Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour In the heart of the sea
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: ET_ Signé [Signaler ceci]
Date: 17/03/2018 11:51 Title: Chapitre 1

Hello Elyon :)

Déjà, je voulais te dire que je suis amoureuse de l'image que t'as donnée Eejil, elle est magnifique ♥ Et tu lui as rendu hommage avec ton texte qui est très bien écrit. Il est vraiment très beau, ton écriture est très poétique. J'apprécie aussi beaucoup ton vocabulaire et tes tournures de phrases, certains de tes paragraphes m'ont juste transportée !

Après, j'aime bien les textes aérés et, par exemple, tu aurais pu le couper en plusieurs parties, j'aurais trouvé ça plus facile à lire. 

En ce qui concerne l'histoire, même si je rejoins Eejil sur le fait qu'on ne suit pas des inconnues chez elles :mg:, je l'ai vraiment aimée. Tout ce que tu as construit autour des chants des baleines, c'est magnifique et très bien amené/trouvé. 

Bref, bravo pour ce texte, c'était vraiment une bonne lecture ! 



Réponse de l'auteur:

Bonjour ET et pardon de répondre aussi tard, une somme histoire de mot de passe, je n'irai dans les détails..  Content que l'image te plaise, même si c'est effectivement Eejil qui l'a choisie et que sur ce point, tout le mérite lui revient.

Tu me vois content d'apprendre que tu as apprécié ce texte, je ne pensais pas qu'il ferait voyager à ce point.

Pour ce qui est de l'aération, j'ai encore du mal avec l'éditeur du Héron mais je suis en train de le prendre en main, ce genre de problème devrait disparaître à l'avenir. Et le couper en plusieurs parties, même si c'était possible, me paraissait... Artificiel, peu approprié sur le moment 

Je sais qu'on ne suit pas les inconnues mais il faut prendre en compte la surprise, la curiosité et la main refermée sur le poignet sans lâcher prise. ^^ Si c'était une bonne lecture, alors heureux d'avoir pu la fournir et j'espère  que le reste sera à la hauteur !

Merci encore pour ton commentaire et à bientôt, peut-être.

Elyon.

Reviewer: Haru Nonaka Signé [Signaler ceci]
Date: 13/03/2018 18:48 Title: Chapitre 1

J'ai bien aimé ton texte, tu écris de façon directe, détaillée, et vivante, on est vite immergé dans l'ambiance, dans le ressentit du personnage. Même si l'on est pas forcément en accord avec Corentin on suit bien ses sensation, sa perception du monde et son lien avec la musique. Le personnage se laisse porter, est curieux, mais oui, il est bloqué face à l'inconnu, face a ce qui ne ressemble pas aux choses qu'il connait. Le chant des baleines qui ne sonne pas à l'oreille selon les règles de ce qu'il connait de la musique, il se bloque. De la même manière il ne perçoit pas totalement ce qui est autour de lui, trop familier, le rythme de la pluie qui disparition pour lui lorsqu'elle n'est pas accompagnée. L'oreille aussi est une question d'habitude, de code et de répétition, le monde dans lequel on a baigné et grandit. Confronter ton personnage à un déplacement de vision, aux barrières mentales dont il se croie dépourvu, a chercher à déplacer ses perceptions, c'est bien trouvé. Les mots et les étiquettes qu'on utilise pour tenter de décrire le monde, nos perceptions, rien n'est figé, et tant mieux. Bonne chance pour le concours

Réponse de l'auteur:

Bonjour/bonsoir Haru !

Décidément, je ne pensais pas rencontrer tant de succès, vos commentaires me touchent beaucoup. C'est effectivement difficile d'être en accord avec quelqu'un d'obtus, même si cette personne a les meilleures intentions du monde. Pour la pluie, c'est plus qu'elle est moins mélodieuse qu'une vraie disparition mais tu as saisi l'idée. C'était compliqué de retranscrire tout ça, je confirme. Et pour le concours... J'aurai au moins pu participer, c'est déjà ça !

 

Merci beaucoup pour ton commentaire.

 

Elyon.

