Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Nom d'auteur : The Night Circus [Contacter] Prénom :
Membre depuis : 28/07/2014
Statut : Membre
Bio:

Sexe: féminin
[Signaler ceci]
commentaire de The Night Circus
La salope par Vifdor Déconseillé - 12 ans [Commentaire(s) - 9]

image : la Dame à l’écureuil, par Hans Holbein


Prendre la chose que tous veulent là. Lui casser la noisette et profiter de sa chair grasse d’avoir mangé trop de fortunes.

Texte pour la boite à flemme 1.

Categories: Société | Series: Boîtes à flemme
Complet : Oui | 1 chapitre(s) | 584 mots | Lu 993 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Aucun

Table des matières

Publié le : 05/10/2013 | Mis à jour le : 08/10/2013 [Signaler ceci]
Reviewer: The Night Circus Signé
Date: 12/06/2015 Title: Chapitre 1: Nouvelle

Anh, il est génial ton texte ! Je papotais avec Lalaulau y'a cinq minutes et quand je lui ai dit que j'avais rien lu de toi elle a sauté sur l'occasion de m'envoyer le premier texte qu'elle ait lu sur le héron, et j'ai vraiment pas été déçue !

J'aime beaucoup la chute, forcément. j'aime bien le délire du début sur les écureuils, ça me fait un peu penser à du Fred Vargas, (même si après c'est vrai que c'est un écureuil plus salop que les autres). Le langage à la fois fleuri et violent est super puissant et pas du tout vulgaire -parce que de toute façon ça m'aurait beaucoup étonnée qu'il n'y ait pas de chute et qu'il s'agisse vraiment d'une femme-. Et j'ai vraiment beaucoup de peine pour le personnage principal. Je trouve cette approche assez salutaire, en ce sens que ça me soulage de lire des choses qui donne une voix aux gens les plus dans la merde, vu le manque d'empathie que je vois beaucoup autour de moi envers ces gens-là...

Réponse de l'auteur: Merci de ta critique ! :) J'espère que tu auras l'occasion de lire d'autres de mes textes, je mets pas des grossiéretés tout le temps. huhu

C'est une soirée d'été ordinaire et six amis se retrouvent.
Dans les conversations, souvenirs et rires surgissent et se mêlent. Entre leurs retrouvailles et leurs séparations, c'est leur amitié qui défilent.

Categories: Contemporain, Humour | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre(s) | 6347 mots | Lu 471 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 06/02/2015 | Mis à jour le : 07/02/2015 [Signaler ceci]
Reviewer: The Night Circus Signé
Date: 15/02/2015 Title: Chapitre 1: Une soirée d'été

Hey hey Chère Valentine !
Me voilà donc pour décocher ma flèche !!!

Bon, la première partie de la flèche sera ptetre un peu douloureuse, et vraiment je dit pas tout ça pour t'embêter mais y'a pas mal de petites erreurs techniques. Par exemple au niveau du style, de temps en temps y'a des répétitions ( “Le bar est plus peuplé également. Une vingtaine de personnes occupent le bar,” ou “Mireille ne peut s'empêcher de sourire du nom. Pour une raison mystérieuse, Lina a tenu à garder l'ancien nom” ) et aussi tu as oublié le “pas” dans cette phrase : “Ce n'est difficile de comprendre pourquoi au vu de l'ambiance.” C'est possible de ne pas le mettre pour certains effets de style, mais là ça m'a fait tiquer parce que je trouve que c'est un effet de style qui ne correspond pas trop au reste du texte... Y'a d'autres petits oublis du genre, et y'a des problèmes de concordances des temps parfois aussi (“Seuls Sophie et Luc avaient pu rester, mais ils sont tous revenus le lendemain. Régulièrement, ils avaient pris de ses nouvelles, téléphonés, dîné avec elle.  ') ça passe du plus-que-parfait au passé composé puis de nouveau au plus-que-parfait, ça résonne d'une façon un peu étrange du coup... ça arrive de temps à autre dans le texte... ) Et dans l'ensemble y'a quelques fautes d'accord etc. Je pense que ce sont surtout des erreurs d’inattention ;)
Bref, voilà pour la partie désagréable.

