réalisme factuel de certaines choses (un sdf sans chien pour le protéger et sans squat pour la nuit qui arrive à conserver une guitare par exemple). Du coup je trouve que c'est un peu enjolivé, mais je chipote parce que c'est un sujet que bon, voilà... Mais sinon, dans l'ensemble, ça reste très vivant, Léon est touchant comme tout et ça reste un joli texte malgré la difficulté du sujet que tu évoques !

Réponse de l'auteur: Merci pour ton commentaire :) J'ai hate de lire ton texte, du coup. Ouaip, ça manque peut-être de réalisme, je valide, mais c'était un peu chaud question imagination, mon esprit est un peu parti ailleurs. Je suis contente que Léon t'ait touchée :)

Reviewer: ARD_Guillaume Signé [Signaler ceci]
Date: 17/12/2015 00:17 Title: 17 décembre - Seul - Léon

C'est un texte dur qui retranscrit cependant parfaitement une terrible réalité. Ton personnage de Léon est poignant et d'une grande crédibilité.

Bravo !

Réponse de l'auteur: Han tu viens de me faire rougir en deux phrases ! Merci !

Reviewer: Norya Signé [Signaler ceci]
Date: 16/12/2015 21:31 Title: 17 décembre - Seul - Léon

Oh c'est tristoune. Il est touchant ton Léon, on s'interroge sur ce qui l'a mené là, on compatit. En fait, on s'interroge mais la raison de sa présence, que tu ne donnes pas, n'est en fait pas nécessaire avec le format de ce texte. C'est plus direct, plus "tranche de vie" et ça se suffit largement à lui-même. C'est triste quand même... et puis ce "des fois que la misère soit contagieuse.". C'est tellement vrai. Ca met pas très à l'aise en fait, parce que ça met (moi en tous cas) mal à l'aise face à ces personnes car je ne sais pas quoi faire. Je culpabilise toujours un peu... Et là je suis encore en train de raconter ma vie en review. *soupir* M'enfin, voilà, ces toutes ces réflexions qui me viennent quand je te lis. Ca montre bien que ce que tu écris touche au bon endroit^^

Réponse de l'auteur: Merci Norya :) J'aime quand tu raconte ta vie en review, c'est que le texte fait réfléchir d'une manière ou d'une autre et donc qu'il est intéressant :)

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.