Reviewer: Dedellia Signé [Signaler ceci]
Date: 11/03/2018 00:01 Title: Chapitre 1

J'adore ce texte ! Tu as un style bien différent des deux textes de fanfiction que j'ai lu jusqu'à présent, je ne sais pas si c'est dû au passage à l'original ou encore le temps qui passe, peut-être les deux, mais j'apprécie beaucoup cette manière d'écrire que tu as ici.TOn style amène vraiment beaucoup d'image lorsqu'on lit, on n'a aucune difficulté à s'imaginer ce qui nous entoure. EN plus, l'idée est vraiment trop bonne d,utiliser un phénomène de la nature pour le concours. L'art est carrément ta contrainte et c'est bien trouvé. Tu amènes le débat sur la définition de l'art aussi, car plusieurs disent qu'il faut une intention artistique pour qu'il ait de l'art donc le chant des baleine ne serait pas un art,mais ce n'est qu'une position et ce n'est pas du tout le sujet de mon commentaire.

Je ne sais plus où je voulais en venir mais tu as très su respecter les consignes et bien les interpréter d'une manière tout à fait originale.
J'ai l'impression de partir dans tous les sens, mais 'est qui arrive quand j'ai un gros coup de coeur pour un texte!

J'aime beaucoup les deux personnages particulièrement Pascale et son attitude. Elle montre son point de vue avec force et c'est bien une femme qui ose s'exprimer de la sorte ^^.

JE le répète : j'ai adoré cette lecture!

Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup Dedellia !

Puisqu'on parle de lecture, c'est celle de ton commentaire que j'ai adorée personnellement. Ça me fait très plaisir que tu aies pris le temps de tout lire et de tout reviewer.

 

Je pense que tu as cerné la différence. J'étais effectivement bien plus jeune en écrivant les fanfictions et le passage à l'original change quelques petites choses. L'imagé est mon but, effectivement, et je suis content de voir que ça fonctionne. Pour le chant des baleines, j'avoue que c'est la première forme d'art originale qui me soit venue, le reste ne me plaisait pas vraiment. Mais je  craignais le rendu final... Apparemment j'avais tort.

 

Tu peux partir dans toutes les directions que tu souhaites, je ne te briderai pas sur ce point. Je ne ferai que te remercier de nouveau pour ce très sympathique commentaire qui m'emplit de joie.

 

Pascale est inspirée de ma prof de latin-grec de lycée, et c'est effectivement une femme qui ose s'exprimer, en plus d'autres qualités. Quant à Corentin, j'ai mis un peu de moi-même dedans mais il reste le plus ancré au domaine de l'imaginaire parmi les deux.

 

Je le répète aussi, merci BEAUCOUP pour ton commentaire et à bientôt, j'espère, si l'avenir le permet.

 

Elyon.

Reviewer: Eejil9 Signé [Signaler ceci]
Date: 18/02/2018 18:08 Title: Chapitre 1

Elyon.

Tu devrais vraiment écrire plus souvent. Et publier ce que tu écris.

Je ne pensais jamais commencer une review comme ça (je crois que la grammaire à haute dose de la prépa agreg me monte au cerveau), mais par les couilles du roi des Raïs J'ADORE ta syntaxe. C'est ciselé, c'est fin, c'est un peu défamiliarisant (est-ce que ce mot existe ?), il y a des fois j'ai dû revenir au début de la phrase et relire, mais ce n'est pas parce que le style était embrouillé mais parce que mon cerveau se perdait un peu. Je sais pas comment dire ça. C'est travaillé, c'est fluide mais d'une fluidité légèrement inhabituelle qui invite parfois à la relecture. Et c'est beau.

Et puis ton interprétation à la fois très littérale et complètement inattendue de ton thème m'a beaucoup plu ! Le chant des baleines... Oui, c'est intéressant comme point à développer. Je ne pensais vraiment pas que tu écrirais là-dessus, quand je t'ai donné l'affiche, j'avais à ce propos une idée dans le genre de celle du début de l'Odyssée du Passeur d'Aurore (si je ne me trompe pas), où les personnages tombent dans le tableau qui représente la mer. Parce que oui, je ne donne aucune affiche sans avoir une idée d'histoire. Bref, passons mes idées étranges, j'ai été surprise du sens littéral que tu as pris. Et agréablement surprise, j'ai beaucoup aimé.

