Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Votes Korongo Writting Universe

BIENVENUE SUR LA PAGE DES VOTES DU CONCOURS OFFICIEL DE LA BEIGIE 2019 :

KORONGO WRITTING UNIVERSE !

Vous pouvez retrouver l'ensemble des contraintes de ce concours en vous rendant ici.

 

TEXTES EN LICE

Titre : Et la lumière fut Formule 10
Auteur : Eejil9
Résumé : A la fin, il n'y eut plus que la lumière.

 

Titre : Gare de Lyon Formule 6
Auteur : LilTangerine
Résumé : Louis a un train à prendre. Antoine est à gare de Lyon, peut-être par hasard.

 

Titre : Première séance Formule 9
Auteur : Popobo
Résumé : Sébastien s'est inscrit à un cours de yoga sans savoir ce qui l'attend.

 

Titre : A la recherche de Percy Fawcett Formule 1
Auteur : Clo32
Résumé Mai 1925

Le Major Percy Fawcett, son fils et son ami Raleigh ont disparu dans la forêt amazonienne.

Juin 1929
Douglas Archibald et ses compagnons arrivent au Brésil, dans le Mato Grosso. La première mission à la recousse de l’expédition de Fawcett a échoué. Mais Douglas et ses compagnons veulent y croire. Ils sont certains de pouvoir retrouver la trace de l’expédition disparue et qui sait, peut-être même la mystérieuse Cité de Z…


Titre : La liberté de la Gloriette Formule 7
Auteur : Carminny
Résumé : Tu m'as appelée, Nathalie, et tu ne savais pas encore pourquoi. Mais cela n'a rien changé de toute façon. C'était déjà fini.

 

Titre : De plume et d'écailles Formule 10
Auteur : BellaCarlisle
Résumé : Dans un mélange de plumes, d'écailles et d'eau, le monde se met à changer.

 

Titre : Lula Formule 4
Auteur : AliceJeanne
Résumé : La plupart du temps les corps ne font que se croiser, flottant de-ça, de-là, tels des naufragés à la dérive, au milieu de l'immense obscurité qui abrite tous les êtres. Tous, perdus aux coins opposés des spirales perpétuelles, mènent des chemins de vie qui s'entrelacent sans jamais se voir, bien que se manquant parfois de peu. Isolés, ils se meurent en attendant qu'un palpitant éclat rallume les lumières de leurs désirs et les emmènent vers d'autres conquêtes, toujours plus lointaines et attrayantes. Égoïstes, ils détruisent bien souvent des merveilles qu'ils ne savent apprécier, réduisant au néant la fragile beauté des choses éphémères. Peu sont contemplatifs et réfléchis, beaucoup trop peu pour les créatures étranges et impalpables qui sont communément appelés les Voyageurs, par ceux qui croisent leur route. Ils ne les nomment cependant guère longtemps, car après leur passage, nul n'est capable de témoigner de la splendeur des idéaux qu'ils véhiculent.