Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Femmes
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: aliix Signé [Signaler ceci]
Date: 07/01/2014 20:25 Title: Chapitre 1

J'ai oublié de dire quelque chose qui me tenait à coeur :"elle n’ose jamais se mettre en robe, alors que je sais que ça la démange."

Quand je lis ça, j'ai l'impression de voir un enfant devant le sapin de Noël un 23 décembre : il veut ouvrir ses cadeaux, mais il ne peut pas. Il trépigne.
J'ai trouvé cette phrase exceptionnelle. Incroyablement humaine. Elle a balayé en un instant les préjugés, les insultes qu'on peut encaisser dans cette situation. Ok, c'est une vision de bisounours, mais quand je l'ai lu, je l'ai trouvé tellement belle et tellement fraîche !

Réponse de l'auteur: Oui c'est un peu l'idée ^^ Merci encore !

Reviewer: aliix Signé [Signaler ceci]
Date: 07/01/2014 14:58 Title: Chapitre 1

J'ai adoré. C'était magnifique. Surtout la fin.

C'est cool que tu ais fait ressortir le problème du vocabulaire, parce que même avec la meilleure volonté du monde, on a toujours peur de dire un mot de travers, un mot blessant parce qu'inapproprié à la situation. Fille ou garçon ? Il ou elle ? Epilation maquillage garçon-manqué viril talons ?

Que même si ça ne nous gêne pas, on ne comprend pas, et on a peur de le faire ressentir à l'autre, qu'il se sente encore plus rejeté/incompris/mal dans sa peau qu'il ne l'est déjà.

Même si on ne peut pas tout ramener à la science, avoir abordé le sujet en cours et savoir qu'il y a des explications physiologiques, ça me donne déjà un début de compréhension. Savoir qu'on peut littéralement naître dans le mauvais corps.

Ce commentaire ne ressemble a rien, désolée.

Réponse de l'auteur: Y a pas de souci x) Contente que tu aies aimé en tout cas ^^

Reviewer: Hugo Signé [Signaler ceci]
Date: 18/11/2013 23:57 Title: Chapitre 1

J'ai eu des doutes sur ton texte au début, j'avais l'impression que ça flotter un peu et je ne voyais pas ou tu voulais en venir. J'ai beaucoup aimé la fin. Ce revirement m'a pris de court, je m'attendais tellement à "ok, pour être ce qu'on veut, faut aller à la Gay Pride". Franchement, c'est beau ce que tu as écrit, le geste que ces deux filles ont fait, je sais pas, ce n'est pas touchant, c'est juste...vrai. Très vrai. Et c'est dur d'arriver à penser comme ces deux filles, j'imagine que les gens sont rassurés quand ils sont nombreux, qu'ils suivent comme des moutons et se fondent dans la foule. Je suis presque fier de tes deux persos. Bravo pour ce texte même si je rejoins Vif d'Or pour le trans qui ose les talons mais pas les robes xD

Réponse de l'auteur: Tsssss non je m'en fiche de la Pride moi x) Très vrai ouais forcément... Pour les talons je me suis pas posée cette question, mais il fallait un petit symbole. C'est trop important pour moi la chaussure à talons x) merci

Reviewer: Vifdor Signé [Signaler ceci]
Date: 09/11/2013 01:12 Title: Chapitre 1

ah et puis me coller une chanson de Jean -Luc Lahaie dans la tête avec le titre, c'est pas coool. T_T

Réponse de l'auteur: Désolé, je n'y pensai même pas xD

Reviewer: Vifdor Signé [Signaler ceci]
Date: 09/11/2013 01:09 Title: Chapitre 1

huhu la chute est marrante.
Après la trans qui ose les talons mais n'ose pas la robe ça me parait bizarre... XD
Sinon le ton du texte est très sympa et très vivant, ça se lit bien. :)

Réponse de l'auteur: Hum ouais je sais pas, je me suis même pas posée la question en fait ^^' C'était naturel. Merci !

Reviewer: via_ferata Signé [Signaler ceci]
Date: 05/11/2013 13:59 Title: Chapitre 1

(Pour la remarque de Norya, il semble que nous ayons d’abord mis la version non-corrigée de ton texte en ligne, mais l’erreur a été corrigée quand nous nous en sommes rendu compte, donc la faute qu’elle signale n’y est plus. Désolée ^^)

Bref. J’avais vaguement l’impression d’avoir commencé une critique quelque part, mais bon, je ne la trouve pas trop, donc voilà, je m’y remets. Ca m’apprendra à faire du zèle…

Je ne sais pas exactement par quel côté commencer ma critique. Bon. Commençons par les grandes lignes : style agréable « passe-partout », histoire mignonne, cliché des filles-aux-fringues qui a tendance à m’énerver un peu, mais c’est parce que c’est un cliché qui se vérifie qu’il m’exaspère, je crois, du coup, je dois le relativiser.

