Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Lyssa7 Signé [Signaler ceci]
Date: 23/10/2018 14:31 Title: Chapitre 1 : Le commencement

Hello ! 

Alors, à la base je ne commente que très rarement les textes sur le Héron. Je clique simplement quand le résumé m'intrigue et cela a été le cas avec le tien. Disons qu'en lisant ce fameux résumé, j'ai totalement compris de quoi tu allais parler et que je pense m'être retrouvée dans ce que tu exprimes, dans tes mots. Cet état d'emprise et de détresse psychologique, je l'ai vécu aussi. Je sais à quel point ça peut faire mal, à quel point on se perd soi-même après ça et j'admire ton idée de souligner qu'on en parle jamais. C'est vrai... La société ne fait pas cas de la violence psychologique. Elle ne prend pas en compte l'emprise de cette personne qu'on aime et qu'on cherche à tout prix à satisfaire. La plupart du temps, la réponse qu'on a est simple : Quitte-le. Mais ce n'est jamais aussi simple que ça. Parce qu'une fois qu'on aime ce genre de personne, on est sous son influence et elle passe avant tout, même avant soi-même. 

Bref, tout ça pour dire que je comprends ce que tu écris et que tu n'es pas seule. Ça me tenait à coeur de le dire en commentaire même si je n'ai pas l'habitude de raconter ce que j'ai vécu sans filtre. En tout cas, je t'encourage à continuer si ça t'aide à évacuer la colère et la tristesse et, si tu as besoin d'en parler ou autre, n'hesite pas. :) 

À bientôt ! 

Lyssa



Réponse de l'auteur: Bonjour Lyssa7,

Merci d'être venue me laisser un petit mot ici, je suis très touchée.

Effectivement, c'est la réponse type. Mais comme tu le dis, ce n'est jamais aussi simple. Beaucoup de gens ne comprennent pas, et l'être aimé qui a réussi à nous isoler, réussi jusqu'au bout ... parce qu'au bout d'un moment les gens sont fatigués de nous ouvrir les yeux.

C'est un vrai message que j'aimerai transmettre. Je me suis sentie si souvent seule et incomprise, j'ai découvert les pervers narcissique et leur univers. J'ai découvert que tout ce que je traversais était appelée "violence" et j'ai pris une très grosse claque.

Mon monde s'est effondré.

J'ai rencontrée et échangée avec de nombreuses femmes, et coucher mes mots ici m'aidera à sortir de toute cette spirale, car malgré tout j'y suis encore.

Merci à toi pour ton honnêteté, merci d'avoir pris le temps de venir ici, je doute que ce soit chose facile. Surtout lorsqu'on l'a vécu.

Merci pour ta proposition et merci pour tes encouragements. Je suis très sincèrement touchée.

A très bientôt, merci encore !

Lucedelune

Reviewer: Inermem Signé [Signaler ceci]
Date: 22/10/2018 17:12 Title: Chapitre 1 : Le commencement

Salut !

Je dois dire que j'ai été assez curieuse, notamment par rapport à ton post sur le forum et du coup, je suis venue voir ton chapitre. C'est la première fois que je viens lire quelque chose sur le Héron. 
Tout d'abord je dois dire que je trouve ton récit bien écrit, mais je me demande si tu arriveras à lme tenir jusqu'au bout. Parler de sa propre histoire est loin d'être une chose aisée, d'autant plus quand il s'agit de ce genre d'événements qui malheureusement, arrive très souvent, avec des intensités plus ou moins forte bien sûr. Ton récit parle malheureusement de tout ce contre quoi je me bat dans notre société. En quoi une femme est sencé existé pour faire le ménage, à manger et préparer des gâteaux à longueur de temps ? Elle n'a pas le droit de faire autre chose ? Juste parce que c'est une femme ? Et c'est malheureux qu'un homme t'ai poussé à agir exacrement comme la société te conditionne à le faire...
En tout cas, j'espère que tu arriveras à poser les mots juste sur ce que tu as vécu et que tes lecteur.ices comprendront de quoi ils s'agit et ne minimiseront pas ce que tu racontes. 

A très bientôt,
Inermem.



Réponse de l'auteur: Bonjour Inermem, Merci d'être passée par ici pour lire ce début d'histoire. Merci beaucoup, je t'avoue que j'ignore si oui ou non je tiendrais jusqu'au bout. J'ai souvent écris à ce sujet avant de tout effacer, ou d'abandonner le projet ou même d'oublier mes écris ... Pour la simple et bonne raison que j'étais dans cette spirale de tristesse, de peur et de colère. Et dans ces moments la, mon cerveau semble préserver ma petite santé et effacer certains souvenirs. Ah le cerveau humain, quel mystère. C'est un très bon combat. Un combat auquel j'adhère à 3000% et pourtant ... Quand on tombe sur quelqu'un qui a de l'emprise sur nous, il nous ferait déplacer des montagnes. Mon combat c'est désormais de transmettre un vrai message, d'écrire des choses qui arrivent réellement et je pense que mon histoire n'est pas la plus dure qui soit. J'ai rencontré d'autres femmes qui ont été bien plus en difficultés que moi. Souvent la violence physique est associée à ces comportements, j'ai eu la chance de ne pas "trop" la vivre, même si je l'ai croisé. Un peu. Merci pour tes encouragements, merci de m'avoir laissé ton avis. A bientôt j'espère. Lucedelune

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.