Sinon, le texte est dans l'ensemble très agréable à lire, il a un côté un peu “générique” quelque part. Ce genre de retrouvailles, ce genre d'amitié, ce genre de scènes, elles sont familières, ont les connaît tous, on a tous vécu l'ensemble des scènes décrites. Y'a une jolie thématique autour de la mort et de la naissance, du cycle de la vie quoi, et puis bien sûr de l'amitié. C'est un texte assez simple dans l'ensemble, et très évocateur. Il fourmille de détails qui rendent les personnages plus vivants et plus réalistes, et on sent bien le temps qui passe, et le côté « chaque âge a ses plaisirs ». Si j'avais un repproche à faire pour pinailler, ça serait que le texte est parfois un poil long, surtout vers la fin, je pense qu'il aurait été plus percutant s'il avait été un peu plus court. L'agréable dans ce texte, c'est le fait de se sentir « à la maison » quelque part. Encore que cette bande-là est plus douée que mes potes, un jour ils ont mit tellement de pâtes et si peu d'eau que les pâtes ont but toute l'eau et on s'est retrouvés avec un gâteau de pâtes:P Ou plus récemment, ils ont mit tellement d'huile, que l'assiette c'était une bassine d'huile avec trois spaghettis qui se courait après, et A. qui demande à son frère bourré ce qu'il mangeait, et lui très fier qui réponds « de l'huile, avec une pâte dedans. ». Bref, désolée pour ce racontage de vie, mais en fait c'est ça que je trouve très fort avec ton texte, ce côté hyper évocateur, qui renvoie le lecteur à ses propres souvenirs. C'est rare les textes comme ça et c'était du coup très agréable à lire !!!
Merci pour cette jolie lecture !

17 mars par lalaulau38 Tout public [Commentaire(s) - 6]

 

Crédit : photobucket, (c) Steph Dray



Il est là, sûr de lui, dans polo noir et son jean moulant. Quand je l’aperçois, mon coeur rate un battement. Il est assis sur ce banc de pierre, à proximité de la porte de service. Je n’en perds pas une miette. Il passe la main dans ses cheveux et remonte machinalement ses lunettes avant de se pincer l’arête du nez. Par reflexe, il gratte négligemment sa barbe naissante puis se redresse. Ça doit être un espèce de rituel inconscient chez lui, tous ces petits gestes. Je l’observe de loin, sans rien dire, et surtout sans me douter un seul instant qu’il a rendez-vous…



Categories: Romance | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre(s) | 734 mots | Lu 1025 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 11/06/2015 | Mis à jour le : 12/06/2015 [Signaler ceci]
Reviewer: The Night Circus Signé
Date: 13/06/2015 Title: Chapitre 1: 17 Mars

Tu le sais déjà, mais bon sang, j'adore ta chute !
C'est un texte super agréable à lire, d'une fluidité très très agréable, on se laisse porter par tes mots, j'adore ce genre de sensation.

Je suis ravie que tu aies réussi à te débloquer pour revenir à l'écriture, et c'est un retour fracassant, avec un texte qui dépote tout !

Réponse de l'auteur: Merci TNC ! Tu sais, je crois qu'en fait les amours impossibles ça me réussit au final ;) Merci pour tous tes beaux compliments qui me vont droit au cœur :) Merci aussi pour ton soutien sans faille que ce soit au niveau de l'écriture mais aussi tout le reste

Participation à l'atelier d'écriture # 17 - Arbre

Arbre de connaissance

Son fruit en était défendu, Eve en a pourtant goûté et a su qu’elle était nue, découvrant ainsi le Bien et le Mal. La mythologie fait une belle part aux arbres, souvent liés à la la connaissance, on peut citer Yggdrasil, frêne reliant les mondes nordiques, ou les arbres aux pommes d'or du jardin des Hespérides.

A vous d'inventer ou de réinventer l'histoire mythique d'un arbre.