Pour le reste, il y a deux aspects qui m’intéressent dans ton texte – ou un, puisqu’on peut dire qu’ils se mêlent : la manière dont la narratrice cherche à s’expliquer elle-même, à se comprendre, et son rapport à son homosexualité/à l’homosexualité.
La première, c’est dans les Ce n’est pas que j’ai peur, les En fait, je n’assume pas aussi bien que je le prétends. et les Résultat, je ne sors ni avec une fille, ni avec un garçon. Bon. J’ai toujours bien aimé les introspections, les analyses, le fait de comprendre, de se comprendre, et chercher à mettre des mots sur ce qui fait qu’en cet instant on considère être soi et pas un autre, voilà, pour moi, c’est essentiel, et je trouve que tu le fais très bien ici. On accepte d’y croire et je dois par-dessus le marché dire que j’admire quelqu’un qui est capable de se s’annoncer qu’il ne s’assume pas aussi bien qu’il le prétend. Donc à ce niveau-là, pour résumer mes explications approximatives, tu as réussi la caractérisation de ton personnage tout en lui assurant un bon quota de sympathie de mon côté ^^

Le deuxième aspect, donc, c’était tout le côté « pas besoin d’aller à la Gay Pride pour être ce qu’on est ou s’afficher comme tel. » Je suis tellement d’accord.
Je ne crois pas au devoir de revendication qui semble ressortir de chaque Gay Pride. La sexualité appartient à la vie privée, et chacun a le droit de garder la sienne pour soi. Je vis peut-être dans mon monde de rêves à paillettes où l’altérité est normalité, mais j’aime penser à la belle mort des combats, au jour où ils n’ont plus de raison d’être et c’est un peu ce que m’évoque ton texte.

Je ne suis pas sûre de te livrer ici la plus structurée des critiques (en plus, je suis à la bourre en écrivant, ça n’aide sans doute pas), et puis je me plus amusée à te dire ce qui dans les idées que tu exprimais me plaisait qu’à te parler de ton texte lui-même, mais je suppose que savoir ce qu’éveille ce qu’on écrit est aussi utile/intéressant que savoir comment on écrit. Enfin, j’espère.

Réponse de l'auteur: Cliché ? Hum j'aime les fringues, mais c'est pas pour ça que je suis un cliché ^^' C'est court, il faut que ça soit efficace. Et puis dans le cas du trans, bah forcément les fringues c'est important. Que ce soit un FtM ou un MtF en fait. Disons que si j'avais pris un FtM pour mon texte, j'aurais sans doute fait la même chose.
Après bah... merci. Je ne saurais pas trop quoi répondre parce que c'est un peu trop personnel. Mais bref merci de ta critique.

Reviewer: Norya Signé [Signaler ceci]
Date: 02/11/2013 23:24 Title: Chapitre 1

Je ne sais pas si je peux me permettre de dire cela, j'espère ne pas paraître inconvenante ou quoi que ce soit, si c'est le cas, je te prie d'accepter mes excuses et je comprendrais que tu supprimes ce commentaire.

Bon, je sens que tu t'inquiètes avec le début de cette review. Ce n'est pas un avis négatif, bien au contraire, juste que le ressenti que j'ai à la lecture, est qu'on sent le vécu, ou du moins, que tu en es proche, de cette narratrice, tu sais, dans ton paragraphe qui commence par En fait, je n’assume pas aussi bien que je le prétends.. J'ai cette impression dans les mots et dans je ne sais quoi entre les lignes. C'est bien, ça rend le texte fort, ce "quelque chose", plus précis, plus "vrai". J'aurais jamais pu écrire cela, parce que je crois que j'aurais pas pu faire passer cela parce que ce ne sont pas des notions que je connais personnellement et je me dis que si j'avais écrit ça, ça aurait sonné faux. Je ne me suis pas sentie "remuée" comme le dit Litsiu, mais touchée oui, sans aucun doute. Ton texte a le mérite de faire se poser des questions en tous cas, j'y avais pas vraiment réfléchi, à ces questions-là, à ces questions "d'assumer"...

Enfin, cela dit sur la portée de ce texte, il est aussi très bien écrit, très mature, je crois bien voir l'auteur et si je ne me trompe pas, c'est un de tes textes les plus matures et sérieux (et ceci est un compliment), donc oui, bravo!

Bon et aussi parce que je suis chiante, j'ai relevé ceci : J’aimerai pas qu’elle m’envoie sa main : là je pense que c'est pas le futur mais le conditionnel, du coup, j'aurais plutôt mis "j'aimerais pas". Valà, fallait bien que je relève un p'tit truc quand même^^

Réponse de l'auteur: Don't worry, tu n'es pas inconvenante. Effectivement, je sais très bien de quoi je parle, de qui je parle et pour ces deux personnages. Donc voilà... bref merci ^^

Reviewer: litsiu Signé [Signaler ceci]
Date: 02/11/2013 20:32 Title: Chapitre 1

J'aime bien. Je peux pas dire que j'aime beaucoup parce que ça remue trop de choses mais je sais à quel point c'est documenté alors...
C'est bien qu'il y ait ce genre de texte sur le sujet, salutaire, même.
Et la grande, très grande subtilité de ton texte, c'est d'aborder un grand sujet par l'anecdotique, et c'est à cela qu'on voit que tu sais de quoi tu parles. ^^

Réponse de l'auteur: Oui je sais bien. Merci < 3

Reviewer: verowyn Signé [Signaler ceci]
Date: 02/11/2013 17:10 Title: Chapitre 1

Voui, c'est bon ca ! ^^ je trouve que ca répond super bien au sujet, en plus. Montrer qu'on peut faire des choses importantes pour son "identité" sans s'afficher á la Pride.
Les deux persos sont bons, le texte est rapide mais tu les poses bien, vivants, vibrants, réels. Le langage actuel, sans fioriture, c'est un atout aussi, ca fonctionne tres bien sur ce texte : je crois á ton histoire.

Juste cette phrase qui m'a fait tiquer : "Je n'aime pas ni la foule et ni le bruit." Tu as une négation en trop, "Je n'aime ni la foule, ni le bruit" suffirait.

Réponse de l'auteur: Merci ^^ J'ai essayé d'être fidèle à la réalité. Et tu fais bien de noter cette tournure, ça ne va pas ^^

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.