Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Rendez-vous sans retour
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Eejil9 Signé [Signaler ceci]
Date: 04/04/2018 23:26 Title: Épreuve 5

Bon, j'avais écrit une grosse review et j'ai fermé firefox par erreur, donc je vais essayer d'en retrouver la substance. Désolée si ça paraît bizarre, c'est peut-être parce qu'il y a eu des interférences de pensée d'une review à l'autre !

Je suis assez mitigée face à ton texte, je dois l'avouer. Je n'arrive pas bien à cerner quel genre tu as choisi pour la réécriture, est-ce que c'est horreur ? C'est étonnant parce que je trouve que ça ne fait pas trop peur, voire pas peur du tout, et parce que ça ne reprends pas du tout les codes du film d'horreur (parce qu'on aurait pu imaginer un truc d'horreur parodique, mais ce n'est pas ce que j'ai l'impression d'avoir lu ici). En fait, ça a un effet un peu WTF et incongru, avec des détails qui semblent ne pas correspondre à la situation : on a des armes, des bagarres, des yeux rouges qui sortent de nulle part dans une petite situation mignonne de la vie de tous les jours. C'est à la fois assez comique du coup, parce que totalement inattendu, mais un peu gênant parce que si je te juges uniquement sur la reprise du genre, ça ne tient pas trop.

C'est assez intrigant à l'arrivée, parce que ça donne un texte hybride qui n'est pas sans intérêt, d'autant plus que ça se lit tout seul. Mais ce n'était peut-être pas le choix le plus stratégique, antiquité aurait été bien plus efficace, surtout pour une romance homosexuelle.

C'est assez étonnant parce que je n'aurais pas cru qu'en passant à l'horreur (si c'est bien la catégorie que tu as choisie), j'aurais toujours un petit souci avec le manque d'enjeu du texte. Mais une chose est sûre, tu as réussi à le réécrire en gardant exactement la tonalité de départ, ce qui est à saluer !

Bonne chance pour le concours !

Reviewer: Clo32 Signé [Signaler ceci]
Date: 02/04/2018 01:29 Title: Épreuve 5

Je t'avoue ne plus me souvenir de ton premier mais celui-la me fait froid dans le dos. Y a une reelle angoisse que t'arrives a retransmettre et ca se lit vraiment facilement. J'aime beaucoup x) 

Reviewer: Dedellia Signé [Signaler ceci]
Date: 01/04/2018 22:02 Title: Épreuve 5

Je crois que je suis un peu perplexe, je ne suis pas certaine d'avoir compris ce qui se passait (et je n'arrive plus à me rappeler du texte original...je suis un boulet) Donc, il est difficile d'arriver à écrire quelque chose de constructif. J'aurais peut-être aimé avoir un peu plus accès aux émotions du personnage, mais sinon, je ne sais pas trop. Bonne continuation!

Reviewer: Ocee Signé [Signaler ceci]
Date: 01/04/2018 19:24 Title: Épreuve 5

Je n'avais pas lu ton premier texte et j'avoue que je suis restée assez interdite devant celui-ci. Je devine des vampires mais on n'a aucun ressenti du perso principal sur ça. N'est-ce pas censé l'horrifier ? C'est bien écrit et à part quelques mots manquants, ça se lit facilement mais, sur les passages de l'attaque d'Enzo, j'ai trouvé que ce n'était pas toujours clair. Et cette fin passive pour le perso principal me laisse donc un peu dubitative... Bonne continuation pour le concours !

Reviewer: Layi Signé [Signaler ceci]
Date: 01/04/2018 12:54 Title: Épreuve 5

Coucou ! 

C'est une réécriture intéressante. Mon seul léger souci c'est que je n'arrive pas à discerner si tu as choisi le soap opera ou l'horreur, car je trouve qu'il y a quelque part mélange des deux.
En effet, on assiste à la peur du personnage tout le long du récit, mais sans que ce soit finalement si marqué que ça. Et à la fin, on découvre le côté fantastique, les vampires (du moins, c'est ce que j'ai cru comprendre), qui sont la source du danger pressenti auparavant. Mais ça me fait un peu l'effet de Buffy contre les vampires finalement, où il y a de l'action, une intrigue, mais pas de réelle angoisse comme dans un film d'horreur.
Après ce n'est finalement pas si important, le texte en lui-même est assez sympa et agréable à lire, donc bravo pour cette réécriture ! 

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.