Contrainte : Votre narration se déroulera dans un contexte moderne.

Categories: Atelier, concours | Series: # 17 - Arbre
Complet : Oui | 1 chapitre(s) | 1095 mots | Lu 690 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 22/07/2015 | Mis à jour le : 22/07/2015 [Signaler ceci]
Reviewer: The Night Circus Signé
Date: 26/07/2015 Title: Chapitre 1: Chapitre 1

J'ai beaucoup aimé cette histoire, racontée comme une légende, d'origine des arbres !

Je trouve le début très percutant, avec la haine moderne vis à vis des arbres.
Et puis j'adore l'imagerie que ton texte fait s'éveiller dans ma tête, avec les géants qui errent à travers un monde de terre poussiéreuse. Je ne sais pas, ça donne une jolie poussée à mon imagination. Et puis j'aime la façon dont tu parles de toutes les étapes de la vie d'un arbre à partir de la graine. Et puis Sycomore, bon sang, je le trouve tellement, je sais pas, attachant...
Et j'aime aussi terriblement le fait quel es géants deviennent de plus en plus petits alors que les arbres sont de plus en plus grands. Là aussi, ça m'a fait jaillir de belles images en tête.
Pour ça, je trouve ton texte très évocateur, et je suis ravie de l'avoir découvert ! Merci beaucoup !

Réponse de l'auteur: merci pour m'avoir lu. :) Ravi que tu aies apprécié le texte.

L'envol par Labige Tout public [Commentaire(s) - 4]
Participation à l'atelier d'écriture # 17 - Arbre

Libre

Texte libre sur le thème "arbre"

Categories: Atelier, concours | Series: # 17 - Arbre
Complet : Oui | 1 chapitre(s) | 130 mots | Lu 801 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Poésie (vers)

Table des matières

Publié le : 23/07/2015 | Mis à jour le : 23/07/2015 [Signaler ceci]
Reviewer: The Night Circus Signé
Date: 26/07/2015 Title: Chapitre 1: Chapitre 1

Oh, ça faisait longtemps que je n'avais pas lu de poème !

Quand j'ai commencé à le lire, la première image qui m'est venue à l'esprit, va savoir pourquoi,c'est Ophélie d'Hamlet juste avant son suicide, quand elle se penche trop au dessus de la rivière. Du coup j'étais pas trop loin quand je suis arrivée à la fin, c'était des histoires de suicidées !

Pour le coup je suis bien en peine de commentaire, parce que je n'y connais pas grand chose en poèmes... Sauf que c'est un exercice très compliqué. Du coup bravo à toi pour t'y être frotté, j'aurais pas osé. (en fait ça ne me serais même pas venu à l'esprit).

Pour en revenir au texte lui-même, j'aime bien le début (strophes 1 et 2), j'adore la fin, le milieu me laisse perplexe. Peut-être parce que je ne lis pas assez de poème, mais j'avoue que je ne comprends pas beaucoup le milieu :/
Il me fait me poser quelques questions, qui m'ont l'air un peu idiotes en fait c'est sans doute ma faute, entre la fatigue et le peu d'habitude des poèmes... Mais pourquoi au début du texte elle est "Envolée" et au milieu, elle est cachée dans l'arbre un peu comme dans un refuge ?

Je ne comprends pas du tout l'avant dernière strophe en particulier... Quelles forces, quels coups bas ?

En revanche, j'ai beaucoup aimé la toute dernière strophe, je la trouve classe et percutante, c'est superbe.

Bref, je suis un peu mitigée, parce que le milieu m'a perdue, mais la fin rattrape carrément l'ensemble, et pis c'était super courageux de tenter en poème. Jamais je n'aurais réussi à en faire autant !

Participation à l'atelier d'écriture # 17 - Arbre

Racines

Coupé de ses racines, l’arbre ne peut pas vivre. Et l’homme ?

Votre personnage sera à la recherche de ses racines, ou bien aura décidé de se déraciner, voire de s’enraciner.

Contrainte : Vous inclurez dans votre texte une description mêlant l'humain et le végétal.