Bon par contre j'ai trouvé ça un peu étrange que Corentin suive Pascale chez elle sans se poser de question, mais on suit pas les inconnues comme ça voyons, ses parents lui ont pas dit qu'il fallait se méfier des monsieurs dans les camionnettes blanches même s'ils ont des bonbons, qu'ils ont perdu leur petit chat ou qu'ils ont des infos sur les baleines ? Raaah. Faut tout leur apprendre à ces jeunes.

Pour ce qui est de ton emploi des temps, il est correct (il me semble que le paragraphe à l'imparfait passe pour rendre compte des pensées, c'est tout à fait possible d'avoir de l'imparfait en concordance présent, il a une valeur modale, donc ce n'est pas choquant), mais ça se voit un peu que le présent t'en a fait voir de toutes les couleurs. On sent l'énervement quand on te lit !

Bref, cette review part dans tous les sens mais bravo pour ce texte, son effet de clôture, sa syntaxe (*-*), et toute la magie et la poésie qui s'en dégage !

Je suis contente que mon concours ait donné lieu à des participations de cette qualité !



Réponse de l'auteur:

Eejil,

 

Si le master m'en laisse le temps, crois-moi que j'écrirai plus, si ça me permet d'avoir des commentaires de la qualité de celui-ci. Tu mériterais, si le matériau était adéquat, une statue en cookies à ton effigie et à l'échelle rien que pour la longueur de ce que tu as écrit.

 

Mais par les dents d'Humph le trodd, dix mille fois merci pour ce roman qui, même s'il part dans tous les sens, me fait vraiment très plaisir. Je t'avoue que je ne fais pas vraiment attention à ma syntaxe, également peu aux éventuelles figures de style mais que je me laisse généralement porter par les mots, quand ils viennent, en espérant juste ne pas être trop pompeux dans mon style.

 

Bon, ce n'est apparemment pas le cas, même si j'ai quand même réussi à te perdre, sans te perdre totalement. Maintenant que tu es acclimatée, j'espère que l'effet perdurera pour les autres textes.

 

C'est vrai que je n'ai pas pensé au passeur d'Aurore alors qu'effectivement c'était presque l'évidence même. Mais je me suis plus concentré sur un détail  que sur  l'image elle-même, parce  que  j'aime m'embêter avec des détails, justement. ^^ Enfin, ça a plu, semble-t-il. Merci encore pour l'affiche et le concours, d'ailleurs, c'était très sympathique, d'autant plus que je n'aurais rien fait sans les multiples prolongations accordées si gentiment.

 

Il se trouve que Pascale n'est pas totalement une inconnue, simplement une dame très déterminée, pour laquelle les conseils liés aux gens en camionnette ne s'appliquent pas. Même si pour un curieux, l'information est une friandise au même titre que les bonbons...

 

Merci d'avoir vérifié pour moi, j'avais un léger doute qui subsistait. Et effectivement, ce fut une assez grosse galère de rester cohérent au présent, d'autant que je n'aime pas spécialement écrire à la troisième personne, donc bon...

 

Que ta review parte dans tous les sens n'a aucune importance, elle me touche énormément et je ne t'en remercierai jamais assez. Merci encore, donc, et j'espère que le prochain texte pourra également capter ton attention comme celui-là l'a fait. 

 

Elyon.

Reviewer: princesse Signé [Signaler ceci]
Date: 16/02/2018 13:59 Title: Chapitre 1

Salut Elyon !

Petit message de la modération pour te demande de bien vérifier tes concordances de temps, surtout ceux du plus-que-parfait :) et aussi pour te préciser que "aucun" n'est pas accordable au pluriel (sauf s'il est suivi d'un nom qui garde le singulier).  :) 

Bonne journée à toi

Princesse

Modératrice du Héron

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.