Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Si j'étais normal
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Pikenikdouille Signé [Signaler ceci]
Date: 13/11/2017 21:45 Title: One-shot

Fort, ce texte... Avec un style super direct, limpide et efficace. On imagine très bien le personnage et la scène.
On sent petit à petit que quelque chose de plus profond est aussi en train de se jouer.
Joli questionnement sur les valeurs qui sont les nôtres (ou celles de la société)
Ça ne "paye pas de mine" mais c'est très bien fait. Bravo

Reviewer: Drusila Signé [Signaler ceci]
Date: 02/10/2015 11:20 Title: One-shot

4. C’est le résumé qui m’a attiré, quand j’ai vu « J’ai tué Mozart », j’ai tout de suite pensé au film Amadeus et à Salieri complétement fou dans son asile. Je me suis reconnue dans la première partie, l’ennui de certaines soirées, étudiantes ou non, où on aurait tellement mieux à faire que de traîner sur facebook. Et sans être surdouée, j'ai tout autant aimé la seconde partie, ou ce "je" à tout plaqué pour rien en fait et dit avoir tué son propre génie!

Reviewer: Bluelea Signé [Signaler ceci]
Date: 30/03/2015 00:36 Title: One-shot

Je suis l'emmerdement fais homme.
J'ai tué Mozart. Et il paraît que Mozart, c'était moi.
Voilà voilà, tout est dit.
C'est franc.
C'est franc et c'est ce qui m'a donné envie de lire le texte, qui pour seule description, j'ai tué Mozart, plongé dans un texte bancal et prenant.
J'aime bien.

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 06/11/2014 17:28 Title: One-shot

Je trouve que c'est une histoire très parlante que tu nous as écrit là. Le fait de tuer le temps en passant du temps sur le net. J'ai bien aimé le fait que tu décrives les différentes actions, vérifier les mails, messages forum, Skype. En fait c'est trop ça, on a ce rituel et généralement on vérifie les choses dans un ordre bien précis. Cette histoire de repas fait de cookies et d'un yaourt si jamais il en reste un je l'ai trouvé très parlante aussi. Quand on commence sa vie d'étudiant c'est vrai que s'installe une certaine solitude que l'on ne rencontrait pas forcément avant, le soir en rentrant du lycée on voyait notre mère notre père ou nos frères et soeurs. Là tout est chamboulé et il faut apprivoiser en quelque sorte cette nouvelle vie, se préparer à manger et tout, mais bon parfois on a la flemme et quand le frigo est vide c'est encore plus difficile donc en effet on se jette sur la moindre chose que l'on trouve. Et puis cette question de savoir si c'est galère pour tout le monde c'est sûr qu'on se la pose aussi. Je me suis moins retrouvée dans la deuxième partie car je n'ai pas connu de tels moments, ce blues, ce mal être qui nous envahit peu à peu, mais j'ai trouvé que tu le décrivais avec justesse aussi !

Bravo pour ce texte en tout cas Ewie

Reviewer: flodalys Signé [Signaler ceci]
Date: 02/08/2014 12:56 Title: One-shot

C'est étrange je me suis reconnue dans le début de ton histoire, la chambre de cité U, les repas anarchiques, le manque de motivation... bon a mon époque pas d'internet, j'entrais, j'allumais la télé, regardait des programmes plus désolants les uns que les autres... Me rendant compte que je pouvais occuper mon temps plus utilement.
En revanche je ne me reconnais pas dans la 2e partie, heureusement je n'ai pas ressenti ce mal être que tu retranscrit très bien.

Réponse de l'auteur: Je pense qu'on est beaucoup à avoir le blues de l'étudiant, c'est pour ça que le début parle autant ^^ Je regarde aussi des émissions débiles ... sur internet xD *c'est pire* Merci pour ton commentaire

Reviewer: aliix Signé [Signaler ceci]
Date: 01/11/2013 20:48 Title: One-shot

Je ne suis pas certaine d'avoir tout compris sur la fin... En fait non, tes dernières phrases me laisse dans une interrogation totale.
(c'était la review inutile)

Réponse de l'auteur: Comment ça tu n'as pas compris ? C'est l'histoire d'un mec qu'on a comparé à un mozart de mathématiques et qui n'a pas tenu le choc en classe prépa ^^' Du coup il se dit que c'est de sa faute, qu'il a tout foiré et qu'il a "tué mozart" autrement dit le talent qu'il avait en lui. MErci ^^

Reviewer: lalaulau38 Signé [Signaler ceci]
Date: 08/10/2013 18:55 Title: One-shot