Categories: Atelier, concours | Series: # 17 - Arbre
Complet : Oui | 1 chapitre(s) | 4412 mots | Lu 477 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 24/07/2015 | Mis à jour le : 24/07/2015 [Signaler ceci]
Reviewer: The Night Circus Signé
Date: 25/07/2015 Title: Chapitre 1: Chapitre 1

J'ai trouvé l'histoire intéressante et joliment pensée rapport à ce thème de l'arbre et des racines. En voyant ce thème en fait j'avais plus pensé au origines par pays/régions/terres natales ou terre d'ancêtre en fait, mais ton interprétation est tout à fait logique aussi.
Et puis quelque part, y'a aussi le côté "terre natale" avec toute la partie autour de la Bretagne et la découverte de la Bretagne.

En revanche, je dois avouer que j'ai eu un peu de mal par moment avec le style d'écriture que tu as choisi, je trouvais que ça faisait frôlait souvent le registre familier, comme si c'était écrit comme on parle. Et pour un texte à la troisième personne, je trouve ça assez étrange.

Au début j'étais un peu frustrée par la lenteur avec laquelle les choses se passent, mais je me suis assez vite ajustée au rythme au final, et maintenant j'aime bien le crescendo, même si je trouve que le final manque un poil de force. Peut-être que tu n'as pas trop osé par peur de trop en faire ?
J'aime beaucoup l'idée du bac au début aussi, c'est toujours considéré comme la grosse étape entre enfance et âge adulte, la charnière quoi. Et que la quête d'Iris commence avec le bac, je trouve ça très judicieux. J'ai bien aimé que tu mentionnes le fait qu'elle ne sache même pas la prononciation de Riwallen, y'a une détresse très touchante dans ces mots, et j'aime aussi tout le passage où tu parles de la glace et de la douleur, quelque part au fond. J'ai trouvé ce passage-là très touchant.

J'ai aussi bien aimé la mise ne avant de son amitié avec Paola, les copines qui sont là, et aussi la difficulté qu'elle éprouve à parler avec sa mère adoptive (même si j'ai trouvé un poilichon trop long le suspense autour de ça, je crois d'ailleurs que c'est après la révélation du fait qu'elle ait été adopté que j'ai commencé à apprécié ton texte, avant je trouvais le suspens un peu artificiel... )

Désolée pour tout mes critiques au fait; d'habitude y'a plusieurs détails que j'ignore en review par peur de blesser à force d'ne faire trop, mais comme c'est l'atelier d'écriture je joue le jeu à fond, ceci dit ce n'est que mon avis, je suis loin d'avoir la science infuse et tout et tout, donc y'a probablement à prendre et à laisser dans ce que je dis. Et sans doute plus à laisser qu'a prendre xD !

bref, sinon merci à toi pour le texte, j'ai tout de même passé un moment agréable à le lire !

Elle vacille par No_yra Tout public [Commentaire(s) - 6]


Photo personnelle



Elle vacille mais elle est toujours là.

Categories: Contemporain | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre(s) | 321 mots | Lu 806 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Aucun
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 15/11/2015 | Mis à jour le : 15/11/2015 [Signaler ceci]
Reviewer: The Night Circus Signé
Date: 01/12/2015 Title: Chapitre 1: Chapitre 1

C'est magnifique.
J'ai pas les mots, c'est con que je l'ai lu au boulot ton texte, parce que je suis toute émotionnée maintenant...



