Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Fosses océaniques
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Ialona Signé [Signaler ceci]
Date: 15/11/2019 11:20 Title: Fosses océaniques

Coucou !

J'ai trouvé ton texte très beau, la métaphore avec la dépression météorologique est bien menée.

Il y a un côté interessant à ton texte, parce que je ne sais pas bien comment me placer par rapport au narrateur. En un sens on a parfois l'impression qu'il nous explique les symptômes de la dépression de manière très scolaire, à d'autres de manière très poétique. Parfois ça donne l'impression d'être la lettre de quelqu'un à un ami avec l'utilisation de tournure "parlées", à d'autres que c'est plutôt la lecture d'un professeur à ses élèves.

C'est un beau texte en tout cas, bravo pour avoir relever le défi d'écrire sur un sujet comme celui-ci !



Réponse de l'auteur: Coucou ! Je te remercie beaucoup pour ta review.

Moi non plus, je n'ai pas bien su me placer vis-à-vis du narrateur. J'étais partie pour suivre la métaphore initiale pour simplement jouer poétiquement sur la thématique, et puis... je sais pas, je me suis dit "c'est pas poétique comme sujet, ça devrait pas l'être". L'écrire de cette manière pour moi c'est une chose. L'écrire pour d'autres... je ne sais pas comment ça peut être interprété. Du coup j'ai voulu contrebalancer ce côté très romancé et presque banalisé de la chose avec des adresses au lecteur et des faits très simples qui ramènent aussi à la réalité. Je trouve ta review très juste en ce sens.

C'est un sujet assez délicat et je ne voulais pas mal faire, ça explique sans doute ce mélange surprenant. Encore merci !

Reviewer: Alrescha Signé [Signaler ceci]
Date: 30/10/2019 09:56 Title: Fosses océaniques

Hello ! J'ai beaucoup aimé ta participation. Sous forme d'essai, c'est super. La métaphore est bien trouvée ! Merci pour ta participation.

Réponse de l'auteur: Coucou alrescha, merci beaucoup pour ton retour ! C'est vrai que je n'avais pas trop envie de créer des personnages pour leur faire vivre mes propres angoisses, la forme de l'essai s'est imposée toute seule. Je l'ai vraiment pris comme une réflexion large sur ce que le sujet m'inspirait, et ça fait toujours du bien de mettre des mots sur les choses, quitte à passer par les métaphores.

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.