Je suis dégoutée. J'avais écrit une review de fou, et puis Internet m'a laché. Salop !
Bon, en gros, je disais...
Super texte. Fort, poignant. Je pense qu'on a tous vécu ses moments où on a plein de choses à faire, mais qu'on a pas envie. Qu'on a pas envie de se faire chier non plus d'ailleurs, mais que tant pis, on se pose sur son lit et qu'on fixe le plafond parce que, pourquoi pas ?!
Ton personnage (qui, d'après ta note est tout à fait réel) est en pleine remise en question. Tant qu'on se pose ces questions là, tant qu'on a du regret, c'est que rien est perdu, non ? Tant qu'on se dit "si j'avais su" c'est qu'on a encore la vie devant soi et plein de possibilité d'avenir.
Si on réussissait sans jamais merder, je crois qu'on finirait par franchement se faire chi*er ! On dit que dans la vie, vaut mieux avoir des remords que des regrets, et c'est un peu de ça qu'il s'agit. Il a tenté. Bon, il a abandonné, mais il a essayé. Alors oui, il pourrait peut être bien poser avec son flingue sur Facebook, et après. Si ça ne s'est pas fait, c'est que ça ne devait pas se faire, et qu'autre chose se présentera.
J'aime beaucoup la construction de ton texte. Tes phrases courtes et concises, qui avancent clairement là où elles veulent nous emmener.
J'suis un peu dans ce genre là aussi, et j'aime bien lire des phrases qui tombent comme ça.
 
Bon avec ces conneries de bugs, je pense que j'ai oublié plein de trucs que j'avais dit le premier coup, mais bon, tant pis :/
Bravo pour ce texte, et courage à celui qui se reconnaitra, il finira par trouver sa voie, mais des questions, je crains qu'on s'en pose toujours !

Réponse de l'auteur: Arf c'est déprimant quand ça arrive ça ^^'
Sache que tu dis beaucoup de choses censées, ça fait plaisir à lire ^^
Merci beaucoup en tout cas

Reviewer: Saam Signé [Signaler ceci]
Date: 03/10/2013 13:21 Title: One-shot

Tu viens de faire remonter en moi des souvenirs absolument pas sympa. Je te remercie pas ! x)

C'est un texte très poignant, très réaliste, très inspiré par ton expérience personnelle je crois aussi, non ? Il n'est pas vraiment beau, y'a pas vraiment d'histoire mais il est tout à fait représentatif de ce que je peux ressentir parfois, bon okay souvent, sauf qu'on m'a jamais dit que j'étais l'élite de la nation, et je suis pas surdouée en math x)

Mais bref, l'idée est là. Tu arrives à dire avec des mots ce qui semble indicible alors bravo !

Et plein de câlins surtout, genre, une tonne de câlins !

Réponse de l'auteur: Hum et bah merci pour les non remerciements x) J'espère bien que c'est réaliste parce que... voilà quoi ^^' Tu n'es pas l'élite de la nation, rha tu pues ma pauvre *rigole comme une débile* Câlin à toi aussi !

Reviewer: Norya Signé [Signaler ceci]
Date: 02/10/2013 22:40 Title: One-shot

C'est le genre de personnage que j'aurais aimé voir plus développé, surtout en point de vue interne. Je suis sûre que ça serait intéressant. Bon après, je me dis, en voyant ta note de chapitre, que tu pensais peut-être à quelqu'un en particulier d'où le fait que tu ne développes pas plus... mais quand même, "dans l'absolu", lire sur un personnage ainsi me plairait bien (mais je le répète, surtout d'un point de vue interne, pour voir le décalage avec les autres. Je me doute que ça doit être dur à écrire, savoir faire la différence entre la réalité et ce que pense et dit le personnage narrateur... Je galère avec mon parano-dieu-nordique-version-moderne, je me doute que dans le cas d'un personnage comme le tien, ça ne doit pas être plus facile non plus. Mais je crois que je m'égare un peu dans ma review pré-validation^^)


Je suppose que c'est fait exprès, ces retours de lignes fréquents, ces paragraphes ultracourts, d'une phrase du coup ? Cela m'a surprise. Juste par curiosité, tu visais un but particulier pour présenter ton texte ainsi ?

Réponse de l'auteur: Hum je comprends, juste je pouvais pas faire plus. Déjà là j'ai l'impression d'en avoir trop fait et les 550 mots me perturbent alors faire plus ça aurait été du masochisme. Un jour, j'aimerai bien réussi à écrire correctement sur ce sujet, quelque chose de détaché et d'objectif.
Pour les retours à la ligne, je sais pas trop, c'est sans doute parce que ce sont des pensées très saccadées qui arrivent les unes après les autres. Une réflexion qui prend du temps. J'aime bien faire comme ça de temps en temps, d'ordinaire j'utilise plus ça pour les drabbles mais je trouvais que ça n'était pas stupide de présenter un texte plus court ainsi. Pour le rythme et pour le temps de réflexion.
Bref, merci de ton commentaire ^^

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.