Recueil à lire au coin d'un feu de cheminée

Héron de l'Avent 2015
Crédit image : A. Moulin, retouches par mes soins


1 - Promenade - Sweet december
2 - Crépuscule - Début de soirée chez Gustave Audepré
3 - Départ - Trois petits mots et puis s'en va
4 - Service à thé - Le grenier des souvenirs
5 - Bientôt - Lettre ouverte
6 - Matin neigeux - La belle aubaine
7 - Transports en commun - Et si Juliette promenait Roméo en poussette ?
8 - 2.0 - Vous avez reçu un nouveau message
9 - Cymru am byth - Bunk House
10 - Pub - 38, rue du premier atelier
11 - Enfance - Projection
12 - Stuck in the middle with you - Coincée
13 - Odeur du tabac - Écorché(s)
14 - Attente - Caméo imaginaire et totalement éxagéré
15 - Poupée de cire - Chez Madame Tussaud si on y arrive
16 - 1001 nuits - Et puis après, partir en paix
17 - Seul - Léon
18 - Étranger - Photo annuelle et pull de Noël
19 - Parfum - Son parfum
20 - Fantôme - Madeleine
21 - Arrivée - Mamie Odette
22 - Chocolat, cannelle et zeste d'orange - Cosy
23 - Quand elle danse - Nostalgie sur glace
24 - Croissant de lune - Les croissants de Lune


Categories: Romance, Aventure, Tragique | Series: Aucun
Complet : Oui | 24 chapitre(s) | 17166 mots | Lu 28024 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 29/11/2015 | Mis à jour le : 24/12/2015 [Signaler ceci]
Reviewer: The Night Circus Signé
Date: 01/12/2015 Title: Chapitre 1: 1 décembre - Promenade - Sweet december

Hiiiiiiiiiiiiiiii !
Coup d'envoi de Noeeeeeeeeel !
Would you mind me commenting in english ? Writing in french with a qwerty keyboard is just hell.

I loved your 1st of December chocolate :)
It is very poetic, very vivid too. You feel like you're there, in London. The begining of the texte in particular feels like something I know, it is the kind of things I can do in Cardiff, I live that.
And then, I loved the whole thing around Big Ben, the clock and the two hands (that's the english for "aiguilles" by the way), it is so nice and poetic and everything.
Caaaaan't wait to read the rest of iiiiiiiiiiit !!!!

Réponse de l'auteur: Je crois qu'en fait mon anglais va être trop pourri si je te réponds en anglais donc je vais m'abstenir ! Merci d'avoir aimé ! ça m'enlève une épine du pied ! Je suis ravie que tu aies trouvé ça poétique, c'est ce que je voulais faire passer :) Pour Big Ben, t'étais un peu au courant du truc, mais j'ai pensé qu'en parler ici ce serait cool :) Merci mon petit, à demain ;)

Reviewer: The Night Circus Signé
Date: 02/12/2015 Title: Chapitre 2: 2 décembre - Crépuscule -Début de soirée chez Gustave Audepré

Ooooh il est trop beau cet OS ! Tout doux tout tendre, on a presque envie d'y faire des calins !
C'est marrant ca me rappelle les livres de grammaire et de conjugaisons des annes 20 / 30, par là, ma mère en a quelques uns et tres souvent ce sont des textes qui parlent de la vie paysanne, de la vie de village etc. Enfin, des realites de l epoque quoi ! Mais ce sont toujours, je trouve, de jolis textes, qui creent une atmosphere, et ca te rends nostalgique d'un vie sans high tech. et ton texte m'a fait ce meme effet, et j'aime beaucoup !

Réponse de l'auteur: Han je suis tellement contente qu'elle t'ait plue cette toute petite nouvelle de rien du tout ! Et merci pour la comparaison, je trouve ça énorme ! Un gros bisous de Gustave et moi-même ;)

Reviewer: The Night Circus Signé
Date: 03/12/2015 Title: Chapitre 3: 3 décembre - Départ - Trois petits mots et puis s'en va

Il est très réaliste comme texte je trouve. Triste, aussi, forcément. J'ai une drole d'impression de poésie en dessus et d'un truc qui pourri en dedans. Un style poétique pour une histoire qui se désagrège... Je sais pas je toruve qu'on sent particulierement bien le coté d'une histoire qui court vers sa fin mais que "je" n'arrive pas à abandonner alors que c'est déjà terminé...

Réponse de l'auteur: Les ruptures ou pauses amoureuses, à Noël, c'est jamais simple et ça laisse quelques cicatrices, même des années plus tard ^^ Du coup je suis ravie que ça te plaise. Et puis, bon, tu le dis bien, mais c'est jamais simple d'abandonner... Même quand c'est déjà terminé. A demain mon lapin :) Et merciii <3

Reviewer: The Night Circus Signé
Date: 04/12/2015 Title: Chapitre 4: 4 décembre - Service à thé - Le grenier des souvenirs

C'est un joli texte j'ai trouvé !
ca a un coute matriochka, tu sais, une histoire dans une histoire dans une histoire... J'aime bien :)
Et j'aime aussi beaucoup avec le toi les details, du genre la anse cassee etc. parce que l'histoire elle meme est assez convenue (pas dans le sens nulle hein, loin de la, mais dans le sens on connait des tas d'histoires de ce genre et c'est pas pour autant que ce sont des histoires moins bonnes ! ) mais tu la rends particuliere, ancree, personalisee, avec ces details autour du service a the...

No idea whether what I am saying actually makes sense, haha, sorry sweetheart !

Réponse de l'auteur: Oui une histoire dans une autre histoire....J'aime bien le principe et je voulais faire un truc du genre donc je suis ravie que tu aies aimé ! Merci pour les détails... j'aime bien mettre des petits trucs qui servent pas à grand chose mais qui permettent de visualiser :) Oui oui, ça avait du sens, no worries dear :)

Reviewer: The Night Circus Signé
Date: 05/12/2015 Title: Chapitre 5: 5 décembre - Bientôt - Lettre ouverte

Je croyais que j'avais commenté et en fait non !!!

Désolée !!!

j'aime beaucoup cette lettre ouverte, elle est très jolie, elle donne envie d'hiver, je trouve que tu communique surper bien sur ton amour de la saison !!! Merci pour ce texte tout doux !

Réponse de l'auteur: Eheh merci à toi mon petit, ça me fait tellement plaisir ce calendrier de l'avent ! A demain petit chat <3

Reviewer: The Night Circus Signé
Date: 07/12/2015 Title: Chapitre 6: 6 décembre - MATIN NEIGEUX - La belle aubaine

Il est troooop mignon ce texte ! Encore une fois hier j'ai cru l'avoir reviewé, et en fait non pas du tout -_- Désolée...
Ou alors c'est la faute de l'internet, na !
Il est vraiment tout chaud tout tendre, et j'aime bien la facon dont t'as évité de partir en lemon... (et là si je pouvais te faire un smiley qui montre toutes ses dents ne mode gnahahaha je le ferais :P )

Réponse de l'auteur: Pas de soucis mon petit :) Merciii pour ton commentaire :) J'ai voulu faire un truc chaud et tendre parce que... voilà quoi, c'est mignon les trucs tendre... Je voyais arriver le lemon gros comme une maison et c'était pas le but (surtout avec papa et maman qui lisent huhu^^ ) Enfin bref, on a évité le drame !

Reviewer: The Night Circus Signé
Date: 07/12/2015 Title: Chapitre 7: 7 décembre - Transports en commun - Et si Juliette promenait Roméo en poussette ?

Elle est jolie tout plein aussi cette histoire, ca fait courant d'air tout frais... et puis les noms que tu as choisis sont géniaux, ils me font bien rigoler :D

Réponse de l'auteur: <3 Hi merciiiii :) Tu sais, à part le nom de JUliette que j'ai inventé pour le titre, je n'ai rien inventé, le chien s'appelait vraiment Roméo <3 C'était un moment magique :) Merci pour ton commentaire :)

Reviewer: The Night Circus Signé
Date: 08/12/2015 Title: Chapitre 8: 8 décembre - 2.0 - Vous avez reçu un nouveau message

Hahaha, génial ce Père Noël des temps modernes !!! je t'avoue que je m'étais spoiler la fin en lisant les commentaires que No' avait posté avant publication (j'ai été franchement bête sur le coup) mais même sans la chute, le texte restait hyper drôle !

Réponse de l'auteur: Hihi et tous mes amis sur Facebook avec leur père noël ils on dû en spoiler pas mal aussi ;) Ravie qu'il t'ait plu :)